1

Européennes : le salut des Gilets jaunes passe par un vote RN

.
À 100 jours des élections européennes, qui donnent des sueurs froides au tandem Macron-Merkel, au vu des sondages  annonçant une forte poussée des partis populistes européens, les Gilets jaunes doivent comprendre que c’est par les urnes qu’ils mèneront leur mouvement au succès.
.
Jamais les élections européennes n’ont eu autant d’importance qu’aujourd’hui.
Si Macron les gagne, c’est foutu.
.
Le pouvoir a tout fait pour diaboliser les GJ, en faisant planer le spectre des années 30. Il a tout fait pour les persécuter en amalgamant sciemment casseurs et paisibles manifestants.
.
Macron doit donc payer le prix de son machiavélisme et de sa fourberie.
.
Les Gilets jaunes n’ont pas à porter le chapeau des violences, des saccages, des actes racistes et antisémites. Ils ne sont pas des salauds mais de paisibles patriotes qui manifestent à juste titre pour vivre dignement de leur travail.
.
Mais force est de constater que dans un premier temps, Macron a réussi son coup. Le mouvement s’essouffle parce que le nombre de morts, de blessés et d’arrestations, atteint des chiffres ahurissants.
.
Par conséquent, les manifestants paisibles ont peur. Peur d’être mêlés à des violences de Black Blocs et d’Antifas, peur d’être blessés ou mutilés à vie par un tir de LBD. Face à ce risque bien réel, bon nombre de GJ ont fait le choix de ne plus manifester le samedi.
.
Macron a utilisé la violence des casseurs pour discréditer et affaiblir la révolte.
.
Les GJ cherchent à redonner du souffle à leur mouvement, qui doit prendre d’autres formes, plus consensuelles, même si le soutien du peuple reste majoritaire.
.
C’est donc dans ce contexte un peu déstabilisant que le scrutin européen de mai 2019 doit devenir l’arme fatale des GJ, qui sonnera définitivement Macron et mettra un terme à la politique mondialiste des illuminés  de Bruxelles.
.
Contre le vote dans l’isoloir, Macron ne peut rien. Il ne doit pas gagner ces élections et continuer une politique immigrationniste que les Français rejettent parce qu’elle les ruine et menace leur identité.
.
Marine a compris que les Français ne veulent pas revenir au franc et ne veulent pas quitter l’Europe. Elle a compris qu’on ne gouverne pas contre le peuple.
.
Mais Macron, qui se révèle beaucoup moins intelligent qu’il en a l’air, s’obstine à gouverner contre le peuple gaulois qui ne veut plus d’immigration et juge que l’islam est un obstacle à l’intégration. Son mépris du peuple le perdra.
.
Il faut donc casser les reins à sa politique dévastatrice qui détruit notre pays.
.
Les partis populistes européens espèrent un groupe de 150 députés sur 705 sièges à pourvoir, dont 79 pour la France.
.
Ce que veulent Salvini, Marine et leurs alliés, c’est une minorité de blocage pour peser sur les débats et notamment sur la politique migratoire suicidaire, dans cette Europe passoire qui n’expulse personne et se contente de répartir les flots ininterrompus de migrants entre les pays.
.
Le Pacte de Marrakech, c’est l’outil mortel au service du Grand remplacement.
.
L’Europe est en train de détruire les nations, de liquider 2 000 ans de notre Histoire de France, de mettre en danger nos 1 500 ans de chrétienté et notre patrimoine culturel, en accueillant toute la misère du monde et en se soumettant à tous les communautarismes.
.
Au nom de la religion du mondialisme et du multiculturalisme, Macron encourage une sournoise islamisation du pays qui finira par conduire à un affrontement interconfessionnel, comme l’a annoncé Gérard Collomb, parfaitement renseigné sur le réel climat antifrançais et l’antisémitisme qui règnent dans de nombreuses banlieues.
.
Nous avons importé le conflit israélo-palestinien en France.
L’embrasement aura lieu tôt ou tard. La seule inconnue, c’est quand ?
.
Face aux superpuissances américaine et chinoise, qui laminent des pans entiers de notre économie, l’UE est la zone de plus faible croissance mondiale.
.
En France, le tiers de nos paysans vit avec 350 euros par mois. Certains éleveurs, ruinés, ont 100 000 euros de dettes et finissent par se suicider, abandonnés par ce même pouvoir qui fait les yeux doux aux clandestins et aux MNA, pour lesquels les milliards coulent à flots.
.
Les  2,5 milliards qu’on a dépensés en 2017 pour accueillir 25 000 MNA, auraient permis de sauver les 25 000 paysans acculés à la faillite.
.
Mais Macron a fait un autre choix. Celui de la société multiculturelle et du Grand remplacement.
.
Dans la France de Macron, un clandestin hors-la-loi est 100 fois mieux traité et 100 fois plus estimé qu’un paysan qui trime 15 heures par jour pour nourrir 60 personnes. Il ne reste plus que 900 000 paysans. Macron attend qu’ils crèvent.
.
La France est en train de détruire une agriculture qui fut sa principale richesse pendant des siècles.
.
Refusant de porter les budgets défense à 2 % de leur PIB, les pays européens ne pèsent plus rien sur l’échiquier mondial. L’Europe est devenue un nain politique.
.
On le voit en Syrie, où ils ont misé à tort sur le départ d’Assad. On le voit en Iran, où l’Accord sur le nucléaire a été rejeté par Trump.
.
L’Europe n’est plus qu’une superpuissance morale, qui va disparaître parce que dans le grand village mondial qui se construit, elle se complait dans le rôle de l’idiot du village qui se fait enfler de tous côtés.
.
Avec ses grands principes humanistes à sens unique, l’Europe n’est plus qu’une faible proie, incapable de se défendre face aux carnassiers qui veulent la dévorer.
.
Économiquement, elle se laisse dépecer par les transferts de technologie et par la concurrence sauvage des émergents.
.
Culturellement, elle se laisse envahir par un islam conquérant qui ne rêve que d’en faire un grand califat.
.
Politiquement, après avoir dominé le monde et avoir été le berceau de toutes les grandes inventions, elle ne sait que courber l’échine et accepte comme une fatalité que plus personne ne la respecte.
.
Tous les pays défendent leurs intérêts, sauf l’Europe des Bisounours.
.
L’Amérique de Trump, la Russie de Poutine, la Chine, Israël, la Turquie, l’Arabie, mènent tous une politique favorable à leur peuple.
.
L’Europe, et Macron en tête, ont choisi une politique mondialiste au nom du « vivre-ensemble ».
.
C’est cette préférence étrangère qui a détruit le pouvoir d’achat des Gilets jaunes.
.
Pour conclure, je citerai Hubert Védrine, ancien chef de la diplomatie française et qui a tout compris :
.
« Si quelque chose peut quand même faire exploser l’Europe dans les années qui viennent, c’est l’immigration incontrôlée. »
.
C’est contre cette invasion migratoire qui les ruine que doivent voter les Gilets jaunes en mai 2019.
.
Les GJ n’ont pas vocation à partager le fruit de leur travail avec toute la misère du monde, pendant que Macron ne leur laisse que des miettes.
.
Si rien ne change, nous finirons tous comme les paysans, avec 350 euros par mois, alors que nous avions le 5e niveau de vie au monde à la fin des Trente Glorieuses.
.
Mais à cette époque, la France  n’accueillait qu’une immigration de travailleurs…Tout a basculé avec le regroupement familial, cause de notre ruine.
.
Le salut des Gilets jaunes passe par un vote RN, seul parti en mesure de battre LREM et d’empêcher Macron de poursuivre sa funeste entreprise de démolition de la nation.
.
Tout le reste n’est que pipeau.
.
Les populistes ont une occasion unique de faire des élections européennes un référendum anti-Macron, lequel n’a cessé de les insulter, de les mépriser, de les tromper et de les trahir.
.
Une défaite LREM aux européennes serait la consécration du mouvement des Gilets jaunes, qui ne se seraient pas battus pour rien.
.
Jacques Guillemain