Européistes : ce sont eux les fachos qui méprisent le peuple

cohnbenditcaricatureCe qui frappe, depuis quelques jours, c’est le désarroi de la classe politique européenne après la victoire du Brexit. En Angleterre c’est le sauve qui peut, à Bruxelles, c’est la panique.

Cameron, l’initiateur du référendum qui vient de prendre le boomerang dans les gencives, est incapable d’assumer sa défaite. Certes, il démissionne, mais il se garde bien d’actionner l’article 50 du Traité de Lisbonne, préalable à la procédure de sortie de l’UE. Le Brexit, il s’en lave les mains !

Il n’a jamais cru au Brexit. Son machiavélique calcul initial, typiquement anglais, était d’exercer un énième chantage sur l’UE, en la menaçant du Brexit afin d’obtenir de nouveaux passe-droits. L’Europe à la carte est une spécialité anglaise, d’autant plus efficace que les Européens se sont toujours comportés comme des Bourgeois de Calais face aux exigences de Londres. Hélas pour Cameron, la corde a cassé, le peuple anglais ayant voté en son âme et conscience, bien loin des calculs sulfureux de la classe politique.

Rappelons le célèbre “I want my money back” de Margaret Thatcher, qui nous vaut le privilège, à nous Français, de payer la plus grosse part du chèque anglais.

Soit 1,6 milliard sur les 6 milliards que les Anglais refusent de payer à l’Europe.

Et ça fait 30 ans que ça dure !!

Mais si Cameron n’assume pas sa défaite, Boris Johnson et Nigel Farage, quant à eux, n’assument pas leur victoire. C’est la dérobade devant l’obstacle, après avoir fait campagne pour le “leave”.

Eux non plus ne croyaient pas au Brexit. Ils surfaient sur la vague anti UE pour alimenter leur fonds de commerce, mais en souhaitant secrètement la défaite de leur propre camp. Pas très glorieux !

Les 17 millions d’Anglais qui ont voté “out”, qu’on a insultés de façon ignoble, se retrouvent sans chef. Le Brexit est devenu la patate chaude que tout le monde se refile. La classe politique tourne en rond, incapable de décider de la conduite à tenir. En dix jours, rien n’a bougé. L’Europe tétanisée n’a plus de centre décisionnel.

Pour les Européens, la tentation est grande de punir les Anglais à titre d’exemple pour éviter la contagion. Mais se séparer complètement de la Grande Bretagne risquerait de faire de gros dégâts. Alors que faire ?

Le plus simple a donc été de se ruer sur ces 17 millions de connards d’Anglais qui ont voté pour le “leave”. Tout le monde s’y est mis, aussi bien sur le continent qu’en Angleterre. Politiques, élites, intellectuels, presse et donneurs de leçons en tout genre, ont formé la plus belle armée anti démocratique de tous les temps.

17 millions d’électeurs d’une vielle démocratie, sont devenus soudain des vieux cons racistes et xénophobes, des bâtards bigots blancs et mous. Des fachos et des hooligans avinés, des rebelles analphabètes, des nationalistes à sueurs froides et front de bœuf.

Les jeunes, qui n’ont pas daigné se déplacer pour voter, ont reproché aux vieux qui ont voté en masse, d’avoir torpillé le pays. Preuve pour certains, qu’il faudrait réserver le droit de vote aux jeunes puisque les vieux ne sont pas concernés par l’avenir ! En Corée du Nord, ces donneurs de leçons seraient comme des poissons dans l’eau…Je les vois bien conseillers de Kim Jong il.

Bref, on mesure à cet étalage de haine, de mépris, d’orgueil, de mensonges et de mauvaise foi, la médiocrité sans limite de nos élites. Aucune éthique, aucune morale, aucun bon sens, aucune justice. Quand le peuple ne vote pas comme les dirigeants, il faut le jeter dans la fosse aux lions. Leur rêve c’est de supprimer le suffrage universel. C’est pire qu’avant 1789.

Ce sont eux les fachos qui méprisent le peuple.

Ce sont eux les racistes qui détestent les classes populaires.

Ce sont eux les crétins responsables de l’échec de l’Europe.

Ce sont eux qui se sont comportés en despotes stupides et aveugles.

Ce sont eux qui ont brisé le rêve d’une Europe puissante et protectrice.

Ils se sont toujours trompés car ils ignorent le peuple. Donald Trump ? Il devait être balayé dès l’été 2015. La montée du FPO autrichien ? Ils croyaient avoir assez magouillé, mais on va rejouer les élections. etc. etc

Ils ne voient rien venir.

Ils n’ont pas compris que le premier critère qui a poussé le peuple anglais à dire non à l’UE, c’est la perte de souveraineté. Le second critère c’est l’immigration de masse imposée à tous. Le troisième, c’est  l’élargissement sans fin à des pays disparates.

Rappelons qu’en 2005, le “non” des Français a été enterré par Sarkozy. C’était pourtant le premier avertissement des peuples à Bruxelles.

En 2005 la campagne fut odieuse. Pendant 6 mois, les journaux télévisés ont consacré 796 minutes au “oui” et seulement 141 minutes au “non”. Mais le peuple a voté à 55% pour le “non”.

On nous a toujours menti et trahis. L’Europe qu’on nous a vendue, c’était la croissance éternelle, la richesse, le plein emploi, la sécurité, c’était le phare du monde qui allait devenir la locomotive du monde devant les Etats-Unis et le Chine.

L’euro c’était la fin de la suprématie du roi dollar. Bref, l’UE c’était le futur paradis sur terre.

Mais de tout cela, de tout ce rêve, il ne reste rien. Croissance nulle, chômage exponentiel, invasion migratoire, échec de l’intégration, insécurité galopante, bidonvilles généralisés dans nos villes. Et pour couronner le tout, l’islamisme a gangréné le pays et installé durablement la menace terroriste quotidienne.

Beau bilan ! Et tous ces bons à rien qui osent nous faire la leçon alors qu’ils ont détruit le pays, voudraient qu’on les ovationne comme un général romain victorieux. Ils sont la calamité du pays et ne suscitent que le mépris.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

25 Commentaires

  1. Ce rebut de l’humanité ose traiter ceux qui ne pensent pas comme lui de nazis! Ce révolutionnaire à la mie de pain qui dans un « Mot croisé » faisait l’apologie de la réussite de VW et de Merkel! VW est la création des élites nazies! Cette marque ne devrait même plus exister, elle est en elle-même une insulte à la démocratie. Et j’espère que MLP leur fera rendre l’argent qui leur a été indument versé par les contribuables français.
    Que ce pédophile reste dans son quatrième reich et aille souffler sur les éoliennes.

  2. C’est là qu’on voit où en sont nos sommités politiques européennes ! Plus capable de rien sauf à se cacher derrière les fonctionnaires bruxellois qui leur dictent leurs actes !…Il va falloir repenser de fond en comble l’Europe et cette fois, celle des peuples, pas celle des marchands qui eux ne visent qu’à remplir leur escarcelle et rien d’autre !

    • Allobroge,
      Tout à fait d’accord avec cela.Mais, pour l’heure, l’Europe on s’en fiche, c’est la France qui passe en premier. Il faut repenser la France : la sixième République. Pas comme la 5éme qui a été fondu pour De Gaulle en personne. Mais des De Gaulle ça n’existe plus. Plus un seul politique ne possède l’honnêteté intellectuelle qu’il avait, voire l’honnêteté tout court.( Je ne suis pas gaulliste).Alors,voilà! Même si ça parait utopique, seule une révolution peut nous sortir de là. Pas du genre 1789, mais comme on peut la concevoir aujourd’hui. Pour ce faire, le temps qui passe est notre pire ennemi, même avant l’islam. Perdre encore 1 an serait un crime contre les citoyens.Mettre au placard tous ceux qui nous ont, soit disant, gouverné depuis des décennies, afin de les juger devant un tribunal spécial (mais honnête) pour toutes leures bévues volontaires ou non. Afin de faire comprendre aux politiques qu’ils e sont pas à cette place pour son propre plaisirs, mais pour servir la n

  3. Pour terminer : je hais toute présence d’étoile sur un drapeau. Qu’il y en ait une ou plusieurs. La présence d’une étoile sur un drapeau a toujours été un point commun entre les pays les plus antidémocratiques qui soient. En Asie comme en Afrique comme aux USA et maintenant en Europe.

  4. Même le drapeau français, tous nos politicards le jettent aux oubliettes. Regardez la quasi-totalité des photos prises lors de discours politiques. Qu’est-ce qu’on y voit de façon bien visible sur la photo ? Le drapeau bleu étoilé de l’UE. Et quand le drapeau français est encore visible sur la photo (ce qui est de plus en plus rare) c’est DERRIERE le drapeau européen et EN PLUS PETIT ! Les photographes eux-mêmes se débrouillent pour cadrer les photos pour qu’on voie le moins souvent possible le drapeau français sur leurs images quand il est encore présent derrière le drapeau européen. Ce n’est pas un détail mineur… parce que les jeunes générations nées depuis 1980 sont convaincues que leur drapeau est celui de l’UE et que le drapeau français n’est qu’un reliquat du passé encore rappelé de temps en temps.

  5. En tout cas parmi les techniciens qui accompagnent (et font le travail de) tous nos politiques européens, il y en a qui sont particulièrement compétents dans leur domaine: ce sont les spécialistes de la propagande. C’est même certainement dans ce domaine que les investissements européens ont été les plus importants. Et avec semble-t-il une grande efficacité pour avoir réussi à bourrer le mou de la moitié des citoyens européens au point de provoquer cette rupture totale à l’intérieur des peuples eux-mêmes et jusqu’entre les générations. Si la plupart des jeunes générations sont si ardemment convaincues que l’Europe est l’avenir c’est bien parce que depuis leur naissance ils vivent dans une propagande permanente, sous la pression des médias, d’internet mais aussi du système scolaire totalement inféodé à l’Union Européenne et à ses idéologies. Aujourd’hui j’en suis même devenu fier d’être traité de ‘vieux con’ par tous ces jeunes merdeux qui n’ont jamais connu la France souveraine.

        • Belle vision du future. Bravo.
          Mais il faut réagir vite avant que ce ne soit l’actualité présente.

          • C’est un futur qui marche à grande vitesse ces dernières années. Dès qu’on en aura fini avec Hollande j’espère qu’on va pouvoir avoir plus de possibilités d’en finir avec l’UE… de façon à au moins préserver notre pays de ce cancer. Mais y a pas… un cancer c’est un cancer… et pour le combattre il faut l’éradiquer totalement. Puis prémunir très efficacement le corps guéri pour qu’il n’y ait plus jamais de récidive.

    • ??? pour vos commentaires et j’en rajoute ? pour votre pseudo qui ne prête pas à confusion.
      J’ai cru comprendre aussi que vous étiez inquiet pour votre retraite(??), et pour faire suite à mon collègue De Navarre, je ne peux que confirmer ses dires en vous invitant à nous rejoindre sur:
      http://www.sauvegarde-retraites.org
      Je vous invite à signer nos pétitions, et si vous le pouvez à soutenir les actions de l’association(mais ce n’est pas une obligation). Je vous rassure tout de suite, je n’ai aucune action, je suis simplement membre donateur retraité.
      N’hésitez pas à transférer le lien du site à vos contacts. Bien à vous

      • Merci Romanin ! J’ai noté cet après-midi le lien que nous avait donné De Navarre et que vous nous rappelez gentiment ici. Il est vrai qu’il y a de quoi s’inquiéter pour nos retraites quand on voit le train où vont les choses en matière sociale et concernant l’équilibre cotisations/prestations déjà depuis deux ou trois décennies mais qui en plus va profondément s’aggraver dans l’avenir. Même si c’est Marine qui gagne les élections de 2017, les caisses de l’Etat sont tellement à sec que ça sera difficile de trouver de quoi contenter tout le monde quand on sait que le chômage atteint des sommets (or les chômeurs sont autant de cotisants en moins) et que le marché de l’emploi en France est désastreux mais en plus parce qu’il faudra bien faire des sacrifices pour assurer tous les postes les plus cruciaux de la vie économique et politique (les postes régaliens, l’Education Nationale, la Santé Publique, la remise en ordre de la défense intérieure et extérieure, du système judiciaire, etc.)

  6. Oui, le lait est versé. Faut-il pleurer ou s’engager? la deuxième solution est plus digne. Tout en restant des démocrates convaincus bien entendu. Pour beaucoup d’entre eux, pour dire les choses avec grande simplicité, je veux dire les eurocrates et autres « politiciens » bouffant à Strasbourg, la carrière touche presque à sa fin et les quelques années ou quelques mois de service à accomplir ne sont rien face à l’énormité du mal qu’ils ont engendré. Donc ils traînent jusqu’au bout, ils comptent déjà le fric dont ils vont disposer pour aller se faire dorer ailleurs au nez et à la barbe de tous, mais vraiment de tous, c’est aussi simple que ça. Faites vous-mêmes les additions et vous obtiendrez des retraites faramineuses pour n’avoir fait rien d’autre que ce que font les gens simples et normaux dans leur pays respectif mais à bien plus bas prix… Alors, les grosses gueules, je vous en supplie, fermez-la et disparaissez de votre plein gré, on n’en peut vraiment plus.

    • Eh oui… quant à nos retraites à nous le « petit peuple », ils ont annoncé il y a quelques jours qu’ils allaient encore la bais(s)er une fois de plus.

      • Pour vous LislamEstUnCancer, et tout savoir sur les manipulations de nos dirigeants et syndicalistes:
        http://www.sauvegarde-retraites.org
        E-mail: contact@sauvegarde-retraites.org
        L’union fait la force, n’hésitez pas à nous rejoindre car vous allez apprendre comment nous sommes tondu(e)s au profit du Public.
        Signer nos pétitions est le premier pas vers un combat juste pour l’équité! Cordialement

        • Merci pour le lien ! Je vais regarder ça.

          Déjà la première chose dont je suis sûr c’est l’exception française en matière de syndicats. Je suis toujours effaré quand je vois qu’un syndicat (la CGT pour ne pas la nommer) qui représente à peine 5% de la population française peut prendre en otage TOUTE la population française à travers ses grèves…

          Et ça n’est qu’un exemple de l’absurdité totale de notre pays en matière de droit du travail et de pseudo-négociations entre des syndicats de gauche et un gouvernement… de gauche. Ah ! Ah !

          Mais c’était déjà comme ça à l’époque de Chirac et de Sarko…

          Sans parler de l’odieux financement de ces syndicats avec nos impôts (eh oui, il y a encore trop de gens qui ne le savent pas : une partie non négligeable du financement des syndicats ne vient pas des cotisations de leurs adhérents… mais de nos impôts !)

    • Markorix,
      Pas d’accord! Ils ont planté leurs merdes et ils s’en iraient repu et imbu de leur personne?
      Non,non! Passage au tribunal spécial sans avocat ( qui ment comme il respire ). Remboursement de l’indu et sanction exemplaire le cas échéant.
      C’est tout ce qu’ils méritent.
      Et avant de décider que cela est utopique, réfléchissez profondément.
      Cordialement.

      • Utopique et totalement stupide.

        D’une part la quasi-totalité de ces familles n’ont aucun moyen de rembourser quoi que ce soit.

        Et d’autre part le temps qu’ils remboursent, ils sont évidemment obligés de rester en France pour rembourser… donc votre idée serait la pire qui soit puisque votre idée a pour conséquence de les maintenir en France ! Avec toutes les conséquences qu’on connaît ! C’est à dire finalement aucun changement dans leur vie quotidienne et la pollution de notre société !

        Réfléchissez un peu avant d’émettre de telles idées stupides et contre-productives !

  7. Ce qui est triste c’est de savoir que des milliers de gens voteront encore en 2017
    pour ces salopards qui se pavanent sur les écrans comme aux dernières régionales où, électeurs PS, ils ont obéi au doigt et à l’oeil pour voter pour leur ennemi traditionnel la ‘Droate’ (UMP) remettant au pouvoir des Estrosi et autres Bertrand, politicards de première bourre qui les exploitent et les méprisent profondément…

  8. Très bon papier Jacques, mériterait de figurer en tribune dans certaines presses gauchistes, mais la contradiction n est pas leur fort, subventions en jeu

    • Jotab,
      Eh oui! les cireurs de bottes ( que sont les médias subventionnés ) sont trop contents d’aller en vacance sur notre dos. Mais ils ne le savent peut-être pas? Mais de quoi sont-ils au courant?
      Cordialement.

  9. Tous ces salopards font partie de la même caste des euro-fripouilles qui mettent les peuples en esclavage et travaillent à la disparition des nations…

Les commentaires sont fermés.