Eveiller les consciences, une obligation autant qu’une nécessité

Publié le 2 février 2018 - par - 69 commentaires - 1 283 vues
Share

Dans sa tribune « Oser écrire pour renouveler la pensée sur l’action militaire » publiée le 18 janvier 2018 dans le quotidien Le Figaro, le Chef d’état-major des armées, le général François Lecointre, invite civils et militaires à prendre la plume et à débattre car il considère qu’un éveil des consciences est rendu nécessaire par le nouvel environnement géostratégique. On ne peut que souscrire pleinement à son souhait et même à mener la réflexion au-delà de la seule action militaire qui s’inscrit dans un schéma plus global, dans la mesure où la vocation des armées est d’assurer la continuité historique de la patrie liée à la protection et à la sécurité de son peuple. L’écriture est, en effet, pour qui est engagé activement dans la vie de la Cité, une obligation autant qu’une nécessité. On peut même affirmer que lorsqu’on porte ou a porté l’uniforme, lorsqu’on exerce des responsabilités, lorsqu’on possède une expérience des relations internationales et de la géopolitique, l’écriture est un moyen d’expression essentiel.

Elle  porte, en effet, en elle une faculté et un potentiel d’influence d’autant plus fort qu’elle émane de personnes reconnues pour leur compétence, leur sens du devoir et des responsabilités et leur désintéressement. L’écriture n’est cependant qu’un des deux piliers de l’expression, le second étant la parole qui doit suivre. Et la parole et l’écriture sont devenues aujourd’hui une obligation autant qu’une nécessité en raison des menaces qui pèsent sur la nation et son unité à cause du manque de clairvoyance des élites politiques. Mais l’exercice par des militaires de cette expression par l’écriture et la parole peut déranger et dérange en fait le politique. Ils sont cependant les sentinelles qui doivent sonner l’alarme lorsque cela est nécessaire. C’est leur devoir. Et cette pensée d’Alfred de Vigny formulée dans « Servitude et grandeur militaires » résonne aujourd’hui comme une évidence : « Leur couronne est une couronne d’épines, et parmi ses pointes je ne pense pas qu’il en soit de plus douloureuse que celle de l’obéissance passive ». La démission récente du général Pierre de Villiers, a précisément signifié le refus de cette obéissance passive qui serait finalement le renoncement aux principes du devoir, de l’honneur et de la loyauté qui caractérisent l’institution militaire. Mais au-delà, n’a-t-elle pas traduit le fossé qui s’est installé entre le politique et le militaire sur la véritable fonction des armées qui consiste avant tout à protéger la nation et son territoire et à défendre les intérêts de la France ? La loyauté du général Pierre de Villiers n’a-t-elle pas dû céder face à son devoir et l’obéissance capituler face à l’honneur ?

Il faut bien reconnaître que depuis trop longtemps non seulement l’Etat a négligé la première de ses missions régaliennes, mais il malmène, voire trahit depuis de nombreuses années l’âme de la France et de la nation aujourd’hui sérieusement menacée. Le démantèlement de nos forces armées depuis la fin de la Guerre froide a réduit de façon irresponsable et coupable les capacités et l’autonomie de notre outil de défense. De 3% du PIB, l’effort consacré à la défense de la nation est passé à 1,5% ! Et avec les deux derniers quinquennats, entre 2007 et 2017, nos armées ont vu disparaître plus de 70 000 hommes qui s’ajoutaient aux réductions successives effectuées depuis la fin de la Guerre froide, puis à la suite de la professionnalisation de nos forces ! Elles ont ainsi perdu, dans le silence et la dénégation, leur statut d’institution régalienne majeure. Et on exigerait du soldat, « ravalé à la fonction d’homme de peine de la République », qu’il verse son sang ? Et qu’il le fasse dans le silence et l’indifférence en se soumettant aux règles strictes d’un devoir d’Etat pourtant – il faut le dire haut et fort – largement ignoré par les responsables politiques censés le faire mettre en œuvre et le faire respecter ? Ce désastre consommé ne peut plus être étouffé par un devoir de réserve dévoyé de la Grande Muette qui la cantonnerait à une simple société de services opérant avec une conception passive de l’obéissance.

Par sa démission, le général de Villiers a su briser le silence car non seulement la vie de nos soldats engagés sur les théâtres extérieurs est menacée, mais la vie des citoyens est elle-même en danger sur leur propre sol. Et ce qui a pu être considéré pendant des années comme du laxisme ou un manque de clairvoyance de la classe politique est devenu aujourd’hui un refus suicidaire de sa part d’admettre la réalité. En effet, ne nous y trompons pas ; la crise ouverte par cette démission et qui révèle un profond désaccord sur le niveau de l’effort que l’Etat devrait consentir pour la défense et la sécurité des Français ne constitue qu’une partie d’un même péril beaucoup plus vaste qui pèse sur le pays. Et ce péril, dont la classe politique manifestement inculte en matière de géopolitique n’a pas pu ne pas prendre conscience, est constitué par cette immigration de culture islamique que le pays reçoit depuis quarante ans, sans que le peuple ait son mot à dire. Il s’agit d’une immigration de peuplement subie, injustifiée – qui coûte des dizaines de milliards chaque année – et qui, pour une grande partie, non seulement est hostile à notre culture mais le fait savoir. Elle le démontre chaque jour un peu plus. Et cette immigration, modelée par un islam conquérant incompatible avec la démocratie, est complétée aujourd’hui par une invasion migratoire tout autant marquée par cet islam violent et prédateur.

L’Union européenne et les responsables politiques européens, à l’exception de ceux du groupe de Visegrad, ont d’ailleurs été incapables d’y reconnaître une attaque sans précédent des nations européennes visant à court terme à les déstabiliser et à moyen et long terme à les destructurer de l’intérieur par la submersion démographique. Car la première étape consiste à envahir avec des hommes seuls. La seconde conduira à réclamer le regroupement familial. Au lieu de protéger les frontières extérieures de l’Europe les dirigeants européens ont fermé les yeux sur l’action des ONG « humanitaires » complices des passeurs et qui embarquent et rapatrient illégalement les migrants en Italie qui n’est d’ailleurs pas la destination finale de tous ces clandestins. Des centaines d’entre eux franchissent chaque jour nos frontières du Sud, du Nord et de l’Est. Et l’Etat, au lieu de les expulser, les répartit sur l’ensemble du territoire. En agissant ainsi, les responsables politiques, non seulement sont de facto hors-la-loi (l’article V de la Constitution stipule que le président de la République est le garant de l’intégrité du territoire national), mais ils mettent en danger l’avenir de la nation et de ses citoyens. Car une nation est une communauté humaine ayant conscience d’être unie par une identité historique, spirituelle, culturelle et linguistique conduisant à vouloir « faire ensemble » des choses, ce qui permet de « vivre ensemble » naturellement sans même se poser la question. Aujourd’hui, le « vivre ensemble » est devenu impossible du fait même du refus affiché par les adeptes de l’islam. M. Hollande, ne l’a-t-il pas confirmé, en 2016, en confiant, toute honte bue à deux journalistes, son inquiétude sur la partition en cours du territoire ? Cette simple « confession » aurait dû le conduire devant la Haute Cour de Justice de la République pour ne s’être jamais opposé à cette dérive pendant les cinq années de son mandat.

Alors, si en démocratie il ne viendrait à l’esprit de personne de remettre en cause la primauté du politique sur le militaire et si l’obéissance du second au premier reste un devoir, la gravité de la situation, qui n’a cessé de se dégrader depuis de nombreuses années, nécessite aujourd’hui de marquer les esprits d’une classe politique, au mieux imprévoyante et imprudente, au pire déloyale et infidèle à l’égard de sa nation. Il devient, en effet, urgent et légitime, lorsque ceux à qui la nation a confié sa destinée refusent de voir la rempête qui approche, de briser le silence, l’alerte ayant été ignorée. Il s’agit, en effet, d’un devoir de salut public ou de salut national apporté à notre pays et à notre peuple dorénavant en danger. Car les forces armées, issues de la nation, exercent un sacerdoce au service avant tout du peuple. Et si certains continuent de prôner le droit à la différence, il convient d’affirmer que ce droit doit dorénavant s’appliquer aux peuples européens et qu’il nous faut défendre le droit de notre peuple à la différence. La France, comme l’Europe, ce n’est pas le Maghreb, ce n’est pas l’Afrique ! C’est ce qui a précisément fait la richesse de l’humanité jusqu’ici. Or, la France est aujourd’hui défigurée et martyrisée.

Depuis juin 2014, une vingtaine d’attentats ont frappé le pays provoquant des centaines de morts et de blessés. Chacun connaît la situation inacceptable notamment dans les centaines de Molenbeek, territoires perdus de la République, où règne la loi de l’islam. L’état d’urgence levé récemment n’aura servi à rien puisque les mesures radicales et nécessaires qui auraient dû être appliquées ne l’ont pas été. En l’absence de mesures fortes, les émeutes urbaines connues récemment changeront bientôt de nature pour se transformer en véritable guérilla, voire guerre urbaine. Et nos armées devront être engagées dans ces opérations de guerre sur notre propre sol car les forces de police et de gendarmerie seront submergées et incapables de rétablir l’ordre. N’en doutons pas, notre société évolue progressivement à l’image de nos prisons islamisées, autres territoires perdus de la République, où l’Etat devient incapable de s’opposer à la violence dont le signal a été donné par les fous d’Allah. Alors, devant l’évidence de la menace que représente cette culture de la haine incompatible avec nos valeurs et des drames qui se préparent, ceux à qui la France a confié son épée doivent à présent sonner l’alarme. Devant l’évidence du chaos vers lequel s’achemine notre pays, en raison de la persistance des élites politiques à refuser la réalité de cette menace pourtant affichée par cette idéologie mortifère, un principe de précaution doit rapidement être appliqué : stopper l’islamisation criminelle de la France contraire à la défense de la continuité historique de notre patrie et en inverser le cours sur le long terme. Lorsque la situation l’exige, ce devoir d’expression indispensable au débat doit primer. C’est tout l’objet de l’ouvrage publié récemment par les éditions Apopsix, « Quand la Grande Muette prendra la parole », préfacé par Ivan Rioufol, et qui participe finalement à ce débat préconisé par le Chef d’état-major des armées, même s’il s’inscrit dans une réflexion plus globale qui dépasse la seule pensée sur l’action militaire. Mais il participe au réveil nécessaire des consciences.

Général (2s) Antoine MARTINEZ

coprésident des Volontaires Pour la France

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
CHASSAING Jacques

Deux des dernières galéjades relevées dans la Sélection de l’Association de Soutien à l’Armée Française, sans doute charmée par les voeux du chef Macron : http://www.elysee.fr/declarations/article/discours-du-president-de-la-republique-emmanuel-macron-v-ux-aux-armees/
Généraux et sénateurs pléthoriques iront du même train. Et en pantoufles dorées : https://www.asafrance.fr/item/interview-de-christian-cambon-president-de-la-commission-des-affaires-etrangeres-et-de-la-defense-du-senat-la-menace-est-connue-donnons-nous-les-moyens-de-la-combattre.html
Le CEMA Lecointre, lui, s’est pris la tête et a pensé courageusement sans risques : https://www.asafrance.fr/item/il-faut-ecrire-libre-opinion-du.html Pendant ce temps Sentinelle bat le pavé glacé.

CHASSAING Jacques

… Messieurs les généraux, arrêtez donc de bavarder et de remettre vos actions de terrain aux calendes grecques, appliquez la démarche à suivre telle qu’elle est prescrite dans cet ouvrage https://ripostelaique.com/author/jean-francois-cerisier

France-org

A l’attention de Messieurs les Généraux . L’article de Jean-François Cerisier est explicite. Mon expérience personnelle confirme ses propos . Tôt ou tard, il faudra agir. c’est inéluctable. Tout dépend de vous

CHASSAING Jacques

Il me ressouvient qu’un certain lieutenant-colonel, Jean-François Cerisier, a récemment rapporté les preuves de l’existence de la guerre entreprise par le système-islamique à l’encontre de l’Occident et à la qualifier de guerre totale, de type révolutionnaire, de nature asymétrique, utilisant le mode d’action subversif. Il a établit que cette guerre multiforme du XXIe siècle dépasse largement les seules composantes militaires. « Guerre à l’Occident – Guerre en Occident » traite des divers aspects de la guerre lancée par deux obédiences concurrentes mais poursuivant les mêmes buts : islamo-wahhabites et frères musulmans à la conquête des Nations occidentales.
Messieurs les généraux, arrêtez donc de bavarder et de remettre vos actions de terrain aux calendes grecques, appliquez la…

CHASSAING Jacques

Lecointre, Lecointre n’est-ce pas le général philosophe ? https://www.lesechos.fr/09/10/2017/LesEchos/22546-147-ECH_francois-lecointre–general-philosophe.htm
Grotesque!

CHASSAING Jacques

Excellente affirmation de France-org. J’ajoute : l’armée peut prendre le pouvoir car elle a les armes. Les armes que le citoyen français ne peut légalement détenir. Or, la génération récente qui a effectué son service militaire (le vrai) sait les utiliser. Messieurs les généraux montez au créneau au lieu de bavasser et appelez-nous. Nous viendrons défendre la France et notre peau. Vous redorerez ainsi vos médailles et mettrez au pas la Commission Défense nationale! Ma remarque vaut aussi pour l’ASAF association timorée de soutien à l’armée française.

Fleur de Lys

Entièrement d’accord avec l’ensemble de votre commentaire

pierre estrelka

C’est une belle chose que d’avoir des armes. Sans l’envie de s’en servir, autant jouer du pipeau.

JEAN LOUP

L’armée ne bougera pas et pour cause, rappeler vous la rébellion du putsch d’Alger, combien de militaire on foncer, peu on connait la suite,Macron attend cela et sanctionnera tout comme ce fameux de Gaulle l’a fait en 1961, alors un coup d’état il faudra que les civils prennent leurs responsabilité au lieu de faire de l’activisme en pantoufle tout prés de leurs cheminées dans leurs jolies pavillon.
Un livre à lire NOTRE RÉVOLTE de MAURICE CHALLE édition France Empire.
après cela vous serait pourquoi l’armée actuelle ne se révoltera pas.
1 sur 1000 Militaires serait actuellement en état de bouger alors si pour finir comme en 1961.

France-org

Je vous rejoins sans problème et je suis parfaitement conscient de l’igniominie de 1961. mais je persiste et signe. Seule l’Armée est capable de nous sortir de cet état catastrophique . Nous devons lui donner les moyens nécessaires à la sécurisation du Pays. Ce n’est que la première étape au redressement de la Nation. Les décisions sociétales et politiques suivront, elles s’en trouveront facilitées .

Elisabeth

Qui des métropolitains en 1962 pour défendre des généraux dans leur entreprise de vouloir garder l’Algérie à la France ?
Qui des Français d’aujourd’hui pour garder les valeurs de la France ?

France-org

Une fois la prise de pouvoir par l’Armée, fermez immédiatement les frontières et placer y 15000 à 20000 gardes frontières selon les besoins. Ensuite , faites voter rapidement le budget nécessaire au réarmement de l’Armée , peu importe le montant. Si vous devez monter à 3 % du PIB faites le . Si vous avez besoin de plus , faites – le SANS ETATS D’AMES. Ceci devrait vous prendre de 1 à 3 ans pour obtenir l’Armée que vous souhaitez . Durant ces 1 à 3 années, vous suspendrez l’Europe. Au bout de ces trois années,pour les aspects sociétaux et économiques, de nouvelles élections devront être organisées, les Français rassurés sur leur sort devraient cette fois-ci élire des responsables compétents. Les solutions existent mais sans vous, elles ne sont pas réalisables.

France-org

Mon Général, pourquoi l’Armée doit elle prendre le pouvoir.?….
Les Français sont éveillés maintenant et sont pleinement conscients de l’état lamentable du pays. Que faire . ?!!! Continuer avec Macron et les cloportes au pouvoir et attendre je ne sais trop quoi. Le peuple que ce soit à titre individuel ou en groupe ne peut strictement rien faire sans un minimum de cohésion. S’il devait entrer en action dans le désordre , il s’exposerait à un retour de baton inutile. Les Français le savent et ne bougeront pas .Tous les problèmes sont identifiés et pourront être résolus à une seule condition , que l’Armée prennent le pouvoir dans un premier temps de façon à placer ce pays en sécurité absolue. Ce n’est pas moi qui vais vous apprendre votre métier.

pierre estrelka

Combien de franc-maçons dans les « rangs » de l’Armée ?

France-org

Mon Général, nous attendons que l’ARMEE PRENNE LE POUVOIR.

Margot Faubourg

Soldats souvenez vous ! https://youtu.be/i1PTaQprSeI

hathoriti

d’accord à 100% avec vous !

hathoriti

et comme le banquier rostchild se fout de la France et de son peuple de ceux « qui ne sont rien », des illettrés, alcoolos, fainéants et j’en passe, comme il « n’a jamais vu l’art français », comme « il n’y a pas de culture française », comme « la France a commis un génocide en Algérie  » et que « les pieds noirs payeront pour le mal qu’ils ont fait, J’EN PRENDS L’ENGAGEMENT DEVANT VOUS !!! » vous pensez bien qu’il ne fera RIEN ! au contraire !l’Elysée, Versailles, Chambord, chasses à courre, voyages…Mazette ! il ne se refuse rien, Ubu II ! la place est bonne ! j’y suis…j’y reste ! Révoltant !

pierre estrelka

Après Ubu roi, il y a eu Ubu cocu (ou l’archéoptéryx).

Marie Claude

Suite ….la fin reste à imaginer….

Marie Claude

Et si le livre de Laurent Obertone « Guerilla » était ,lui aussi un livre visionnaire,comme le fut ,en son temps, »Le camp des Saints » de Jean Raspail?
Dans ce cas,nous devrons attendre que l’envahisseur mette à exécution son plan de « guerre »:déclenchement simultané de l’insurrection dans toutes les banlieues islamisées,occupation rapide de la capitale par la neutralisation des lieux de Pouvoir,avec la complicité des réseaux gauchistes de la Caste (TV,associations,etc….),prise locale de pouvoir dans quelques communes rurales,les FDS abandonnés,livrés à eux-mêmes dans la capitale…et tout à coup,surgit d’on ne sait où,une puis des sections de GUERRIERS,type COMMANDOS,tireurs d’élite,qui progressent sur le terrain,éliminant un par un ou par paquets les envahisseurs et leurs soutiens…

hathoriti

suite) il faut IMPERATIVEMENT, que les français se bougent les fesses, avec l’aide de l’armée! c’est ça que les français attendent de vous, général, et de vos collègues ! votre rôle, c’est de défendre la France et son peuple, PAS D’OBEIR à des ordres iniques « quand un peuple cesse d’estimer, il cesse d’obéir » (Rivarol) La Grande Muette se DOIT d’ouvrir sa grande gueule pour l’avenir de la France !

hathoriti

Très beau texte, général ! Mais je crois bien que les consciences s’éveillent « grâce » à la présence inacceptable des parasites qui affluent par dizaines de milliers! Et personne n’a oublié, outre les horreurs de Charlie,du Bataclan, de Nice et autres, l’assassinat de Laura et Mauranne ! Quant à demander à nos politiques de refouler les pôv’ migrants, vous n’y pensez pas ! le p’tit macron ne le fera jamais, comme ne l’ont jamais envisagé sarko et hollande (pour les plus récents). Et puis, croyez-vous que le macron désobéirait aux rostchild, attali, minc, BHL, soros, enfin à tous ceux qui haïssent la France et la GOUVERNENT en l’absence du macron baladeur qui nous fait le tour du monde en profitant de l’aubaine de sa position ?

dufaitrez

Général
Vous décrivez fort bien Parole et Ecriture ! Mais, s’en suit l’Action ! Rien !
Vous et vos collègues (plusieurs Quarterons) s’épuisent à diagnostiquer, à Yaka, Faukon, etc…
Les vieux spectateurs (avec 2s) n’intéressent plus personne.
N’est pas Salan qui veut ! A moins que…

Boudry

Bravo mon Général !!!!
Belle promotion pour un livre …….
Mais vous me pardonnerez ma  » sévérité  » en affirmant que donner sa démission pour sauver son honneur est quelque peu une forme de facilité pour ne pas dire lâcheté.
Le militaire a la prérogative d’intervenir pour sauver son pays contre le danger même des inconscients politique.
Alors il ne s’agit pas de sauver son honneur ,MAIS BIEN DE SAUVER LA FRANCE
Durant nombre d’années ces militaires ont assistés à la dégradation nationale et maintenant qu’ils devraient agir en ayant bénéficie de confortables ressources de puis bien des années,trouvent que la solution est la fuite en avant!!!!!
QU’ATTENDEZ-VOUS pour agir et durement armé si nécessaire ???VOTRE DEVOIR ….Ce n’est qu’un mot ? La PATRIE???une utopie ?
REVOLIEZ VOUS.

meulien

et si nous commencions par supprimer les OPEX,qui ne reglent rien,nous ruinent et deres[ponsabilisent les popultions locales. Il serait plus opportun d’intensifier le maillage du pays par la gendarmerie,et accroitre nos defenses informatiques

Dunois

Au vu de l’article, je soutiendrai l’armée quand elle se décidera à reprendre le pouvoir pour éradiquer l’islam et assainir la France. J’achèterai même un fusil pour leur prêter main forte en espèrant avoir l’honneur de flinguer Trouduc la lopette à bout portant. Sans hésiter un instant, mais je suppose que les chefs militaires chient dans leur froc rien qu’à l’idée de se mouiller dans une affaire comme celle-ci.

tabac

Quel remplacement voulez-vous que nous ayons? Un ramassis de population incapables de s’entendre entre-eux? voyez comme ils s’entretuent dans leurs pays d’origine! Toujours agités ils courent partout comme des rats affolés et détruisent!
Ils portent en vertu l’ignorance! Comment remplacer les occupants légitimes d’un pays millénaire? Pas par leur cotisations, pas pour leur haut degré d’instruction… pas pour leur belle entente entre eux… Expliquezmoi comment?

hathoriti

à Calais, ces déchets se sont entretués pour « une question de territoire », ai-je entendu sur une chaîne de désinfo ! De quoi ? De territoire ? depuis quand, cette lie de l’humanité est-elle chez elle, CHEZ NOUS ?

schmitt

triste …

ahje

Le général de VILLIERS a eu à choisir entre honneur ou soumission à Trouduc.
Il a choisi l’Honneur comme l’avait fait le commandant de Saint Marc… une petite nuance, lors de la trahison de De Gaulle, Hélie de Saint Marc avait pris la tête de son régiment (le 1er REP) pour marcher sur Alger… Troudc n’était pas né.

MAUREL

2 ou 3 généraux à la retraite écrivent des vérités mais les français savent très bien qu’il ne faut pas compter sur l’armée pour les défendre. Les discours c’est bien les actes c’est mieux . L’armée doit être fidèle à la France pas à ses politiques surtout lorsque ceux ci sont des traîtres. Macron un président de merde doit être viré manu militari et de nouvelles élections organisées. La France est en guerre sur son sol et son armée est en Afrique pour défendre les roitelets negres .

hathoriti

de nouvelles élections ? Malheureusement, les élections ne serviront plus à rien, elles ne servent plus à rien, d’ailleurs !

France-org

Si à épurer malgré tout. Problème, c’est qu’ils reviennent ou se transforment comme les transfuges de LREM ( Lemaire ET CIE )

ladominique

general Martinez ce sont de belles paroles, mais ou donc nous menent-elles ? BLABLA-BLABLA ET REBLABA, Vos etoiles a quoi vous servent-elles,? n’avez-vous aucune influence sur votre proper armée? ou alors vous attendez qu’un autre sans grade prenne la tete de la revolte, 1/ nettoyer les prisons infestés par les Ratons, de meme que les ZONES DE NONDROIT ( comme vous les responsibles aimez a appeler ) les reponsables religieux ou politique muz doivent disparaitre physiquement et d’une facon spectaculaire pour faire peur a l’ennemi qui avaitchassé nos parents d’Algerie , une terre prise aux turcs (encore-eux).Bref il y a du travail a faire QU’ATTENDEZ-VOUS .

Margot Faubourg

Il est bien certain que cet élan patriotique ce n’est pas à nous sur RL qu’il faut l’insuffler mais sur le terrain à nos troupes de soldats et leur rappeler pourquoi il portent l’uniforme.

France-org

Un sans grade finira par prendre la tête de la révolte car c’est cela la France et c’est tant mieux

faguet

-1958 c était déjà l alliance gauche /centre gauche /centre droit / et droite tordue avec l’homme providentiel Di Golle et son primier minstricul Dibré du parti radical socialiste https://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_Michel_Debr%C3%A9 Déjà la solution consiste pour le général de Gaulle, dans le cadre de la confiance dont il jouit en métropole et en Algérie et des manifestations de fraternisation entre Européens et musulmans, à proposer un ensemble de réformes permettant de maintenir l’Algérie dans le cadre français …vous savez comment ça a fini ?? ,https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/macron-2017-de-gaulle-1958-un-parallele-tentant-697775.html
. Ils donneront la France aux musulmans

CHASSAING Jacques

Et l’action concrète c’est pour quand? Les Français n’ont pas besoin d’écrivains-généraux mais d’officiers prêts à en découdre quand le pouvoir les méprise et envoie les soldats et le peuple au casse-pipe : https://ripostelaique.com/chefs-militaires-rien-nest-regle-ecoutez-ce-que-vous-disent-les-citoyens.html https://ripostelaique.com/officiers-generaux-cessez-de-contempler-vos-etoiles.html https://ripostelaique.com/attentats-les-francais-attendent-autre-chose-que-les-palabres-des-generaux.htmlFwd

hathoriti

exactement !

JILL

Eveillez éveillez mon général,mais vous et les autres étoilés,il faudrait peut être voir à vous réveiller …les discours c’est bien,l’action c’est mieux .

schmitt

dites nous la vérité !!!!

Lili

Les militaires gradés se paient de belles paroles…c’est bien; mais, nous savons tout ce que vous décrivez puisqu’on le vit au plus près. Les patriotes, les Résistants ( et Résistantes) attendent et appellent de leurs vœux une action pour se jeter dans la bataille !! A vous, les militaires, de jouer….on vous suivra !!

GAVIVA

oh ils le font: de manière ponctuelle, ciblée et très politisée: le cul de théo, le riz pour la somalie, le mouflet noyé sur la plage, les restos du « coeur », le téléton. A chacun d’eveiler sa propre conscience, si il en a une!

conophobique

Guerre civile il y aura. Mais pas du fait des Français, trop timorés et trop lâches. La guerre civile sera d’abord le fait des racailles qui prendront les armes cachées dans les caves pour foutre le bordel et s’en prendre aux FDS et à tout ce qui ressemble à l’Occidentalisation de nos sociétés ou toute forme d’autorité régalienne de notre état. L’armée elle obéit aux ordres et ne rejoindra les patriotes qu’en cas de victoire certaine.
L’étincelle toujours met le feu aux poudres. Cette fois-çi le gvt ne pourra plus laisser pourrir les choses en attendant que çà se tasse parce-que ce sera très très violent. Macron aura-t-il des couilles sous ses couches?

hathoriti

conophobique, demandez à brizitte !
je pense depuis longtemps que la guerre sur notre sol éclatera par la faute de la gauche qui appellera à la rescousse les racailles de banlieue ! je peux me tromper, mais…

montecristo

L’écriture c’est la pensée ! Mais la parole n’est pas l’action !
La cohérence suppose que l’on soit en accord entre ce que l’on pense, ce que l’on dit et ce que l’on fait. Depuis trop longtemps le politique nous démontre qu’il n’a aucune cohérence dans la mesure où il ne fait jamais ce qu’il dit et dit l’inverse de ce qu’il pense !
Il est temps de s’en débarrasser par ce qui leur manque : l’action !

hen

on est foutu????. et ce n est pas les généraux qui vont prendre lesarmes. (à part quelques uns)

Martin (du Gard)

« Quand la Grande Muette prendra la parole » le Peuple abruti et mené par les médias ne l’ écoutera pas et continuera à voter pour ses bourreaux qui le livreront à l’ islam investi, in fine, des pleins pouvoirs. La « Justice » est déjà aux mains des musulmans. Les faiseurs d’ opinion aussi, sans parler des « élites » politiques qui, comme les militaires de carrière les plus gradés sont des carriéristes plus soucieux de leur avancement que du destin de la France. À contre coeur ou pas, Les Généraux se rangeront du côté du pouvoir politique immigrationiste et remplaciste. Nous nous dirigeons à grands pas vers une guerre d’ Algérie bis mais sur notre sol, avec le même dénouement, les mêmes vainqueurs dont l’acharnement à nous vaincre est plus fort que le nôtre à nous défendre. Désolé, mon Général.

Simone GUTIERREZ

Martin ( du Gard ) ,
Je crains ( hélas ) que vous n’ ayez raison .
On peut quand même faire de la politique fiction . C’ est gratuit .
Imaginez donc un coup d’ Etat militaire faisant suite à un massacre de masse perpétré en plein Paris par des fidèles de  » la religion de paix et d’ amour  » . Plus de 500 morts sur les Champs Elysées .
Les militaires se disent que l’ incompétence des politiques dépasse tout ce qui était concevable et menacent de prendre le pouvoir .
C’ est alors que Micron 1er , comme toujours dégoulinant de suffisance et d’ arrogance se pointe au JT de 20 h et nous annonce que  » c’ est lui qui décide et que le chef des Armées doit obéir  » .
Derrière qui le bon peuple se rangera-t-il ? Poser la question , c’ est déjà y répondre .

hathoriti

Marin (du gard) foutus…peut-être… sauf si un chef charismatique et, surtout , légitime, prend la tête de la défense de la France : Il sera suivi comme un seul homme…!

Adolphe Benoît

Quoi qu’il arrive, l’armée « française » restera dans la légalité et ne s’opposera pas au pouvoir politique (surtout les généraux 2S) : les français devront donc faire le travail tous seuls…

Marc Labelle

Général Martinez, il est inspirant le souffle de la Nation qui vous habite ! De l’autre côté de l’océan Atlantique, on guette les signes de l’éveil des forces vives de la France.

Marc Labelle
Patriote du Québec

Hollender

Marc, ma famille et moi sommes arrivés au Québec en 1959. J’y ai grandi à Schefferville et passé les plus belles années de ma jeunesse au Québec. 4 de mes soeurs y resident encore. Elles me parlent d’une invasion de musulmans identique à celle que subit la France. Que comptent faire les autorites québécoises et éventuellement canadiennes?? Sont elles déterminées à agir? Avec le petit Trudeau……. J’en doute fort.

Marc Labelle

La plupart des peuples occidentaux ont été trahis par leurs dirigeants politiques. Alors que l’islamisme est déjà très actif en France, il émerge au Québec. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et celui du Québec, Philippe Couillard, se servent de l’islamisme pour saper l’identité et la conscience nationale du Québec. Toutefois, la colère populaire gronde. Elle annonce la révolte. Tous les régimes collabos s’écrouleront.

Belenos

Tout ça c’est bien gentil mais c’est grâce à qui qu’on a 30 % de nègres dans l’armée Française? C’est bien grâce à ces généraux pleurnichards, non?

Psyve

30% c’est pas un peu délirant non?

Belenos

Effectivement, disons 30% de métèques dont noirs et arabes.

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Dommage que vous salissiez RL avec ce genre de commentaires qui donne du grain à moudre à nos ennemis.Les choses peuvent être dites autrement et il y a des mots qui sont contre-productifs.A quoi cela sert-il d’employer à notre époque le mot « nègre » dont chacun connait le glissement vers un sens péjoratif.Il y a aussi beaucoup de femelles dans l’armée.Vous créerez des ressentiments qui se retourneront contre nous.Un peu de politiquement correct ne fait pas de mal ,au contraire.

a.picadestats

Bien dit Asma!

Hollender

Très bien dit Asma, la France a su enrôler des  » nègres » pour venir se faire trouer la peau durant les deux guerres mondiales. Et un bon nombre d’entre eux sont morts de maladie et au combat sans jamais avoir reçu un Merci

Belenos

D’accord avec vous, « nègre » est tout à fait péjoratif, insultant même. Mais je considère les métèques dont les Noirs, les Arabes et tout ce qui n’est pas Français comme ennemis potentiels. Nous sommes en guerre et il est donc parfaitement légitime et naturel d’insulter l’ennemi. Quand au terme « politiquement correct » c’est un étendard gauchiste qui date des années 1960, c’est donc une arme au service de l’ennemi. Il ne faut donc pas hésiter à dire « merde au politiquement correct ». J’espère aussi ne pas créer de ressentiments mais plutôt de la haine, sentiment lui aussi légitime lorsque l’on est en guerre.

a.picadestats

Voulez vous s’il vous plait faire des propositions…quand aux généraux pleurnichards, allez leur dire en face!
Pour les hommes de couleur dans l’armée, ce sont peut être des compatriotes des DOM-TOM ou des descendants des tirailleurs Sénégalais.

Simone GUTIERREZ

D’ accord avec tous ces intervenants qui ont répondu aux assertions ( je suis polie ) de Belenos .
Ces noirs ou métis de l’ Armée sont souvent plus français de cœur que beaucoup de personnes .
Nous sommes à un moment de l’ Histoire de France où celle-ci doit compter ses amis . Les propos de Belenos ne vont pas dans ce sens .

Vincent L.

Non, c’est de la responsabilité de gouvernements successifs qui n’ont jamais vraiment contrôlé l’immigration. Et par ailleurs, un soldat issu de l’immigration peut être un excellent soldat.

montecristo

Belenos ! Imaginez vous un général décider, par une « instruction », de contredire une décision gouvernementale ? Un peu de bon sens SVP !

ANCIEN COMBATTANT AFN

Une date est-elle prévue pour passer à l’action?

Margot Faubourg

Nous n’avons plus de Chef d’État, nous n’avons plus de Justice, nous n’avons plus la parole, Notre Patrie se meurt. Soldats ne nous abandonnez pas…

Franek71

La grande muette ne prendra plus JAMAIS la parole, le peuple est soumis et ne le voudra pas et sans le peuple, pas de soulèvement juste une guerre civile.