Excellent maître Di Vizio : ils étaient où les Blacks machins pendant le Covid ?

L’avocat des médecins et des soignants, Fabrice di Vizio, ne parle pas la langue de bois. Invité sur le plateau de TVLibertés pour faire le point des plaintes et des procédures en cours contre les acteurs publics, et notamment les politiciens impliqués dans le scandale sanitaire de la gestion du coronavirus chinois, il a dénoncé la compromission des juges et la complicité des membres de la commission parlementaire créée pour étouffer les responsabilités ou les dévier. Le bouillant représentant du collectif C19, résolu à mettre l’exécutif face à ses responsabilités, poursuit Agnès Buzyn, Édouard Philippe, Olivier Véran devant la Cour de justice de la République. Il en explique les rouages. Jérôme Salomon n’échappera pas non plus à des plaintes ad hoc.

Le Conseil d’État est le bras armé du gouvernement qui a fait un véritable coup d’État. Explications dans la vidéo infra 

Le Conseil d’État est dans le collimateur de Fabrice di Vizio qu’il accuse de n’avoir pas eu comme objectif son rôle de juge indépendant et impartial, mais de venir justifier des mesures imposées par un état d’urgence sanitaire*. Le Conseil d’État a légitimé un déséquilibre en faveur de l’autorité. Du jamais vu ! Et maître di Vizio prévient de ce qu’il sait par expérience : « quand on vous emprunte les libertés, on ne vous les rend jamais ».

Le Conseil constitutionnel confirme l’impunité des criminels d’Étathttps://ripostelaique.com/le-conseil-constitutionnel-confirme-limpunite-des-criminels-detat.html et https://ripostelaique.com/ces-morts-dont-ils-sont-responsables-nos-politicards-peuvent-ils-sen-sortir.html

Au cours de l’interview de TVL, on en apprend  aussi beaucoup sur l’angle du droit à adopter quant au traitement à base de chloroquine associée et le fait d’avoir interdit ce seul remède disponible. On en apprend également beaucoup sur l’angle d’attaque du décret Rivotril où au final, c’est la petite infirmière d’Ehpad qui aura fait l’injection, à qui on risque seulement de s’intéresser, quand toute la chaîne aura sauvé sa tête ou sa place. Mais de quoi peut-être aussi, ce que ne dit pas l’avocat, constituer un bon moyen de secouer des consciences et de délier des langues.

À partir de la 31’ : « Ils étaient où, pendant le Covid, les Black machins, ces gens qui proclament et qui crient leur soif de liberté ? Ils étaient où quand les juges ont violé la Constitution à répétition en constatant les abus du pouvoir, sans jamais vouloir les réprimer ? « Ils étaient où les Black machins ? »;  les Black Lives Matter, Élise Blaise vient au secours de la mémoire de son invité.

Covid-19 : L’heure des comptes a sonné – Me Fabrice di Vizio – Le Zoom – TVL

* Le confinement imposé aux Français est totalement illégal : action ! 

Publié le 20 avril 2020 https://ripostelaique.com/le-confinement-impose-aux-francais-est-totalement-illegal-action.html 

Castaner, les amendes illégales ne seront pas payées

Publié le 4 mai 2020 par Jacques Chassaing  https://ripostelaique.com/castaner-les-amendes-illegales-ne-seront-pas-payees.html

Le décret limitant l’hydroxychloroquine attaqué par Muriel Bodin

Publié le 19 avril 2020  par Jacques Chassaing https://ripostelaique.com/le-decret-limitant-lhydroxychloroquine-attaque-par-lavocate-muriel-bodin.html

La chloroquine classée vénéneuse, sauf pour l’armée !

Publié le 30 avril 2020 par Jacques Chassaing  https://ripostelaique.com/la-chloroquine-classee-veneneuse-sauf-pour-larmee.html

Le pouvoir Macron a peur, la preuve par l’avocate Alexandra Dupuy

Publié le 17 avril 2020  par Jacques Chassaing  https://ripostelaique.com/le-pouvoir-macron-a-peur-la-preuve-par-lavocate-alexandra-dupuy.html

L’avocat Régis de Castelnau réclame la responsabilité personnelle des décideurs publics