Exclusif : à Paris, au milieu des agriculteurs, qui se battent pour ne pas mourir

Publié le 28 novembre 2019 - par - 37 commentaires - 1 645 vues
Share

C’est étrange et fascinant que de voir ces centaines de tracteurs aux abords de Paris. Je dis aux abords car la Macronie avait pris ses précautions pour empêcher ces « fauteurs de troubles » de pénétrer dans les entrailles d’une ville que cette caste au pouvoir voudrait sanctuariser pour ceux qui sont tout… financièrement parlant s’entend !


Cantonnés à une portion du périphérique intérieur – offrant là un spectacle inédit aux Parisiens qui se pressaient pour le voir –, tandis qu’ils auraient pu fondre sur la ville sans que les forces de police et de gendarmerie puissent les en empêcher, les agriculteurs ont donc laissé leurs engins et ont rejoint à pied les Champs-Élysées et plus particulièrement le temple du pouvoir informel – mais bien réel –, « martyr » pleuré en mars 2019 par la bourgeoisie parisienne progressiste, j’ai nommé le Fouquet’s !

 


Initialement, il était question pour les tracteurs de remonter l’avenue Foch, mais celle-ci était barrée par des grilles sur toute sa longueur ainsi que les allées parallèles, et tenue par la gendarmerie, fort bien élevée au demeurant. Petit écueil tout de même, les agriculteurs ont été sommés de jeter leurs drapeaux syndicaux dans une poubelle avant de fouler la « plus belle avenue du monde ». Même tarif que pour les Gilets jaunes, en moins violent !
Mais les agriculteurs, à moins d’être poussés par un désespoir irréversible, sont assez dociles et surtout : soumis à des syndicats qui ne leur veulent pas toujours du bien ; ce n’est que mon avis… Une docilité qui leur a fait accepter sans broncher, et sous la pluie, d’être nassés par les CRS plusieurs heures entre le Fouquet’s et Louis Vuitton, dont certains clients ne cachaient pas leur air quelque peu dégoûté de voir ces culs-terreux envahir leur paradis luxuriant. Les touristes, cependant, s’amusaient de la situation. L’atmosphère était bon enfant puisque CRS et agriculteurs parlaient bien volontiers ensemble.

La seule dégradation notable dans ce lupanar bobo que sont les Champs-Élysées – lupanar souvent partagé avec l’engeance des cités – consistait en un dépôt de paille au milieu de l’avenue, ramassé ensuite pour ne pas donner l’impression d’un chaos insoutenable ! À noter le soutien discret d’une poignée de Gilets jaunes sur place.

 

Les agriculteurs ont donc été fort convenables, eu égard au nombre de suicidés dans leur profession ; à leur précarité ; aux injures proférées par les enfants de bobos qui hurlent leur courroux (coucou !) contre une agriculture intensive – qu’on leur a tout de même imposée jadis, ne l’oublions pas – mais ne s’inquiètent pas trop de savoir comment leur téléphone portable ou leur jean a été produit ! Ces mêmes baby bobos qui chouinent hypocritement sur la souffrance animale sauf quand elle est halal !

D’accord pour faire évoluer l’agriculture mais pas en écrasant de mépris, voire de haine, une profession qui crève sur pied ; une profession qui ne fait pratiquement jamais parler d’elle ; une profession, enfin, qui mérite qu’on se penche sur son désarroi. En effet, pas besoin d’importer de « pauvres migrants » pour savoir ce qu’est la misère. Allez dans les campagnes, regardez ces enfants de paysans – pour moi ce mot est plein de noblesse – qui se contentent de peu parce que leurs parents ne peuvent rien leur offrir de mieux. Ces enfant-là ne brûlent pas de voitures, n’ont pas d’associations pour se pencher au chevet de leurs malheurs !

 


Alors oui, en parlant avec quelques-uns d’entre eux, et tout en étant convaincu que l’agriculture doit abandonner le leurre intensif, je n’ai pu m’empêcher de voir dans l’opprobre jeté sur cette profession – qui fait pourtant beaucoup plus d’efforts que nombre de leurs confrères européens – une nouvelle forme de détestation de la France. Car ce sont là gens de terroir ; ce terroir honni par ces adorateurs du Veau d’or mondialiste et son cortège d’abominations. Oui, ils ont raison de protester contre le Ceta et autres accords aberrants qui, malgré les propos fallacieux de la caste médiatico-politique, les étrangleront encore plus.

Dernier point, et que cela plaise ou non : je suis libre de filmer et photographier ce que je veux, même si je ne suis pas un journaleux autorisé ! Ceci s’adresse à un jeune motard de la police qui faisait beaucoup de zèle, hier, sur le périphérique tandis que ses collègues, plus âgés, m’avaient laissé passer sans problème. Décidément, je vais finir par croire ce que m’a dit un vieux briscard de la police, à savoir que les jeunes recrues sont formatées pour obéir aveuglément au Nouvel ordre mondial, dont la France est un valet consentant. C’est dit…

Charles Demassieux

(Photos & vidéo : Charles Demassieux pour Riposte laïque)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Hoplite

Bizarrement je n’ai vu que des tracteurs neufs. Ça vaut combien un tracteur ?

La_Soupape

En gros entre 50 000 et 150 000 selon la marque (un Fendt est forcément plus cher qu’un Deutz) et 150 000 selon les options et la puissance et encore, ça c’est pas les monstres qu’on voit aux z’US…

Mais c’est toi qui les paye alors…

adrien

Un paysan n’achète pas un tracteur comme toi, une voiture…C’est un investissement professionnel, pas un “jouet”……

La_Soupape

Moi je crois que tu connais pas les pécores alors tais-toi, ça t’évitera de dire des conneries !
Tu les as jamais vu bander devant le nouveau relevage avant à correction d’assiette gyroscopique sur lequel y z’attelleront jamais aucun outil pass’que leurs parcelles sont trop petites vu qu’elles font moins de 12 Ha ou devant le dernier andaineur à double circonvolution inversée et à cryogénisation zouffignarde rieuse ?
Moi si et j’en connais plein qui ont entre 4 et 6 tracteurs pour… 1 bonhomme !

La_Soupape

Mon cher Charles, permettez-moi de vous dire que vous vous gourez gravement et que vous vous faites manipuler par les pecnauds qui vivent bien mieux que beaucoup de gens mais qui savent manipuler la larmichette mieux que tout le monde et je vais pas encore redire une fois de plus que je crèche en pleine cambrousse par choix après m’être tiré de Paname même si j’y gratte encore.
Les pecnauds qui se suicident sont en réalité très rares et y’a toujours des histoires foireuses derrière (alcoolisme, famille ou jalousie par exemple) et j’en reviens toujours au môme qui s’est installé à côté de chez moi y’a 4 ans et qui a touché cette année par la PAC pour le simple fait d’exploiter des terres la misérable somme de 67 000 € sans rien branler d’autre que des paplards !
Vous les avez fait vous ?

La_Soupape

Pssssst ami modo, il en manque un ch’tit bout de ça qu’est-ce que j’ai z’écrit. Fais-gaffe, je monte sur le toit et je hurle à la censure hein !😅😅😅

La_Soupape

Pssssst ami modo, y manquait rien du tout, j’m’ai gouré 😆😆😆

;)

Michel

Une grande majorité d’agriculteurs on bien voté pour macrouille. Qu’ils ne viennent pas se plaindre et qu’ils se demmerdent. Et puis, un coup de sirène de la fnsea et tous ces cons rentrent dans leur cages. Désolant. Pas de couilles, les agriculteurs. Dialogue avec les policiers : on vient faire grève ! – Oui ok mais vous laissez vos engins en dehors de la ville, on vous autoirise un petit tas de foin sur une avenue et quand on siffle, vous rentrez chez vous. D’accord ? – Oui, d’accord.

Job

Ce qu’il faut comprendre , c’est que la FNSEA soumise à tous les pouvoirs , aux lobbies de la chimie , de la finance , à l’europe , à la mondialisation … promotrice de l’industrialisation à outrance de l’agriculture ( dans les années 60 ) avec pour objectif prioritaire , l’exportation , en refusant de remettre son modèle productiviste en cause : entraîne ce monde paysan dans sa chute .
Ce syndicat – FNSEA – s’accroche bec et ongles à son “.modèle” et ne veut pas céder un pouce de terrain pour revenir à plus de raison ; produire propre pour les français d’ABORD , renoncer à cette agro-chimie qui détruit l’environnement , pollue pour longtemps ( chlordécone = 700 ans ! ) , les abeilles qui meurent , les insectes qui disparaissent comme les oiseaux ( je suis fils de paysan )

.Dupond1

+1000000000000000000000000000000000000
La FNSEA a appellé a l’époque a voter Maastrich….les paysans voyant la pré retraite et les subventions sont tombés dans le panneau ( les marins pecheurs aussi avec le plan mélic)

saurer

Le misérable de l’Elysée à félicité la FNSEA, pour avoir bien manoeuvré ces idiots d’agriculteurs, lesquels s’apprêtent pour les municipales à voter de nouveau des 2 mains pour LREM …

.Dupond1

Les paysans ne representent plus un gros électorat

paul nareffe

Rappelez nous pour qui ont voté ces bouseux?.
Idem pour les Cégétistes!, alors qu’ils aillent se faire foutre, ils l’ont mérité!.

smart38

Je confirme

Serge Sedan

Ils n’auront pas manifesté longtemps . Un coup de sifflet de la FNSEA,et hop,à la niche.

POLYEUCTE

A la sortie de la Guerre ? 7 M de Paysans sur 42 M de Français ! (17 %).
Maintenant ? 400.000 pour 68 M ! (Rien du tout !).
Jadis ? Plein de Maires Paysans. Terminé !
Le Paysan nourricier est devenu l’ennemi des citadins écolos.
La Viande en labo ? Terres rachetées par la Chine ?
Le Jardin d’Eden de l’Europe est mort… grâce à elle.
Tous descendants de Paysans laboureurs, défendons les. Il serait temps !

Sniper 338

Les agriculteurs votents macrocescu donc…rien foutre !

emile

les forces de l’ordre ( anciennement gardiens de la paix….ça veut en dire long ) et en particulier les robocops ne sont plus que la garde prétorienne du pouvoir en place…il ne tient que par ça tellement sa légitimité est contestée

ADLER

Charles DEMASSIEUX : je confirme ce que vous a dit le vieux briscard de la Police. Je suis retraité de la Gendarmerie. J’ai eu l’occasion de discuter avec un jeune chef gendarme, récemment pour défendre une personne harcelée et insultée par un “spadassin” poseur de compteurs merdiques LINKY. Les réponses que m’a données ce petit jeune sous-off m’ont donné envie de vomir. Je ne reconnais plus cette institution dont effectivement les recrues sont conditionnées. Plus d’humanité, plus de compassion, pour l’être humain en difficulté, mais des cerveaux atrophiés et formatés. J’ai tendance à les comparer à de futurs mercenaires, et ça me fait mal au ventre. Désolant.

La_Soupape

C’est toute la différence cher Adler entre un vrai pendore comme toi et un petit trou du cul qui connait que les textes de loi mais qui aura jamais le millième des infos que vous les anciens aviez.

Le petit adjudant-chef binoclard et épais comme un casse-dalle SNCF qui a une revanche à prendre sur ces parents tellement qu’y l’ont foiré, est une catastrophe pour un corps prestigieux comme la gendarmerie et y se venge en pourrissant la vie des gens bien blancs et surtout solvables, pauvres de nous va…

La_Soupape

Évidemment “ses” parents pas “ces” !

Chier c’t’écriture intuitive de merde !

amril

Aller voter c’est très bien mais pas suffisant, encore faut-il avoir le courage de mettre le bon bulletin dans l’urne.
Mais le franchouillard préfère visiblement, le grand foutoir français, la trahison permanente, plutôt qu’essayer l’aventure dont les salauds qu’ils élisent les privent depuis quarante ans.
Manifs, gueules cassées, paupérisation, envahissement, assassinats… Et ils en redemandent depuis quarante ans.

patphil

manifester, raler chez soi, ça fait surement du bien
aller voter c’est autrement plus efficace

Esther-Minateur

Ce site est un site collabo, on est censuré des qu’on aborde les traitres judeophiles….

Eric des Monteils

Nous l’avons tous remarqué ; la raison en est certainement de vouloir exister envers et presque tout, c’est à dire de ne pas s’en prendre au réel pouvoir.

La_Soupape

Pauvre merde de soralien dégénéré, ce site est ouvertement pro-Israël, je le suis moi aussi et on t’emmerde !

Casse toi !!!

Patrick VERRO

Je vous félicite pour votre article…
Voici ma modeste participation : Ma colère concernant la manière dont la presse*a traité la manifestation des agriculteurs :
* *(papier et numérique)
https://www.youtube.com/watch?v=fknyZOAp-GU&t=1s

.Dupond1

Demain si la cambrousse se fout en rogne elle peut tres bien en l’espace de 8jours affamer les bobos et les bourges de la capitale ….et les CRS n’y pourront rien (les grands axes peuvent etre bloqués par les tracteurs a 20 bornes de Paris)

Saint-Plaix

D’abord dans le contexte actuel les approvisionnements alimentaires de la distribution dépendent pratiquement uniquement de l’agro-industrie qui se moque éperdument de savoir si les matières premières qu’elle utilise sont de provenance française…
Je dois sourire au titre de cet article: “Au milieu des agriculteurs qui de battent pour ne pas mourir”…
Face au fléau productiviste – qui a détruit le monde rural, la faune et la flore, et la qualité des produits dits alimentaires,au nom de la pire fake news de l’après guerre “l’autosuffisance alimentaire en péril” relayée par la FNSEA – aujourd’hui c’est la ruralité dans son ensemble qui se bat pour ne pas mourir empoisonnée par des gens qui répondent cyniquement “on ne veut pas faire autrement”…

.Dupond1

Saint-Plaix
Tres bonne analyse ….

La_Soupape

Dans tes rêves Dupont 1 !

Primo les pecors sont tous de gauche ou presque donc y bougeront pas le p’tit doigt et secondo un pauvre New Holland ou même un Fendt pesent pas bien lours devant un char Leclerc…

.Dupond1

La_Soupape
Souviens toi de mai 68 et des étales vides ,des trains a l’arret faute de carburants et des millions de litres de lait déversés dans les caniveaux faute de ramassage . Tu me diras que les temps ont changé et je veux bien l’admettre ….malgré tout char leclercl ou panzer si le pays se paralyse se sera la famine pour tout ceux qui vivent en zone sururbanisée et qui dit famine dit aussi pillage et meurtres par ceux que nos dirigeants n’arrivent a calmer que par de multiple “plans de la ville” qui depuis quarante ans n’ont jamais calmé qui que ce soit mais ruinés la majorité des cons tribuables

La_Soupape

C’est rigoureusement exact amigo mais moi en mai 68, j’avais… 1 an !
Et paralyser le pays n’a pour corollaire que de faire chier les gens, ceux pour qui la vie est un enfer, ceux qui savent pas comment y vont faire pour acheter simplement à bouffer et qui vont pas faire la queue caf par dignité ni aux restaus du fion hallal, les vrais travailleurs pauvres, ceux qui en chient vraiment, ceux pour qui je garde le bon matos que je dépose chez les bourges pour leur reposer gratos et y’en a des millions dans cette France qui a désormais l’immense privilège de compter parmi ses ressortissants l’homme le plus riche du monde, c’est chouette ça non ?

Le bordel ne serait efficace QU’EN stoppant la con-sommation pendant ne serait-ce qu’un mois mais les gens qui peuvent le faire s’en branlent.

Vauban

Le formatage de la jeunesse fonctionne! C’est terrifiant.

inconnue

et oui, ils commencent à formater nos enfants dès la maternelle (régime dictatorial)t

La_Soupape

Eh oui Vauban, dorothée a fait beaucoup de mqal et maintenant y’a hanounah :(((