Exclusif : Bouteflika hospitalisé à nos frais, état de siège à Grenoble

Publié le 3 décembre 2015 - par - 10 commentaires - 9 480 vues
Share

AV BOU P

Hier après-midi, l’entrée de la clinique d’Alembert de Grenoble : ne pas entrer et ne pas déranger Bouteflika et ses gardes du corps….
Difficile pour les Français malades d’accéder hier à la clinique d’Alembert de Grenoble où le « président-dictateur » algérien Abdelaziz Bouteflika, 78 ans, est hospitalisé depuis l’après-midi du 3 décembre. Des forces de sécurité françaises, mais aussi des gardes du corps Algériens contrôlaient tous les accès. Abdelaziz Bouteflika a tellement peur des islamistes intégristes en Algérie et des médecins algériens qu’il préfère se faire hospitaliser en France, mais pas à Paris, ville devenue peu sûre à son goût depuis les attentats du 13 novembre dernier.

Selon une infirmière de la clinique d’Alembert de Grenoble, jointe hier soir par téléphone, mais qui préfère conserver l’anonymat, « Abdelaziz Bouteflika restera hospitalisé à Grenoble jusqu’à vendredi soir, voire samedi matin, car il doit subir une série d’examens dans le service de cardiologie du docteur Jacques Monségu, qui le suit depuis une dizaine d’années : au Val-de-Grâce tout d’abord, et depuis 2014 au Groupe hospitalier mutualiste de notre hôpital…. »

Contactée par téléphone, l’ambassade d’Algérie à Paris nous a fait parvenir la copie d’un court communiqué de la présidence de la République algérienne qui annonce que « le président Bouteflika a quitté le pays, ce jour, pour une courte visite privée en France, durant laquelle il effectuera des contrôles médicaux périodiques, sous la direction de ses médecins traitants ».

AV BOUTEFLICôté rue : la crainte qu’un terroriste islamique passe par les fenêtres….

 

Visiblement, la santé du « président-dictateur » d’Algérie s’aggrave, car Bouteflika était déjà hospitalisé à Grenoble le 14 novembre 2014. A cette époque, le président algérien était déjà venu en urgence dans le service de cardiologie dont le responsable travaillait auparavant au Val-de-Grâce, à Paris, et qui aurait sauvé Abdelaziz Bouteflika en 2013 suite à un AVC, qui aurait pu être mortel.

AV BOUT PR2Côté bloc opératoire : cette photo devrait réjouir de nombreux démocrates Algériens….

 

La nouvelle de l’hospitalisation s’est répandue à Grenoble vers 16 h, en raison de l’état de siège mis en place autour la clinique d’Alembert, qui appartient au Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble.

Une polémique était née, voici quelques mois, suite à l’absence de paiement, par l’Etat algérien des honoraires médicaux et d’hospitalisation du « président-dictateur » algérien Abdelaziz Bouteflika. Des sommes assez vertigineuses ! Ont-elles été reglées à ce jour ? Ou le contribuable Français doit-il encore mettre la main à la poche pour sauver Bouteflika ?

 

Une enquête de Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
MorissMann

Pays des Hypocrites qui accueillent les Hypocrites.

Dorylée

Je croyais que l’AME était réservée aux clandos….

Lumière nouvelle

J’aimerais bien savoir combien de crimes en tous genres il a sur la conscience! C’est qu’il s’accroche, en plus! Sans doute parce que si justice divine existe, c’est l’ENFER qui l’attend. Il n’est donc pas pressé de rendre l’âme. Par ailleurs, il a laissé ses consignes à son frère qui a pris le relais depuis bien longtemps et qui continue son oeuvre diabolique: l’anéantissement de l’algérie et des algériens. Mais cela n’est pas notre affaire. Ce qui est gênant c’est que les mécréants sont tout de même bien précieux pour
celui qui a demandé que la France fasse repentance. Et notre faisant fonction de président fait repentance et embarque tous les français dans la mouise! Quelle HUMILIATION depuis que des crétins s’amusent à postuler pour des postes aussi importants et que des veaux, par défaut, votent pour eux et les portent aussi haut! Qu’un cataclysme s’abatte sur cette terre et nous débarrasse des « types » de leur espèce (boutef et hollande et leurs cliques).Mais faut pas rêver, la mauvaise herbe résiste à moins de trouver un désherbant hyper puissant. J’en ai un en tête dont le nom me revient: Anti-parasitol.Son mode d’emploi: les utilisateurs doivent éteindre la télé, boycotter tous les médias boutefollandistes et se RASSEMBLER autour d’un projet nommé NON…c’est paraît-il efficace. A essayer dès DEMAIN…

aghilas-kosseila

azul fellawen,bonjour,
el-hadj hollande et el-hadj boutef ont des points en communs :ami des islamistes et des pays du golf.donc il n’a pas a voir peur des islamistes…ce dictateur ne se soigne pas dans son pays.parceque il n’a pas confiance a la santé de son pays et puis un grand mépris pour son peuple…
-il ya quelques années,quelques mois .ces vrais services de renseignements fouinaient dans ses sales dossiers….parait-il des milliards de dollards en france,suisse…et 270 milliards d’investissement chez el-hadj obama…
-comme il avait peur,hollande venu en urgence pour décapiter la fronde…le resultat 100 offiers specialisés dans l’espionnage economique et terrorisme sont mis dans les voix de garage…certains ont 50 ans…
-surement avec ces specialistes irremplacales ,moins de victimes innocentes au bataclan ou ailleurs….
-l’egoisme a prévalu ! donc boutef ,il ne peut pas avoir ,el-hadj hollande son mentor lui a bien deplayé le terrain miné….
-quelle perte pour l’algerie,pour la france,pour l’humanité !tanmirt ar timlillit (merci,a bientot).

Lavillenie

Pas crever cette merde

Sébastien95

1UGRh

Honteux ! Et nous allons encore payer l’addition…

Pourtant, Bouteflika crache sur notre belle France… Selon lui, un sale pays de colons et de tortionnaires… Qui dans le passé n’apporta que guerre et souffrance… Aujourd’hui, il continue de nous la faire à l’envers… Dés que ce vieux gâteux à un ennui de santé… Il accourt à vitesse grand V pour gratuitement s’y faire soigner…

Laetitia

Scandaleux, à mon avis que de faire crédit (par millions) à ce personnage (je fais grâce de son pedigree car il ne pourrait que tourner le couteau au cœur des Français), alors que tant de sans-abri et de gagne-petit perdent leurs dents faute de pouvoir payer le dentiste. Pour dire le moins en fait d’injustice et de compromission gouvernementales.

Anonyme

Pourquoi laisser entendre que Bouteflica neveut pas etre hospitalise a paris a cause de l insecurite alors que vous expliquez ensuitequ il a simplement suivi son docteur qui s occupe de son cas depuis des lustres ? J ai eu un sentiment de manipulation et j en suis decu car cest ce que vous dennoncezdes autres medias alors soyez serieux

Anonyme

qu’est ce que l’argent du contribuable français vaut par rapport aux dépenses de fonctionnement de l’état? . sans l Afrique est cet état existerait encore B18AU

Moon

Le problème n’est pas tant que Bouteflika ne paie pas ses soins , je n’en suis pas si sûre , il y a des arrangements avec l’Algerie , mais que ce type n’a rien fait pour son pays , qu’il crache sans arrêt sur la France pour cacher son incurie et maintenir son pays dans un tel état de décrépitude , il n’y a qu’à voir l’état des hôpitaux algériens , sales , sordides , sans aucune hygiène notamment dans les maternités …..au bout de plus de 60 ans d’indépendance , il y avait mieux à faire que de se goinfrer sur le peuple algérien !