Exigeons le retour à une médecine qui soigne !

Didier Raoult : une relation singulière avec Emmanuel Macron

Il n’est jamais inutile de faire un retour sur les jours, semaines ou mois passés. En effet, le mercredi 13 octobre 2021, il était possible d’apprendre que : Greg Abbott, gouverneur de l’Etat du Texas avait interdit l’obligation du prétendu vaccin et le « pass sanitaire ».

Ce fait est passé inaperçu (comme n’ayant pas existé) dans les médias français ainsi que du côté des prétendants à la présidence et de leurs soutiens.

Dans le même temps, toujours aux USA, sénateurs et congressistes demandaient une enquête du grand Jury fédéral au sujet des manipulations statistiques destinées à faire accroire à l’existence d’une grave épidémie de covid 19, aux fins de permettre à l’OMS de crier à la « pandémie » et imposer une quasi-gouvernance planétaire accompagnée de mesures qui, un peu partout dans le monde, suscitent un rejet croissant et des manifestations incessantes, multiples et variées.

De son côté, le JT de Canal10 Guadeloupe rétablissait l’équilibre entre effets secondaires graves et bénéfices des vaccins Moderna et Pfizer, donnant les chiffres de l’ANSM pour les douze-dix-huit ans : sur 500 effets secondaires graves répertoriés par cet organisme officiel, on observait 33 myocardites 15 péricardites (avec Pfizer, pour la seule France hexagonale) sur des personnes ne présentant aucune de ces pathologie avant injection.

Monsieur Saïd Taghmaoui diffusait une vidéo où il expliquait avoir « agonisé » de longs jours après avoir pris le « vaccin ». Il s’adressait de cette manière au ministre Veran, pour que ce dernier réponde précisément. Il aurait aussi pu s’adresser, sans plus de succès je le crains, à deux propagandistes télévisuels des prétendus vaccins, en la personne des, docteur Leonetti, -ne disant pas « professeur Raoult » mais « Raoult », désigné comme « médiateur » entre les différents candidats issus du parti républicain (LR)- et professeur Causme expliquant, il y a quelques jours, dans des propos rapportés par Cnews : « qu’il fallait s’attendre à ce que dure ou rebondisse l’épidémie du C19, ou qu’en survienne une autre « (…) parce qu’il y a trop de monde sur la planète ».

Les choses étaient dites par le second. Au détour d’un commentaire rapporté par Cnews et pas démenti ni explicité depuis, on se retrouvait devant les buts criminels fixés par la politique « sanitaire » de Bill Gates devenu le bailleur de fonds majoritaire de l’OMS.

Le 31 octobre, on pouvait lire dans un rapport de l’institut supérieur de santé d’Italie, que, je cite : « seules 2,9% des 130468 personnes dont le décès fut attribué au covid 19 étaient effectivement morte à cause de ce virus, soit 3788,572 personnes.

On est loin, bien loin, des chiffres « pandémiques » destinés à effrayer le passant, permettant, sans révolte générale, d’imposer des mesures bureaucratiques contre la liberté personnelle et entravant les activités économiques et sociales.

Et en France, dirigée par Veran, Causme, Delfraissy, Macron, qu’en est-il ?

On continue d’y prohiber tout traitement précoce.

Quant aux imprudents médecins, ceux voulant rester fidèles au serment d’Hippocrate, qu’en est-il : il leur arrive, comme à Tahiti le docteur Théron, d’être embarqué manu-militari par une escouade de gendarmes, jeté tel un paquet de linge à l’arrière d’un véhicule militaire, malgré les protestations du voisinage; plus généralement, ils sont poursuivis, déférés devant les juridictions ordinales, interdits ou menacés d’interdiction d’exercer…

Pour avoir consulté, visité, soigné et guéri ses patients malades, quand l’ordre luxembourgeois des médecins avait décrété un protocole prohibant consultations et visites pendant toute une période, le docteur Ochx s’est vu condamné : à fermer pendant 1 an son cabinet et interdit d’exercer la médecine pendant cette période…

Et aux USA ?

J’évoquais plus haut le Texas. Dans une précédente note je parlais du Michigan, de la Floride. Aujourd’hui, je dirai un mot du Nebraska. Après une enquête minutieuse, le Procureur général de cet Etat, Doug Peterson, vient de dénoncer les pratiques frauduleuses des géants de l’industrie pharmaceutique. En conclusion de mois d’enquête, suivi par les autorités politiques de l’Etat, il a décidé de redonner aux médecins, avec l’appui de la loi, la liberté de prescrire HCQ et ivermectine (15 octobre).

Au passage, le Procureur général est revenu sur la fausse étude publiée par le Lancet (« étude » qui a servi de prétexte à l’encore ministre Veran pour interdire l’HCQ en traitement précoce du C19).

Pour conclure, je veux m’adresser à ces personnes qui utilisent ou ont pu utiliser le commode « concept » de « complotiste » ( ?) pour nier, effacer, la réalité, refuser les faits, je rajouterai : que le procureur général du Nebraska a procédé,  pour parvenir à sa décision, à une étude rigoureuse concernant les deux molécules interdites en traitement précoce par tous les Veran-Causme de la planète ; il s’est appuyé, pour cela, sur des travaux universitaires américains et d’autres pays ; ces travaux sont nombreux et convergents, quoi qu’en disent la clique de Diafoirus et ses Lyssenko s’employant chaque jour à terroriser l’opinion.

Concernant l’ivermectine : les études retenues par le Procureur général -recourant aux procédures dites de randomisation- montraient tout le contraire des affirmations répétées de l’encore ministre Veran et des ARS.

Le procureur général  Doug Peterson cite aussi une étude d’Anti viral rechearch qui identifie l’ivermectine, en tant que médicament à l’efficacité démontrée contre le C19.

Face à la catastrophe sanitaire et sociale organisée installant un ordre policier « sanitaire » organique basé sur la précarisation et la confiscation des libertés personnelles, faisant fi des risques secondaires graves -se comptant pas milliers- résultant de prétendus « vaccins » que des insensés veulent même imposer aux enfants, puis aux nourrissons, avec le Procureur général Doug Peterson, avec le Professeur Zelenko, exigeons: retour sans condition à une médecine qui soigne !

Alain Rubin

 

image_pdfimage_print
19

7 Commentaires

  1. regardez cette vidéo de 2 mn et dîtes moi que c’est du hasard !

    photos dans la vidéo et vidéos de sportifs ayant eu des effets secondaires graves ou sont morts suite à l’injection !
    ils doivent s’en mordre les lèvres d’avoir été aussi idiots pour accepter une thérapie génique en expérimentation !

    ils ne sont pas tous là , loin de là !
    d’ailleurs on voit qu’à la fin de la vidéo, qui ne peut excéder 2 mn sur tweeter , il y’a un paquet de photos en arrière plan, qui ne seront pas vues !

    la dernière connue c’est Céline Dion atteinte de tremblements compulsifs permanents l’empêchant de chanter. tournée annulée !
    elle y est allée en confiance en conseillant aux gens à la télé de faire comme elle , de se faire vaxxiner !

    https://twitter.com/wakeupfromcovid/status/1455308991702110217

  2. ALLEMAGNE A VOIR ABSOLUMENT !

    Covid: Conférence de presse – vaxxins : Les soupçons de crime se confirment

    Des composants suspects dans les vaccins Covid, affaiblissement du système immunitaire, augmentation de la croissance des cancers ou formations de caillots sanguins en tant que réaction de l’organisme e à la vaccination Covid : voilà ce que révèlent les résultats des enquêtes menées par des pathologistes et des médecins du monde entier.

    Lors d’une conférence de presse tenue le 20 septembre 2021 à Reutlingen, des images et des faits impressionnants ont été présentés au public.
    Ces vaccinations par ARNm sont un crime contre l’humanité.

    Les avocats demandent donc un arrêt immédiat de la vaccination et ils réclament que la Cour pénale internationale de La Haye agisse.

    2000 enfants gravement blessés et 39 qui sont morts en europe annonce l’agence officielle du médicament !

    vidéo doublée français

    https://www.kla.tv/Vaccination-fr/20381&autoplay=true

  3. Désormais c’est un ministre et les agences de santé qui font les ordonnances aux malades pour que big pharma gagne un maximum d’argent!

    J’ai entendu parlé de gélules magiques dont varan s’est vanté d’en avoir commandé! C’est quoi encore cette cochonnerie testé sur un minimum de patients en un court laps de temps?
    Maintenant, c’est la mode, testons les médicaments et les vaccins en réel!

    Tout ça, ce n’est pas comme le repositionnement de médicaments anciens pour lesquels on a, jusqu’à présent, rien trouvé de mieux!
    Le professeur Raoult, son équipe de scientifiques, de professeurs ont expliqué en long, en large et en travers le pourquoi du comment!

    Mais, non, ce sont eux les charlatans, varan et toute la clique savent…..

  4. les Médecins, les vrais, ceux qui ont juré sur le serment d’Hippocrate devraient se désolidariser des crimes de véran et compagnie … sinon prochainement ils seront déclarés complices.
    NON à la piqûre qui tue !!! Médecins reprenez votre LIBERTE !!!
    soigner et non tuer devrait être votre mot d’ordre ….

  5. Au-delà même des études scientifiques sur l’HCQ ou l’ivermectine, ou autre, il y a derrière cette affaire une question fondamentale : celle de la liberté de soigner et plus encore, de la liberté pour tout un chacun de se soigner comme il l’entend. À partir du moment où on est majeur, ça gêne qui si on décide de prendre de l’HCQ pour se soigner d’un Covid ? Qui sont ces gens qui prétendent m’interdire de me soigner comme je l’entends ? Qui prend un risque (éventuel) dans ce cas de figure : c’est bien moi, non ? Alors qui sont ces gens pour m’interdire de me soigner comme je le souhaite ? Prétendent-ils faire mon bonheur malgré moi ? Si oui, ce’st ni plus ni moins du totalitarisme. Ces gens sont-ils prêts à se faire contrôler par l’État pour toutes leurs activités quotidiennes, parce qu’en allant faire une randonnée, ou en bricolant, ou en mangeant et buvant comme ci ou comme ça ils risquent de se retrouver à l’hosto ? C’est quoi ce délire ?
    Nous avons affaire à une forme de totalitarisme sanitaire, et c’est insupportable. Bravo à tous les courageux qui se sont élevés contre cette tyrannie.

  6. Et maintenant on nous annonce le retour d’une épidémie à Covid , doublée d’épidémie de grippe encore plus forte que l’an dernier..et on se demande pourquoi ! C’est pourtant simple. A force d’empêcher les gens de stimuler leurs défenses immunitaires : par le port du masque , donc recyclage de notre CO2 expulsé, manque de pratique de sport en salle , manque de pratique de natation par interdiction de piscine en intérieur, manque de propagande pour la Vit D et le Zn, moral dans les chaussettes à cause de destruction des soins hospitaliers par la fuite du personnel anti expérimentation des pseudo-vaccins…ça fait beaucoup , on peut y ajouter la fermeture de nombreuses entreprises cause enfermement du public .Elle est où la résistance aux maladies? Et celle des enfants qui sont à l’âge où l’on fabrique les anticorps par le contact journalier avec les divers microbes ?On les masque pour éviter le contact !

Les commentaires sont fermés.