Exprimez votre indignation devant les crimes de l'islam, nom de Dieu !

• Otages des talibans au nom d’allah, Stéphane Taponier et Hervé Gesquière ont couru les risques du métier de journaliste, ils n’avaient qu’à aller ailleurs qu’en Afghanistan et en plus, ce sont peut-être des espions. Alors pourquoi tant de baroufle depuis un an pour leur libération.
• Otages d’al quaeda au Niger au nom d’allah, Daniel Larribe, Françoise Larribe, Thierry Dol, Pierre Legrand, Marc Ferret, Jean-Claude Rakotoarilalao et Alex Kodjo Ahonado, Kodjoeprésailles (en représailles au projet de loi destiné à interdire le port du voile intégral dans l’espace public (sic)), ils n’avaient qu’à travailler en France au lieu d’aller là-bas pour Areva/Vinci.
• Otage d’al quaeda au Niger au nom d’allah, Michel Germaneau humanitaire qui, à son âge, (78 ans) et de plus cardiaque n’avait qu’à rester chez lui bien au chaud plutôt que de se dévouer pour les enfants du Niger et de crever comme un chien en plein désert.
• Assassinés, massacrés au nom d’allah, les Coptes d’Egypte n’auraient pas dû manifester leurs orientations religieuses, contraire à l’islam dominant, et auraient mieux fait de se convertir comme cela il n’y aurait pas de problèmes confessionnels. Z’avaient qu’a pas être là, nom d’allah !
• Idem pour les Nigérians, les Philippins, les Pakistanais ……. All over the World !
• Non, nous ne voulons pas que le NPA, le MRAP, le CRAN, la LDH, le CRIF, SUD-RAIL, C. Fourest et consorts…… fassent des amalgames, crient au racisme, à l’intolérance, à la mise à l’écart des chrétiens et à la provocation islamique envers les minorités chrétiennes en monde musulman. Nous ne voulons qu’ils manifestent et qu’ils scandent des slogans xénophobes et islamophobes devant les ambassades d’Egypte, du Nigéria, du Pakistan… et surtout qu’ils appellent au boycott des produits venant de ces pays. Ce serait intolérable !
• Les terroristes (ex. le hamas) ont bien le droit de manifester « leur exaspération » en assassinant, en mutilant des civils, en réprimant la liberté d’expression, de religion de tout ce qui n’appartient pas à l’islam, de leurs concitoyens réfractaires et de tout ce qui ne bouge pas dans leur sens.
• Les terroristes ont le droit de disposer de l’argent destiné aux populations pour acheter des armes et des munitions. Après tout c’est l’argent des roumis (l’Union Européenne arrive largement en tête) qui provient des impôts des contribuables européens qu’on leur apporte sur un plateau d’argent ! Et sans contrôle par-dessus le marché ! On aurait tort de se priver. Encore merci du cadeau, Mademoiselle à bientôt. Boom !
• L’Arabie Séoudite a bien le droit de construire des mosquées à travers le Monde et de refuser la construction de lieux de culte aux autres confessions. Chacun fait ce qu’il veut chez soit, non mais.
• L’islam refuse le multiculturalisme dans ses fiefs mais a le droit de l’imposer chez les autres et quand on est pas d’accord heureusement qu’il y a les idiots utiles et les faux culs en tout genre pour venir à son secours.
• Les musulmans ne veulent pas s’intégrer mais c’est à nous de faire l’effort de les intégrer, bon sang, en baissant les bras devant leurs revendications contraires à nos droits les plus fondamentaux.
• Les musulmans ont le droit de tout nous reprocher, si nous ne savons pas pourquoi, eux, ils le savent. Ils font partie de l’ouma donc de la « race supérieure », ils ont bien le droit d’y croire, nom d’allah.
• Il ne faut pas pousser les communautés les unes contre les autres, il faut laisser les musulmans tranquilles, les laisser tailler en pièce tous les chrétiens de la terre pour la débarrasser des impies, de l’ivraie qui la souillent.
• Les musulmans veulent une finance islamique régit par la charia, et alors ! Même si on y contribue sans le savoir, quelle belle affaire ! On ne s’en rend même pas compte et même l’administration française participe largement à ce capitalisme sournois sans nous en informer. Faut bien vivre !
ALORS EXASPEREZ VOUS ! Nous ne voulons plus de cette manipulation UMPS, de bobos pseudo gôchôs bon chic, bon genre et de cette pollution intellectuelle qui voudraient nous faire prendre des vessies pour des lanternes au profit de leurs ambitions personnelles et non pour le bien des citoyens, de la démocratie et surtout de LA LIBERTE, DE TOUTES LES LIBERTES.
Cassandra Troie

image_pdf
0
0