Expulser des millions de musulmans, c’est faisable et réaliste !

Publié le 30 novembre 2017 - par - 151 commentaires - 4 786 vues
Share

Récemment, notre ami René Marchand, journaliste et essayiste réputé, spécialiste de l’islam, a publié, aux Éditions Riposte Laïque, un nouveau livre, intitulé « Pourquoi et comment interdire l’islam ». (1)

Dans son précédent ouvrage, le remarquable « Reconquista ou mort de l’Europe », publié en 2013 par le même éditeur, René Marchand préconisait d’interdire l’islam en Europe et de le déclarer incompatible avec la nationalité française. Il y écrivait que « tout citoyen français ayant un ancêtre jusqu’à la troisième génération portant un nom ou un prénom marquant son appartenance à l’islam doit choisir entre la citoyenneté française et l’islam ». (2)

Dans « Pourquoi et comment interdire l’islam », René Marchand précise sa pensée, et démontre que, pour remporter la guerre que l’islam leur a déclarée et pour éviter la destruction de leur civilisation, les pays occidentaux n’ont d’autre choix que d’interdire ce totalitarisme sur leurs territoires, et d’en expulser ses propagandistes, ses soldats et ses soutiens.

Il n’est jamais trop tard

Aujourd’hui, Riposte Laïque publie un article de notre ami Jacques Guillemain, qui y donne son avis sur le dernier livre de René Marchand. (3)

Frappé par une crise de pessimisme profond, Jacques Guillemain y prétend qu’il est trop tard, et que les millions de musulmans, que les dirigeants de notre pays ont laissé envahir notre territoire, ne repartiront pas.

Répondant point par point aux affirmations catastrophistes de Jacques Guillemain et à sa noire vision d’un avenir sans espoir, l’auteur du présent article, qui prône depuis des années l’expulsion de musulmans hors de France, démontre, dans les lignes qui suivent, que la remigration de millions de musulmans est possible et réalisable. (4)

Expulser des millions de musulmans est faisable et réaliste

Après la Deuxième Guerre Mondiale, de 1944 à 1950, les Alliés expulsèrent 14 millions d’Allemands hors d’Europe de l’Est (Pologne, Tchécoslovaquie, Hongrie, Yougoslavie, Roumanie, Bulgarie, Biélorussie, Ukraine, sud de la Russie). (5)

Ces Allemands étaient installés dans ces pays depuis des générations, le « Drang nach Osten » (« Marche vers l’Est », telle qu’est nommée cette colonisation des terres de l’Est par les Prussiens, les Allemands et les Autrichiens) ayant commencé dès le 12e siècle. (6)

Si, en 6 ans, dans une Europe qui était en ruines après la Deuxième Guerre Mondiale, les Alliés purent expulser 14 millions de personnes, qui vivaient depuis des siècles en Europe de l’Est, et les déplacer de plusieurs milliers de kilomètres pour les réimplanter dans leur pays d’origine, il n’y a aucune raison pour que la France, aujourd’hui, ne puisse pas expulser 8 ou 9 ou 10 millions de musulmans, qui vivent chez nous depuis moins de 40 ans, vers le Maghreb et l’Afrique Noire.

Le rapport de force est favorable aux Français

Jacques Guillemain avance le chiffre de 200.000 musulmans, qui seraient prêts à en découdre avec la France en cas d’interdiction de l’islam ou de menace d’expulsion massive, et qui seraient donc deux fois plus nombreux que les soldats de nos forces terrestres. (7)

Mais notre armée possède des armes infiniment plus puissantes que celles dont peuvent disposer ces 200.000 musulmans. Par exemple, un seul hélicoptère de combat Tigre peut éliminer cent combattants ennemis en quelques secondes (55 de ces hélicoptères sont déployés pour le moment). Et ne parlons pas des ravages que nos avions de combat et nos chars d’assaut peuvent faire.

Les musulmans se trouvent, face à notre armée, dans la même situation que les Allemands d’Europe de l’Est se trouvaient, après la Deuxième Guerre Mondiale, face aux armées des pays libérés de l’occupation nazie.

Nous avons donc encore un rapport de force en notre faveur, et cela au moins pour une vingtaine d’années. Il nous est donc possible d’expulser de force des millions de musulmans qui le refuseraient.

Les Français gagneraient la guerre civile

Jacques Guillemain affirme que ces 200.000 musulmans pourraient en une seule nuit paralyser la France et la mettre à feu et à sang.

Mais il oublie que, en plus de l’armée française, la majorité des habitants des communes rurales possèdent une ou plusieurs armes à feu, et que, à eux tous, ils en possèdent bien plus que ces 200.000 terroristes musulmans dans leurs caches d’armes de banlieues.

Dans le cas où la France tomberait dans le chaos, avec ses administrations rendues impuissantes et devenues incapables de maintenir la loi et l’ordre, on verrait des milliers de citoyens anonymes spontanément commencer à éliminer ces terroristes musulmans dans les zones rurales, et reprendre le contrôle du territoire (qu’ils connaissent bien mieux) peu à peu, en terminant par les villes.

Les Français sont des râleurs, ils sont lents à la détente, mais une fois lancés, ils peuvent faire des dégâts. Et les Français des campagnes ne sont pas des chiffes molles comme les bobos efféminés des grandes villes.

La majorité des musulmans sont binationaux donc expulsables

Jacques Guillemain écrit que « ces musulmans sont français pour la plupart », mais ce n’est pas exact. En effet, la quasi-totalité des musulmans qui vivent en France sont des immigrés de 1ère et 2e générations, tous binationaux.

Ceux de 1ère génération, nés à l’étranger, ont conservé leur nationalité d’origine et ont en général acquis la nationalité française, devenant binationaux. Ceux de 2e génération, nés en France, ont obtenu la nationalité de leurs parents à leur naissance (contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les enfants ayant deux parents étrangers ne deviennent pas français à leur naissance en France !), et acquis la nationalité française à 18 ans, devenant eux aussi binationaux.

Le résultat, c’est qu’il y a en France, à l’heure actuelle, environ 4 millions de binationaux Algéro-français, et 1 million de Tuniso-français et Maroco-français, auxquels il faut ajouter 1 million de Noirs musulmans binationaux (Camerouno-français, Ivoiro-français, Malio-français, Togolo-français, Guinéo-français,  etc.).

Il est donc tout à fait possible et légal de déchoir de la nationalité française ces 6 millions de binationaux musulmans. Et ensuite, il est légal de les expulser vers le pays de la nationalité qui leur reste.

La France a le droit de créer et d’expulser des apatrides

De plus, beaucoup de gens croient que la France n’a pas le droit de déchoir de la nationalité française des personnes qui se retrouveraient apatrides, mais c’est faux. (8)

En effet, si la France fait partie des 70 pays qui ont signé la Convention de l’Onu de 1961 « sur la réduction des cas d’apatridie », qui prévoit que « les États contractants ne priveront de leur nationalité aucun individu si cette privation doit le rendre apatride » (article 8), elle fait aussi partie des 5 pays signataires qui ne l’ont pas ratifiée ; or pour qu’un texte international ait force de loi en France, il doit être ratifié et retranscrit dans le droit français, ce qui n’est pas le cas. (9)

De même, la Convention européenne sur la nationalité de 1997, qui prévoit que « chaque individu a droit à une nationalité », a été signée mais non ratifiée par la France, et n’a donc pas force de loi dans notre pays. (10)

Ainsi, l’État français a le droit de déchoir de la nationalité française tout musulman n’ayant que cette nationalité. Et ensuite, l’État français a le droit d’expulser ce musulman apatride hors de France.

Envoyer 6 millions de musulmans au Maghreb par avion, c’est faisable

D’aucuns prétendront qu’il serait difficile de transporter vers le Maghreb et l’Afrique des millions de musulmans. Ils oublient que le transport aérien dispose d’énormes capacités.

Ainsi, en 2014, 5.399.236 personnes ont pris un avion entre la France et le Maroc, 4.070.221 entre la France et l’Algérie et 2.770.633 entre la France et la Tunisie, soit au total 12.240.090 personnes. Comme ces chiffres comptabilisent les vols allers et les vols retours, cela signifie que plus de 6 millions de personnes ont pris l’avion depuis la France pour aller dans un de ces trois pays du Maghreb, en une seule année. (11)

Il est donc possible, sans rien changer aux flux aériens actuels, d’expulser 6 millions de musulmans maghrébins vers l’Afrique du Nord en un an, en utilisant les vols réguliers des compagnies aériennes.

La majorité des Français approuveront l’expulsion de musulmans

Jacques Guillemain ajoute que « on ne chasse pas 9 millions de musulmans en se mettant à dos la planète entière », mais il oublie que la majorité des Français sont opposés à l’islam, et qu’il en va de même dans tous les pays occidentaux (des États-Unis à l’Australie en passant par l’Allemagne de Merkel), où les sondages prouvent que la majorité des citoyens en ont assez de l’islam, des attentats terroristes, de la criminalité galopante et de la volonté des musulmans de nous imposer leur religion (mosquées, minarets, voiles, burkas, burkinis, nourriture halal, porc interdit, lapidation des femmes, haine anti-juive et anti-chrétienne, etc.).

L’expulsion de millions de musulmans sera donc soutenue par la majorité écrasante des Français, à l’exception des musulmans et de leurs alliés (collabos) de gauche.

Cette expulsion sera évidemment condamnée par les Nations Unies et par l’Union Européenne, des organisations internationales qui n’ont aucune armée, et qui ne pourront donc rien faire de plus que vociférer et voter des résolutions sans effet contre notre pays, la France ayant le droit de veto au Conseil de sécurité des Nations Unies.

Pour qu’ils osent franchir le pas, il suffirait que les gouvernants de la France prennent exemple sur le président américain Donald Trump, qui prouve chaque jour qu’un seul dirigeant ferme et fort peut s’opposer victorieusement aux médias et aux politiciens et aux juges et aux activistes, gauchistes et immigrationnistes, ainsi qu’à la communauté internationale et à ses condamnations, tant qu’il agit pour le bien de son peuple qui, en retour, le soutient. (12)

Les musulmans ne comprennent que la force

Jacques Guillemain prétend qu’en interdisant l’islam, la France risquerait de « se mettre à dos les monarchies du Golfe, le Maghreb et la bonne cinquantaine de pays musulmans ».

Et alors ? Depuis quand, dans une guerre, se préoccupe-t-on des sentiments de ses ennemis ? Les musulmans ne comprennent que la force, Israël l’a prouvé à maintes reprises.

Ce n’est qu’en étant impitoyable avec eux, qu’en les écrasant le plus totalement possible, si nécessaire par la guerre, que l’on peut amener les États musulmans à faire la paix (même si c’est une paix froide, comme celles entre Israël et l’Égypte et entre Israël et la Jordanie), et les musulmans à cesser de nous attaquer.

Notre Reconquista sera plus facile que la Reconquista espagnole

Enfin, Jacques Guillemain déclare que « la Reconquista c’était au 15e siècle, une autre époque », mais cette affirmation est trompeuse.

Rappelons, en effet, que la Reconquista a duré plus de 700 ans, du 8e au 15e siècle, et qu’en l’an 721, la quasi-totalité de l’Espagne était occupée par les envahisseurs musulmans (seuls quelques villages dans les Asturies et le Pays basque ne sont jamais tombés aux mains des colonisateurs musulmans). (13)

À ce moment, qui aurait pu penser que les Espagnols réussiraient à reprendre le contrôle de leur pays, alors que les oppresseurs musulmans les pillaient et les traitaient en sous-hommes, sur leur propre terre ?

Pourtant, quasiment sans aide extérieure, au prix d’une longue lutte acharnée, les Espagnols parvinrent à reconquérir leur liberté et, en 1492, les derniers colonisateurs musulmans étaient expulsés, et l’Espagne intégralement libérée.

Ainsi, même dans un pays occupé par des centaines de milliers de musulmans mieux armés et ayant volé toutes ses richesses, un peuple peut résister, se libérer de ce joug et finalement expulser les envahisseurs musulmans.

Or, à l’heure actuelle, les musulmans n’ont pas encore pris le contrôle de la France, n’ont pas encore pillé tous nos biens, n’ont pas encore réduit notre peuple en servage comme tant d’entre eux rêvent de le faire.

Nous contrôlons toujours notre pays, nous sommes toujours les plus puissants sur notre terre. Notre Reconquista sera donc plus facile que la Reconquista espagnole.

Le peuple français finira par gagner !

Finalement, Jacques Guillemain a raison de dire que, pour le moment, les dirigeants de la France ne prennent pas la direction prônée par René Marchand, et il a raison de fustiger leur lâcheté infâme.

Mais le fait que nos dirigeants actuels, pourris jusqu’à la moelle, ouvrent grand nos frontières, et vont jusqu’à tenter de nous interdire de critiquer les envahisseurs qui nous assassinent, ne doit pas nous conduire à refuser de voir que des solutions existent, ni à penser que la situation n’évoluera pas dans le sens voulu par la majorité de notre peuple.

Le peuple français finira par gagner, car il n’a pas d’autre choix !

Maxime Lépante

Notes :

1) « Pourquoi et comment interdire l’islam », de René Marchand, peut être acheté directement sur notre site :

http://ripostelaique.com/livres/pourquoi-et-comment-interdire-lislam

2) « Reconquista ou mort de l’Europe », de René Marchand, peut être acheté directement sur notre site :

http://ripostelaique.com/livres/reconquista-ou-mort-de-leurope

3) Interdire l’islam et remigration : impossible, avec 9 millions de musulmans en France !

http://ripostelaique.com/interdire-lislam-et-remigration-impossible-avec-9-millions-de-musulmans-en-france.html

4) Voici nos principaux articles en faveur de l’expulsion des musulmans hors de l’Occident :

Pour éviter le génocide des Français, il faut expulser les musulmans !

Attentats de Bruxelles : islam hors d’Europe !

Trump a raison : Pas de musulmans chez nous !

Les massacres musulmans à Paris étaient annoncés : islam hors de France !

Seule l’expulsion des musulmans mettra fin aux attentats musulmans

Attentats : le risque zéro existe, il suffit d’expulser tous les adeptes de l’islam !

5) Expulsion des Allemands d’Europe de l’Est

https://fr.wikipedia.org/wiki/Expulsion_des_Allemands_d%27Europe_de_l%27Est

6) Drang nach Osten

https://fr.wikipedia.org/wiki/Drang_nach_Osten

7) L’armée de terre française comptait 111.500 soldats en 2016 :

http://www.defense.gouv.fr/sga/le-sga-en-action/ressources-humaines/bilan-social/bilan-social-2016

8) Déchéance de nationalité : aucun texte international n’empêche la France de rendre une personne apatride

http://www.huffingtonpost.fr/2016/01/04/decheance-de-nationalite-aucun-texte-international-empeche-france-rendre-personne-apatride_n_8911140.html

9) Convention de New York sur la réduction des cas d’apatridie

https://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_de_New_York_sur_la_r%C3%A9duction_des_cas_d%27apatridie

10) Convention européenne sur la nationalité

https://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_europ%C3%A9enne_sur_la_nationalit%C3%A9

11) Où sont allés les 145 millions de passagers Français ?

https://www.easyvoyage.com/infos-voyageur/dgac-bilan-2014-2015-ou-voyagent-les-francais–47564

12) Voir l’excellent article de notre ami Arsène Rouletabille, sur la façon dont le président américain lutte contre l’islam, sans se laisser impressionner par l’hystérie des médias et des gauchistes :

Ramadan, immigration : Trump montre à Macron comment lutter contre l’islam !

13) Reconquista

https://fr.wikipedia.org/wiki/Reconquista

—————————————————————————————————————–

Acheter « Pourquoi et comment interdire l’islam », de René Marchand :

1 livre : 12 euros

2 livres : 20 euros

3 livres : 25 euros

5 livres : 35 euros

10 livres : 60 euros

Règlement par chèque à l’ordre de RIPOSTE LAIQUE, à envoyer à : RIPOSTE LAIQUE, BP32, 27140 GISORS.

Règlement par carte bancaire par PAYPAL :

QUANTITE

 


Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Laurent C

Merci Maxime.
Ne faudrait-il pas aussi tenir compte de la présence musulmane chez nos voisins immédiats ?
Avons-nous assez de garde-frontières ?

Andrej

Maxime,
Tout est possible : il suffit de le vouloir !
Cordialement.

Lotus bleu

En conclusion, je remercie M. Maxime Lépante et bien sûr Riposte Laïque, car grâce à vous de plus en plus de Français sains d’esprit, pas idiots, pas aveugles, pas inconscients se réveillent. Deuxième étape: prendre le pouvoir, soit avec le FN, bien que personnellement je doute des capacités de la cheffe et de son équipe, soit en créant un nouveau parti politique. Personnellement, la guerre civile, je n’y crois pas et mieux, je n’en veux pas. Eh les amis, toutes nos révolutions ne nous ont apporté que des ennuis, elles n’ont rien réglé. Ce qu’il faut faire, reconquérir notre pays par la voix de la sagesse. L’intelligence bien dirigée est… lire la suite

Thomas

La premiere étape est de définir les principes. Tant qu’on restera accroché aux erreurs de la Démocratie et de la République, il n’y aura pas de solution, car ce sont ces erreurs qui sont la cause des maux que nous vivons. Je ne veux pas la guerrila ni la guerre car avant de se battre, il faut savoir ce que nous espérons, or ce que je souhaite c’est la fin de la République et de la Démocratie, ce qui n’est pas le cas de grand monde. Un état Nationaliste Catholique est pour moi la seule solution, car cela signifie interdire le vice et encourager la vertu. Il aurait été plus… lire la suite

Lotus bleu

3) Nous faisons face à des fous et, oh! horreur, ce sont eux qui possèdent le pouvoir, tout comme Hitler et ses serviteurs, tous des fous, mais qui ont réussi à prendre le pouvoir. Tout comme nos révolutionnaires 1789, tous des fous intelligents et qui ont réussi à prendre le pouvoir et qui ont réussi à mettre à feu et à sang la France et à diviser les Français. Ne nous étonnons donc pas si notre pays va mal et si des Français décrochent, abandonnent, se résignent et d’autres se suicident.
1,2,3 : Je sais que je ne vous apprends rien, mais je voulais faire un petit résumé.

Lotus bleu

2) C’est la folie furieuse dans leur camp. S’ils voulaient ‘nous’ museler et nous abattre, ils ne feraient pas mieux. Et qui sont les ‘nous’? Les Français de souche, les Gaulois, pas des Anglais ou Allemands ou Suisses. Ce serait nous les mauvais Français, les salauds de blancs, les racistes, les fascistes et ils ont trouvé 1 nouveau qualificatif pour nous décrire, islamophobes (qu’est-ce qu’on est méchant). Bref, on a tous les défauts, tandis qu’eux ont toutes les qualités, ce sont des petits sains. Selon moi, tous ces Français de souche qui nous accusent, qui nous harcèlent, qui nous attaquent sans relâche, sont des Français fous, pas juste des traîtres… lire la suite

Lotus bleu

1) J’approuve totalement les propos de M. Maxime Lépante et je vous remercie de les avoir dits et très bien dits. Oui, l’heure est venue de véritablement se préoccuper de ce problème, de cette invasion musulmane. Et si nous ne le faisons pas, nous les patriotes, qui le fera pour nous? Certainement pas les Français qui les font entrer et qui une fois sur place, déroulent le tapis rouge pour eux et en plus, ils les protègent. Et depuis quelques années, ils, les Français collaborateurs, cherchent à nous faire taire et tous les moyens sont bons: moqueries, railleries, critiques, insultes, harcèlement, espionnage, jusqu’à l’attaque, voire l’assaut: ils envoient la police… lire la suite

France-org

Je souscris à l’article de M. Lépante !

CLV

J’ai aimé cet article et je crois au sursaut de la France et des Français. La goutte ne va pas tarder à arriver et non seulement les mahométans vont faire leurs valises (la valise ou le cercueil), mais les politiques vont devoir raser les murs et rendre l’argent qu’ils volent aux Français depuis trop longtemps. Merci M. Lépante, ça fait du bien.

Korlov

Monsieur Lépante et tous les participants, à lire aussi l’essai que j’ai écrit, initialement intitulé « Interdire l’islam? », désormais renommé « Islam, que faire? », disponible seulement sur Amazon.

Sitting bull

Tiens, monsieur Lépante, vous portez le même nom que la bataille de Lépante contre les arabo-musulmans…

dissident

Les français bougeront quand ils n’auront plus ni panem ni circences. Tant qu’ils auront les deux, ils continueront de « vivre ensemble »…
A quelques égorgements près, évidemment.

Dom

Prêt s’il le faut, je veux une France pour ma fille comme celle que j’ai eu, qu’elle puisse de promener en ville en jean et aller se baigner en maillot de bain deux pièces. Je veux qu’elle soit respectée autant qu’un homme. Oui, je suis prêt s’il le faut

France-org

Dito pour mes filles.

Thomas

Mais ne voyez vous pas que le JEAN est le symbole de ce qui la révolution culturelle qui nous a conduit au désastre : tous egaux en sexe, en race et en religion ?

Cril17

Est-ce que la première des conditions SINE QUA NON à remplir pour mener à bien quelque projet que ce soit, le vôtre ou celui de Jacques Guillemain, ne serait pas pour chaque patriote de sortir de la boite logique de la pensée, portée par le « socle des valeurs républicaines » .. en attendant que vienne le Bourbon-Habsbourg de plus en plus indispensable, s’il est vrai que les Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc, sont toujours valides ou ne demandent qu’à être actualisées ? … Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce… lire la suite