Fabius Père et Fils : Famille responsable mais pas coupable

Publié le 14 mai 2013 - par - 4 844 vues

Dans la famille «Responsable mais pas coupable», je voudrais… le Fils! 

Eh ! Oui, non contents d’avoir du il y a déjà un bail, constater sans pouvoir agir, l’infâme comportement d’un premier ministre refusant d’assumer ses responsabilités dans la sinistre «affaire du sang contaminé» ; non contents de le voir revenir sans vergogne «aux affaires» à l’appel de «François 2» nouveau président socialo, tout aussi malhonnête et manipulateur que son prédécesseur «François 1» (rien à voir avec la généalogie des rois de France)… nous devons aujourd’hui, en pleine période de récession, apprendre les «indélicatesses» du fils, qui apparemment ne fait pas dans la dentelle, quand il s’agit de rouler les gens.

A preuve, un appartement de 280 m2 d’une valeur de 7 millions d’euros, alors que le pauvre homme ne serait pas assujetti à l’impôt sur le revenu ? Là j’aurais besoin de plus amples explications, de la part d’éventuels lecteurs spécialisés en finances, qui pourraient m’expliquer comment avec le palmarès suivant :

Fils de Laurent Fabius et de la productrice de télévision Françoise Castro, Thomas Fabius, 27 ans, dirige la société People and Baby, qui propose des crèches clés en main aux entreprises et zones industrielles. Ancien directeur d’hôtel, il a également été chroniqueur dans l’émission de TF1 “Langues de VIP” et possède une société de production de longs-métrages.

… Ce monsieur peut échapper à l’impôt sur le revenu… et même à celui sur la fortune ???

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/thomas-fabius-un-appartement-a-7-millions-d-euros-mais-pas-d-impot-sur-le-revenu-7760966561

Un véritable homme-gigogne ce petit, puisque :

« Condamné en 2011 à 15 000 euros d’amende pour “abus de confiance”, le fils du ministre des Affaires étrangères avait choisi la procédure du “plaider-coupable”, qui permet d’échapper à un procès en reconnaissant sa culpabilité. Dans cette affaire, deux personnes l’accusaient d’avoir fait disparaître des sommes d’argent destinées à développer une nouvelle forme de carte à puce ».

« Dans une autre affaire, le fils du ministre des Affaires étrangères est visé pour “tentative d’escroquerie et faux“. Il est soupçonné d’avoir laissé une fausse montre de valeur en gage à un casino marocain, fin 2011. Une plainte est alors déposée. C’est là que les enquêteurs s’intéressent aux “activités financières de Thomas Fabius : sa société de consulting, la passion pour les jeux d’argent d’un homme interdit de casino sur le territoire français”, explique Europe 1. Cette affaire sert donc d’élément déclencheur à celle de l’appartement parisien ».

http://www.francetvinfo.fr/thomas-fabius-itineraire-d-un-flambeur-invetere _316051.html

Alors n’en déplaise à Monsieur Thierry de Cabarrus chroniqueur au Nouvel.Obs, même et surtout si l’info sur la garde à vue de Thomas Fabius date de 2010, il y a tout de même de quoi se poser de sérieuse question quand à l’éthique de la famille, et se demander pourquoi alors la justice est-elle si lente pour y mettre bon ordre ?

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/851197-thomas-fabius-son-appart-et-sa-garde-a-vue-bidon-le-danger-du-tous-pourris.html

Résumons-nous :

1/ Le Père, en tant que premier responsable, a été mouillé jusqu’au cou dans «l’affaire» du sang contaminé, mais se prétend à l’époque non coupable.

  • au lieu d’adopter un profil bas et se terrer dans un lieu tenu secret, où il méditerait sur les aléas de la carrière politique, et ferait pénitence en songeant au chagrin des familles concernées par l’affaire… il revient sans état d’âme, et semblant croire que nous avons aussi peu de mémoire qu’il n’a de conscience, se mêler à nouveau de la destinée de la France, alors que celle-ci ne lui demandait rien, l’ayant oublié depuis longtemps !

  • Bien évidemment, il est aux premières loges pour bénéficier des généreuses prébendes dont les gauchos savent admirablement arroser leurs amis… tout en accusant les salopards de droite de s’enrichir scandaleusement (y compris ceux qui travaillent 50 heures par semaines pour diriger leurs PME), et peut ainsi participer à la décrépitude de l’Etat français sous prétexte de mondialisation génératrice de bonheur des peuples … surtout à l’insu de leur plein gré.

2/ Le Fils, à qui rien n’a échappé des turpitudes du père, sait admirablement tiré parti des leçons transmises par voie de génétique, et peut ainsi :

  • Prétendre ne pas payer d’impôts sous prétexte qu’il serait sans revenus ? De quoi vit-il alors ? Est-il encore en pension chez Papa/Maman ? Que nenni, puisqu’il est l’heureux propriétaire un modeste placard à balais de 280 m2 !

  • A l’heure où des citoyens vivent, certains dans des taudis insalubres, d’autres dans leur voiture, ou encore dans la rue… il faut avoir une bonne dose d’égoïsme et de pourriture en guise de cœur pour afficher ce petit sourire narquois d’un prétendu socialiste luttant contre l’infâme capital !

  • Magouiller des histoires louches avec des ressortissants étrangers, où il est question de dépôt d’argent en liquide, et de tromperie des dits partenaires!!!

Si des poncifs tels que : « tel père, tel fils » ou encore « bon sang ne saurait mentir » nous viennent rapidement à l’esprit, c’est surtout un immense dégoût qui prévaut, et l’interrogation : ça ne fait pas un peu beaucoup pour une même famille … qui réussit à passer encore et toujours à travers les mailles du filet de la vraie Justice ?

« Hors plateau, le jeune homme aux costumes griffés et aux chemises chiffrées à ses initiales est connu pour son goût du luxe et du show-biz, ses habitudes au Fouquet’s et à Saint-Tropez ».

Quand on pense au cirque que la meute de gauche (politiques, médias, bobos utiles…) a manifesté, la bave aux lèvres, cinq ans durant contre l’ex-président Sarkozy, pour UNE montre bling-bling, et UNE soirée au Fouquet’s… on est vraiment pris de nausée quand à la monstrueuse arrogance et la monumentale mauvaise foi de «ces gens-là» !

Et si l’argent et le pouvoir doivent absolument corrompre à ce point … je me réjouis grandement de n’être en possession ni de l’un, ni de l’autre.

Josiane Filio

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/05/03/thomas-fabius-l-heritier-qui-cherchait-a-exister_3170351_3224.html

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/05/01/01016-20130501ARTFIG00125-thomas-fabius-dans-l-oeil-du-fisc.php

http://www.liberation.fr/politiques/2013/05/02/thomas-fabius-n-est-pas-laurent-fabius_900429

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi