Le fabuleux Puy du Fou, c'est tout le contraire de la réforme Belkacem

Les Epesses-20150521-00495

Nous avons publié récemment une série d’articles incitant parents et grands-parents à contourner l’école publique afin de donner à nos enfants et petits-enfants une instruction digne de ce nom.

http://resistancerepublicaine.eu/lecole-a-la-maison-propositions-de-coups-de-main/

http://resistancerepublicaine.eu/category/ecole-a-la-maison/

Dans cette perspective, programmez une ou, mieux encore, plusieurs journées au Puy Du Fou, en Vendée.

Vous vous régalerez, avec une âme d’enfant retrouvée, en compagnie de vos chères têtes blondes, devant des spectacles à couper le souffle ou à pleurer d’émotion. Il y en a pour tous les goûts, les reconstitutions sont grandioses, château, arènes, villages gaulois… grandeur nature ! Les musiques superbes et de qualité, correspondant à chaque époque. Des reconstitutions historiques de premier plan, sans une seule erreur, des effets spéciaux faisant passer Besson pour un amateur, des combats, des déclarations d’amour, des serments, des danses, des acrobaties, des rires, de l’ambiance, des spectateurs conquis qui hurlent et applaudissent et jouent leur partie. La vie, quoi. La vie telle qu’on la croyait disparue.

Les Epesses-20150521-00504
C’est que l’on retrouve les fondamentaux, les héros auxquels on s’identifie, la lutte contre l’envahisseur et le barbare, la défense des siens, les valeurs de courage, de fidélité à son pays et les siens.
Les Epesses-20150521-00487

Ainsi avons-nous pu savourer la mobilisation paysanne face à l’attaque des Vikings, qui mettait en danger la belle cohésion, la belle entente des villageois francs :


https://www.youtube.com/watch?v=_ZZgQiqTF3A

On crève de voir tout cela disparaître, alors voir ces milliers de visiteurs du Parc sourire, rire, trembler, applaudir Cyrano, Les Mousquetaires, Richelieu, le Bossu… Que du bonheur.

Les Epesses-20150521-00482

On crève de voir tout cela disparaître, alors assister à une cérémonie d’adoubement, entendre un chevalier faire serment de défendre son suzerain et son pays, quel bonheur !

On crève de voir tout cela disparaître, alors assister à un combat dans les arènes entre les Gaulois révoltés et les gladiateurs censés les exterminer, quel bonheur !

On crève de voir tout cela disparaître, alors frémir devant la beauté d’un spectacle, la richesse des décorations et des couleurs des équipages et rire de bon coeur devant une course de chars, quel bonheur !

On crève de voir tout cela disparaître, alors vibrer avec Arthur arrachant Excalibur de son rocher et créant les Chevaliers de la Table ronde, quel bonheur !

On crève de voir tout cela disparaître, alors admirer la parade romaine dans les arènes, la fière louve et les deux bessons défilant en bonne place, quel bonheur !


On peut ne pas partager certaines positions de De Villiers l’homme politique (on ne lui a pas pardonné d’avoir licencié des gens à lui parce qu’ils avaient participé à notre apéro saucisson pinard le 18 juin 2010, par exemple) mais il faut saluer l’homme qui a fait de son département celui où il y a le moins de chômage, où l’on vit bien, où il a créé un musée vivant inégalable dont on vient le prier de vendre le concept au Royaume Uni et en Russie. Ce diable d’homme ne cesse d’augmenter le nombre et le genre de spectacles de son parc, sa capacité hôtelière (vous aurez le choix entre la Villa Gallo-romaine, Cité mérovingienne lacustre, les tentes de François premier etc.), et il vient de créer une école primaire (privée, cela va sans dire) qui doit ouvrir à la rentrée, on y fera l’école – et je gage que l’histoire de France et de la Vendée y auront une grande place- mais on y apprendra aussi les arts du spectacle, du cirque, de la déclamation…

Les Vendéens, bénévoles ou salariés, travaillent au Puy du Fou et y travailleront pendant plusieurs générations, comment mieux ancrer dans le terroir des enfants et leur donner le goût de la solidarité et du plaisir du travail bien fait ?

Bref, laissez tomber, au cas où vous seriez tenté, les parcs Disney et compagnie, faites travailler ceux qui font revivre l’histoire de France, offrez aux vôtres des journées d’authentique bonheur… et faites en même temps l’éducation des enfants. Il y avait plusieurs écoles hier, autant dire que ni les maîtres ni les enfants n’ont perdu leur temps, et certains qui avaient l’air d’être d’origine étrangère ne boudaient pas leur plaisir, ils avaient eux aussi des étoiles dans les yeux.

Le Puy Du Fou redonne fierté et racines, il fait oublier le matraquage qui voudrait que l’on se laisse déposséder en souriant et en silence et favorise même intégration et assimilation. Que demande le peuple ?

Christine Tasin
http://resistancerepublicaine.eu/2015/courez-au-fabuleux-puy-du-fou-pour-contrecarrer-les-immondes-projets-de-bel-kacem/
 
 

image_pdfimage_print