Face à Abdeslam et ses complices, assez d’Etat de droit, place à l’Etat de guerre !

Depuis le début du procès de Salah Abdeslam à Bruxelles, les commentateurs de la médiacratie et les responsables d’associations de victimes semblent tomber des nues.

Car ils viennent de découvrir que le djihadiste islamique Abdeslam n’a rien à dire et qu’il n’a pas peur de la justice des hommes. Il n’a de comptes à rendre qu’à Allah. Il utilise son droit au silence, et quand il parle c’est pour affirmer sa soumission à Allah et son combat prosélyte victimaire.

On n’épiloguera pas sur l’indigence de ces idiots utiles de l’islam qui ne semblent pas connaître cette idéologie théocratique totalitaire ou qui ne l’ont pas comprise ou qui n’ont rien appris, depuis que ses croyants ont décidé de soumettre le monde à Allah. Depuis 14 siècles et son beau modèle Mohammed.

Et le procès d’Abdeslam, ce soldat mahométan dans le chemin d’Allah, vient d’en apporter une nouvelle preuve flagrante. Surtout que cet Abdeslam est le seul survivant du commando islamique qui a terrorisé Paris en novembre 2015 avec en point d’orgue le massacre du Bataclan.

Car sa ceinture d’explosifs n’a pas fonctionné et la question se pose : n’aurait-il pas eu la trouille de se retrouver en face des 72 vierges promises par le Très Miséricordieux Allah ?

Bref il s’en est sorti indemne, et pour conserver son aura de bras armé d’Allah dans l’univers carcéral islamisé au dernier degré, il continuera à fermer sa gueule. Car malgré tout cet Abdeslam vivant n’est qu’un petit calibre radicalisé à Molenbeek, qui ferait long feu entre les mains des caïds d’Allah embastillés.

Il y a donc fort à parier qu’il continuera à la fermer en Belgique comme en France et pour son procès du Bataclan d’ici 2020. Et pour sa survie carcérale. Sinon son compte serait réglé en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, dans les geôles de la République déjà soumises à la loi islamique.

Parmi les commentateurs, Philippe Bilger, contrairement à Abdeslam, a le droit de tout dire. Alors il vient de se révéler sur Boulevard Voltaire en déclarant, et on admire ses précautions oratoires, « je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir une pensée malsaine et de formuler une indécente interrogation. Et si l’État de droit dans sa pureté, et à l’égard de certains, n’était pas une magnifique absurdité ? »

Il était temps que Bilger redescende de son piédestal de magistrat pour se frotter au terrain de la guerre subversive et idéologique que nous impose l’islam.

Mais à part son interrogation bienvenue sur un constat qu’il aurait déjà dû faire depuis belle lurette, on attend encore ses réponses au traitement du problème. http://www.bvoltaire.fr/proces-salah-abdeslam-letat-de-droit-purete-a-legard-de-certains-netait-magnifique-absurdite/

Car l’heure est grave. Les barbares islamisés courent les rues de plus belle, dont nombre de clandestins arrivés dans les flots migratoires. Sans compter ceux qui vont revenir du djihad ni ceux qui vont sortir de taule. Ils sont donc légion et au moins aussi dangereux que l’assassin Abdeslam. Prêts à semer la mort dans le chemin d’Allah.

Et si Bilger est en manque d’inspiration, il n’a qu’un pas à faire, de Boulevard Voltaire à Riposte Laïque, où il trouvera réponse à son interrogation.

Contre ceux qui nous mènent cette guerre subversive et barbare, la réponse doit être à la hauteur : la valise ou le cercueil. Et lui l’honoraire des plateaux télé pourra ainsi sortir de sa langue de bois ordinaire. Puisque Philippe Bilger prétend avoir le droit de tout dire ! Là, ce serait vraiment à son honneur.

Pour les victimes de cette idéologie barbare et pour que la Nation comprenne le chaos civilisationnel qui nous guette sous les coups de l’islam totalitaire.

Alain Lussay

image_pdf
0
0

58 Commentaires

  1. La protection du territoire, ce qui n’est pas le cas quand on remplit celui-ci d’étrangers, qui par définition ne vont pas défendre le territoire qui n’est pas le leur, et qui le disent en plus clairement !
    Nous devons nous unir, nous réunir, et exiger la destitution de ce président traitre à la patrie, qui l’insulte en l’accusant de crime contre l’humanité, et qui même au vu de sa loi pleven, incite à la haine par cette accusation. Les pieds noirs furent remigrés avec confiscation de 232 ans de construction de l’algérie, remigrons les 10 millions de musulmans (arabes et noirs) qui polluent la france en leur demandant le remboursement de ce qu’ils nous ont volé et cassé.

  2. Parler doit faire place à agir ! Nous pouvons inverser le cours du projet de ces crapules. Cela passe par le renversement de ce gouvernement illégitime, qui a volé le vote des français pour le remplacer par un vote de papier arabe ! Les Francais ont voté contre l’europe en 2005. Les gouvernements depuis ont violé le droit démocratique et sont donc illégaux et illégitimes. Les gouvernements ont vu les français refuser le vote des étrangers, ils l’ont muté en naturalisation des babouins venant par cargots entiers ! Cette manoeuvre est faite contre l’avis des français. Le gouvernement est donc illégitime car ces élections reposent sur une pratique illégale car remettant en cause les principes de notre nation, son identité ethnique et raciale, et la constitution qui impose au gouvernement

  3. Comprenez amis patriotes. Vous avez un ennemi de la patrie au pouvoir ! Notre ennemi n’est pas le musulman, le maghrébin, le négro, mais ceux qui les attirent par des promesses de fric à gogo, qui les transportent en transformant les voyages en parcours de pauvres réfugiés, qui les invitent à vous assassiner, en appliquant une indulgence criminelle à leurs méfaits, du vol au crime en passant par le viol, et en punissant exemplairement toute révolte des autochtones légitimes de la nation. Cela se passe en Angleterre qui est à un stade 10 fois plus avancé de l’invasion musulmane, se passe en Suède, en Belgique, Hollande, Canada.. Seuls les pays refusant ces merdes de musulmans sont indemnes, et persécutés par les MacronMacrel aux ordres, avec leur France-Info muzz de plus en plus affichante!

  4. Il est évident que cet Abdeslam n’est qu’un guignol qui n’a pas eu les couilles de se faire sauter et veut jouer dans sa prison bien au chaud le caïd. Il doit espérer une seule chose, ne pas sortir parce qu’il risque de se faire couper les couilles insérées dans sa bouche, tête coupée par ses frères terroristes. Il ne faut plus prendre de gants avec cette vermine et reinstaurer la peine de mort, car ce crapaud islamique ne dira rien, c’est évident.

  5. Châteaulin (Finistère) : Une famille supervise une filière de clandestins afro-musulmans !

    • Ce devrait être ainsi, jugé, condamné, exécuté comme il se doit, par ce tribunal…….Mais existent-ils encore les tribunaux militaires ??

    • EXCELLENTE QUESTION…on est en guerre c’est ce qu’ils ont dit les Valses, les Nulland et autres Cazevides….et oui un tribunal militaire s’impose à ce genre de chaouï.

  6. Il n’est pas nécessaire d’abandonner l’Etat de Droit pour juger ce genre de pourriture. Il suffit de changer le Droit. Pour ça il faut avoir le pouvoir. Quand on l’a, on fait ce qu’on veut. C’est ça, avoir le pouvoir. On nous répète sans cesse que nous sommes en guerre. Dans ce cas la loi martiale s’applique. En temps de guerre les terroristes sont exécutés. Donc ce porc doit être exécuté.
    S’il ne l’est pas, c’est que le gouvernement ne considère pas vraiment que nous sommes en guerre.
    D’ailleurs le nom de l’ennemi n’est jamais prononcé par la clique de collabos au pouvoir.

    • Parfaitement exact, @Daniel Daflon. Et il faut conserver l’état de droit qui protège les citoyens loyaux de la France. Il faut simplement rétablir la peine de mort pour les traîtres. Mais notons quand même en passant que l’état de droit est déjà bafoué en permanence par la clique au pouvoir, avec sa justice à deux vitesses qui sale les patriotes tout en protégeant les criminels salafistes. Ça me dégoûterait de les imiter. Ayons un droit efficace et appliquons-le, ça suffi amplement. En commençant par sanctionner la déclamation et la diffusion des versets criminels du Coran, c’est réprimé par la loi concernant l’apologie du crime

  7. Bilger à qui j’ai bcp écrit quand BV laissait le Droit de Réponse…… D’où, ici, sur RL !
    Pdt de « l’Institut de la Parole », il ne s’en prive pas !
    Sa « Parole » est Girouette ! Passant de Hollande, à Bayrou, puis à Macron ?
    Parole inaudible d’un éternel candidat à la Place Vendôme !

  8. L »état de droit », face à cette maléfique engeance, c’est similaire à Jean Giraudoux face au très malfaisant et sans aucun scrupule Joseph Goebbels, durant la guerre de propagande radiophonique de l’hiver 1939-1940. Or la « reluisante » suite de ladite séquence est trop bien connue…

  9. Comme Alain Lussay (que je remercie au passage pour cet article édifiant),je pense que cette fiotte a eu la trouille de sa vie au moment de se faire exploser. (c’est pas joli joli ni très agréable de partir en pitits morceaux !) Il a trahi son calife et son allah et c’est peut-être aussi pourquoi il est si bien protégé en prison…Des fois que dans une cellule ordinaire, ses « copains » lui tirent les vers du nez et le dépècent vivant ! Il a eu peur ! PEUR ! c’est pour ça qu’au moment d’appuyer sur le bouton, ben il a reculé ! voilà ! courageux guerrier d’allah…! tu parles !

    • Hathoriti,
      Non,
      Les enquêteurs ont affirmé que c’est l’engin explosif qui était défectueux, n’avait pas fonctionnė.
      Cette vermine musulmane est un tueur impĺacable.Après avoir été arrêté ,il pouvait encore sauver l’attentat de Bxl qu’il préparait avec ses copains Brahim et compagnies….

          • Je ne vois pas vraiment quel aurait été l’intérêt d’un « mensonge » sur cette expertise alors que ça allait dans le sens de ce que disait S. Abdelsam…

            • L’ intérêt, selon moi c’est soi la  » sympathie « , ou la sécurité.
              Si il est prouvé que Abdeslam a eu la frousse de déclencher sa ceinture explosive, préférant sa vie – et donc rejetant le coran, il passe pour un renégat, un traite, un apostat !
              Nul doute, alors que ses anciens copains auraient cherchés à le liquider par n’importe quel moyen, et notamment par l’utilisation de commando suicide.
              Vous savez que c’est très facile d’avoir cela en islam !
              Les musul n’aurait pas reculer devant un carnage, dans le seul but d’éliminer Abdeslam !…
              Quand à ce dernier, il adhère au mensonge car il sauve sa peau et reste un héros
              Et les Autorités évitent la honte d’un échec, et un carnage …
              Tout le monde est content, quoi !
              Ce n’est qu’une hypothèse de ma part

            • La raison est qu’il faut le protéger des babouins lobotomisés des prisons. Car cet assassin est commandité par le gouvernement Hollande. A la suite du Bataclan, le flamby criait à la fermeture des frontières, les journaux ont publié cette surveillance avec des queues d’automobilistes, qui ne sont qu’un baratin, il n’y a strictement rien eut !
              Charlie est fabriqué de toute pièce identiquement. L’assaut de l’hyper casher de Vincennes affichait deux versions incompatibles de l’assaut libératoire.Quant aux koulibali, tout spécialiste vous dira que l’attitude des flics ne correspond pas à une existence de tirs à la kalach.

    • vous insultez les « fiottes » comme vous dites car il leur faut un certain courage pour affronter des gens comme vous qui les dénigent pour ne pas dire détestent?

    • Pour ces dégénérés d’Allah, partir en morceaux est une fierté … qui de surcroît rapporte 72 vierges au paradis des musulmans, ce qui n’est pas « négligeable ».
      Parfois je me demande si ils y croient eux-mêmes à ces conneries ou si ils sont habités par de la haine pure ?. … mystère.

  10. La France est en guerre mais ses généraux se terrent ou discourent, accrochés à leur cheval de bataille : 3% de PIB pour l’armée otanisée, hors sacro saintes pensions françaises. Au fait combien sont-ils ces généraux jeunes retraités 2S? 5000? avec quel montant moyen de pension? Combien sont les généraux d’active? 800? Toute précision officielle sera la bienvenue. Leur chef Macron les tient tous. Le peuple lui ne les connaît que trop défavorablement, à quelques exceptions près. Quand à Bilger, il essaie d’exister encore un peu, sans se mouiller.

  11. Pourquoi l’avoir fait prisonnier …Il eût été préférable de l’abattre sur place,ou tiens de le transformer en chapon avec un tir bien ajusté,sans être mortel .

  12. Puisqu’il n’a de compte à rendre qu’à Allah, envoyons le tout de suite.

    • Oui et non. Je préfèrerais qu’on les prenne vivants pour les condamner à mort ensuite. Le processus est bien plus « intéressant ». Recevoir une balle dans la peau au combat, c’est quelque part facile

  13. Il a attaqué LA FRANCE et des Français par traitrise avec des armes militaires de surcroit comment se fait-il qu’il ne soit pas jugé par La Cour Martiale Française ? Une pétition pour qu’il en soit ainsi serait bienvenue !

  14. toujours cette maladie d’organiser des procès de théatre; on sait que dans quelques mois le complice appelé (par son prénom) jawad sera remis en liberté pour égorge, cribler de balles ou écraser des gens dans les rues, et que l’autre qui ne s’est pas fait exploser aura droit à quatre cellules dans sa prison dorée avant d’être relaché en catimini dans quelques années

    • Non, celui-là ne fera rien, c’est une fiotte, comme ce fils de chien d’Abdeslam qui n’a rien dans les pantalons et qui ne s’est pas fait sauter comme les autres enfoirés.

  15. En temps de guerre un terroriste doit passer au peloton d’exécution sans autre jugement ! Quand les français l’auront compris la France ira mieux !!!

  16. En Corse, Macron, concernant Erignac a déclaré que cet assassinat ne se justifie pas, « NE SE PLAIDE PAS » etc
    Donc pour un préfet tué, le crime ne se plaide pas mais il se plaide pour 140 ?…………………….. Là, j’enjoins tout le monde à l’inonder de courriers !

    • Bien vu, on a le président qu’on mérite, mais à la vitesse à laquelle il collectionne les saloperies, il partira à la retraite dans un peu plus de 4 ans.

    • Et vous pensez que cela servirait à quelque chose ? Vous n’avez pas encore compris qu’il n’en a vraiment rien à foutre de l’opinion des français ? Seule celle de ses commanditaires et de ses milices musulmanes lui importent. C’est un félon dans toute sa splendeur et je ne perdrai pas une minute pour ce triste sire. Sauf s’il fallait participer à une chasse à courre dont il serait le gibier …
      Les défenseurs des animaux me comprendront.

  17. Comme vous Monsieur Lussay, j’ai lu sur Bd Voltaire le propos de Philippe Bilger que vous citez.
    Et comme vous je ne peux m’empêcher de me dire : « et après, vous faites quoi ? »
    Mais je crains que ce genre de personnes, qui n’ont que l’espace d’un instant un éclair de lucidité au soir de leur vie, n’essaye finalement que se dédouaner d’avoir fermé les yeux pendant des décennies.
    En y instillant malicieusement en filigrane la nécessité de réagir pour réformer cet « état de droit » débile, mais sans se mouiller, laissant cela aux patriotes outrés …
    Armons-nous et partez !
    Et ils sont des milliers dans son genre, courageux mais pas téméraires.

  18. Je ne comprends pas qu’on soit assez stupides pour faire de ce procès un événement médiatique. Ce type ne demande que ça, qu’on parle de lui. Il a commis un acte de guerre et devrait être jugé à huit clos par un tribunal militaire, et surtout qu’on ne montre pas sa sale tronche partout. Chez les djihadistes il passe pour un héros !

  19. Ces gens commettent le pire et penser une seconde qu’ils vont répondre à des questions est franchement illusoire. Les faits parlent d’eux-mêmes ils sont là pour assassiner, détruire et opérer la mainmise sur nos pays. Ce nivellement par le bas est en cours aidé par la classe politique, nos dirigeants, l’UE, les journalistes, la gauche.

  20. Aucun musulman n’a crié  » Pas d’amalgam entre nous, les musulmans modérés, et cette pourriture d’abdelslam salah « . Ce qui prouve leur solidarité, en quelque sorte.

    • La solidarité passive des musulmans dits « modérés » avec les assassins salafistes est une évidence qui mériterait d’être clamée urbi et orbi, et qu’on en tire les conséquences que cela mérite. Mais il ne faut pas compter sur nos merdias pour ça

  21. Puisque la saloperie d’abdeslam ne veut pas parler , alors coupons lui la langue…..pour commencer !!!

    • Coupons lui la langue et le reste afin qu’il ne puisse pas se reproduire après ses quelques années de prison raccourcies par des remises de peine

    • Pas très malin: il va parler comment, après? Je suggère plutôt une délicatesse bien orientale, les jauges persanes ou scaphisme, lesquelles ont l’immense avantage de lui laisser tout le temps de devenir TRES volubile…???

      • Oui, pas mal le scaphisme, mais à mon avis trop lent.
        Le temps que ça agisse, toutes les assos bienpensantes et compassionnelles auront eu le temps d’intenter des recours pour sauver le malheureux devenu victime de la barbarie patriotique

  22. Ben oui puisque nous sommes en guerre, les criminels qui font la guerre sont des criminels de guerre? Non ? et pour ceux-là n’est-ce pas le poteau d’exécution ? Le problème c’est qu’on en est encore au stade des mots mais qu’on n’a pas encore voulu considérer ce que signifient les mots : guerre = guerre ! avec tout ce que cela comporte.

  23. normalemenT il devrait etre juge COMME CRIMINEL DE GUERRE et non de droit commun

  24. Victor a raison la valise ou le cercueil. L’état de droit ? Quel droit pour ces barbares ? la mort sans procès pour lui et ses semblables. On lui donne de l importance en le jugeant. Notre faiblesse est notre mort.

  25. Combien coute à la collectivité l’entretien des pourritures et des stars du show comme comme Abdesalam?
    Pendant combien de temps encore le « prince » Abdesalam va-t-il encore continuer de nous narguer avec l’argent du contribuable et la complicité du système islamo-collabo?
    Il faut juste l’éliminer en lui administrant publiquement un traitement qui va dissuader les autres terroristes d’Allah.
    Combattre le terrorisme avec les principes de la démocratie et des droits de l’homme, ne marchera jamais pour ces vermines-là. Notre justice est inadaptée pour ces monstres d’Allah

  26. Voici donc plus de 48H que la pourriture Abdesalam a « sali » l’islam et Allah en confirmant que c’est bien ce dernier qui est le commanditaire des massacres…
    Nous avons surveillé de très près pour voir la réaction des musulmans de France et du monde entier.
    Il n’y a pas eu de fatwas contre lui pour « blasphème » d’Allah. Il y a eu zéro manif de protestations des disciples d’Allah… Où sont donc passés ces millions de musulmans qui déferlent dans les rues du monde entier, organisent des émeutes pour une simple caricature de Mahomet?
    Assassiner des innocents est donc moins grave que faire une caricature d’un pédophile assassin? Il faut expulser de telles vermines et leur doctrine diabolique de nos territoires.

    • Le constat est bon, la solution proposée est irréaliste, hélas. Il faut simplement les soumettre (puisqu’ils aiment ça)… aux lois de la république, qui réprime entre autre l’apologie du crime diffusée tous les jours par le Coran

  27. « Contre ceux qui nous mènent cette guerre subversive et barbare, la réponse doit être à la hauteur : la valise ou le cercueil. » Tout est dit ! Merci Alain Lussay !

Les commentaires sont fermés.