Face à la résistance patriotique, les collabos du mondialisme étaient au complet

Diapositive1.jpg

Alors que les forces patriotiques étaient rassemblées en masse devant la mairie de Callac samedi après-midi pour exiger le retrait du « projet Horizon », les habituels pleurnichards de la gauche et de l’extrême gauche étaient rassemblés sous un hangar pour baver leur haine anti-française.

Après avoir écouté cette triste équipe de collabos stipendiés par la mairie éructer une heure durant leur poncifs décatis, les gauchistes ont voulu en découdre en agressant le rassemblement pacifique des Amis de Callac. Les forces de l’ordre, en nombre, se sont interposées et ont dispersé comme il se devait ces  ringards en mal d’aventures.

Pendant ce temps, avec enthousiasme  et dignité, le peuple de Callac faisait front commun avec les organisations patriotiques pour sauver leur commune du destin malheureux que veut lui imposer le maire parjure Rolland.

2db99855a663641c99855a66315c99v-960x640.jpeg

Alors que le peuple de Callac manifestait dans le calme et la dignité sa volonté de survivre, les hordes gauchistes, dont le rassemblement était financé par le maire parjure Rolland, tentèrent de l’agresser.

8b15dea4a66367f15dea4a6634325dv-960x640.jpg

images-1.jpg

image_pdfimage_print

1 Commentaire

  1. les seules batailles perdues sont celles qui n’ont pas été menées, les 70 familles n’iront pas à callac, c’est sur … mais ailleurs surement , ils cherchent des villages de dhimmis

Les commentaires sont fermés.