Face à l’anti-France de Macron, nos généraux doivent choisir leur camp

Publié le 9 janvier 2019 - par - 39 commentaires - 1 785 vues
Share

Voici une forte intéressante contribution reprise dans le dernier numéro en ligne de l’Association de Soutien à l’Armée Française (qui sera aussi pour moi le dernier de mon adhésion à l’ASAF, au vu de sa grande mansuétude envers le président de la République, chef des armées, Emmanuel Macron).

Après un rappel historique depuis 1789, de l’armée devenue épée de la France et bouclier de la République, le professeur agrégé et docteur d’Histoire, Philippe Richardot, nous entretient d’une question cruciale :

« La légitimité s’érode avec la disparition du référendum. Le « régime des partis » revient aux commandes et l’image d’une démocratie bloquée s’impose avec des majorités qui représentent, en fait, 25 à 30 % de l’électorat ».

Source :  https://www.asafrance.fr/item/l-armee-epee-de-la-france-et-bouclier-de-la-republique.html

On notera au passage que dans l’élection d’Emmanuel Macron, candidat de la haute finance mondialiste – immigrationniste, ce pourcentage est de l’ordre de 22 %.

Général de division ou directeur de supermarché, c’est la même paie

C’est ce qui nous apprend, le professeur Philippe Richardot :

« L’Armée reste fidèle au pacte créé avec le peuple en 1789, même à une époque où tout se vend, où l’officier supérieur est payé comme un cadre moyen et le général de division comme un directeur de supermarché ».

Cruelle désillusion qui contraste avec cette publication au Journal officiel entrée vigueur le 1er janvier 2019 par laquelle des officiers généraux vont encaisser des primes de responsabilité.  Et pas des miettes, de 43 000 à 50 000 € par an !

61 officiers généraux sont concernés par cette indemnité spécifique (notez le doux vocable d’indemnité).

Ce décret institue, en faveur des officiers généraux et selon le niveau de responsabilité de leur emploi, une indemnité spécifique de haute responsabilité. Cette indemnité est composée d’une part fonctionnelle prenant en considération les responsabilités afférentes à ces emplois dans la conduite des politiques publiques de défense, les sujétions particulières et le niveau d’encadrement, et d’une part variable liée aux résultats dans l’exercice de ces fonctions. La part fonctionnelle fait l’objet d’un versement mensuel, la part variable d’un versement annuel.

Ce texte est consultable sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr). https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037598445&categorieLien=id

La Tribune nous a expliqué

« C’est un décret qui va faire du bruit. Surtout dans le contexte actuel, le budget des armées venant d’être amputé de près de 800 millions d’euros pour le financement des opérations extérieures (OPEX) et intérieures (OPINT). En soi, cette prime n’est pas scandaleuse mais la publication du décret semble être un très mauvais gag. Le gouvernement risque de se faire accuser d’acheter le silence des officiers généraux sur l’encoche budgétaire annoncée mercredi dernier… »

Ceux qui vont palper et se taire

« Ainsi, le chef d’état-major des armées, le général François Lecointre, pourrait toucher une prime de 50 000 euros par an, dont 31 500 euros de part variable. S’agissant des chefs d’état-major (Terre, Marine, Air) ainsi que le major général des armées, le chef de l’état-major particulier du président de la République et le chef du contrôle général des armées), la prime maximale s’élève à 43 000 euros, dont 23 000 euros de part variable. Au total, 61 officiers généraux sont concernés par cette indemnité spécifique. »

Source :  https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armees-les-officiers-generaux-vont-toucher-des-primes-de-responsabilite-797151.html?fbclid=IwAR1NehSVLStimWubuF2rzKWX5jL7blkSHvFWOMTYGeyFy4TpfnEr8ly6mTQ

Sentinelle préventive contre terroristes islamistes, forces de l’ordre répressives contre Gilets jaunes

Entre la faiblesse du budget consacré à la Défense, l’engagement dans de nébuleuses OPEX, et l’emploi à la place des opérations de police, le malaise est de plus en plus palpable dans l’armée. Il est vrai que depuis l’avènement Macron, elle n’a jamais été aussi humiliée par son chef suprême.

L’armée n’a pas à se rouler par terre parce qu’on lui réduit ses crédits, l’armée est faite pour obéir

Ce sont les propos entendus lors du Bourdin RMC avant le fameux 14 juillet 2017 : http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/live-audio/   suivis peu après de ceux de Christophe Castaner, porte parole du gouvernement : http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/christophe-castaner-face-a-jean-jacques-bourdin-en-direct-964135.html

En un mot comme en cent :  https://ripostelaique.com/christophe-castaner-larmee-ca-doit-fermer-sa-gueule.html

Et si les militaires ont du mal à la comprenette, il faut leur répéter que Macron a fait des choix budgétaires et préfère envoyer ses cognes contre les Gilets jaunes que contre la racaille des quartiers et les incendiaires de voitures, en taisant opportunément les chiffres du nouvel an :

https://ripostelaique.com/10-milliards-pour-acheter-la-paix-des-quartiers-mais-larmee-attendra.html

https://ripostelaique.com/macron-lachera-t-il-ses-cognes-cette-nuit-contre-les-incendiaires-de-voitures.html

Certains devront choisir entre une carrière et un destin

« Au début du XXIe siècle, l’armée, amputée par de constantes restrictions budgétaires entamées au nom des « dividendes de la paix », est néanmoins engagée  dans d’interminables missions extérieures de maintien de ladite paix. 

En outre, elle doit, comme pendant la guerre d’Algérie, patrouiller dans les rues pour protéger le peuple contre les agressions du terrorisme islamique. Bien que François Mitterrand ait aboli les efficaces lois de 1962 sur la Défense opérationnelle du territoire, c’est elle qui supplée aux forces de l’ordre dans ces missions de patrouille, sporadiquement depuis 1991, et en permanence depuis 2015 dans le cadre de l’opération Sentinelle. 

L’armée reste fidèle au pacte créé avec le peuple en 1789, même à une époque où tout se vend, où l’officier supérieur est payé comme un cadre moyen et le général de division comme un directeur de supermarché. 

Reste un avenir frappé d’incertitude, où certains devront choisir entre une carrière et un destin. »

Dommage que le professeur Richardot n’aille pas au bout de son raisonnement.

https://ripostelaique.com/si-les-francais-sont-coherents-macron-est-destitue-cette-annee.html

https://ripostelaique.com/jusquou-les-forces-de-lordre-doivent-elles-obeir-a-letat.html

https://ripostelaique.com/henri-de-lesquen-macron-est-passible-de-haute-trahison.html

Généraux, cessez de contempler vos étoiles et écoutez la voix du peuple

https://ripostelaique.com/attentats-les-francais-attendent-autre-chose-que-les-palabres-des-generaux.html

https://ripostelaique.com/chefs-militaires-rien-nest-regle-ecoutez-ce-que-vous-disent-les-citoyens.html

https://ripostelaique.com/service-militaire-universel-de-macron-les-generaux-disent-non-mais-sexecuteront.html

https://ripostelaique.com/restrictions-budgetaires-mais-primes-de-40-000-euros-pour-61-generaux.html

https://ripostelaique.com/generaux-aujourdhui-11-novembre-sauvez-votre-honneur.html

https://ripostelaique.com/15-officiers-francais-repondent-a-macron.html

Jacques CHASSAING

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

39
Poster un Commentaire

800
25
14
2
 
27
   
Notifiez de
Rafter

Si ces généraux ont encore une once d’honneur, qu’ils prennent parti contre ce gouvernement de lâches et se rallient aux gilets jaunes. Ils sont grassement payés par le pouvoir pour s’écraser. Et le général De Villiers qui a été humilié par Macron ? Mon Général, c’est un 2ème classe qui vous le demande : Retrouvez votre dignité et faites le savoir. Cela n’a que trop duré. Il faut choisir son camp. Merci, mon Général d’écouter ma requête. Le peuple n’en peut plus. Mes respects mon Général.

denis

Les généraux? Sous prétexte d’obéissance au pouvoir politique légalement élu ,baignés dans leur confort étoilé (pas de guerre sérieuse à l’horizon) et dans l’attente de la solde de fin de mois ne bougeront pas.Aucun n’a l’étoffe d’un Bonaparte qui su,lui,rendre à la France son honneur et sa grandeur

ALBOUT Daniel

Mon choix est vite fait, pour mémoire début décembre le Général Piquemal était sur les Champs Elysées au milieu des GJ. Donnez moi un autre nom ? Si les GJ veulent une tête de liste pour une éventuelle liste aux élections européennes, il s’impose à mon avis…

barbot

https://youtu.be/UEKrPjUxPo4
Voila pour éclairer les sceptiques !!

senechal

Un beau salopard, cela ne m’étonne pas, crevure un jour crevure toujours!.

wika

Le message est clair. On paye ceux qui sont aux postes stratégiques : les généraux reçoivent une prime pour se taire, les fonctionnaires de Bercy sont remerciés par une prime de 200 euros pour leur implication dans la mise en place du prélèvement à la source et les policiers reçoivent une prime pour continuer à obéir.
Les manants reçoivent une petite augmentation du smic qui n’en est pas une, mais les taxes et prélèvements pour nourrir les envahisseurs demeurent

senechal

Clémenceau avait déclaré dans une de ses célèbres phrases dont il était coutumier  » La guerre ! C’est une chose trop grave pour la confier à des militaires ».
Alors ne comptez pas trop sur les individus aux galures ornés de feuilles de chêne pour vous sortir du merdier!.
Comptez surtout plutôt sur vos propres forces.

barbot

Que peut-on espérer de ces généraux-larbins ???
Tout simplement, RIEN.

Laurent Droit

L’état c’est le peuple souverain (sans peuple, pas de nation, pas d’état…!) Le président est appelé et élu au service de l’état et donc du peuple souverain. L’armée est au service du peuple souverain et le président en est juste le chef temporaire par délégation du peuple souverain. L’armée n’est pas à son service. La gendarmerie, la police, les CRS et toutes les forces de l’ordre sont au service du peuple souverain pour le protéger. Ces forces de l’ordre ne sont pas au service du chef de l’état. Lorsque le peuple souverain veut s’exprimer et que l’état le muselle et… lire la suite

DUFAITREZ

Désolé. J’ai évoqué ce sujet et ces chiffres à plusieurs reprises… Mais…
Devant les articles répétitifs de Martinez et consorts (ici même et ailleurs), la pétition de 12 Généraux 2S (le cul dans leur fauteuil, hors Piquemal), il faut bien les faire taire.
On a connu des Généraux plus courageux et moins « achetables »….

Jill

Les généraux vont faire semblant de ne rien voir ;
ils se rangeront ni à gauche ni à droite ni au centre, mais ailleurs.

spartac

De Villiers a déjà choisi et ce sera …. le mondialisme.

Jacques CHASSAING
Jill

Les généraux ne se rangeront ni à gauche,ni à droite,ni au centre,mais …ailleurs,conformément à leurs non-convictions .

Pistou

Leur camp c’est leur gamelle. Ne pas compter sur les officiers supérieurs pour défendre la France et les francais.

senechal

Généraux de pacotille avec des breloques gagnées dans quelles guerres pour préserver la France?. Mon père a fait la dernière guerre dans l’infanterie, il a été blessé au contact avec les boches, prisonnier, évadé du camp où il était retenu, il n’a jamais eu la moindre décoration, et il s’honorait à dire, si on me proposait les décorations qui devaient me revenir, je les refuserais, car on les donne à tout le monde et n’importe qui, surtout à ceux qui n’ont participé à rien et qui ne les méritent pas!. Ces officiers n’ont rien dans le pantalon, ils servent de… lire la suite

Claude RECLOUX

BRAVO Monsieur, tout à fait d’accord avec vous, bien malheureusement !

patphil

les généraux qui touchent des primes…. se fichent bien des gaulois réfractaires

Marnie

Les humains sont ainsi faits : pour les calmer rien ne vaut une poignée de billets distribués au bon moment. Vouloir que l’armée (ou la gendarmerie) prenne partie pour les GJ ou tout autre mouvement dénonçant la trahison du GVT est un pure fantasme. EM a été élu suivant les lois françaises et rien ne justifie que l’armée se désolidarise du pouvoir en place auquel elle doit obéissance. Seuls les votes aux élections peuvent changer la situation actuelle à condition d’avoir quelqu’un d’équilibré et de fort, aimant suffisamment la France pour rassembler et redresser la situation actuelle. C’est pas gagné… lire la suite

jeannot

La paix sociale ça coûte un bras. Le pouvoir tient grâce au fric distribué.
Mais Il faut arroser de plus en plus de monde :

Aux Armes Citoyens

Messieurs les généraux, nous vous posons une nouvelle fois la question : VOUS ETES DE QUEL COTE ?
A quand un PUTSCH en bonne et due forme ?
Avez-vous été ACHETES POUR VOUS TAIRE ?
Messieurs les généraux, ETES-VOUS DES GUERRIERS OU DES LOPETTES SANS C…?
On en a MARRE de vous entendre vous plaindre, marre de vous voir vous afficher dans des articles.
RAS-LE-BOL DE VOTRE INERTIE !!!
AGISSEZ BON SANG, VOUS LE POUVEZ, VOUS AVEZ LA FORMATION ADEQUATE !
LE PEUPLE VOUS SOUTIENDRA !
Sinon, ce sont vos têtes qui sont menacées !!!
A BON ENTENDEUR, SALUT !!!!

senechal

« ETES-VOUS DES GUERRIERS OU DES LOPETTES SANS C…? »
Je crains fort, que ce ne soit des lopettes sans couilles!.

Anton

Ils ne veulent pas finir comme ces militaires gabonais qui ont « essayé » de virer le roitelet africain Bongo la semaine dernière…

senechal

Pour ce qui est des rémunération, un gérant de supermarché dépend du privé, donc avec des obligations de résultats, ils ne volent pas. Les officiers de l’armée sont payés par les con-tribuables sans obligations de résultats et quoi qu’il puisse arriver ces individus gagnent des échelons chaque année sans se donner la moindre peine, autre que faire des discussions de salons pour la promotion de leur dernier bouquin qu’ils ont écrit (ou fait écrire). Quand la France, ils s’en foutent, Macron peut bien cracher sur notre nation, l’avilir, cracher à la gueule du peuple, le traiter de fainéant, d’alcoolique ,… lire la suite

François Blanc

C’est la république qui leur attribue leurs étoiles donc ils font passer la république avant la France

Anton

C’est le cas de redire : A bas la Gueuse ! (comme au bon vieux temps.)

Marcel

Triste avenir pour l’Armée et la France quand nos generaux ont choisi le camp de l’enemmi un nouveau Vichy

Dupond

Marcel
Je crois que Vichy n’avait d’armée que la gendarmerie et encore les FO n’étaient armées que d’un misérable 6,35 . Les généreaux pour la plupart gagnerent la ligne de démarcation et partir pour l’afrique du nord …la marine se sabordera a toulon !!! et mers el kébir sera détruit par les anglais

Garde Suisse

@Dupont.
Vichy avait une armée dite « Armée d’armistice » dont beaucoup de cadres entreront dans la Résistance au sein de l’O.R.A (Organisation Résistante de l’Armée), le général Giraud s’appuyait sur cette organisation pour contrer De Gaulle. La fusion de L’ORA (antigaulliste) et de l’A.S (Armée Secrete) gaulliste sera la base des FFI (Force Française de l’intérieur). L’armée vichyste à combattu les thaïlandais et les japonais en Indochine, elle a combattu les anglais et les français libres en Syrie, et contre les alliés en Afrique du Nord lors de l’opération Torch.

Colonel de Guerlasse

Il est certain que ça fait désordre, comme d’habitude avec Macron, le timing est raté ou suspect. L’effet sur la troupe, les sous-officiers et les officiers subalternes est garanti. Je veux bien admettre que pour garder ses cadres il faille faire un effort pour éviter qu’ils ne partent dans le privé avec armes et bagages, mais là ça fait achat de silence. En plus c’est à la tête du képi, rien de tel pour diviser pour régner.

Nuch

Tant que flics et armés seront du côté du traître jupiter il n’y a rien à espérer

Nestor

Quand on est militaire du rang, sous-off, officier subalterne voire même supérieur, on ferme sa gueule pour le même prix ou on s’en va… Faut-il qu’ils aient l’amour de la patrie chevillé au coeur et au corps ces jeunes cyrards qui restent, malgré tout, même quand le CEMAT Jean-Pierre Bosser ose débaptiser leur promotion 2017-2019 Loustaunau-Lacau, un grand soldat, sous un fallacieux prétexte, pour ne pas déplaire au pouvoir en place… J’ai honte à ma France !

Anton

Une raison de plus dans cette lâche affaire : il faut aussi se souvenir que Loustaunau-Lacau n’avait pas « enfoncer » le Maréchal lors de son procès et même aujourd’hui, si plus personne ou presque se souvient de cela, EUX, ils s’en souviennent. Car Loustaunau était un homme d’honneur, lui.

GAVIVA

ben ils ont choisit le CAMP DE LA PRIME

Dupond

GAVIVA
+100000000000000000000000000000000
On appelle ça etre un vendu !!!

Christine L

Egalement appelé : camp de la honte.

François BLANC

Comme l’ont dit les mercenaires suisses à François 1er:  » Pas de Sous, pas de suisses »