Face à l’étonnant Jordan Bardella, Loiseau n’était pas à la hauteur

Publié le 15 mai 2019 - par - 192 commentaires - 8 691 vues
Share
Européennes : le débat Bardella – Loiseau sur BFMTV en cinq questions
.
J-11, le 26 mai, l’un de ces deux chefs de file sortira vainqueur.
.
Ou bien les Français auront conforté Macron dans sa politique dévastatrice, anéantissant le mouvement des Gilets jaunes, ou bien ils auront signifié à l’illuminé de l’Élysée que le peuple français ne veut plus subir les délires de la dictature bruxelloise, qui détruit le pays et le livre au multiculturalisme.
.
Les élections européennes sont donc un vote majeur pour l’avenir de la France et pour la défense de son identité. Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Dire non au mondialisme et défendre la nation, ou continuer de subir en courbant l’échine.
.
Par conséquent le seul vote utile pour barrer Macron, c’est le vote RN.
.
Jordan Bardella  mène sa liste RN au combat comme un véritable vétéran des batailles électorales. Un look de premier de la classe, calme olympien, maîtrise des dossiers et fermeté face à ses interlocuteurs qui tentent de lui couper la parole, sont les atouts de son succès. Personne ne parvient à le déstabiliser.
.

Ce patriote amoureux de la France a fait récemment une superbe prestation lors du Grand Jury  RTL. Il sait de quoi il parle. Issu de la Seine-Saint-Denis, le « vivre-ensemble », il connaît !

https://www.youtube.com/watch?v=TWYzzju3VR8
.
.
Certains reprochent à Bardella sa jeunesse ou son inexpérience, ce qui est aussi ridicule que contre-productif quand on constate le bilan calamiteux des « anciens », de « ceux qui savent » !
.
Les piliers de la politique, qui vivent aux crochets de la République depuis 40 ans, ont tout simplement ruiné la France et détruit son identité. Pas de quoi pavoiser et mettre en avant leur expérience ! Un ramassis de nuisibles bons à rien.
.
Place au seul parti qui aime la France et la défende, le RN, qui n’a jamais gouverné et n’est nullement responsable du naufrage économique et identitaire de la France.
.
Et ce soir, c’est avec Nathalie Loiseau que Jordan Bardella croise le fer sur BFM TV.
.
Plusieurs sondages donnent le RN gagnant, ce qui fait dire à Jordan Bardella que « Loiseau bat de l’aile.« 
.
Et effectivement, Loiseau ne peut qu’étaler sa médiocrité. Elle ne fait que rabâcher le discours européiste de Macron, passant sous silence le désastre de la situation de la France.
.
Ce ne sont ni Ruth Elkrief avec son sourire aussi forcé qu’hypocrite, ni Nathalie Loiseau, l’ex-étudiante d’extrême droite qui a la prétention de combattre le populisme, qui ont la pointure suffisante pour mettre le candidat du Rassemblement National en difficulté.
.
Notre jeune battant survole littéralement le débat face à une adversaire qui n’est visiblement pas au niveau de sa tâche. Loiseau est totalement larguée.
.
Dans ce sprint final qui vise à mobiliser son camp, Bardella est de loin le plus combatif, dénonçant les fake news propagées par LREM.
.
Ruth Elkrief se fait un plaisir de rappeler que LREM repasse en tête dans un sondage Elabe, alors que depuis 10 jours le RN est en tête dans toutes les autres études.
.
Accusé de vouloir une France isolée hors de l’Europe, Bardella rétorque que Macron nous a fâchés avec tout le monde : les pays de l’Est, l’Italie et même l’Allemagne de Merkel, laquelle reconnaît que les relations franco-allemandes ne sont plus ce qu’elles étaient…
.
LREM veut un budget de la zone euro et un Smic européen.
Une hérésie dit Bardella, quand on sait que les salaires minimum vont de 300 euros en Bulgarie à 2 000 euros au Luxembourg.
.
Loiseau veut améliorer la directive des travailleurs détachés alors que Bardella veut la supprimer.
.
516 000 travailleurs détachés font une concurrence déloyale aux salariés français, soit 46 % de plus en un an.
.
Au libéralisme de LREM, s’oppose le « localisme » du RN.
.
Pour Bardella, l’écologie ça passe d’abord par le localisme.
Produire en France avec des travailleurs français. Ne plus faire produire loin, dans des pays qui ne respectent aucune norme sociale, sanitaire ou environnementale.
.
75 % du bœuf consommé dans les collectivités est importé.
.
Le Ceta met la filière bovine en danger.
Les accords avec le Mercosur vont entraîner une concurrence encore plus dure.
.
Nous avons plus de 6 millions de chômeurs, nous avons perdu 1 million d’emplois industriels, notre agriculture est en perdition, notre balance commerciale s’est effondrée. Un agriculteur se suicide tous les deux jours.
.
La Pac ? Il faut donner les aides directement aux agriculteurs plutôt qu’à l’Europe.
.
L’UE est un dogme, une idéologie qui nous ruine. L’Europe a la plus faible croissance du monde.
.
Souveraineté européenne pour LREM, souveraineté nationale pour le RN.
.
Au libre échange doit s’opposer un juste échange. Principe de réciprocité.
.
LREM veut une défense européenne, le RN veut quitter l’Otan.
.
Immigration : LREM veut renforcer Frontex. Loiseau veut mieux accueillir les réfugiés et souhaite un droit d’asile européen.
.
Bardella veut le retour des frontières nationales. En finir avec les 262 000 visas accordés par Macron et les 50 000 mineurs isolés accueillis chaque année.
95 % des déboutés de l’asile restent en France.
.
Pour Loiseau, l’Europe c’est 70 ans de paix et de prospérité, c’est être plus fort ensemble.
.
Pour Bardella, l’Europe ne se résume pas à 70 ans mais à plusieurs siècles de civilisation chrétienne, où la Grèce a plus d’importance que Bruxelles !
.
Loiseau termine en dénonçant le Brexit, oubliant que c’est un choix du peuple anglais.
.
Bardella lui rappelle que les peuples ont toujours le dernier mot.
.
Il appartient au peuple français de choisir le 26 mai entre deux visions de l’avenir.
.
« Si Macron arrive en tête, il va enclencher la réforme des retraites, la réforme de l’indemnité chômage, il va poursuivre les injustices en matière fiscale, en matière sociale », a-t-il prévenu.
.
La balle est dans le camp des électeurs. Aux Français de décider s’il veulent plus d’Europe, plus d’impôts, plus d’immigration, plus d’islam, plus d’insécurité et plus d’injustice sociale.
.
Car tout cela, c’est la marque Macron. C’est le mondialisme et le multiculturalisme.
.
Jacques Guillemain
Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
NAVARRO Jean-PIerre

On peut être intelligent à tous âges. N’en déplaise aux « Mathusalems » de la politique. Mais je me demande si le « petit » Jordan, n’est pas la réincarnation d’un savant disparu. car à la vue de ce jeune surdoué, de son « self-contrôle », de sa connaissance parfaite des dossiers, de sa sagesse face à la mauvaise foi de ses détracteurs, je suis époustouflé. « L’emplumée » de Macron a du souci à se faire. Bravo Monsieur Bardella !!

Une patriote

Entre nous la mère Loiseau n’a pas beaucoup de dignité ni d’amour propre pour supporter que Macron l’évince des affiches pour y mettre sa tronche. Rien que ça montre à quel point elle est soumise, n’a aucun caractère et ne défendra jamais les intérêts de la France ! Cette bonne femme le porte sur sa figurer, c’est une vrai CHIFFE MOLLE !

necas

elle avait l’air trop cruche ; donc , laissée sur le bord de la route !
mme loiseau , les faibles n’ont aucun espace en politique !
seuls les cyniques et menteurs vont loin !

emerillon

Et pourtant elle a bien sa place , discrète mais assurant une place importante dans l’écologie . Le guano étant un engrais naturel qui protégerait la nature .

tom

On l’a bien compris lors des législatives, une majorité de français a préféré investir dans le macronisme plutôt que de revenir à droite. Beaucoup de candidats LREM étaient très médiocres, parfois à la limite de l’erreur de casting, et pourtant certaines de ces « chèvres » ont été élues.
C’est le même principe pour les européennes, la macronie a envoyé une chèvre médiocre, mais les français vont voter pour la macronie à travers elle.
Donc peu importe la nullité, elle fera un gros score.

patito

le chant de cette Loiseau est d’une tristesse affligeante : savez vous pourquoi ?
écoutez celui de la tourterelle triste dont elle s’est inspirée

brubru

le choix est vite fait, ou du moins devrait l’etre

Crapulax

Jordan Bardella est la vraie révélation de cette campagne électorale. Et Loiseau est d’une nullité presque surréaliste….Elle ose dire que Dominique Riquet, en 16ème position sur sa propre liste, n’est pas membre de l ADLE alors que dans la bio de ce type il est mentionné : « En 2017, il est élu président de la délégation française du groupe de l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ADLE) ». CQFD.

Vladimer

He he, il aurait fait un bon komsomolets ce jeune homme. J’en ai vu un paquet comme lui aux pays des soviets : ce ne sont pas eux qui font / feront du boulot, mais juste consomment la frustration du people pour le bien personnel :-)

Didier

Monsieur Bardella n’est pas au pouvoir, lui. L’animateur à la tête de con et les deux autres contraints de jouer les contradicteurs sont aux ordres des « soviets tièdes » de l’Europe de Maastrich. Monsieur Bardella est dans le camps de la dissidence. lui.

Sniper 338

Vladimerde. …a craché sont venin d’islamos collabos gauchiass. …j’en ai vue un parquet
Comme toi…qui onts fini…..Bataclaniser par leurs maitres mahometans ! 🤔😂😂😂😂😂😂

POLYEUCTE

Les modérateurs font grève, ce jour ?
RL infiltrée par la CGT ?
MDR !

POLYEUCTE

L’Humour passe mal…
Presque tous mes posts suivants ont été supprimés…