1

Face à l’islam, il y a plein de collabos et ceux qui, comme Z, résistent

Dans un contexte où Ophélie Meunier est mise sous protection policière, suite au reportage de M6 montrant la réalité de l’islamisation de zones entières de notre pays, il est intéressant de faire un constat.

Aucune solidarité marquante de la profession de journalistes. Désavoeu du reportage par les Insoumis, dont Mélenchon et Guiraud, qui accusent les journalistes d’avoir donné une mauvaise image de la population roubaisienne. Silence des syndicats. Richard Malka, l’avocat de Charlie Hebdo, affirme à juste titre que sans réaction, il n’y aura plus de reportage de ce genre. Est-ce ce que souhaite la profession ?

Outre les Insoumis, l’ensemble de la gauche est devenue la Putain de l’islam, comme je l’écrivais en 2019.

https://www.bvoltaire.fr/la-journaliste-ophelie-meunier-sous-protection-policiere-exercice-de-cecite-volontaire-a-la-france-insoumise/

La droite est épinglée, Valérie Pécresse et ses collaborateurs en tête, pour son islamo-droitiste.

Les députés LREM refusent de voter un amendement interdisant le port du voile dans la pratique sportive.

Les députés LREM refusent l’amendement interdisant le port de signes religieux ostensibles dans les compétitions sportives (MàJ)

Marine Le Pen estime l’islam compatible avec la France.

Le seul qui dit la vérité sur l’islam et la charia qui se met en place, c’est Eric Zemmour. C’est pourquoi il est le plus calomnié, par les collabos, et le plus menacé par les islamistes.

Les Français veulent-ils redresser la tête, ou continuer à se soumettre ? Dans le premier cas, qu’ils votent Eric, dans le deuxième cas, qu’ils votent pour les autres !