Face au bronx, un ministère des Banlieues musclé s’impose !

Publié le 18 juin 2021 - par - 3 commentaires - 878 vues
Traduire la page en :

En liaison avec sa montée en puissance médiatique, j’ai relu récemment le discours d’Éric Zemmour lors de la Convention de la Droite 2019 : un diagnostic saisissant de la France d’aujourd’hui, l’un des meilleurs à ma connaissance. Francis Lalanne a frappé fort également en 2020 mais dans un registre essentiellement covidien. Or, le logiciel identitaire français ne saurait perdre de temps à la cause virale. Coronavirus n’est pas Coranvirus et il est plus aisé de neutraliser une chauve-souris qu’un chauve-barbu.

Issu de l’école pragmatique allemande contemporaine écartant l’idéologie au profit des résultats, ce qui est d’ailleurs la clé du parcours politique d’Angela, je suggère la création d’un ministère des Banlieues françaises. Par les temps qui courent, hélas, plus vite que les forces de l’ordre, il devrait être nettement plus sollicité que le ministère de l’Économie ou de la Culture.

Contrairement au ressenti premier, le ministère des Banlieues françaises serait en parfaite complémentarité au ministère des Affaires étrangères et non à celui de l’Intérieur. Pour ce qui est de l’équipementerie du bâtiment ministériel, les conseils des spécialistes en balistique et arts martiaux seront les bienvenus.

Prenant le remarquable Une France soumise de Georges Bensoussan et Élisabeth Badinter comme référentiel du cahier des charges ministériel, le défi sera immense si l’on ne veut plus entendre au JT20 « Je suis orphelin•e parce que papa était policier » et désolé Mr Zemmour, car effectivement « tous ces petits points du langage inclusif ressemblent aux petits trains de notre enfance », EZ, 28 septembre 2019.

Quid du ministre des Banlieues ?

S’opposant à la création de deux États (contextuellement : France et banlieues francistanaises), le ministre idéal serait un Naftali Bennett français dont pedigree israélien ci-dessous, reproduction Wiki.

Un tiercé gagnant dont la lecture devrait générer pas mal de grossesses nerveuses en Macronie ! Eh non, ex-Ndiaye & Moreno & Schiappa & Co-pines, ce trio n’est pas extrait d’un site suprématiste complotiste rassembliste covido-rassuriste alimenté en roubles mais a été sucé sur Wiki et donc pas de quoi brandir l’incitation à la haine ou verser vos larmes de croco qui finissent par provoquer la corrosion des pieds de micro ! Pas trop déçues les nénettes ?

  1. En 2010, lors d’un débat tendu avec un député palestinien qui le traite d’usurpateur, Bennett répond : « Vous grimpiez encore aux arbres quand un État juif existait déjà »
  2. En juillet 2013, Bennett déclare lors d’une conversation avec le conseiller sur la sécurité nationale : « J’ai tué beaucoup d’Arabes dans ma vie. Et il n’y a aucun problème avec ça ». Il affirme par la suite avoir voulu dire que les terroristes devraient être tués s’ils représentent une menace immédiate
  3. Bennett s’oppose à la solution à deux États et à l’égalité des droits entre juifs et non juifs au sein d’Israël. Il soutient en 2018 l’adoption de la loi sur l’État-nation du peuple juif, établissant une différence légale entre les citoyens israéliens juifs et non juifs.

La France n’a de leçons à recevoir ni du bison washingtonien ni de l’ours kremlinois et encore moins du pékinois PCC. Par contre, du Groupe de Višegrad elle peut réellement envier cet étrange sentiment de sécurité un peu passéiste ressenti à Varsovie, Prague, Bratislava et Budapest. Certains quartiers y sont certes moins fréquentables de nuit mais on reste là dans la petite délinquance pour journaleux faits divers. Celle qui n’intéresse pas même une souris d’église, elle qui là-bas n’est ni profanée ni démolie comme en Gaule. Quelle tristesse de voir ce magnifique patrimoine paysager gothique et roman victime des flèches éoliennes et de l’imam Alien, parole d’athée converti à l’arc-boutant et à l’arc-tout-court s’il faut sortir l’arbalète.

Richard Mil+a

Naftali Bennett • Premier ministre israélien depuis le 13 juin 2021

Ce qui manque à la Gaule régalienne : autorité et détermination

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Antoine FITIPALDI

Tout le MONDE se trompe et nous trompent. Le problème c’est la NATIONALITE (é) française qui ne doit plus être donnée à n’importe qui….. (Conditions très draconiennes) Réciprocité comme dans les vrais pays arabes (Arabie, Golfe Persique) vous pouvez venir chez eux en touriste, sans problème, mais vous n’avez droit à rien. Vous pouvez venir pour travailler, il ont énormément besoin de main d’œuvre qualifiée, mais vous devez avoir un contrat de travail avant d’arriver dans ces pays, sinon c’est la PORTE (Un modèle à adopter)

Daniel

J’ai assisté à ce discours de Zemmour lors de la Convention de la droite en 2019 : malheureusement Zemmour y a apporté la preuve qu’il n’était pas un orateur, mais bien seulement un débatteur.
TOUS AUX URNES DEMAIN AVEC LES RN !

patphil

seule attitude possible :
aller voter!
l’abstention a pour conséquence de les laisser au pouvoir

Lire Aussi