Face au discours de vérité de Zemmour, le triomphe des marchands d’illusion

les-insoumis.png
Les joueurs de flûte
La défaite de Zemmour aux élections présidentielles, puis aux législatives, a un sens très clair. Dire la vérité dans une campagne électorale ne paye pas. Les gens préfèrent de loin des mensonges bien enveloppés, même quand ceux-ci sont irréalisables. Tous les partis ayant fait un gros score ont promis de garder la retraite dans le même état, ont garanti qu’ils sauveraient le pouvoir d’achat, voire qu’ils le relèveraient, on n’en est plus à un mensonge près.

Bien évidemment, aucun de ces partis ne peut tenir ces promesses, puisque tout dépend du bon
vouloir de la BCE, qui nous prête l’argent que nous n’avons pas, et personne ne peut savoir jusqu’à quand cette situation pourra durer. Mais pour l’électeur, cela n’a aucune importance, comme les enfants du célèbre conte, il suit les joueurs de pipeau jusqu’à la chute finale. Il suffit de considérer la situation surréaliste des aéroports, qui sont obligés d’annuler des centaines de vols, comme si la santé des compagnies aériennes était florissante. Je ne pense pas qu’il y ait d’autres régions du monde où les aéroports soient en grève.

Ce genre d’anormalité par rapport aux autres montre clairement que notre pays est profondément
malade. On peut évidemment argumenter que tous les autres ont tort et que nous sommes les seuls à avoir raison, mais cela est peu probable et ne nous mène nulle part. L’ennui, c’est que beaucoup de gens aiment bien être malades, cela leur permet d’être pris en charge et cajolés. Et la majorité de mes concitoyens est dans cet état d’esprit.

Les vrais buts poursuivis

Cela dépend évidemment des partis. Dans les articles et les commentaires, je lis l’étonnement et la déception de voir que les partis patriotes sont incapables de présenter un front uni, contrairement au fourre-tout de la NUPES. L’explication est très simple, quand il s’agit de projets constructifs, les gens sont rarement d’accord sur la meilleure façon de procéder, l’union est donc l’exception et les dissensions la règle. Mais si l’objectif est la destruction de l’organisation actuelle de la société, alors tout est possible.

Si deux personnes veulent démolir un mur, tous les moyens sont bons, elles peuvent donc
parfaitement s’entendre. Dans le conglomérat de la NUPES, il y a des féministes et des transgenres qui veulent détruire le modèle hétérosexuel sur lequel est fondée la totalité des civilisations existantes, des islamistes qui veulent établir le genre de califat religieux qui existe au moyen orient, des écologistes et des végans qui rêvent de nous renvoyer à l’âge de pierre, des gauchistes pur jus qui ne jurent que par une société où chacun recevrait uniquement le minimum vital et n’aurait aucune liberté.

La seule possibilité pour que cet assemblage hétéroclite puisse fonctionner, c’est que la destruction
du pays par tous les moyens possibles soit le vrai but poursuivi. C’est seulement à cette condition qu’un islamiste puisse côtoyer une féministe ou même un végan. Cette coalition a su attirer une jeunesse qui a perdu tous ses repères à force de n’avoir comme horizon que la dernière trottinette électrique et comme environnement culturel les éructations haineuses des rappeurs ou les débilités des youtubers. Mais il y a aussi énormément d’adultes qui ont aussi perdu tout contact avec la réalité en se laissant materner par l’état et un système hors sol où plus personne ne paye pour les services rendus.

Dans ces conditions, tout peut paraître possible, même les délires les plus extravagants, et la dette d’un état est pour eux quelque chose d’abstrait qu’ils ne comprennent pas. Le poids important des élus de ce groupe à l’assemblée fait planer une très grave menace sur notre société. Jamais, depuis la seconde guerre mondiale, le danger de dislocation de notre pays n’a été aussi grand. D’autres nations, comme la Serbie ou l’Ukraine actuellement subissent ou ont subi ce triste sort, il ne faut jamais l’oublier. On dit que les rats quittent le navire lorsque le bateau coule, quand des régions entières commenceront à exiger leur autonomie, nous n’en serons pas loin.

Gilles Mérivac
image_pdfimage_print
15

8 Commentaires

  1. Zemmour se cherche d’après un article de V.A. entrevu dans une brève sur mon smarphone.
    Il demande aux adhérents et militants ce que doit devenir R! (avec réponse courant août) afin de préparer le congrès du 10 septembre.
    Donc tout le monde cherche…

  2. Des LR prient leurs collègues députés de l’AN de se rallier à macron. Je leur rappelle qu’ils ont été élus ou réélus c’est parce-que leurs électeurs ne veulent pas ou plus de la politique de macron !
    Traîtres !

    • à VEVO : LR !… Ils ne veulent rien avoir à faire avec les partis Patriotes ! Eux qui se revendiquent « Gaullistes » ne sont qu’une bande d’usurpateurs que nous avons d’ailleurs vu durant de longues années au pouvoir, à commencer par le donneur de leçons qui sévit toujours, nommé SARKOZY ! (Constitution de l’€urope…) MON Charles doit trépider dans sa tombe !

  3. les idées de zemmour n’ont pas été partagées mais elles restent vives et surtout les solutions préconisées devront être appliquées

    • à patphil : Entièrement d’accord avec vous. Toutes les mesures qu’il a annoncé durant la campagne étaient judicieuses, et il en expliquait le financement. Il n’a pas été compris. Nos cons-citoyens ont été trompés par les merdias. « Z » est probablement trop intelligeant pour eux, ou leurs cellules grises ne dépassent pas en performance celles d’un cloporte…

    • les idées de Zemmour sont partagées par une majorité mais seulement 7% ont été assez courageux pour voter pour lui, les français formatés sont devenus des pleutres masqués et injectés

  4. EN L’ÉTAT ACTUEL DES CHOSES, qui va croire en la probité des chiffres de l’élection présidentielle ? ( M D. TRUMP m’a inspiré dans cette réflexion )

  5. Le marchand d’illusions merluchon MENACE ceux qui voudraient descendre du train NUPES. (Libération)
    Pauvre pépère qui s’aperçoit qu’il est au bout du rouleau et que son jouet va lui échapper. L’oeuvre de sa vie 😆

Les commentaires sont fermés.