Face au vrai péril fasciste, construire une résistance européenne contre l'islamisation de nos pays

Un Riposte Laïque belge vient de voir le jour. Excédés par la montée du communautarisme, et la pression de l’islam sur l’ensemble de la classe politique, un lecteur de notre journal, Michel Alexis, et plusieurs de ses amis, nous ont demandé d’utiliser le nom de notre journal, afin d’être en mesure d’inonder le plat pays d’une édition spécialement belge, dès que l’actualité l’exigera. Nous leur avons naturellement donné notre accord. Conscients de l’ampleur de l’offensive islamiste, nous avons, depuis le début, créé une rubrique « Laïques de tous les pays unissons-nous ! ». Depuis quelques numéros, Maxime Lépante commence à proposer ses vidéos sur les prières musulmanes dans les rues de France en anglais. Cette semaine, Jacques Philarcheïn a traduit en espagnol le magnifique texte de Myriam Picard, intitulé « Affaire Pagny : Sopo et Lozes, deux ennuyeux mouchards de pension ».

Dans cet esprit, le 18 décembre, nous organiserons, sur Paris, de 9 h à 19 heures, des assises internationales de la laïcité, contre l’islamisation de nos pays. Notre ami Oskar Freysinger, porte-parole très médiatique de la votation suisse contre les minarets, en sera l’invité vedette, avec des représentants d’une dizaine de pays du Vieux Continent, confrontés au même problème : comment faire face à l’offensive islamiste qui menace le modèle laïque et civilisationnel de nos pays ? Des féministes, des hommes politiques de sensibilité différente et des résistants arabo-musulmans seront également présents. Réservez votre journée, nous ne le regretterez pas, nous vous en dirons davantage dans les jours qui viennent.

Il est temps, en effet, d’organiser la Résistance, devant l’ampleur de la trahison de nos élites, leur complicité devant l’islamisation de nos pays, et les menaces mortelles qui en découlent. Comment ne pas penser à cette phrase du britannique Paul Weston, prononcée le 30 octobre dernier, à Amsterdam : « Vous avez fait de nous des révolutionnaires. Votre comportement montre que vous avez plus peur de l’islam que de nous, mais laissez-moi vous dire ceci, à vous tous, menteurs et traîtres carriéristes socialistes : Vous détenez le pouvoir maintenant, mais dans une décennie nous détiendrons le pouvoir et nous vous demanderons des comptes. Nous vous traînerons devant un tribunal du style Nuremberg où vous serez jugés pour haute trahison, où vous serez jugés pour crimes contre l’humanité, et pour la première fois depuis longtemps, nous serons vos juges. »
Tous les jours, des exemples illustrent mieux que de longs discours ces propos de Paul Weston, il vous suffira de lire encore ce numéro de Riposte Laïque. Ainsi, au lendemain d’un remaniement ministériel qui est un non-événement – si ce n’est qu’il permet à tous ceux qui n’ont rien à dire d’en parler – regardez ce spectacle incroyable des élus UMP et PS de la Région Nord Pas de Calais, répondant à une interpellation de Marine Le Pen sur le financement d’une boucherie halal par des fonds publics. Sur l’article de Roger Heurtebise, et le montage vidéo qu’il a réalisé, on voit même le maire de Roubaix, René Vandierendonck, en appeler à Jaurès pour justifier de verser des fonds publics au business halal !
http://www.youtube.com/watch?v=ie3TybYeUwI
Quand ils ne collaborent pas honteusement, main dans la main, avec l’UMP, à l’islamisation de la France, une autre partie de la gauche se comporte ouvertement comme une nouvelle extrême droite. Ce n’est même pas nous qui le disons, mais le remarquable acteur britannique Pat Condell.
———————————–

—————————————————-
http://www.bivouac-id.com/billets/pat-condell-%c2%abceux-qui-se-sentent-offenses-peuvent-aller-se-faire-foutre-%c2%bb/
« La vérité, c’est qu’en Europe aujourd’hui, la gauche est bel et bien devenue la nouvelle extrême-droite.
Cela se manifeste très crûment, en Grande-Bretagne, par cet étrange assortiment de gens qui se haïssent eux-mêmes, d’anti-démocrates, de relativistes, d’étudiants boutonneux, d’islamistes, d’antisémites et de fascistes d’extrême-gauche, qui composent l’organisation ironiquement dénommée “Unis contre le fascisme”.
Son mode d’action principal est d’attaquer violemment les manifestations pacifiques avec lesquelles ils sont en désaccord, comme le feraient des casseurs et des gros bras nazis Ils craignent la liberté d’expression, car ils savent qu’ils défendent l’indéfendable. “Unis contre le fascisme”, mais pas contre le fascisme religieux… Cela pourrait offenser les fascistes. Il ne faut pas y songer ! »
« Quiconque organise une manifestation pacifique pour défendre la démocratie ou les valeurs européennes doit s’attendre à être physiquement agressé par des bandes de bigots et de tarés belliqueux, qui doivent leur propre liberté à d’autres qui la défendent, et dont le maigre horizon se limite à la censure de contestations légitimes. Quelle avancée !
Ces gens ne sont bien sûr en rien “anti-fascistes”. Ils sont contre la liberté, contre la libre pensée, contre la libre parole anti toute liberté, sauf bien sur celle de recevoir des subsides de l’état. Les gauchistes et les islamistes partagent ce profond désir d’être reconnu par une société qu’ils font semblant de mépriser. »

Chapeau bas, l’ami Pat ! Comment mieux dire les choses, quelques semaines après les menaces et agressions dont furent victimes nos amis de Résistance Républicaine de Toulouse, de Strasbourg et de Toulon, coupables d’avoir voulu célébrer, autour des valeurs patriotiques, le 140e anniversaire de la IIIe République ?
Ils nous font le coup du fascisme, alors que les vrais fascistes, ennemis de la liberté, ce sont eux. Et le pire, c’est que le coup de l’extrême droite, cela marche parfois, avec des idiots utiles qui devraient en être vaccinés contre ce piège grossier.
Ainsi étions-nous, ce dimanche, au titre des éditions Riposte Laïque, parmi les invités du salon du Livre du Bnai Brith de Paris. Les organisateurs, amusés, nous ont appris les pressions qu’ils ont subies de la part de leur direction nationale. Celle-ci leur demanda de nous virer, expliquant que Riposte Laïque serait d’extrême droite, et que si nous étions là, ils ne seraient pas présents ! Nous nous en voulons de mettre une telle zizanie dans cette structure, mais nous avons du mal à comprendre comment cette direction, sans doute totalement coupée de sa base, peut tomber dans le piège des islamistes et des gauchistes, et nous classer à l’extrême droite. Ils n’étaient pas là, le 6 avril dernier, quand Pierre Cassen, répondant à l’invitation des associations B’nai B’rith Ben Gourion, Hatikva et Déborah-Sam-Hoffenberg, avait, à la mairie du 16e arrondissement, devant une salle archi-comble, séduit un public conquis par son discours combatif et sans concession sur la réalité de l’offensive islamiste, et les risques qu’elle représente pour notre laïcité et notre civilisation ? Qui a entendu un seul propos d’extrême droite, ce soir là ? Ils n’ont jamais vu les dizaines d’heures de vidéos sur notre site ? Ils n’ont jamais lu les trois livres de Riposte Laïque ?

Quel décalage entre les élites du Bnai Brith, et l’accueil reçu, hier, à ce salon, par Maurice Vidal, Christine Tasin et Pierre Cassen ! Des dizaines et des dizaines de témoignages de sympathie, parfois émouvants, des encouragements, des appels à la prudence physique de personnes qui craignent pour nous, parfois de véritables déclarations d’amour pour le combat de Riposte Laïque et de Résistance Républicaine, voilà ce que Maurice, Christine et Pierre ont entendu tout l’après-midi. Des poignées de main pleines d’amitié de Pierre-André Taguieff, Jean-Pierre Lledo, Ivan Rioufol… Des retrouvailles avec des amis de combat, côtoyés dans d’autres circonstances et la rencontre avec Bat Ye’or, placée à côté de Pierre Cassen, qui eut beaucoup de succès avec son dernier livre, « L’Europe et le sceptre du califat » dont nous ferons bientôt une critique. Notre rédacteur en chef tint même à aller saluer l’imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, qui dédicaçait son livre, malgré quelques échanges un peu vifs avec lui. C’est cela, la culture de notre journal.
Nous savons, par ailleurs d’où vient cette étiquette d’extrême droite que certains veulent nous affubler : l’apéro saucisson pinard du 18 juin, co-organisé par 25 associations, dont les Identitaires. Nous connaissons les « gentillesses » que véhiculent les Sifaoui-Fourest à notre encontre, pour nous tenir éloignés des médias, et nous priver de parole. Il est grand temps que les « chochottes » et autres donneurs de leçons ouvrent les yeux, et écoutent bien Pat Condell. Qui incarne le véritable péril fasciste, en France et en Europe ? Quels sont les véritables alliés de ce fascisme ? Qui agresse nos rassemblements démocratiques et pacifiques ? Poser la question, n’est-ce pas y répondre ? Nous répondons très clairement que, comme en 1940, la France se sépare en deux, et que tous les camps, de l’extrême droite à l’extrême gauche, éclateront sur cette question. Il y a, aujourd’hui, ceux qui collaborent avec l’islamisation de la France, et ceux qui veulent y résister.
A notre grand désespoir, nous faisons le constat que les forces sur lesquelles nous aurions dû compter pour lutter contre un fascisme politico-religieux sont aux abonnés absents : la gauche, les organisations laïques, les organisations syndicales, le GODF, les anarchistes, les féministes… Nous savons qu’au sein de ces structures, des militants partagent une partie, ou la totalité, des inquiétudes de Riposte Laïque. Mais ils ne parviennent pas à se faire entendre, pour le moment, et n’ont pas d’influence.
Donc, dans l’esprit du 18 juin 1940, nous travaillerons avec toutes les personnes qui, sur des bases patriotiques, républicaines et laïques, sont prêtes à se battre pour inverser la tendance mortifère que connaît notre pays depuis trente ans. Nous organiserons donc l’initiative du 18 décembre avec toutes les associations qui veulent contribuer à cet événement, qui, comme le 18 juin 2010, marque une étape importante, à Paris, dans la construction d’une Résistance européenne des peuples qui, seule, peut sauver notre modèle laïque et civilisationnel de la trahison de ses élites.
Le Bloc Identitaire a accepté de soutenir cette opération avec d’autres organisations, non seulement nous ne les rejetterons pas, mais, dans le même esprit que le 18 juin 2010, nous associerons nos forces et notre savoir-faire pour assurer la réussite de l’opération.
A ceux qui ont encore des états d’âme, nous répondons tout simplement qu’au delà de divergences que nous assumons publiquement avec eux, entre les Identitaires et les islamos-racailles, nous avons choisi : pour nous, dans l’esprit de la Résistance, c’est l’amour de la France, contre ceux qui veulent la détruire.
Quel meilleur symbole que cette chanson d’un lecteur de Riposte Laïque, que nous sommes ravis, après des tentatives de censure, de vous remettre en ligne ?
—————————————————-

————————————

LES BANQUETS REPUBLICAINS DE RR SE METTENT EN PLACE

Vendredi 19 novembre, à Lille, avec Christine Tasin et Pierre Cassen. Thème : laïcité et islam
Vendredi 26 novembre, 19 h 30, à Vernouillet (78) : Banquet républicain, avec Christine Tasin et René Marchand, écrivain, auteur de « La France en danger d’islam ». Thème : islamisation de la France, fantasme ou réalité, comment défendre la laïcité en 2010 ?
Mercredi 1er décembre, à Bordeaux, avec Christine Tasin et Pierre Cassen. Thème : l’islamisation de la France, fantasme ou réalité ?
Jeudi 9 décembre, à Toulon, avec Pierre Cassen et Christine Tasin
Vendredi 14 janvier, à Rennes, avec Pierre Cassen et Christine Tasin

CONFERENCE RESISTANCE REPUBLICAINE

Jeudi 25 novembre
à 19h30
Qu’est-ce qu’être résistant, en 2010 ? par Christine Tasin
Le Local, 92, boulevard Javel, 75015 Paris

PROCHAINES APPARITIONS DE RIPOSTE LAIQUE

Dimanche 14 novembre
Maurice Vidal, Pierre Cassen et Christine Tasin dédicaceront les ouvrages de Riposte Laïque, de 14 heures à 18 heures, au salon du Livre du Bnai Brith, Mairie du 16e arrondissement, 7, avenue Henri Martin, Métro rue de la Pompe, à Paris.
Jeudi 18 novembre
A l’invitation du Comité Vendômois de Défense de la Laïcité
Le Minotaure à Vendôme (41100)
La République face aux communautarismes
avec Pascal HILOUT, rédacteur à Riposte laïque
« Face au communautarisme islamique, la laïcité est totalement dépassée par les événements »
et Maurice VIDAL, professeur de philosophie et rédacteur à Riposte laïque
« Pourquoi les fondements du communautarisme heurtent-ils la République? »
Vendredi 26 novembre
20 heures. Brigitte Bré Bayle animera, à Saint-Savin (86), une conférence sur le thème : Comment défendre la laïcité au 21e siècle ?
————————————
COMMENT AIDER RIPOSTE LAIQUE
Chèque de soutien à envoyer à l’ordre de Riposte Laïque, à Riposte Laïque, BP 82035, 13201 Marseille Cedex 1.
Commander « Les dessous du voile », « La colère d’un Français » : chèque de 19 euros (frais de port compris) à l’ordre de Riposte Laïque
Commander « Résistance Républicaine » : chèque de 20 euros (frais de port compris) à l’ordre de Riposte Laïque.
—————-
Contact avec Résistance Républicaine :
http://www.resistance-republicaine.fr
Commander le livre « Résistance Républicaine » : Envoyer un chèque de 20 euros (16 euros et 4 euros de frais de port) à l’ordre de Riposte Laïque, BP 82035, 13201 Marseille Cedex 1.
Commander le livre sur Amazon :
http://www.amazon.fr/Résistance-Républicaine-Cyrano-équipe-RL/dp/2953604219/ref=sr_1_3?ie=UTF8&s=books&qid=1275659145&sr=1-3

image_pdf
0
0