Face aux dépravés corrompus Clinton, Trump est un enfant de choeur

clintoncouple
Le ton se durcit entre Hillary et Donald. Ceux qui pensaient que Trump avait définitivement perdu la partie à l’issue du premier débat, seraient bien avisés de réserver leur jugement.

Car le second round nous a montré un Trump remonté, capable de frapper plus fort que son adversaire.

Certes, on baigne dans la violence verbale et les propos fangeux, mais le retour en force du candidat républicain est indéniable.

Car si Hillary, en bonne bosseuse besogneuse, connaît mieux les dossiers que Trump, ce dernier excelle dans le pugilat avec des arguments qui portent.

Ca vole bas, certes, bien au dessous de la ceinture, mais Trump a démontré qu’il n’avait aucune leçon de morale à recevoir du clan Clinton, bien plus dépravé que ne le pensait le peuple américain. Surnager en plein marécage, il connaît !

En accablant Hillary, Trump a presque réussi à se faire passer  pour un enfant de chœur.

“Elle est diabolique… elle devrait avoir honte d’elle même…tout ce qu’elle a fait a été une erreur et un désastre.” “Et si j’étais président, elle serait en prison”.

La rengaine sur les propos désobligeants, voire insultants, sur les femmes, les immigrés, les handicapés ou les musulmans, n’a pas entamé le crédit de Trump chez l’Américain moyen, laminé par la crise et écoeuré par l’establishment.

Car le milliardaire a déstocké l’artillerie lourde en donnant la parole à 4 femmes qui auraient été victimes de viol ou de harcèlement sexuel.

“Les actes parlent plus fort que les mots. M. Trump peut avoir prononcé de mauvaises paroles, mais Bill Clinton m’a violée et Hillary Clinton m’a menacée” dit Juanita Broaddrick.

Kathy Sheldon raconte avoir été violée à l’âge de 12 ans dans l’Arkansas, et dénonce Hillary Clinton pour avoir défendu le violeur en tant qu’avocate.

Paula Jones avait poursuivi Bill Clinton pour harcèlement sexuel en 1994, alors qu’elle était interne à la Maison-Blanche. Elle avait obtenu 850000 dollars de dommages-intérêts.

Quant à Kathleen Willey, elle avait accusé Bill Clinton de l’avoir harcelée sexuellement quand elle était bénévole à la Maison-Blanche.

Ces affaires n’ont jamais été bien éclaircies. Mais elles montrent que la vie des Clinton n’est guère plus vertueuse que celle du milliardaire.

Un troisième débat départagera les candidats. Mais nul doute que Donald a su profiter du deuxième face à face pour démontrer que ses propos de corps de garde, aussi odieux soient-ils, n’étaient que des enfantillages comparés aux violences sexuelles du camp Clinton.

A-t-il réussi ? Attendons les prochains sondages post débat.

Ce qui est certain, c’est que la plus grande démocratie du monde ne sortira pas grandie de cette campagne électorale, quel que soit le gagnant.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

20 Commentaires

  1. je voudrais qu’ on m’ explique quels sont ces mystérieux dossiers qu’ elle prétend connaitre ?????????
    ne s’ agit t’il pas plutot de toutes les manipulations , tricheries , mensonges , des 2 dernières administrations obama qu’ il faut à tout prix cacher au peuple américain !!!!!!
    mais lorsqu’ elle était aux  » affaires  » sous obama , au début elle ne devait pas non plus connaitre les dossiers , pas plus que obama !!!!!!
    hé puis vu les résultat de ces  » dossiers  » depuis 8 années sous le règne obama , il n’ y a pas de quoi etre fier !!!!!!!!!!

  2. Une vidéo existerait sur bill Clinton. Celui qui la divulgue est condamné à la peine de mort.
    Qu’en dit la puritaine michelle oh l’allha

  3. Ce que nos merdias ne nous montrent pas:

    Scandale aux Etats Unis, Wikileax a produit 9000 e-mails de Killarie. Les Démocrates ont infiltré l’église catholique et préparé le  » Printemps catholique ». Une campagne de dénigrement a été mis en place en 2005, par le biais d’une nouvelle association.
    Elle qui déclare vouloir être la présidente de tous les Américains et reproche à Trump son islamophobie, elle étale au grand jour sa haine des catholiques.

    lu sur Les Observateurs

  4. Les Clinton ne sont ni plus « dépravés corrompus » que Trump (sexisme, harcèlement, corruption immobilière, casinos, prostitution, fraude fiscale, mensonges …). Vôtre idéologie vous aveugle. Il est clair que les Américains ont le choix entre la peste et le choléra mais Hillary a quand même l’avantage de connaître ses dossiers, alors que Trump surfe sur le populisme le plus archaïque en amusant à bon compte le peuple qui ne fait plus la différence entre information et entertainment (divertissement) , cet « infotainment » dont ils sont aussi « brainwashed » (lavés du cerveau) que nous; Elle est où la réalité des faits, elle est où ?

    • Alice, il s’agit de choisir entre Trump et le clan Clinton. Trump n’est pas un enfant de coeur, il a peut être abusé de sa richesse et de sa notoriété, il n’est pas excusable mais ce n’est pas comparable à ce qu’ont fait les Clinton (viols, tentatives de viol, actes sexuels dans son bureau, mensonges à la nation pour lui, menaces et intimidation, responsabilité dans les affaires de Benghazi et e-mails pour elle et escroqueries et détournements de fonds pour les deux ). Pour moi, Trump est un maso, mais les Clinton sont des purs salauds qui méritent la prison.

    • Alice vous ne savez pas de quoi vous parlez. Les Clintons méritent la prison. Trump remettra l’Amérique sur ces pattes.

    • Alice ! BILL vous a-t-il fait des avances ? Ceci expliquerait votre mansuétude vis-à-vis de cette bande de pervers « démocrates » !

    • Vous avez raison , elle connait si bien les dossiers qu’elle en est avec toute sa clic responsable , responsable d’avoir créé le monstre qui massacre à ce jour le monde , responsable avec nos politiciens véreux d’entrainer l’Europe dans une guerre civile voir mondiale !

    • oui elle va nous mener a une 3eme guerre mondiale bravo ton raisonement a 2 balles…

  5. Quand la parole était libre en France il en sortait de bien pire, dans la bonne humeur. Cette vidéo me rappelle le bon vieux temps, celui de la galéjade, du rire naturel pour des blagues qui n’allaient pas plus loin. Et tous ces « comiques » maintenant, toujours en dessous de la ceinture, maniant grossièretés et cynisme, comme certain ventriloque ou chevaliers du fiels ? C’est mille fois pire, car dans leur outrance on trouve de la vraie méchanceté !
    Et le public, qui accable Trump ici, rit de ces sinistres bassesses…

    • C » est exact ! on ne peut plus rien faire ! au moindre pet de travers , la LDLH , le CRIF…vous envoient au tribunal….devant les juges chers à Hollande !

  6. non mais regardez cette phot ils ont ooublié lui sa putain, elle sa « copine » et eux deux la soumission aux pays qui leur paient leurs campagne c’est çà l’amérique ? VIVE TRUMP QUI A UN LANGAGE VERT(comme le mien) MAIS IL NE FAIT PAS DE MAL ET SA CAMPAGNE IL LA PAIE sans avoir recours aux arabo-musulmans mais un jour le pétrole va se tarir et ceux qui en ont bénéficié se trouveront dans la MERDE

  7. « ses propos de corps de garde, aussi odieux soient-ils, »

    Aussi odieux soient-ils ?

    Non mais, mesurez vos propos ….

    C’est quoi ce verbiage de puritain de la pensée unique ?

    Génération de castrés.

    La démocratie s’écroulerait parce qu’on parlerait vertement ?

    C’est plutôt l’inverse , c’est à force de parler « androgyne » et aseptisé qu’on vide la démocratie de son contenu.

    Nous sommes AUSSI des êtres de chair, n’en déplaise aux LGBT et aux puritains !

    Que les Clinton et les aseptisés aillent se faire enculer ; voilà !

    • si vous parlez des femmes comme le fait Trump , on n’a pas la même vision de la femme.

      • Moi, je suis une femme et les propos de Trump ne me choquent pas ! Ce sont des propos PRIVES qui n’auraient déjà jamais du être rendus publics et surtout ce sont des propos de salle de garde, de vestiaires de stade, de machine à café, bref des propos que TOUT homme aurait pu tenir un jour ou l’autre sans que ça fasse de lui un immonde salopard ou un sale misogyne ! Faut-il être hypocrite et sacrément vicieux (tellement plus que Trump en l’occurrence) pour utiliser ces pauvres blagues dans un tel débat. La HONTE n’est pas pour Trump mais pour les pourris qui ont révélé ses propos ainsi que la bassesse sans nom qui les habite.

        • Bravo à vous Christine L pour cet excellent commentaire et pour votre analyse. J’ai juste suivi une partie des débats et je reconnais que madame Clinton et son staff ont plongé( et plombé) le débat, mais je reconnais aussi que Trump ne tire pas la politique vers les sommets. Il y a d’autres candidats bien plus sérieux du côté des Républicains.

  8. Quelle hypocrite cette Hillary. Elle dit que Trump frappe en-dessous de la ceinture, alors que dès le début, c’est elle! Et elle est tellement niaise qu’elle continue!! Alors que Trump, à chaque fois la bas à ce jeu. Elle était secrétaire d’état !!! Quelle diplomate!!! Moi, qui ne suis même pas diplomate, j’aurais eu l’intelligence de dire dès le début à Trump: « Ecoute, ne parlons pas de ces choses, n’entrons pas sur ce terrain-là et ne rabaissons pas le débat présidentielle américain aux yeux du monde! »

    • Hillary Clinton est bi-sexuelle et complice du programme MK-ULTA au Etats-Unis. Allez voir les très intéressantes conférences de Cathy O’BRIEN par exemple, je vous mets le lien https://youtu.be/FvEBmEo4IA0?list=PLMUJPsr9dBN6it7Kja3OKetNJYkWed_nT. Attention c’est cru, vous verrez que nous sommes vraiment dans un monde sataniste. Alors Hillary, tu ferais bien mieux de fermer ta gueule. Mais Trump est au courant de tout çà, puisque je le suis maintenant alors ce que je ne comprends pas c’est pourquoi il ne dégaine pas ces infos. A propos de MK-ULTRA ou le Mind Control, des milliers de vidéos, témoignages, conférences sont accessibles.

    • Bien sûr que c’est une hypocrite. Si elle était si effarouchée que cela, pourquoi n’a t-elle pas divorcé après les frasques de son mari?

Les commentaires sont fermés.