Facebook, le gendarme de la toile, de plus en plus répressif avec les mal-pensants

Publié le 21 septembre 2019 - par - 17 commentaires - 2 418 vues
Share

Et pas uniquement en Bourse…

Hier (bon d’accord, avant-hier) nous étions pliés en quatre de rire, quand Coluche affirmait que « certains sont plus égaux que d’autres »… Quelle boutade hilarante au regard de la devise imprimée dans le marbre (ou le stuc) des frontons de notre pays : « Liberté, Égalité, Fraternité ».

Chacun alors savait que c’était pour rire, même si parfois… il y avait déjà de quoi se poser des questions existentielles.

Aujourd’hui, nous sommes pliés en deux… de douleur, au vu de ce que deviennent ces jolis mots, sous le règne des salopards se voulant mondialistes, non par amour de tous les peuples, mais juste pour assoir leur pouvoir sur l’humanité entière ; le pouvoir national ne leur suffisant plus !

Cette nouvelle version pourrait donc s’écrire ainsi… encore que personnellement je préférerais l’association « Fraternité obligatoire » tant l’armée des idiots utiles à l’indigne pouvoir s’y entend pour glapir au métissage divin… et ce dans l’unique but écœurant et raciste de rayer de la carte la race blanche… dont ces crétins font partie, mais qu’ils sont les premiers à trahir !

À l’origine, les « réseaux sociaux » – dont Facebook est très vite devenu l’un des leaders faisant la pluie et le beau temps sur le Net – ont semblé un merveilleux outil de rapprochement entre les humains, qui ainsi pouvaient correspondre entre eux, des quatre coins de la terre (oui, je sais elle est ronde et ne peut avoir de « coins », on me l’a déjà dit… Pfff, c’que ça peut être ch… parfois les puristes !).

Et puis c’est tout aussi vite devenu un sujet de rigolade, face au comportement (étourdi, irresponsable, dangereux ???) de certains, publiant bien trop de détails intimes sur leur vie, leur personne et leurs proches… d’où cette présentation proche de la vérité :

Jusqu’à la famille des « Bodin’s » qui s’en est emparé pour nous faire mourir de rire :

https://www.youtube.com/watch?v=CWW05O05ypA

Facebook expliqué par Maria Bodin, vieille paysanne coriace de 87 ans à son benêt de fils

Mais là où on a commencé à rire de moins en moins, voire plus du tout pour certains (suivez mon regard…) c’est quand on a fini par comprendre qu’en fait, Facebook n’était qu’un vulgaire gendarme de la toile… à la solde de la saloperie rampante nommé « Nouvel Ordre Mondial » dont le but est d’asservir les peuples, en commençant par éradiquer leurs meneurs taxés de « populisme » (prononcé avec lèvres pincées illustrant le mépris qu’ils inspirent aux mondialistes).

Et ceux de nos députés français au Parlement européen, tels Jean-Paul Garraud et Nicolas Bay (RN) qui bataillent réellement pour leurs électeurs, non pour leur gloriole personnelle, ont fort à faire avec la coalition des détracteurs de nations qui sévissent partout, et notamment au sein de la Commission européenne.

Écoutez le premier apostropher celle-ci sur la censure envers les opposants à la pensée européiste/mondialiste, concluant magnifiquement que ceux qui sont bridés par Facebook et Cie continueront le combat au nom « des aspirations profondes des peuples, que nous, nous respectons » !

https://vk.com/video558003624_456239465

Jean-Paul Garraud, député français au Parlement européen

Dans Valeurs Actuelles, le second explique comment Facebook façonne le paysage idéologique en définissant lui-même quelles opinions sont acceptables ou non.

Voilà un an, j’intervenais au Parlement européen devant Mark Zuckerberg au sujet de la censure que Facebook commençait à mettre en place sur son réseau. Il s’agissait à l’époque de s’inquiéter sur le choix de son entreprise d’évincer d’un réseau social mondial, et donc constitutif de la fabrique de l’opinion publique, un groupe identitaire, expressément dénoncé comme « à effacer » du réseau par le gouvernement Macron. Mark Zuckerberg botta ce jour-là en touche avec une indifférence qui en dit suffisamment sur le mépris dans lequel il tient les assemblées représentatives de l’Europe

https://www.valeursactuelles.com/societe/censure-sur-facebook-un-droit-prive-au-dessus-des-libertes-et-des-souverainetes-111001

Toujours sur Valeurs Actuelles et au micro de Bd Voltaire, la remarquable députée Emmanuelle Ménard dénonce l’acharnement de Twitter à son encontre, au point qu’elle doive dorénavant faire « compte commun » sur Twitter avec son époux Robert Ménard, l’excellent maire de Béziers… tous deux tenant tête avec brio à l’urticante bien-pensance s’arrogeant le droit de détenir l’unique pensée correcte.

Comme nombre de citoyens lucides, Emmanuelle craint que le « comité de surveillance » annoncé par Facebook ne soit qu’un pas de plus vers la censure.

Comment la détromper quand chaque jour, de nombreux internautes, qui n’ont ni agressé ni tué personne, voient leurs compte Facebook ou Twitter fermés (c’est-à-dire qu’ils sont salement virés juste parce qu’ils pensent « mal » !) et arrivent, dépités, sur VK, le réseau social russe, veillant à ce que les internautes ne franchissent pas la ligne rouge… mais dont les plateformes de modérateurs ne sont pas établies en pays musulman… cela fait déjà une grande différence.

En juillet dernier, trouvant comme d’autres députés, « scandaleux que la représentation nationale se voit quasi imposer les leçons de morale et les élucubrations d’une jeune fille visiblement manipulée par ses activistes de parents. Une jeune fille qui « n’a pas d’opinion » quand on l’interroge sur le vote sur le Ceta, pourtant décisif sur le plan écologique… » Emmanuelle Ménard se permet un tweet ironique :

Lequel va lui valoir d’être accusée de « harcèlement », « d’appel à la violence sur mineure », et même des menaces de « lui casser la gueule » ainsi carrément qu’une menace de mort par téléphone ! Tout le petit monde de la délation s’était mis en marche contre celle qui a osé se moquer de l’icône des bobos-écolos- gauchistes.

Bravo les auto-proclamées belles âmes !

https://www.lesalonbeige.fr/twitter-censure-un-tweet-ironique-demmanuelle-menard-sur-greta-thunberg-la-nouvelle-icone/

Au moment de la discussion de la loi Avia, Facebook criait haut et fort qu’il ne voulait surtout pas être dans le rôle du censeur. Or, c’est concrètement ce qu’ils vont faire, mais en se défaussant. Ils pourront dire « Ce n’est pas Facebook, c’est le Conseil de surveillance » dénonce encore Emmanuelle Ménard.

D’où l’inquiétude bien légitime de voir dans cette mesure un nouveau pas vers la censure grâce aux professionnels de la bien-pensance qui surveilleront tout ce qui se dit sur Facebook et le signaleront.

Facebook ne se posera plus de question et le Conseil de surveillance décidera, dans le meilleur des cas, de supprimer le post et, pourquoi pas, ensuite d’interdire les comptes, s’ils estiment que les utilisateurs du compte sont un peu trop souvent hors cadre.s

https://www.bvoltaire.fr/emmanuelle-menard-le-comite-de-surveillance-de-facebook-est-un-pas-de-plus-vers-la-censure/

Tout récemment, un article de Valeurs Actuelles, concernant une série de France 2, par ailleurs intéressante, mais dont le dernier épisode caricaturait le combat des militants identitaires contre les migrants à la frontière italienne dans une allusion évidente à l’opération « Mission Alpes » de 2018, jugé « en infraction avec les standards de la communauté Facebook », avait été retiré avec menace de fermeture de la page VA.

Reconnaissant « une erreur », l’article en question « Alex Hugo contre les « Identitaires » : quand la télévision publique fait sa propagande pour les migrants », a été restauré à sa date d’origine.

https://www.valeursactuelles.com/societe/valeurs-actuelles-censure-facebook-reconnait-une-erreur-110991

Mais, toujours à propos de cet épisode du col de l’Échelle, Emmanuelle Ménard a mille fois raison de prétendre que « Toute publication qui émettait certaines critiques contre le jugement des trois militants identitaires se faisait bannir de Facebook. On voit poindre une censure assez ciblée sur certains sujets… »

Pour elle, la loi Avia, votée au début de l’été mais pas encore mise en application, est une catastrophe pour la liberté d’expression ; trop peu de députés osant le proclamer, il est à craindre qu’elle repasse en seconde lecture avant la fin de l’année, afin d’être mise en vigueur rapidement.

« Qui décide de ce qui est autorisé et de ce qu’on peut dire ou non ? Ce n’est évidemment plus le juge, comme cela devrait l’être, mais ce sont des acteurs privés, sur incitation du gouvernement. » dénonce-t-elle encore.

https://www.bvoltaire.fr/emmanuelle-menard-le-comite-de-surveillance-de-facebook-est-un-pas-de-plus-vers-la-censure/

C’est donc dans ce contexte et cette atmosphère délétère que le minable Macron commence ses grandes manœuvres pré-électorales, persuadé qu’il peut à nouveau berner un nombre suffisant de citoyens pour sauver ses fesses et celles de ses sbires !

À chacun de juger en son âme et conscience… en se tenant prudemment éloigné de BFM TV et tous les organes de propagandes d’État, c’est-à-dire de tous ceux qui ont « pignon sur rue » et peuvent impunément diffuser leurs mensonges et manipulations !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Eric Fletcher

Greta Thunberg ne mérite pas de fessée ! Elle a le QI d’une…Asperge !

ubersender

Vous pouvez remplir le formulaire en vous rendant à la mairie de votre commune. En ce qui me concerne, je n’ai pas rencontré la moindre difficulté : page remplie en moins de 3 mn et récépissé reçu dans la foulée ; et j’en ai même été très surpris compte tenu de tout ce que j’ai pu lire et entendre à propos du site gouvernemental.

GERARD R.

Emmanuelle Ménard nous rappelle fort à propos que la fessée est interdite. Mais Madame, téléphoner au volant aussi, est interdit. Pourtant ça se fait tout le temps. Frauder ou ne pas payer ses impôts aussi, est interdit, il y en a plein qu’ils le font. Finalement qu’y a-t-il de plus subjectif qu’une interdiction ? Et d’ailleurs, l’essence-même de l’interdiction, n’est-elle pas en réalité une incitation à la transgresser. Alors fessez, Madame, corrigez ces morveux d’une bonne baffe, lorsqu’ils le méritent. Et ne vous occupez pas des moralistes anti-baffes, qu’on entend jamais, dans les dossiers de maltraitance d’enfants, bien plus crapuleuses…

On pourrait rajouter que le grand remplacement est un complot visant à nous éliminer
Il y en a beaucoup qui n’ont pas la lumière à tous les étages.

POLYEUCTE

Jamais eu de portable, d’accès à tout ces sites contrôlés, j’en reste aux (trop) nombreux « classiques », dont RL. Il y a déjà bcp à faire !
Une seule question ? Entre Net, Audio et Papier, ne pourrait-il pas y avoir des rapprochements patriotes pour exprimer une Voix de la France massive, située à l’étranger, donc moins attaquable ?
« Ici Paris, les Français parlent aux Français » !
Ca vous rappelle qq chose ?
Cela a aidé la Résistance !

Fleur de Lys

INFO – Christian Combaz : « Le gouvernement se f… de nous avec son site Internet pour la pétition contre la privatisation d’ADP ! » (VIDEO)

https://www.bvoltaire.fr/christian-combaz-le-gouvernement-se-f-de-nous-avec-son-site-internet-pour-la-petition-contre-la-privatisation-dadp/

Tout à fait d’accord avec Ch.COMBAZ j’ai eu les mêmes difficultés que lui (et s’en doute sommes nous nbreux à ne pas avoir pu signer cette pétition)
tout ça n’est qu’une manipulation de plus du dangereux psychopathe pour faire croire aux plus naifs qu’il souhaite plus de démocratie ! encore UNE FOIS DE PLUS de l’esbroufe de sa part

Hoplite

Le psychiatre au fou : » Pourquoi vous donnez-vous des coups de marteau sur la tête? »
Le fou: « Si vous saviez comme ça fait du bien quand j’arrête «

amril

Fesse de bouc à fuir pour ceux qui sont encore inscrits.
Mais hélas c’est un peu comme pour les élections, ça râle à longueur de quinquennats, ça défile tous les samedis (45 quand même) et puis le jour J, plus rien tout est oublié, voir même un grand ‘ouf on l’a échappé belle’ et on en reprend pour des années de grèves, de bordel gauchiste, d’éborgnés, d’envahissement, de crimes, de dettes, de dégringolade…
C’est ce que vivent les franchouillards depuis quarante ans, peuple majoritairement abruti.

JEAN

Fesse de bouc est devenu un repaire de délateurs, il est réservé exclusivement aux politiquement correctes, nombreux sont les comptes que je suivais qui ont été supprimés, moi-même j’ai été bloqué 3 fois la dernière fois pour un mois, j’ai même été menacé d’être dénoncé au gouvernement pour propos racistes, je me suis tiré de ce site pourri qu’ils aillent au diable, nombreux sont ceux qui se barrent pour ces raisons, ils vont se retrouver avec une poignée de gauchistes comme abonnés et disparaître j’en suis convaincu et ce sera une bonne chose

Marnie

Face de bouc (et autres réseaux sociaux) est réservé à la bien-pensance, celle qui est dictée par le gouvernement et les hautes instances européennes et mondialistes adeptes de la pensée unique

Emile

Le patron de face-de-bouc , encore un juif comme BHL , Attali, et d’autres , sicaires de l’oligarchie mondialiste où ils sont nombreux ….c’est bizarre , non ….

Jaffres

Mais pourquoi les gens estiment nécessaire Facebook et Tweeter? Personnellement, je ne les ai jamais utilisés et cela ne me pose aucun problème. Je m’informe de manière différente et de façon bien plus indépendante. Idem pour la tv. Fini. Plus de tv. Je lis, je m’instruis à l’abri des manipulateurs, je parle aux gens. FB et TW sont à mon avis, ou des commandes d’État (Uniens probablement), ou bien les États les ont très largement financés lorsqu’ils ont compris le parti qu’ils pourraient en tirer. Je ne comprends pas l’acharnement des gens à se mettre volontairement sous le joug. Je propose un combat intelligent: boycottons FB et TW.

patphil

boycottez ce site !
si vous tenez à informer le monde entier sur vous, choisissez TELEGRAM qui ne pratique pas la censure

BERNARD

Sortir de cette impasse est super simple : écouter une semaine BFMicron Tout Vomi en continu et grâce aux experts défilant sur les plateaux matin midi et soir, ainsi que grâce à leurs talentueux journalistes, votre cerveau sera alors lavé, recyclé, essoré et vous penserez enfin correctement comme micron.
Ensuite, vous pourrez à nouveau utiliser FB sans risque de vous faire censurer.. c’est si simple voyez-vous.

superjamespond (twitter)

Ce n’est pas la république en marche mais la pensée unique en marche…Hitler avait aussi des pensées uniques,on a vu le résultat………
50 millions de morts.
quant à l’EU actuelle elle est devenu boulimique quant à la création de la pensée unique.

SLOBODA

Le terrorisme numérique existe, Facebook en est la preuve…et Macron est passé par là