« Faire barrage au FN » : le théâtre ne marche plus !

« Faire barrage au FN », c’est devenu un slogan complètement dépassé, usé jusqu’à la corde. Répété jusqu’à plus soif, de manière incantatoire comme pour éloigner le mauvais œil, c’est devenu un TOC, c’est à dire un trouble obsessionnel compulsif. Du même ordre que le TOC qui consiste à vérifier hystériquement trente fois de suite qu’on a bien fermé sa porte et à regarder cent fois sous son lit tous les soirs. En général, les TOC, ça se soigne chez un praticien ad hoc, c’est à dire un spécialiste des maladies mentales.

http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=toc_pm#

D’après ce lien : « les personnes qui ont des TOC en général souffrent de dépression. Elles ont une très faible estime d’elles-mêmes et de leurs capacités : troubles d’organisation, d’exécution. »

C’est exactement ce qui arrive aux personnes qui veulent faire barrage au Front National. Elles ont si peu de confiance en elles qu’elles n’ont comme argument que la nécessité de faire barrage au Front National. Alors que ces gens là devraient plutôt parler de ce qui est positif (pas grand chose) dans leurs propositions, ou de ce qu’ils font (idem). Ali Juppé, ce dinosaure, par exemple. Que fait-il d’autre que promouvoir l’islam encore et encore ? Et il n’a qu’un mot à la bouche : faire barrage au Front National. C’est un peu court.

C’est vrai qu’on comprend ces gens d’avoir peu confiance dans leurs capacités car qu’ont-ils fait pour la France sinon la plomber ? Quelles capacités et quels résultats ont-ils ? Qu’a fait Hollande pour la France en dehors du mariage homo et de ses escapades libidineuses en scooter ? Qu’a fait Moi-Président de ses promesses par exemple sur le chômage ?

Les personnes qui ont des TOC souffrent de dépression. Elles vont très mal. Regardez Martine Aubry, on n’avait plus entendu parler d’elle depuis des lustres et elle est sortie hier d’une longue torpeur (non non ce n’était pas dû aux vapeurs de l’alcool) pour déclarer mécaniquement « il faut faire barrage au Front National ». Et qu’a-t-elle fait pendant tout ce temps là ? Troubles d’organisation et d’exécution ? Et Sarkozy, cette vieille baderne qu’on croyait définitivement disparue ? Ne voilà-t-il pas qu’il se fend de la même déclaration ? Et l’inoubliable Najat, qui craint très certainement les efforts que Marine devra faire pour réparer ses dégâts à la Déséducation Nationale ?

Il ne se passe pas de jour sans qu’un homme ou une femme politique, ou un journaleux, proclame publiquement qu’il faut faire barrage au Front National. L’unique slogan qui lie en ce moment la droite et la gauche, décomposées ad nauseam au point qu’on a envie de prendre l’une pour taper sur l’autre, c’est ce slogan « faire barrage au FN ». C’est pour eux et selon eux un sésame, un certificat de bien penser, un passeport vers la félicité béate d’appartenance au club des happy few, et vers le nirvana du pouvoir.

Cet appel prouve leur inanité, leur vide sidéral, leur incompétence, leur absence de programme. Leur inculture et leur refus de lire l’Histoire. Et leur malfaisance. Leur manque de respect pour le peuple de France, qui n’est pas aussi stupide que ce que ces gens là veulent le faire croire. Et qui est capable de se déterminer tout seul.

La liste de tous ceux qui souffrent de ce TOC est trop longue. Seul Mélenchon a eu l’intelligence de ne pas appeler, cette fois-ci du moins, à faire barrage au FN. Cela le fait presque remonter dans mon estime, si l’on peut dire, malgré les cent millions de morts du communisme dont il se réclame. Héritage auquel personne dans la sphère du « prêt à penser » n’a pensé un seul instant à faire barrage. Pourquoi ne cherche-t-on pas à faire barrage au communisme ? Marine le Pen, combien de morts ? Combien de purges sanglantes ? Combien de famines ukrainiennes ? Mais c’est elle qu’on qualifie de fasciste et de stalinienne voire de nazie. Cherchez l’erreur. On la qualifie de xénophobe, de raciste, alors que ce qu’elle veut faire, c’est ce qui se fait déjà dans un certain nombre de pays, c’est contrôler et réguler. Et garder les emplois en France et pour les Français. Qu’y a-t-il de fasciste ou de xénophobe dans ce programme ?

Georges Marchais ne disait pas autre chose que Marine sur l’immigration et sur l’islam, il y a plus de trente ans. L’a-t-on jamais accusé de fascisme ? De racisme ? De xénophobie ? Lui, il avait le droit ?

http://www.prechi-precha.fr/wp-content/uploads/2015/04/1981PCF.png

Déjà Lionel Jospin en 2007 avait admis que le FN n’avait jamais eu rien de fasciste et que c’était un parti tout à fait normal. Qu’accuser le FN de fascisme, c’était du théâtre.

https://www.youtube.com/watch?v=9gwbHoQ7OE0

Lorsqu’on veut se débarrasser de son chien, on dit qu’il a la rage. C’est une pratique fasciste et stalinienne. Cela rappelle les purges de Staline. Ce sont les anti FN, en réalité, qui sont fascistes.

En fait ces gens du « camp du bien » veulent faire barrage au Front National pour garder pour eux leur bonne sousoupe, leurs prébendes, leur entre-soi fermé jusqu’à l’asphyxie. C’est cela, leur unique motivation. Ils nous bassinent avec la peur dont il faudrait avoir peur, mais eux mêmes sont pétrifiés par la trouille la plus obscène de la fin du monde que constituerait selon eux l’arrivée du FN au pouvoir. Et ils se tiennent tous par la barbichette, ils se font la courte échelle, ils sont unis par la même peur, comme ces auditeurs des discours de Staline, qui ne devaient jamais cesser d’applaudir en premier sous peine de finir au goulag.

 

Mais plus on veut faire barrage au FN, plus il monte. Les Français en ont assez de ces mensonges, de ces vieilles lunes, de ce slogan usé jusqu’à la lie. Les Français n’ont pas peur. Les sans dents crient aux anti-FN compulsifs obsessionnels : « changez de disque, celui-ci est rayé ». Ils veulent renvoyer tous les TOC et tous les toqués sur le divan du psy, et surtout qu’ils n’en bougent plus. Ils veulent de l’air. Ils veulent du neuf. Ils veulent un vrai programme. Ils veulent Marine. Encore un effort, et ils l’auront.

Sophie Durand

image_pdf
0
0

14 Commentaires

  1. Discours type des people du moment:
    « Ne vous abstenez pas cela fait le jeu du FN
    Ne votez pas blanc cela fait le jeu du FN
    Ne votez pas nul cela fait le jeu du FN
    Et cela pour lutter contre la dictature! »

    Ne pas donner d’autres choix, ce n’est pas ça la dictature?

  2. Sophie Durand avouant sa sympathie pour Mélenchon, je vois que vous n’avez pas réglé votre redevance télé. Vous devez souffrir des oreilles et votre vue baisse madame ?
    Tient, il on même retrouvé une doyenne de 101 ans qui a connu 15 président et qui va voter pour Macron, parce que FN, c’est pas bien et ça lui rappelle la guerre. Même Zidane vient de déclarer que la doyenne avait raison!
    Vous devriez vous commander des cotons tiges ou vous abonner à la TNT, madame Durand.

    • @Romanin
      Rassurez-vous, je suis complètement vaccinée contre Mélenchon, c’était du Nième degré. Pour le reste je ne comprends rien à votre commentaire. Et je ne regarde jamais la télé.

  3. @Sophie Durand ….je ne partage pas votre optimisme …lorsque l’on entend les arguments éculés qu’ils ont recommencés à ressortir genre « les Nazis arrivent » comme l’infect tante Delanoe le clame sans que personne ne lui claque la gueule …Macron qui fait un pèlerinage fort à propos à Oradour sur Glane avec tous les journalistes collabos (pléonasme) à ses basques….on doute sérieusement de l’intelligence de l’électorat …..pauvre France ,il est temps que ces élections finissent que ce Peuple de lâches soit confronté à la réalité de ce qu’ils auront mis en place …ils vont l’avoir leur traitre Macron celui qui insulte si bien la France …ils pourront ensuite descendre gueuler comme des veaux dans la rue aux premières mesures anti sociales ..on va se marrer.

    • Bigsmile
      Je regrette de devoir partager votre commentaire,mais il est tellement proche de la réalité que je ne peux faire autrement

  4. Bravo Sophie, entièrement d’accord avec tous ces points sur les « i ». A force de nous souler avec leur unique refrain, c’est eux qui auront la gueule de bois au lendemain du second tour, car à trop vociférer des ordres au Peuple, celui-ci risque de faire le contraire pour prouver sa liberté.

  5. Le FN veut rassembler ? Permettez-moi d’en douter sérieusement ! Je milite pour le Front depuis 30 ans. Mais en décidant la nomination de J.F Jalkh à la présidence par intérim, là, je crois que Marine se fout de notre gueule. Elle risque, cette fois, d’en dissuader plus d’un d’aller voter pour elle, dont moi (pauvres militants qui s’épuisent, depuis trois décennies, à dédiaboliser nos idées et notre image !).
    Comment va–telle pouvoir nous expliquer cette bourde monumentale ? Mettre, volontairement,sous les feux des projecteurs médiatiques, à 8 jours de la présidentielle, un fantoche révisionniste et pétainiste notoire ? Hallucinant ! C’est l’éternel pas de danse de la famille Le Pen: deux pas en avant, trois pas en arrière. Ras le bol de ce suicide permanent !!

    • Egof Julie
      vous etes le point noir sur une feuille blanche..
      Vous ne voyez qu’une petite tache et plus l’immensité de l’importance de ce que représente le F N pour la France.
      Gardez vos griefs et allez voter Macron our ne faire partie que des  » judas « 

  6. « Ils veulent Marine. Encore un effort, et ils l’auront. »
    Peut-être, mais les véritables patriotes ont intérêt à sacrément se remuer les fesses car, si ce n’est pas pour ce coup-ci, la France est définitivement foutue !

  7. On nous annonce de l’abstention et du bulletin blanc à gogo… J’espère qu’il y a dans le lot beaucoup de grands timides qui n’osent pas dire qu’ils voteront Marine !

  8. Je viens d’apprendre avec bonheur que Marie France Garraud , une femme politique que j’ai toujours admirée , apportait son soutien à Marine Lepen .
    Sinon, je suis à 100 % en accord avec vous .

  9. Sans compter qu’au 1er tour, ces mêmes français ont déployé beaucoup d’énergie pour essayer de disqualifier Marine Le Pen en votant fillon qui est le clone de macron.

  10. « Faire barrage au FN » : le théâtre ne marche plus !

    Dieu vous entende, mais pourtant j’ai un doute, j’aurais plutôt dit: « le théâtre marche moins », car malgré le spectacle pitoyable de tous ces carriéristes politiques des 2 principaux partis qui ont été disqualifiés, malgré le bilan désastreux de hollande et sarkosy avant lui, malgré les attentats qui ont fait en 2 ans des centaines de morts et des milliers de blessés, une majorité de français est prête à encore les écouter et à mettre au pouvoir un type qui il y a quelques mois encore était ministre de l’économie du gouvernement de hollande dont le parti se retrouve à 6%. J’ai beau me creuser la cervelle pour essayer de comprendre, je n’arrive pas à trouver la raison d’une telle incohérence.

Les commentaires sont fermés.