Fallait-il aller voter dimanche 11 juin ? Faut-il aller voter le 18 juin ?

Il est évident que l’idéal aurait été de voir une forte participation des électeurs, avec dans l’idée de faire siéger un maximum de députés souverainistes, ceux de la droite patriote.

Mais l’idéal est souvent encombré par les valses hésitations des uns, un débat raté, et les retournements d’autres. Il n’en reste pas moins que l’idée de participer aux élections, est surtout de produire du financement ! 

Nous savons que les partis politiques vivent des résultats des élections. Une voix étant égale de 1,43 à 1,66€, suivant les sources. 6600 candidats ont été en lice pour se partager les 577 sièges disponibles à l’Assemblée Nationale, soit un ratio de 11 candidats par poste de député.

Assurément, tous ne vont pas à la bataille en tant que porteurs d’idées nouvelles et la volonté de gagner. La majorité des candidats sont là dans cette bataille, pour le financement de demain. C’est une réalité incontournable. La loi stipule que tous les partis qui ont obtenu au moins 1% des voix dans plus de 50 circonscriptions, obtiennent 1,66 euros par voix et par an, durant cinq ans.

En clair, les électeurs ne se déplacent pas pour rien, et ils alimentent un parti politique par la suite.

Peut-on demander aux électeurs de n’être là que pour le financement de leur parti ? D’autant plus, que la plupart des partis sont loin de cultiver la démocratie en interne !

 Nous savons bien que les places éligibles sont données aux proches des Secrétaires Généraux,  et autres Présidents de Partis. On sait bien, pour ceux qui militent où ont milité dans des partis, que ceux qui sont sur des circonscriptions gagnables ou favorables, ne sont pas forcément des militants de vieille date voire, n’ont même pas leur carte du parti. C’est en fonction des services rendus, des amitiés anciennes, des complicités, plutôt que de l’effort militant sur le terrain. Je ne condamne pas, je constate, et je mesure d’ailleurs, l’abnégation des militants, hors les conseils municipaux, qui ne seront jamais choisi pour leur mérite, afin d’être élus dans une assemblée lucrative.

Cela se vit à LR, (ex UMP), au PS, au FN et probablement à FI. Mélenchon a choisi sa circonscription, a donné celle que voulait Corbière, son âme damnée, de même celle à Madame Corbière, son épouse. Monsieur Vincent Franchi, fils de l’influent Maire de Puteaux, ne s’est pas retrouvé par hasard, suppléant de la candidate Constance le Grip, députée européenne de Neuilly. Le maire de Puteaux, fut elle-même suppléante de Nicolas Sarkozy, comme son père avant elle ! Rien de neuf sous le soleil.

La candidate du Front National Emmanuelle Cuignier, avec ses 3,98%  a fait un pauvre score, mais avec ses 937 voix « rapportera », la somme annuelle de 1555 € par an pendant 5 ans (1,66 € par 937). Une broutille face aux 5756 € de Madame le Grip de LR, et aux 12129 € d’En Marche! Des sommes qu’il faudra revoir à la hausse pour LR et En marche!, suite aux résultats du second tour !

Alors j’ai l’air de cracher dans la soupe, de dénigrer le système, les électeurs, et les candidats. En fait, ce n’est pas tant le système de financement qui me gêne, que les réactions des dirigeants de partis qui, finalement n’ont pas la reconnaissance du ventre envers ceux qui se défoncent sur les marchés, et dans les escaliers. Certes, nous avons vu les ineffables Mélenchon, Cambadélis, Hamon, Le Pen, NKM-Morizet, Gaino, et bien d’autres, mais qui étaient surtout là, pour la photo. Quasiment rien sur les laboureurs de trottoirs !

Je ne leur jette pas la pierre, je dis seulement que les laboureurs, les gratteurs, les petites mains, ceux qui s’usent et qui labourent les marchés et les trottoirs avec les dents, sont souvent remis aux placards, si ce n’est aux oubliettes après les élections. Ils ne sont jamais remerciés et jamais invités à quoi que ce soit, tandis que ces « grandeurs » de tous les horizons, vont pavoiser et se pavaner au soir des élections.

Les électeurs sont aussi des militants , ils sont aussi des Français qui comprennent de mieux en mieux, le jeu politique. Ils refusent de jouer les supplétifs de qui que ce soit, les faire valoir de quoi que ce soit. Ils finissent même pas se dire que puisque le restant de l’année, ils ne comptent guère pour leurs « élites », ils se réservent la liberté de rendre la monnaie le jour des élections ! 

Pour ceux qui s’étonnent de mes propos, dites-vous bien que ces élections ne resteront pas sans suite, et je ne parle pas des faux-culs syndicaux, manifestants aujourd’hui, alors même qu’ils ont déjà tout accepté dans le dos du monde du travail. Je parle « des gens » comme dit le Saint-Just d’opérette Mélenchon, qui lui au moins disait « citoyens », qui voudront un moment ou un autre, dans ces cinq prochaines années, faire savoir leur volonté !

Les peuples les plus civilisés sont aussi voisins de la barbarie que le fer le plus poli l’est de la rouille. Malheur à ceux qui remuent le fond d’une Nation, disait Rivarol, un Marquis de la Révolution.

Une  anecdote : il paraît que les Anglais prennent Macron pour un nouveau Napoléon ! Je suis sidéré de cette confusion historique. Jamais l’Empereur n’a été prendre ses ordres chez le Roi de Prusse. Il ne s’est jamais abaissé à essuyer les pompes de l’Empereur d’Autriche. De la part des ignares anglais, ces ennemis de toujours, qui aiment tant abaisser la grandeur de l’Empereur, je ne suis pas étonné ! Que des Français reprennent ce discours me rend furieux et prouve que les Français ont au fond ce qu’ils méritent. Napoléon comme De Gaulle doivent nous regarder avec des larmes dans les yeux !

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

image_pdf
0
0

27 Commentaires

  1. M. Brazon, je ne suis pas sûr que tout le monde ait compris que vous concluez « oui, il faut voter pour donner des sous. Pourquoi tellement tourner autour du pot ?

  2. Confiance totalement perdue pour le F N suite au non remboursement de 20 euros…
    C’est très révélateur du mépris que peuvent avoir ces gens de leurs électeurs !!!

  3. Dans le meilleur des cas le FN aura 4 députés, contre 285 (?) : à quoi bon ?

  4. J’irai encore voter dimanche prochain car le candidat FN est encore en lice dans ma circonscription. Ensuite, je pense que je déchirerai ma carte d’électeur car je n’ai plus aucune confiance dans les guignols de la politique, à quelque bord qu’ils appartiennent!

  5. la prétendue « souveraineté » d’un peuple manipulable et manipulé, esclave de ses désirs du moment, et totalement incapable d’anticiper l’avenir, est une pure FOLIE !

    Seuls les Principes guidant les actes et les consciences d’un peuple et de ses dirigeants vers le Bien, le Beau et le Vrai sont SOUVERAINS, et assurent toute véritable Liberté et tout épanouissement collectif.

  6. Si la défaite du FN est consommée (la Législative est le vote décisif ! donc oui il fallait voter !), sa déroute n’est pas encore certaine. Il ne tient qu’à la résolution de l’électorat patriote d’atteindre l’objectif utile : avoir un groupe FN à l’Assemblée. Un groupe parlementaire est vital car il permet d’enquêter sur l’utilisation des fonds publics, et de détecter à temps les projets de lois liberticides et anti-nationales. Les candidats FN rescapés du 1er tour ont localement un potentiel de voix suffisant pour challenger le candidat du président. (à condition que les électeurs de la présidentielle daignent aller voter à la législative, sinon il ne faudra pas se plaindre du résultat ! les absents, les abstentionnistes ont toujours tort.)

  7. Ben chez moi dimanche prochain entre LREM et LR, pas de déplacement au bureau de vote ! Ce serait comme si je devais choisir un parti unique ou un unique parti…

    • même chose dans mon bled. Ils ont été insultés et votent pour lui.
      les français se suicident.

  8. Très bon article venant visiblement d’un ancien militant ayant donné de sa viande sur le terrain politique des années durant puis sans doute « remercié »par une moue de mépris, ou viré de la boutique FN! Sur le Finistère le FN n’a pas dérogé à la règle du ( tu bosses des années et quand le moment de répartir les postes ) hé bien les la maison mère t’envoie ses mignons de Paris prendre les places en te crachant à la gueule! Et il faut rester poli hein sinon…. viré par un SMS pour «  »Comportements » » C’est-y pas subtil comme méthode Stalinienne?! Hé oui ensuite par manque de militants ils pleurent ton absence comme des pissouses! Le FN est mort, il s’est suicidé par caprice!

    • Et oui,le FN est comme les autres….!!! Pour 20 euros non remboursé par le FN malgré nombres de réclamations,( c’est du vol ) !!!
      Alors qu’ils aillent voir ailleurs si j’y suis .

  9. Macron est un Napoléon de sous-préfecture ! Pourquoi pas Louis XIV, pendant qu’on y est ?

  10. D’aucuns ont même comparé Macron le Petit à Alexandre le Grand !

  11. Tout est dit dans cet article de Gérard Brazon même le rappel de l’avertissement ; Les peuples les plus civilisés sont aussi voisins de la barbarie que le fer le plus poli l’est de la rouille. Malheur à ceux qui remuent le fond d’une Nation, disait Rivarol

  12. Je ne sais pas encore quoi faire dimanche prochain vu que le candidat FN ne sera plus là et qu’on a le « choix » entre une gourdasse qui ressemble à Peguy la cochonne et le sortant UDI très macron compatible…. donc bulletin conservé Marine, blanc ou humoristique ou je fais un geste pour la planète je laisse mon carrosse au repos et je vais tailler mes rosiers.
    Il va falloir que je contacte Disneyland pour savoir s’ils ont reçu 1,60€ pendant 5 ans car en 2012 au second tour j’avais voté pour Mickey.

  13. pour moi ce sera Le FRONT NATIONAL, JE DOIS VOYAGER + D’UNE HEURE ET DEMI POUR POUVOIR VOTER (j’habite a 17000 km de la france0 LES FRANçAIS ICI SONT POUR LA PLUPART DES FONCTIONAIRES OU PAYES PAR DE GROSSES ENTREPRISES , DONC CHOUCHOUS DU SYSTEME,/ LE F.N SERA HELAS UN FAIBLE POURCENTAGE CONTRE CES FAVORIS MACRONISTES.

  14. Ah mais, faut pas toucher à Napoléon, brave grognard Gérard !
    En tout cas, un article très instructifs, qui remets quelques pendule à l’heure !…

  15. La comparaison Napoléon-Macron n’est pas idiote : après tout, les Grognards disaient avec nostalgie de Joséphine ; « Sa vieille nous portait chance ! ». Et n’oublions pas que l’incroyable Campagne d’Italie s’est terminée de la façon que l’on sait : a Waterloo !

    • Je suis désolé,mais je considère que le pygmé serait plutot du coté de Pétain que de NAPOLÉON.

      • Pétain avait plus de 80ans quand les guignoles de l’époque lui ont donné les pleins pouvoirs et se sont barrés.

    • En Histoire, il vaut mieux éviter le relativisme et les comparaisons hasardeuss. L’Histoire a pour mission d’être nourricière et les comparaisons ne valent que par la raison. Napoleon était d’une époque où la France etait une puissance mondiale jalousée par la perfide Albion qui organisa pas moins de 6 coalitions et a entrepris des guerres contre la France. Elle fut le chiffon rouge face au taureau impériale. On sait la suite donnée dans l’arène. Qui est Macron? Même pas le Bonaparte du 18 Brumaire qui avait fait la campagne d’Italie, et avait vaincu l’Empire Autrichien.
      Comoaraison n’est pas raison.
      Buen à vous

  16. Le FN n’étant malheureusement pas au deuxième tour dans ma circonscription, j’irai voter nul en glissant dans l’enveloppe un bulletin Marine Le Pen que j’ai soigneusement conservé de la littérature reçue pour le premier tour des présidentielles…

    • Coup d’épée dans l’eau.
      Il faudrait mieux rester chez vous pour diminuer encore le nombre de votants et rendre encore moins légitimes les macrogneux.

      • M’abstenir ? Jamais ! Les abstentionnistes sont des idiots ou des lâches…

  17. tout ses abstentionnistes nous ont mis dans la m…..
    excusez moi du terme.
    incroyable ses electeurs fn du 1 er tour qui n’ont pas été voté et n’ont pas conscience des conséquences .
    ils se sont privés d’un groupe à l’AN

    • Ne jetons pas la pierre à ceux qui furent déçus voire, écoeurés par l’impréparation de Marine Le Pen lors du débat avec Macron ont eu ce jet de l’éponge. Les petites mains sont importantes, les militants sont importants. Un jour, un responsable FN me répondit decant ma grogne sur le mepris des respobsables locaux mis de côté pour être tetes de liste aux Régionales, que les militants c’est 2%, le reste c’est Marine. Il avait raison. Sauf que la locomotive Marine est tombé en panne face au TGV Macron. Les premiers perdants sont toujours les militants, la base, les « laboureurs » des parkings. Mon propis est, respect des petites mains et interdiction du mépris fait aux gens de terrain.
      Gerard Brazon

    • Entièrement d’accord.
      Ceci dit comme le FN n’est pas au 2eme tour chez moi je n’irai pas voter et çe sera la 1ère fois de ma vie alors que je vote depuis 50ans.
      Je ne vais pas m’abaisser à choisir entre EM et LR.

  18. Oui il faut voter massivement ! Soit Debout la France ou le Front National !

Les commentaires sont fermés.