Farida Belghoul évoque les imbéciles de République laïque et de Riposte Machin…

Publié le 9 mars 2014 - par - 2 785 vues
Traduire la page en :

Sur TV-Libertés, après le Journal du vendredi, à partir de 19’30, nous avons droit à une charge d’Alain Escada, qui explique que si la France était restée catholique, et n’était pas devenue laïque, il n’y aurait pas eu d’immigration. Mais c’est surtout, dans les secondes qui suivent, Farida Belghoul qui s’illustre. Rendue furieuse par l’évocation par l’animateur, Martial Bild, de la banderole en arabe, lors de La Manif pour Tous, dénoncée par Elisabeth Lalesart dans Boulevard Voltaire, elle parle avec mépris de la jeune femme, et tape en touche, expliquant que le combat essentiel n’est pas contre la langue arabe, mais contre la langue anglaise, symbole de la mondialisation. Ce qui ne l’empêche pas de dire qu’elle a été “blacklistée” pendant 20 ans par les médias ! De plus en plus énervée, elle se déchaîne, par la suite, contre ceux qu’elle appelle avec mépris les imbéciles de République Laïque et de Riposte Machin…

[youtube]622b2VqG1uk[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=622b2VqG1uk

Peut-être la nouvelle égérie de la lutte contre la théorie du genre n’avait-elle pas goûté, sur TV-Libertés, l’appréciation de Pierre Cassen (à partir de 28′) sur cette Convergence catholiques-musulmans, et encore moins son approche sur la personnalité de Farida Belghoul, que nous n’appellerons pas Farida Machine…

http://www.youtube.com/watch?v=k__XYDS8i0o#t=25

De même n’a-t-elle sans doute pas aimé davantage le dossier de Résistance républicaine, sur le projet de société que cache le discours, par ailleurs très percutant, de la dame Belghoul…

http://resistancerepublicaine.eu/category/danger-belghoul/

Naturellement, nous lui répondrons plus largement, ainsi qu’à Alain Escada, dès le début de la semaine.

Paul Le Poulpe

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi