Farida Megdoud et la pitoyable position de Lutte ouvrière sur les harkis

Publié le 10 avril 2020 - par - 115 commentaires - 1 748 vues
Traduire la page en :

Lettre ouverte à ma compatriote Farida MEGDOUD de Lutte ouvrière

Fille d’un soldat français

Petite-fille d’un élu français

En ces temps de confinement (et ô horreur ! de « repli ») je suis tombé sur deux documents te concernant :

  • Un article de La République du Centre daté du 22 février 2010 où il est précisé que tu te retrouves tête de liste pour les élections régionales
  • La liste des candidats aux élections européennes de Lutte ouvrière de 2019. Là tu te retrouves en neuvième position, toujours sur la liste Lutte ouvrière.

Tu es née à Palestro (puisque tu es passée par la fac d’histoire d’Orléans : il s’y est passé des événements tragiques là-bas, non ?)

Pour l’article de La République du Centre, on relèvera le nom du journaliste Christian BIDAULT ! Comme le monde est petit, BIDAULT, le patronyme-même du prénommé Georges, à savoir le prestigieux président du Conseil national de la Résistance (CNR) !

Georges BIDAULT a été ostracisé, tout comme une autre pointure de la Résistance, Jacques SOUSTELLE, car il a dénoncé, haut et fort, le massacre des harkis, consécutif, il faut bien le dire, à la politique calamiteuse des Michel DEBRE, Louis JOXE, Pierre MESSMER et autre Jacques FOCCART !

Dans l’article de Christian (je dis bien Christian), il est fait état des « harkis » justement et pour être précis de ta famille (un grand-père élu dans un des départements français d’outre-Méditerranée, un père gendarme muté après le « rapatriement » de 1962 dans diverses régions de métropole).

Christian BIDAULT évoque la façon honteuse dont la France a traité les harkis, ces gens-là (sic !).

Es-tu vraiment au courant de toute l’ignominie qui recouvre cette période ?

Sais-tu que bien des épisodes ont été occultés ?

As-tu entendu parler des maquis en Kabylie, postérieurement à l’indépendance de l’Algérie, de l’accord OAS-FLN SERGENT-KHIDDER à Bruxelles en 1964 ?

Crois-tu que la réponse de la rédaction de Lutte ouvrière à mon plaidoyer pour les harkis de septembre 1976 « La politique (du FLN) a au contraire repoussé un certain nombre d’Algériens (à commencer par les nationalistes rivaux du MNA) dans les bras de l’impérialisme français » soit pleinement acceptable ?

Sans détour, j’en viens au fait. Depuis bientôt un demi-siècle, non seulement je ne saurais me satisfaire de la position de Lutte ouvrière concernant les harkis, mais je reste vent debout contre les accusations de valets de l’impérialisme qui touchent cette communauté ostracisée !

Et je regrette profondément que mes compagnons de lutte Driss ALSSANI et Ahmed KABERSELI aient aujourd’hui disparu car ils m’épauleraient sans doute pour dénoncer une certaine suffisance (voire veulerie) de trotskystes sectaires ! D’autres leur ont succédé, l’on s’en apercevra rapidement.

Lutte ouvrière, après les pitoyables considérations de 1976, s’est encore davantage embourbée, si besoin était, l’année suivante : à un texte de l’association islamique des rapatriés d’Algérie de Mulhouse, la direction du parti n’a pas craint de produire ces propos on ne peut plus affligeants : « Ceux qui avaient choisi le camp de l’impérialisme français au moment de la guerre d’Algérie, quelles que soient les raisons, ne pouvaient que s’être trompés et s’être rangés du côté des pires oppresseurs ».

À présent, très chère Farida, le prénom de ma meilleure amie côté communauté harkie, loin de vouloir ironiser, ce ne serait pas du meilleur goût, permets-moi de te tendre une perche et de te faire savoir que l’éclaircie s’annonce de l’autre côté de la Méditerranée, vois-tu !

Du côté du HIRAK. (HIRAK étant l’anagramme et le quasi-synonyme de HARKI !)

OBS Algérie du 24 janvier 2020 par Koucella REK, Histoire Vérité : « Il est de notoriété publique, peut-être de plus en plus que la livraison de ce département inégalitaire, ex-joug ottoman, ex-rien du tout, fut un échec pour la population. Tout était prévisible et ce, dès 1955, quand la bande armée, l’ALN s’est acharnée sur sa propre population pour qu’elle suive, sous la contrainte, par la corde et le couteau… Tout était prévisible, mes messalistes, les harkis ensuite, les seuls à les combattre eux et leurs diktats sanguinaires, furent d’une clairvoyance infaillible ».

Le temps a fini par rendre justice aux harkis, incompris et injustement accusés et persécutés…

Ironie de l’histoire depuis l’Indépendance, ce sont près de quatre à cinq millions d’Algériens qui les ont rejoints en France, devenant français comme eux.

Et ce n’est pas fini !

Oui, Farida, ce n’est pas fini ! À tous points de vue.

Jean-Michel Weissgerber

Colmar, le 8 avril 2020

Post-scriptum

Que cela se sache ! Je défends l’honneur d’une communauté et non tous les harkis pris individuellement, aujourd’hui filles et fils de harkis, voire petits-enfants…

Las ! comme pour d’autres Français de multiples extractions, il y a parmi eux une proportion non négligeable de « brebis galeuses » ! ! Faisant abstraction des Alice, Dalida et Fatima qui taquinèrent la plume prétentieusement et en fin de compte vainement, il existe un certain nombre de filles de harkis qui par cupidité pactisent avec les assassins de leurs pères : n’est-ce pas, Aouada C. qui pour l’octroi d’une villa outre-Méditerranée se livre à la sinistre comédie d’un mariage « blanc », permettant de surcroît la complicité de la fausse « divorcée » de faire venir toute la smala de là-bas (drapeau FLN garanti d’avance au salon !). On imagine aisément à terme tous les dégâts de cette gymnastique déshonorante (des Mohamed MERAH, des frères KOUACHI à pleines brassées). La seule façon de prévenir de nouveaux massacres est bien de limiter la double nationalité et d’opérer du ménage le plus vite possible !

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Theodore

Pour farida, et bien d autres..
————–
La France est mon pays au même titre que vous, Monsieur Dupont. Nous l’avons défendu ensemble, sous le même uniforme, dans les plis du même drapeau.

Le sang des vôtres et des miens s’est mêlé pour défendre cette terre de France sur laquelle je ne suis pourtant pas né.

Et vous m’avez abandonné, Monsieur Dupont. Je ne suis ni de droite ni de gauche, je ne suis pas un homme politique, je ne suis pas un écrivain. Je suis un Français moyen.

Pour le rester, Français, j’ai tout abandonné en Algérie, les miens, mes fidèles, mes biens, mes terres.”
(Bachaga Said Aissa Boualam)

Bidule 82

Présence..La guerre finie..

Theodore

Les harkis naissent en 1830, lorsque des tribus de pays colonisés prêtent allégeance à la France. Dès 1831, des bataillons de soldats indigènes sont mis sur pied et
participent aux opérations de conquête de l’Algérie…

En janvier 1957, il n’existe encore que 70 harkas officielles, regroupant 2 186 harkis. Une définition des harkas naît en mai 1957 dans une note de service du 5e bureau de l’état-major du commandement supérieur interarmées, En un an, l’effectif passe d’environ 10 000 harkis à plus de 60 000…

conclusion : 60 000 harkis, contre 240 hommes ( ex fln ) du commando Georges Grillot… il n’y a pas photo !

Theodore

Ce message plus haut etait en reponse a jill, ( voir ses propos : “Les harkis étaient pour la plupart d’anciens fells et s’en fichaient de la France ” dixit )

Donc sur 60 000 harkis, vous faites le compte de ceux qui etaient d anciens fellagahs.. c est avec ce type de techniques honteuses de camouflages que l on trafique la verite ou la realite aux yeux des metros.

Bidule 82

A ma connaissance..Tous les harkis qui ont eu leur vie sauve,ne le doivent pas à la France- du général–mais à des membres de l’armée notamment, ceux qui avaient à cœur de ne pas laisser –cette lâcheté– se reproduire (Mémoire , ”les champs de braises” d’Hélie de St Marc). Ils ont été ”camouflés” dans des camions, puis clandestinement dans des bateaux .Effroyable ignominie qui a précédée les –ordres donnés–, au Général Katz de rester l’arme au pied pendant que des français se faisaient massacrer dans des conditions atroces..Les harkis qui n’ont pas pu être évacués ont subi, avant de mourir,d’effroyables supplices.
Puis ce fut l’abandon des prisonniers français aux mains du FLN. A ce jour, aucun compte n’a été fourni à la France. Demande ou pas ?

Bidule 82

Pour compléter mon point de vue et en regards à certains propos lus:
Les harkas n’ont pas été armées par le Vatican mais par la FRANCE. A partir des armes fournies, ils sont devenus nos frères d’armes.Des Français à part entière ( Souvent d’ailleurs décorés de guerres précédentes de médailles, pas gagnées dans des bureaux.!!!).
Donc de ne pas à abandonner au pied du quai et ne pas livrer à l’ennemi…

Bidule 82

Sur la genèse des harkis ,vos propos intéressent. cependant,je ne comprends pas la conclusion que vous en tirez. Ce n’est pas un reproche..Ce qui est évident pour le rédacteur ne l’est pas forcement pour le lecteur. Notamment dans un espace limité.
je vous saurai grès de m’expliquer..
Appelé du contingent 59 2B, j’ai côtoyé des harkis qui pour une grande majorité étaient là parce que le FNL avait massacré un ou plusieurs membres de leur famille. Ceci étant , je suis conscient d’avoir qu’une expérience limitée. Il étaient pris entre deux feux, ce qui n’est jamais facile..Toujours déchirant.

Theodore

la conclusion que j’en tire va tenir en une simple phrase : UN ENORME GACHIS pour eux, comme pour nous… impossible de refaire l’histoire du monde !
————
“j’ai côtoyé des harkis qui pour une grande majorité étaient là parce que le FNL avait massacré un ou plusieurs membres de leur famille.” dixit

OUI, il y en a eu de ce genre ! mais pour d’autres le choix etait ancien…( bien avant 1940 ! ) croire que les Harkis apparaissent comme par miracle
en 1957 est une meconnaissance complete de notre histoire.

idem les nations amérindiennes ( sioux – apache – comanche ) qui viennent combattre les ennemis du peuple americain en 1942, alors même que 50 ans plus tôt ils etaient ennemis avec les etats unis…

Bidule 82

Je parlais des harkis -que je connaissais et surtout encore en âge de combattre, Évidemment pas ceux qui avaient fait ce choix plus tôt. Ce que j’apprends de vous.

Theodore

@bidule82 / pour vous

Les harkis naissent en 1830 comme je disais, lorsque des tribus de pays colonisés prêtent allégeance à la France. Dès 1831, des bataillons de soldats indigènes sont mis sur pied et participent aux opérations de conquête de l’Algérie aux côtés des unités métropolitaines.
En 1856, trois régiments de tirailleurs algériens sont créés dans chacune des provinces de l’Algérie française et font partie intégrante de l’armée française.
Ces tirailleurs s’illustrent ensuite dans la plupart des campagnes du Second Empire et de la IIIe République. C’est alors que naît le terme de harki.. c est a dire bien avant 1957 et le bachaga Boualam…incroyable non ?

Bidule 82

Ce que je pense aussi. bien résumé

Bidule 82

A ma connaissance, toujours; Il ne voulait pas plus des PN.( Non musulmans)

Bidule 82

Au juste qui a-t-il aimé ? A mon avis ; Que ceux qui étaient à sa botte, qui courbaient l’échine et lui obéissaient aveuglement. Durant la seconde guerre mondiale,Il voulait même commander au commandements anglais et américains. Ils l’ont remis à sa place et il n’a jamais pardonné

Bidule 82

Alors que je voulais tout oublier ! me voilà à la recherche du passé. Je me remémore certaines choses apprises dans mon enfance.
A propos d’Abdel Kader. avant même que l’ France ait construit l’Algérie moderne,(Infrastructures plus modernes en 1962 que beaucoup de choses en métropole), il avait compris l’intérêt de construire avec la France dont il n’a jamais contesté la présence, ni le statut ( a qui elle devait appartenir)..A mon sens il est allé dans l’intérêt d’un pays qu’il aimait au dessus de la politique.

Theodore

“il avait compris l’intérêt de construire avec la France dont il n’a jamais contesté la présence”

Faux!

Il a conteste a la France ( dans un deuxieme temps, avec l arrivee de bugeaud ) sa precence…il y a eu des combats avec lui
Pour etre totalement pacifie, l algerie a mis tout de meme un peu plus de 45 ans…( vers 1875..)

Bidule 82

Je ne vois pas pourquoi cette double nationalité ?
Pour manger en France et aller faire son service ailleurs ?
On est une chose ou une autre..
Autrefois, c’était ainsi . ce le fut pour les italiens espagnols polonais..et autres. ceux que parfois des français de ”couches” ne reconnaissent pas comme Français à part entière (cela ne vous rappelle rien ?) Mais comme français..à part..
Sauf que dans ce cas mieux vaut un bon étranger qu’un mauvais français de couches..

Alain Carrasco

Et en matière d’ inepties, vous vous défendez plutôt bien.

Bidule 82

Venant d’un Maître en la matière c’est plutôt un compliment

Bidule 82

En fait cette guerre, s’est terminée comme elle avait commencée…Au début en laissant nos amis ( musulmans) se faire mutilés, égorgés etc…? Combien ?
Effectivement, après cela les partisans de l’indépendance étaient forcement plus nombreux.
Et nous avons terminé de la même façon..HONTEUSE.
Combien de musulmans tués par d’autres musulmans ?
Après indépendance , combien de musulmans tués par des ”intégristes” ?

Bidule 82

J’ajoute que quand quelqu’un sait que s’ il désobéit au consignes, il sera mutilé égorgé etc..Voire conséquences sur sa famille…
Et que s’il enfreint les lois françaises, il sera au pire jeté en prison…Le choix est vite fait…
Les nazis n’ont rien fait d’autres..
Personnellement , je salue toujours les héros et me pose la question .;si j’en aurais été un ?
Je suis loin d’avoir des certitudes..

PHIPHI

des amis kabyles m’ont dit que ce qu’ils appellent les années noires représentent 300 000 morts
c’est 1990 et pas 1962
on peut aussi parler de la barbaresque et leurs atrocités qui ont conduit à 1830 et ce bourbier qui se poursuit.
Déjà Napoléon III pestait contre cet abcès qui était régulièrement razzié par les ottomans et coutait une fortune à la France

Theodore

“des amis kabyles m’ont dit que ce qu’ils appellent les années noires représentent 300 000 morts c’est 1990 et pas 1962” dixit

Vos amis kabyles ( pro FLN ) font semblant d oublier 1962…tout simplement parce que les massacres harkis ou de pieds noirs ne les touchaient pas comme en 1990… bonnes piqures de rappel pour eux !

Alain Carrasco

https://journal.lutte-ouvriere.org/2004/04/16/harkis-quarante-ans-apres-letat-francais-toujours-muet_8474.html

Article de 2004, mais je pense que la position de mon organisation était déjà là même en 76. Oui, les harkis ont servi de supplétifs aux forces répressives françaises,cet on peut comprendre qu’ils n’ aient pas été bien vus (euphémisme, je sais), par une bonne partie de leurs compatriotes, au moment de l’indépendance. Ceci dit, l’ état français à montré là toute sa monstruosité, comme il l’ à montrée lors de cette guerre impitoyable qu’il fit à tout un peuple.. Certes le fln a utilisé la violence, mais elle était sans commune mesure avec celle de l’ état français. A lutte ouvrière, on se trompe pas de camps, nous sommes dans celui des opprimés.

Boadicea

Non lutte ouvrière c’est le camps des cons primés. Je me suis coltinée ce canard boiteux pendant des années par masochisme c’est certain et parce que il faut tout lire afin de se faire une opinion la plus large possible. J’ai baissé les bras devant tant d’inepties étalées par celui-ci.

Paskal

La violence du FLN était sans commune mesure avec celle de l’état français ? Les attentats aveugles (que les trotskistes ont condamnés à l’époque, ce que les racialistes du PIR leur reprochent aujourd’hui), les tortures systématiques, les massacres de villageois, c’est anecdotique pour vous ? Dans quel camp êtes vous aujourd’hui ? De celui de la bourgeoisie prédatrice qui a pris le pouvoir en 62 ?
Cela dit, prendre parti pour la France n’était pas une preuve de clairvoyance. Pour ce qui est des communistes, ils devaient être pour l’unité des travailleurs autochtones et d’origine européenne point. En 1945, les indépendantistes algériens avaient coupé les mains du responsable stalinien de Setif et avaient été entraînés par les nazis.

Bidule 82

Ce serait une bonne blague..Si ce n’était tragique. D’où sortez vous ?
”mais elle était sans commune mesure avec celle de l’ état français” Dites vous !!!.
La France ne s’est jamais livrée à des horreurs équivalentes. Ni pendant la guerre..ni dans les camp de prisonniers…
De plus Mme que diriez-vous, d’après indépendance entre musulmans et intégristes ? Horreurs ou pas ?
Et si ressentiment, il y avait ne devrions-nous pas en avoir ? La France est le seul à se trouver avec ce genre de problèmes.Dans cette situation..d’ailleurs bien moins avec le Maroc et la Tunisie…

Bidule 82

Désolé mais, j’écrivais, récemment, suite à un article, que j’avais travaillé à la construction de notre quartier et ce au côté de communistes et que j’avais apprécié leurs qualités de dévouement et de conviction en matière sociale (uniquement cela)
Ceci étant et pour en revenir à ces ”éventements”..L’auteur de l’article a comme moi, vécu cette période. Quant aux communistes, durant cette période..vos remarques sont à ”côté de la plaque”.
Combien de communistes restent-ils -dans le monde- ? Pourquoi ? Comparez la Russie d’aujourd’hui à l’URSS d’hier. idem pour les ex ”satellites”. Après effectivement vous pouvez persister..C’est la démocratie..pas comme ailleurs..

Bidule 82

Que vous vous occupiez des ouvriers français..Pourquoi pas. Mais que vous mêliez de choses qui n’ont de références que vos lectures et ”crédos” en est une autre.

Alain Carrasco

A lutte ouvrière, on est Communiste, internationaliste, et notre credo, contre le capitalisme, c’ est ” travailleurs du monde entier unissons nous”.

Bidule 82

On en constate le résultat !!!
Vous avez aussi l’internationale..les oreilles et le livre de messe. On a vu ce que cal a donné en URSS et les pays soumis à ce regime.

Bidule 82

Désolé mais, j’écrivais, récemment, suite à un article, que j’avais travaillé à la construction de notre quartier et ce au côté de communistes et que j’avais apprécié leurs qualités de dévouement et de conviction en matière sociale (uniquement cela)
Ceci étant et pour en revenir à ces »éventements »..L’auteur de l’article a comme moi, vécu cette période. Quant aux communistes, durant cette période..vos remarques sont à »côté de la plaque ».
Combien de communistes restent-ils -dans le monde- ? Pourquoi ? Comparez la Russie d’aujourd’hui à l’URSS d’hier. idem pour les ex »satellites ». Après effectivement vous pouvez persister..C’est la démocratie..pas comme ailleurs..

Bidule 82

Combien reste-t-il de communistes en Algérie ? Dois-je vous faire part de ma conviction? S’ils avaient eté en Algérie..Il n’y aurait pratiquement plus d’algeriens…Combien étaient ils après le départ de la France ?

Jill

Lutte ouvrière a une audience correspondant à la justesse de ses prises de position ;elle tangente le
zéro… Qu’avons-nous à faire avec cette bande de
cons communistes qui ont toujours trahi la France.

Erick

Mon sens de l’histoire migratoire ma instruit du fait que les arabes ne sont qu’un peuple conquerant venant de la penionsule arabique. Ils ne sont pas plus chez eux en Afrique du nord que les francais. Donc une guerre entre deux pays colonialistes, aux depends des popualtions de souche comme d’habitude, ne reste qu’une confrontation pour le droit d’occupation de territoires pour quelques raisons soient elles.En ce qui concerne la France, Charles Martel ( vive le Cognac ! ) a defendu le territopire de la France. Ce que l’Espagne n’a pu faire et en a souffert 800 annees d’occupation. Je suis certain que les populations de souches en Afrique du nord auraient davantage aime l’influence des Francais plutot que d’avoir, et encore de nos jours, a avoir affaire aux invadeurs……

Alain Carrasco

A l’ époque de Charles Martel, la France n’ existait pas, l’ Espagne non plus. Les migrations, cela existe depuis des milliers d’ années, pour diverses raisons : climat, nourriture, guerre, etc. Cela concerne tous les peuples, donc, on peut dire qu’ aucun peuple, si on remonte aux premières migrations, n’ est chez lui…

Boadicea

À l’époque de Charles Martel l’Algérie le Maroc l’Arabie …. n’existaient pas il y avait des peuples avec une histoire commune qui se cherchaient et voulaient se regrouper pour un destin commun comme ce fut le cas dans ce qui deviendra la France. Vos délires Carrasco n’engagent que vous.

Theodore

“À l’époque de Charles Martel l’Algérie le Maroc l’Arabie …. n’existaient pas ” dixit

@boadicea
Totalement faux ! A l epoque de c. Martel ( 750 ap jc ) il y avait des cultures qui existaient, sans porter les noms des pays actuels

Ex pour l algerie :
Dans l’Antiquité, le territoire algérien connaît la formation des royaumes numides avant de passer sous la domination partielle des Romains, des Vandales ( epoque de martel ), des Byzantins et des principautés berbères indépendantes…les ottomans turcs etant les predecesseurs des francais en 1830

Paskal

La France n’existait pas du temps de Charles Martel d’accord, ce n’est pas pour ça que les Arabes étaient plus chez eux en Gaule qu’en Ibérie.

Jill

Si, des peuples se sont créés, des civilisations unifiées et des pays constitue sur les bases des deux notions précédentes.

denfer VICTORIA

Espérant que viendrait un jour le châtiment annoncé par le Maréchal Juin le 2 juillet 1962:
« Que les Français, en grande majorité aient, par référendum, confirmé, approuvé l’abandon de l’Algérie, ce morceau de la France, trahie et livrée à l’ennemi, qu’ils aient été ainsi complices du pillage, de la ruine et du massacre des Français d’Algérie, de leurs familles, de nos frères musulmans, de nos anciens soldats qui avaient une confiance totale en nous et ont été torturés, égorgés, dans des conditions abominables, sans que rien n’ait été fait pour les protéger, cela je le pardonnerai jamais à mes compatriotes. La France est en état de péché mortel. Elle connaîtra un jour le châtiment. ».

http://popodoran.canalblog.com/archives/2015/06/25/32272529.html

Jill

Que fallait il faire en Algérie selon vous ;éternelle question à laquelle il n’y a jamais de réponse.
L’indépendance était inéluctable…

Raspoutin

Personne n’était contre l’indépendance, mais pas celle-là, celle des égorgeurs qui l’ont pillée à leur seul profit. Quelle belle décolonisation ! Les centaines de milliers d’Algériens de toutes les ethnies que l’on a laissés massacrer sauraient vous décrire, s’ils étaient encore là, l’Algérie indépendante dont ils rêvaient.

Jill

Pour avoir une Algérie indépendante acceptable par tous, il aurait fallu que l’affaire soit négociée avant la guerre 39-45 ;et encore pour combien de temps… Les pieds noirs n’auraient pas accepté d’être sous la coupe politique des arabes.
Après 1945 c’était trop tard. Ceux qui rêvaient d’une Algérie indépendante convenable, comme Ferrat Abbas n’avaient pas le pouvoir de l’imposer.
Il fallait continuer la guerre ?

patphil

bien sur, mais pas après avoir continué la guerre pendant quatre ans (1958 à 1962), livré les blancs et les harkis aux couteaux du fln

Jill

C’est inexact… Il n’était pas possible d’envoyer les harkis et leurs familles en France ;combien de millions de personnes ? D’ailleurs la plupart ne le souhaitaient pas… Sur 200 supplétifs du
fameux Commando Georges consultés, seuls 23 souhaitérent intégrer des unités régulières ;les autres préfèrant être démobilisés sur place moyennant une prime.
Quant aux pieds noirs assassinés, notamment à Oran en juillet 1962 ils font hélas partie des dommages collatéraux… L’Algérie était indépendante, et l’armée française ne pouvait plus intervenir sous peine de déclencher l’embrasement du pays et de provoquer des dizaines de milliers de morts.
La France n’est pas comptable de la barbarie des Algériens.

Vincent L.

Non non il y a eu un lieutenant Algérien, qui plus est musulman, qui a sauvé plusieurs dizaines de pieds noirs d’une mort certaine et il n’y a pas eu embrasement. Et je rappelle que les pieds noirs étaient français et qu’une armée, digne de ce nom, aurait dû défendre les Français vis-à-vis des Algériens qui étaient devenus des étrangers. Jill l’indépendance était inéluctable mais de Gaulle a fait quelques belles fautes en Algérie dont l’abandon des harkis. Pour autant, je me considère gaulliste.

Jill

Une action ponctuelle n’a engagé ni la France ni l’armée française. Si l’armée française était intervenue et avait tué des Algériens, le pays se serait embrasé et les européens auraient Été massacrés par dizaines de milliers. Le FLN n’attendait que ce prétexte.
Il fallait alors déclarer la guerre à l’Algérie ?
Une vraie…

JEV

Il faut tout de même être con pour dire: ”je suis gaulliste”, après toutes les saloperies que De Gaulle a fait… Sans oublier son départ en Angleterre comme un pétochard déserteur, critiqué par les Anglais, condamné à mort par la France, abandon des pieds noirs sur les quais, les espagnols étant venus à leur secours (marine espagnole)… Et tu te dis Gaulliste??? Hé bien je te crache dessus, même si d’autres comme toi se disent ”’Gaullistes”… En fait vous vous faites complices de ce minus, qui de 39 à 45 n’a rien fait pour la France sinon aboyer dans un micro en Angleterre…

Jill

Vous êtes stupide, il n’y a pas d’autres mots.
De Gaulle n’était pas déserteur car il n’était plus sous les drapeaux ;la guerre était finie, Petain avait demandé l’armistice, et les allemands étaient déjà dans Paris déclarée ville ouverte.
C’est grâce à la France Libre et à l’action politique du Général que la France s’est trouvée assise en 1945 à la table des vainqueurs.

Bidule 82

Le sort est toujours ironique. Il traite un général de traitre( qui a permit d’ailleurs de construire l’armée d’Afrique et de repartir au combat) et il fait pire…Notamment comme vous le dites.

Bidule 82

Pardon Maréchal de France seul reconnu par les nazis pour signer l’armistice.. fallait il continuer la guerre ? avec quoi combien de morts ?
Mendes France a fait mieux que de Gaulle ..Lui

Theodore

L’Algérie était indépendante, et l’armée française ne pouvait plus intervenir sous peine de déclencher l’embrasement du pays/ dixit

Votre message est honteux + faux !

“la réduction des forces militaires françaises présentes en Algérie à 80 000 hommes dans un délai d’un an après l’indépendance et retrait
total dans un délai de trois ans”/ extrait des accords d evian de 62
Ce qui signifie que l armee francaise pouvait largement proteger la population harkis ou pieds noirs… DE GAULLE a donc livre sa population a des meurtriers

Bidule 82

L’armée avait toutes les possibilités. je me demande quel pays aurait le courage d’abandonner ses ressortissants . Quel pays ?

Jill

Non, l’armée ne pouvait pas protéger les Français de la fureur populaire sur l’ensemble du territoire même avec 500 000 hommes.
Fallait il reprendre la guerre, ou plutôt la déclarer, l’Algérie étant indépendante ?

Theodore

Non, l’armée ne pouvait pas protéger les Français de la fureur populaire sur l’ensemble du territoire même avec 500 000 hommes./ dixit

Faux !
Relisez les accords d evian…(« la réduction des forces militaires françaises présentes en Algérie à 80 000 hommes dans un délai d’un an après l’indépendance et retrait total dans un délai de trois ans »dixit un des passages )

Ce qui signifie que meme apres avoir eu l independance en 62, le FLN etait lie avec la France jusqu en 1965…!!
Ca c est la realite des faits, De Gaulle en ne faisant pas respecter cet accord a assassine un peuple ! Qui n avait plus que le choix de fuir…

Bidule 82

Bon ne parlons plus de la guerre..Après.. Qui s’est inquiété des soldats du contingent, ceux que la France avait appelée sous le drapeau français ..fait prisonniers ?
Qu’à fait ”Charlot” pour ces français métropolitains ou pas métropolitains ? Qu’ont fait les ”gaullistes” ? D’hier et ceux d’aujourd’hui ? Mis à part ..Evidemment les cérémonies pompeuses et les larmes de crocros ?
L’autre charlot qui fait repentance que fait-il pour demander des comptes ?
Qu’en conclure ?

Jill

patphil… c’est une question :il fallait continuer la guerre ou la reprendre pour imposer
l’Algérie Française ou une partition dont on ne peut guère imaginer les contours ni l’acceptation par la majorité des Algériens?

katarina

l’indépendance était inéluctable? pourquoi ils viennent vivre en France alors? ça a servi à quoi cette indépendance? le pire c’est que ces algériens qui viennent vivre en France et qui critique les harkis! ils sont graves, car ils vivent en France, pays ennemi, et les harkis sont leurs ennemis, donc que font-ils en France? si ils n’aiment pas les français, harkis, ils ont leur indépendance pour faire quoi? rien……que je ne tombe pas sur un algérien vivant en France et critiquant les harkis, car je lui dirais direct: retourne vivre dans ton Algérie indépendante.

Theodore

Bravo katarina !

Jill

Katarina… les Algériens ont cru qu’il suffisait d’accaparer les biens des pieds noirs pour vivre comme des nababs ;ils oubliérent une
chose :le travail…

gons

Il fallait traiter avec les courageux, ceux qui se sont battus et non ceux qui attendaient dans les prisons (Ben Bella) et derrière les frontières(Boumedienne). Ce qu’ à refusé 2 Gaulle.

Raspoutin

Il n’y a pas un mot à enlever à ces paroles du Maréchal Juin. La plupart des officiers qui ont vécu ce drame (sauf quelques carriéristes) ont eu honte toute leur vie de la trahison de la France envers tous ceux qui sont morts affreusement parce qu’ils voulaient rester Français et qui faisaient confiance en la parole que nous leur avions donnée. Quel ignoble parjure méritant, oui, le châtiment !

Bidule 82

Nous avions fait pareil en Indochine et vraisemblablement ailleurs.
Si on veut bien remonter l’Histoire ( Toujours instructive) Nous l’avions fait avec Jeanne d’Arc…En fait il y a une constante..beaucoup de gueule..Mais un vide sidérale…

Raspoutin

Oui, nous avons trahis et livrés au couteau et au feu, comme Judas, des peuples qui nous avaient fait confiance.et qui avaient une haute estime de la France, alors qu’elle fut sans parole ni pitié. La voyant aussi hideuse, on comprend la parole du Maréchal Juin qui lui a consacré sa vie. Quel dégoût !

Bidule 82

J’ignore si indépendance était inéluctable.ou pas. Mais la France est seule a se trouver devant une telle haine, notamment des algériens. Que nous avons livré cette Algérie à des gens qui se sont révélés des profiteurs ( Le gouvernement provisoire a été longtemps contesté) et a considérer l’afflux des algériens en France et eux qui se sentent si fiers..Pourquoi viennent ils en France…Il y avait un proverbe arable ”Mange chez le juif (porc) et dort chez le chretien” ( qui lui ne sent pas mauvais) Ce qui est significatif d’un état d’esprit..On remarquera que ce proverbe ne fait état que d’un assistanat et de profit. Rien entre arabes. Aujourd’hui, où vont-ils se réfugier ? …
Pour le reste je ne généralise pas..Il y a de partout des gens divers et variés.

Bidule 82

La France, de la France..Par les français.. a eu le tort de ne pas composer avec le MNA et de laisser des gens (qui étaient pour des reformes) aux mains du FLN. Pour en finir piteusement..Par laisser lâchement..honteusement..ignominieusement… se perpétrer des massacres inouïs..

J’ai oublié de saluer mes amis Harkis..Ils ont beaucoup souffert de l’abandon et de déconsidération..

Jill

Oui mais le MNA avait il la possibilité de s’imposer face au FLN ? L’histoire a répondu.

Bidule 82

Si la France s’était boosté le popotin en ce temps là..Tout était possible..Voire probable..
De plus vous semblez oublier que.l’armée avait reçu des ordres et que au moins en cette période le FLN était décimé , ce que ses chefs ont admis et que nous avons été incapable de faire respecter un accord !!!.

Jill

A 8 contre 1 l’indépendance était inéluctable.
Que fallait il faire ? Personne n’est capable de
répondre, même M. Gomez, le spécialiste de la question. Nous ne pouvions pas choisir nos ennemis… Il y avait il des modérés ? Peut-être même ils ne pouvaient s’imposer aux radicaux.

Raspoutin

“Que fallait il faire ? Personne n’est capable de
répondre” demandez-vous d’une part et affirmez-vous de l’autre. Mais si, mais si… on peur répondre. Que la guerre contre le FLN était gagnée (relisez l’histoire) quand De Gaule, qui n’a jamais aimé l’Algérie (relisez son attitude pendant la guerre mondiale et sa jalousie envers le général Girauld [je crois]) voulait s’en débarrasser sans la moindre considération humaine alors que lui aussi avait fait des promesses. Et alors que le FLN était prêt à déposer les armes en sa majorité, De Gaulle lui a livré l’Algérie sur un plateau d’argent. Alors que la nouvelle Algérie pouvait se faire avec les Algériens qui aimaient la France (dans les 80 députés algériens élus) avant qu’ils ne soient massacrés, unis aux Pieds-Noirs avant leur expulsion..

katarina

vous avez raison, mon père été harki, il a souffert de la trahison de la France, et j’aimerai que les algériens du FLN vivant en France retourne dans leur pays indépendant comme la famille profiteuse de Samia Ghali, qui fait parti du FLN actuellement et le revendique, en étant sénatrice de Marseille, une ennemie financé avec nos budgets, la honte, je ne connais pas de famille allemande nazi vivant en France et devenue sénatrice.

Theodore

Ah katarina, vous etes une grande naive ! C est toute la particularite d un pays qui est tres fort pour cirer les pompes des etrangers ! Tout en crachant sur son socle ancestrale ou ses amis…

Raspoutin

Comme je vous comprends !

Jill

La guerre était gagnée mais c’était une situation provisoire ;les hostilités auraient repris et peut-être pires qu’avant ;ce d’autant que nous ne pouvions pas maintenir 500 000 hommes sur le territoire.
L’immense majorité des musulmans était favorable à l’indépendance.

Raspoutin

Qu’est-ce qui vous fait dire que la “majorité” des musulmans était favorable à l’indépendance ? La propagande communiste ? N’avez-vous pas compris que, de toute façon, l’Algérie aurait complètement changé, même si elle n’avait pas été dirigée par le FLN ? Je peux vous dire que la majorité des Algériens en avait plus que marre de la guerre et des cruautés du FLN qui les terrorisait. Et ils préféraient pour la plupart rester indépendants “dans et avec” la France que gouvernés par ces sauvages qui ne voulaient que faire main basse sur la richesse de l’Algérie et l’ont prouvé, puisqu’ils sont devenus très riches et ont confisqué le pouvoir !

Theodore

“De Gaulle lui a livré l’Algérie sur un plateau d’argent. Alors que la nouvelle Algérie pouvait se faire avec les Algériens qui aimaient la
France “/ dixit

J aime le terme “nouvelle algerie” c est a dire une algerie europeene independante de la France, mais francophile… c est ce que j ai toujours pense !
Concernant la grande zorha nous sommes en phase, sur son cadeau ! ( d ailleurs nasser etait plus qu etonne de ceci en 62 / suite a un echange avec ben bella )

Jill

La nouvelle Algérie avec les Algériens qui aimaient la France… Et les Algériens qui n’aimaient pas la France, c’est à dire la majorité, ils faisaient quoi on les mettait où ?

Bidule 82

Simple..ceux qui n’aimaient pas la France auraient fait..ce qu’ils font aujourd’hui..Ils auraient été bien accueillit en France. Vous auriez travaillé pour eux
Ceux qui aimaient la France auraient travaillé en Algérie.

Jill

Ceux qui n’aimaient pas la France seraient venus en France, et ceux qui l’aimaient seraient restés en Algérie… Ben voyons, c’est tellement
logique.
A une nuance près :le Général ne voulait pas des Algériens sur le territoire. Le regroupement familial, ce n’est pas lui qui l’a
institué.

Bidule 82

Je ne parle pas de logique..Vous posez la question: OU, les aurions nous mis.?.Je vous répond..Où ils sont actuellement..En France.
Ils ne sont ni au Koweit, ni en Arabie..Ni ailleurs dans des pays musulmans..VRAI ou PAS ?
Vous dites…De Gaulle n’en voulait pas ..Il les a ! et pas la crème..restant sur le sujet..Combien sont-ils aujourd’hui..Que font-ils que sont devenues nos valeurs..

Bidule 82

Ma réponse n’ayant pas été prise en compte, je renouvelle ma réponse..
Ceux qui n’aimaient pas la France : Où ? Demandez-vous : Eh bien où ils sont actuellement..Et compte tenu que vous aimez bien plus ceux qui vous combattent que ceux qui vous servent.. Ils auraient accepté..
Quoi ? ce qu’ils font aujourd’hui
Ceux qui aimaient la France seraient restés en Algérie avec ceux qui les aiment..

Jill

Je me répète : le Général ne voulait pas des
Algériens sur le territoire ;ni moi non plus à toutes fins utiles. Vous me direz, il y avait déjà des Algériens en France ;oui quelques centaines de milliers sans doute… mais qui travaillaient dans les mines ou l’industrie ;la plupart célibataires géographiques. Et surtout on n’entendait pas parler de cette effrayante organisation politico-religieuse qu’est l’Islam.

Theodore

Et les Algériens qui n’aimaient pas la France, c’est à dire la majorité, ils faisaient quoi on les mettait où ?/ dixit

J ai deja repondu a cette question, par une phrase : partition du pays ou couper le pays en deux…( puis ce que nous ne pouvions plus nous entendre…cette solution radicale n a jamais vu le jour parce que notre sentiment pro-francais etait encore a ce moment la trop fort )
Et pourtant en 1965 ( en respectant les accords d evian ou en modifiant l acte nous pouvions le faire par la force )

Jill

La partition, même les pieds noirs qui auraient du bouger ne l’auraient pas acceptée ;quant à
la majorité des musulmans, n’en parlons pas.
La guerre aurait repris, sans doute pire que la
précédente.

Paskal

La guerre contre le FLN était gagnée mais il y aurait toujours eu du terrorisme. Les causes de la rébellion (religieuses notamment) étaient profondes.

Raspoutin

Oui, ne l’oublions pas, la guerre d’Algérie a d’abord été islamique ! Et même gagnée, l’ennemi exsangue, on peut se demander si, malgré une tout autre Algérie en collaboration (et non pas soumise) avec la France, la femme algérienne se serait libérée pour ressembler à leurs sœurs de métropole ou aurait été encore soumise à l’islam et fait plein de gamins… auquel cas, obligatoirement, la séparation d’avec la France serait devenue inéluctable dans le temps.

Bidule 82

C’est exact ami,
Il a fait tuer des gens en leur faisant croire qu’il fallait gagner cette guerre et il les a trompes.;vendus..civils et militaires.
Sans faire tuer ..Mendes-France et tous les pays dit ”colonisateurs” n’ont pas eu de problèmes y compris l’Afrique du Sud ou régnait l’apartheid .
Merci M Mandela.

Jill

Mendes il a réglé quoi ? Il a liquidé l’Indochine quant à la Tunisie elle n’était pas sous le même statut que l’Algérie.
L’Afrique du Sud parlons en… voyez ce qu’elle est devenue :l’un des pays les plus violents du monde. Il y a eu plus de blancs assassinés qu’en Algérie.

Jill

Giraud? Si il avait supplanté De Gaulle, au lieu d’être assise à la table des vainqueurs, la France aurait Été occupée en 1945 par les américains.
Le FLN déposer les armes et en avant pour l’Algérie Française de papa ;vous rêvez.

Bidule 82

Il a eu un strapontin ..apparemment pas confortable car il l’avait bien ”en travers” et n’a jamais pardonné..

Jill

De Lattre n’a pas eu le sentiment d’avoir un strapontin ;et nous avons occupé l’Allemagne comme nos alliés.

Bidule 82

De Lattre a fait un bon boulot..Mais je n’ai le sentiment qu’il prisait De Gaulle. Pas l’impression que Pompidou ait apprécié son ”courage”..Comme les familles de ceux du contingent qui ont disparu ou morts dans des camps..

Jill

De Lattre a fait ce que De Gaulle lui a ordonné de faire. Le général 5*était sûrement complexé vis à vis du 2*à titre temporaire… C’est lui qui aurait dû prendre en compte La France Libre.
À noter qu’un général d’armée se mit d’emblée à la disposition de De Gaulle :Catroux.

Bidule 82

Nous étions parti de De Gaulle, nous voila à refaire le guerre de 1945..A croire que vous manquez d’arguments. aucune réponse sur l’après guerre d’Algérie qui , à mon avis, démontre la lacheté à laquelle vous ne repondez pas.
ceci étant, cela suffit, garder votre opinion..et je garde la mienne. Stop.

Jill

Qui a parlé de Giraud, vous, non?

Bidule 82

Heureusement dans toute chose il y a des modérés..S’il n’y avait eu que des extremistes l’affaire eut été différente et les musulmans eux mêmes n’auraient pas payé un lourd tribu au FLN.
Combien le FLN a-t-il tué de musulmans ? Pourquoi les a-t-il tués ?
Combien de morts entre FLN des villes et les” chaouis” ( Montagnards) ?

Raspoutin

Quitter un pays que l’on a voulu reconstruire mieux que du temps de la France et, une fois celle-ci partie, quitter en masse le bateau comme des rats pour venir se faire nourrir, soigner et naturaliser chez l’affreux ennemi… n’est-ce pas être un traitre à son pays ? Quelle honte ! Et ce sont ces traitres-là qui se permettent d’en traiter les Harkis ?

katarina

merci pour votre réflexion! car je le pense aussi, et ne comprends pas pourquoi très peu de personne ne réalise ce cas! c’est comme ci les allemands nazi seraient venus vivre en France. et ces allemands là insulteraient les résistants, ces allemands nazi se seraient fait élire sénateur, comme Samia Ghali du FLN algérien……

Jill

Cela n’a rien à voir… Vous n’ignorez pas les raisons qui ont poussé les Français de l’autre côté de la Méditerranée. Les Français ont développé le pays ;les arabo-musulmans colonisateurs précédents dans d’atroces conditions n’y firent quasiment rien.

Raspoutin

Très juste !

Godart du Planty

Les Harkis, ce sont de vrais patriotes même si je ne suis pas favorable à l’algérie-française car je suis contre les colonies mais aussi contre le communautarisme notamment islamique. ce dernier est devenu un virus; Heil daesh!!

Jill

Les harkis de vrais patriotes ? Soyons sérieux,
d’anciens Fellouzes pour la plupart qui n’avaient que des convictions rudimentaires.

patphil

ouais, des gueux qui n’avaient pas de convictions mais simplement faim souvent et qui ont cru en la parole donnée

Jill

Quelle parole donnée ? L’indépendance était inéluctable ;De Gaulle voulait simplement une victoire sur le terrain ;l’Algérie Française éternelle relevait de l’utopie.

Bidule 82

Vous êtes inénarrable !
Pour gagner une guerre..Ils faut malheureusement que des gens meurent..Il a fait mourir des gens..pour ensuite laisser le terrain et comment ? Bon admettons vos –fallacieuses– excuses ..Qu’a t-il fait pour les soldats français prisonniers ?
Drôle de stratège..Admirable n’est-ce pas ?
Quand les ”gaullistes demanderont-ils des comptes..St Glinglin ,

Bidule 82

C’est parfois pour un certain nombre exact, mais qui se sont rachetés par des états de services à faire pâlir les plus téméraires des Bigeard…( parmi ceux dont vous parlez , un sergent avec des décorations jusqu”aux pieds et victimes de 7 attentats FLN) Car figurerez vous qu’on ne s’est pas privé de les envoyer au casse-pipes !!
Tout comme notre ex- Armée d’Afrique.. Monte Cassino et autres n’ont pas été enlevés par des gens nourris à la blédine.pas plus qu’avec du porridge mâchant du chewing gum. Dans certain pays les ”cercueil”s font désordre….
Nous avons la mémoire courte….

Jill

C’est vrai, les arabes bien commandés sont d’excellents soldats;les commandos de supplétifs firent des ravages dans les rangs du
FLN ;mais çà ne changeait rien sur le plan politique.

katarina

n’insultait pas les gens! avez-vous connu des algériens harkis? non, moi oui, mon père été harki, ma mère française catholique, j’ai eu une éducation catholique, et je n’ai pas appris la langue arabe, non mais, vous ne connaissez rien à la vie des harkis, pieds noirs, français qui vivaient en Algérie française, nous nous sommes fait insulté par des français comme vous et par des algériens venus vivre en France et nous traitant de traites….

Theodore

Katarina je vous comprends mille fois, pardonnez a cette imbecile de jill, car elle parle d un pays d un pays qu elle a jamais connu…
( il y en a des millions comme elle dans ce pays )
par contre le fait d avoir un membre de sa famille “pied noir” ou “pied gris” plutot lui fait croire qu elle a des bases pour nous juger…

Jill

Je n’ai jamais insulté qui que ce soit… Je prends acte de l’histoire. Les harkis étaient pour la plupart d’anciens fells et s’en fichaient de la France comme de leurs premières babouches. Et les pieds noirs voulaient conserver l’Algérie de papa… une indépendance négociée dans les meilleures conditions et qui aurait maintenu leurs droits
leur aurait fait perdre toutes leurs prérogatives
politiques ;et ils ne pouvaient l’accepter.
Même une Algérie Française avec 9 millions de Français telle qu’evoquee par le Général ils n’en voulaient pas davantage.

theodore

@jill / “Les harkis étaient pour la plupart d’anciens fells et s’en fichaient de la France comme de leurs premières babouches. ” dixit

en plus d’insulter les Harkis, vous êtes une parfaite idiote..
la preuve çi dessous.

Le terme de “fellaga” ou fellagha plutôt ( en arabe : الفلاقة) est utilisé pour désigner un combattant terroriste algérien, marocain et tunisien, entré en lutte pour l’indépendance de leurs pays respectifs entre 1952 et 1962 alors sous protectorats français ou des 3 departements.

Il s’oppose TOTALEMENT de ce fait au terme de harki qui eux
ont fait le choix de la France bien avant 1954 ! ( qui a trahi ses promesses elle ! )

pour le reste de votre texte provocateur , j’ai deja répondu sur
d’autres posts, et ne tourne pas en rond comme vous et vos sottises !

Jill

Ce que vous dites est faux la plupart des harkis étaient des ralliés ;exemple :les fameux Commandos Georges et Cobra qui firent des ravages dans les rangs du FLN ;anciens fells à 100 %.

Theodore

“les fameux Commandos Georges et Cobra qui firent des ravages dans les rangs du FLN” dixit

Tout a fait exact oui ! , mais totalement inverse de ce que vous écriviez hier…
c’est a dire que ce ne sont pas des “harkis” ( au sens litteral de ceux ayant fait le choix de leurs propres initiatives mais un effectif ridicule de 240 hommes… )

c’etait l’opportunité de « retourner » des prisonniers de guerre fellagah en jouant sur la psychologie…( idem methodes en indochine de Georges Grillot )

Le commando Cobra etait moins typé que le commando « Georges » constitué principalement de nord-africains, mais aussi metropolitains et pieds noirs…

Jill

Ce n’est pas Parce-que les harkis servant dans le Commando Georges étaient exclusivement
des ralliés que dans les autres unités, nombres de supplétifs ne venaient pas des fells.

Bidule 82

Les soldats du contingent eux mêmes, leur service remplit .. se sont fait cracher à la gueule…
Ceci ne fait que confirmer l’ingratitude et non pas excuser celle faite à mes amis Harkis..
Sortons de cette époque..Qu’a-t-on fait pour les soldats prisonniers ( Très peu relativement)..Qui a demandé des comptes..Quand ?

Lire Aussi