1

Fasciné par la créolisation et l’islam, Taché quitte Macron pour Mélenchon

Il ne tient décidément pas en place… Le pauvre homme !  Pourra-t-il descendre encore plus bas ?

Sans doute, on attend qu’il rejoigne Poutou au cours des mois ou années à venir ! A moins que Méluche ne sache récompenser comme il convient son islamophilie en en faisant un MInistre. Un futur Goebbels. J’avais en effet remarqué sa ressemblance physique frappante avec  « le plus grand manipulateur des temps modernes »…

D’abord socialiste, il avait été conseiller de quelques ministres de Hollande avant de rejoindre en Marche en 2017 et d’être élu député sous cette étiquette. Il formait selon Le Monde la garde avancée de Macron avec une dizaine d’autres députés, des « janissaires dévoués corps et âme au locataire de l’Elysée.

Il avait quitté LREM en 2020 pour rejoindre des dissidents… macroniens du groupe Écologie, démocratie et solidarité, avant de fonder un nouveau parti « les nouveaux démocrates » dans une désespérée fuite en avant pour se sentir exister.

Il est vrai qu’il avait cru que c’était arrivé, qu’il allait faire la pluie et le beau temps sur les plateaux, à l’Assemblée et sans doute aussi au Conseil des Ministres. Comme on parlait beaucoup de lui au début du premier quinquennat il avait dû croire que c’était arrivé !

Il semble que Macron ait pris du recul par rapport à ce fou furieux qui disait tout haut ce que Macron murmurait seulement à l’oreille des chevaux à l’époque : oui à l’islam, oui à la polygamie, oui au voile et, plus que tout, oui à une immigration débridée.

Ce sale type pourrait bien malgré toutes ses tares ou plutôt grâce à toutes ses tares  l’emporter sur le macronien  Alain Régnier, préfet de sa fonction,  car, dans le Val d’Oise, c’est Mélenchon qui était arrivé en tête au premier tour de la présidentielle, avec 33,17 % des voix  Emmanuel Macron (26,09 %) et Marine (17,2 %).

Quelle horreur… 5 ans de plus de Taché, aux côtés de Autain, Sandrine Rousseau, Obono… et toute la clique des tarés ! De quoi perdre la tête, au propre ou au figuré. A moins que cela ne hâte l’explosion, la révolte des sans-dents français d’origine…

Cerise sur le gâteau, on ne peut pas dire que le bonhomme soit d’une constance absolue… ça devrait plaire à Mélenchon, un homme prêt à s’offrir au diable !

 

Le député Aurélien Taché, ex-PS, ex-LREM, ex-NI, ex-soutien de Eric Piolle (EELV) : se range désormais derrière la bannière de Jean-Luc Mélenchon, alors même qu’il juge ce dernier “violent, anti-démocrate, nostalgique des régimes dictatoriaux…”

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/05/04/fascine-par-la-creolisation-et-lislam-tache-quitte-macron-pour-melenchon/