Fatiha Boudjahlat noie le poisson : la vraie bataille, c’est la remigration

Publié le 4 février 2021 - par - 23 commentaires - 1 063 vues
Traduire la page en :

Qui est Fatiha Agag-Boudjahlat ? C’est une professeur d’histoire (je refuse la féminisation des métiers) qui répond à des problématiques sur les populations scolaires incontrôlables par des profs.

Que dit-elle sur Twitter.

C’est un discours que nous pouvons entendre, car cette femme qui est devenue professeur d’histoire-géographie est sans doute passée par des écoles de formations à tous les niveaux, et dans des classes qui n’étaient pas noyées par plus de 90 % d’enfants d’immigrés qui souvent ne maîtrisent pas la langue française.

La question est juste, surtout quand il s’agit pour des professeurs qui ont obtenu leurs diplômes dans des concours où tout a été fait pour qu’ils l’obtiennent. Tant il y a peu de candidats pour se retrouver en première ligne face à des petits monstres incultes et islamisés qui refusent la culture française, et revendiquent leurs « racines » islamiques.

Il faut, pour être enseignant, un bac + 3 et passer un concours de catégorie A ouvert aux titulaires d’une licence ou un master 1. (Source)

On imagine les bacheliers de ces dernières années qui sont, la plupart du temps, incapables de maîtriser la langue française, y compris à l’écrit. Le plus grave est ce que pensent les enseignants de leur formation.

Les enseignants relèvent également le manque de rigueur des programmes de formation du fait qu’ils permettent à presque tous les candidats de réussir. Les diplômes sont décernés à des finissants qui n’ont pas vraiment démontré leur habileté à enseigner avec succès en classe. On ne souligne pas non plus l’excellence des futurs enseignants qui manifestent de hautes aptitudes. (Source)

Nous sommes bien loin des enseignants de Victor Duruy du Second Empire, créateur de l’école obligatoire, et ceux de Jules Ferry, des “hussards noirs” qui avaient à cœur de former les enfants de la IIIe République.

Depuis les années soixante-dix et l’inversement des valeurs, comme l’autorité en classe, le respect du « maître d’école », les liens entre lui et les parents, la crainte du directeur de l’école par les enfants, cette perte a fait que l’Éducation nationale a périclité.

La volonté des gauchistes de faire des enfants le centre de l’intérêt de la formation, la volonté qu’ils doivent aller à leur vitesse de compréhension, voire leur désir d’apprendre, ont fini par détruire le système éducatif. Les méthodes à la Françoise Dolto ont fini par massacrer l’éducation de l’enfant lui-même.

Les parents ont suivi. Ceux qui voulaient continuer à élever leurs enfants à l’ancienne manière ont été condamnés par la société libertaire. Ils ont fui l’Éducation nationale pour rejoindre l’école privée. Depuis, même ces écoles privées se sont alignées sur les travers de l’école nationale en enlevant leurs croix, leurs statues de Vierges pour se rapprocher de l’éthique “républicaine laïque“.

Le niveau ne tardera pas à baisser également. Demain, les parents ne pourront plus enseigner à la maison les valeurs qu’ils souhaitent leur enseigner, et ceux-ci subiront les diktats scolaires et l’ambiance délétère des classes bondées d’enfants d’immigrés.

Les parents devront dépenser des énergies folles (cours privés pour ceux qui en ont les moyens) pour assurer le niveau scolaire et permettre à leurs enfants de ne pas trop subir les faiblesses d’un système scolaire nettement déficient.

J’espérais beaucoup du ministre Blanquer, mais de le voir faire l’idiot dans une cour de récréation en faisant de l’exercice me rend fou. Il a sûrement autre chose à faire que de la communication de bas niveau.

Il n’a donc rien à dire sur ces classes de 75, 80, 90 % d’enfants d’immigrés qui posent un vrai problème de diffusion du savoir car ces enfants le refusent. Comme ils refusent l’histoire de France, de la Shoah, etc. S’il n’y avait que 2 ou 4 % d’enfants dans une classe, l’assimilation (un gros mot) se ferait naturellement, mais à 80 %, c’est l’inverse. Ce sont alors les 20 % de petits Français d’origines celtes, gauloises, romaines, germaines de cultures judéo-chrétienne et gréco-latine qui se plient à la culture islamique et noire africaine.  

Ce n’est pas la loi de Gérald Darmanin qui mettra fin à l’islamisation du pays. Cette trouille du pouvoir de faire vraiment du bonapartisme avec l’islam est affligeante pour la France. Darmanin fait du Sarkozy et commence par écrire (lui ou plutôt un nègre littéraire), pour se positionner comme le coq du village. C est d’une idiotie phénoménale. Les Français ne seront pas dupes.

Il ne nous fera pas le même coup que Sarkozy qui a trahi le référendum de 2005, mis à bas la Libye, ce qui a ouvert la Méditerranée à l’immigration sauvage. Nicolas Sarkozy, il faut bien le dire,  a sa part de responsabilité des “migrants” morts noyés, des morts français tués par des clandestins islamistes venus d’Afrique par la Libye. Les gouvernements français d’hier et d’aujourd’hui sont responsables de ces actions, et ceux qui ont décidé le sont en priorité. 

La réponse, c’est la remigration. C’est dans l’action affirmée de la loi (Dura lex sed lex). Par le refus des territoire perdus, de l’islamisation du pays et de noyer des classes scolaires par la multitude venue de l’islam.

La “mère des batailles” expression islamiste, c’est de refuser de faire de ces étrangers des Français qui ne veulent que l’obtention des allocations et des aides sociales, tout en détestant la France.

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Le Blob

Concentrés…

Laure

Capes ou agreg réussis à 4/20 dans certaines matières…

Hoplite

Dans 20 ans qui pilotera nos avions, qui commandera nos bateaux de guerre, qui sera aux commandes des centrales nucléaires, qui opérera dans nos hôpitaux ….qui?

Le Blob

Des illettrés comme la plupart des managers d’équipe actuellement. Eh oui !

charlot

“”La réponse, c’est la remigration”” oui oui et encore oui il n’y aque cela à faire, souvenez-vous : la valise ou le cercueil !!!!!!

vieux patriote

bravo Monsieur Brazon, rien a redire

Jill

De mon temps, quand on faisait plus de 5 fautes dans une dictée, on était à la limite de la délinquance.Maintenant, plus de 30 fautes dans une dissert du bac, on continue de corriger…
La remigration des islamiques ;c’est la solution. Mais comme elle ne sera pas spontanée, elle ne pourra être engagée qu’à l’issue d’une guerre;il ne faut pas se faire d’illusions.
En attendant, l’Islam devrait être interdit sur l’ensemble du territoire.

zéphyrin

bah la plupart sont originaires de pays qu’on rejoint en deux jours de voyage maxi…il faudrait déjà stopper les naturalisations hors CEE , faire de la discrimination positive pour les allocs et pour les embauches.de nos européens surtout dans les médias et le cinoche où la porte est grande ouverte. Pas besoin de guerre: tolérance zéro pour les passeurs qu’ils soient européens ou non, pour le port du voile, pour les rayons hallal. Pas de financement des mosquées par les impôts des européens
Surtout une flotte de navires sécurisés pour la remigration….
Des commentaires outragés relayés vers le sud calmeront les ardeurs vers l’eldorado

Eric Hartley-VI Fletcher

Mes enfants ont fait leurs études secondaires en Suisse.

JeanVal

on s’en tape

Fabiola FERRANTE

Merci de nous avoir donné votre avis et vous avez bien raison !
Malheureusement, à son rythme, il paraît que la Suisse est en train de subir à son tour l’invasion islamique aussi…
Les écoles suisses sont parfaitement polyglottes en plus d’être d’une qualité reconnue mondialement.
Pour être opérationnelle en Anglais, j’ai dû suivre des cours privés (cours du soir Chambre de Commerce Britannique et méthode ASSIMIL), tant l’enseignement linguistique est NUL en France !
Encore merci à vous !

Christophe L

Il m’a suffi d’une promenade dans une petite très petite ville d’Occitanie pour constater que dans sa cour d’école 30 % des élèves sont extra-européens, je précise le lieu se situe à une vingtaine de klm de Toulouse et plus vous vous en rapprocher et plus le pourcentage augmente mais si vous repartez dans l’autre sens c’est-à-dire vers Castelnaudary ben le phénomène se reproduit et explose quand on arrive sur Carcassonne et ne désemplit pas si vous longer ensuite la côte jusqu’à.. Menton !

Bref la remigration est la solution sine qua non pour retrouver la France donc ce critère est impératif dans un parti politique, s’il n’est pas proposé vous aurez bien compris qu’il ne sert à rien de voter pour lui.
.

zéphyrin

à moins qu’une bonne guerre ne soit mûrement réfléchie, par cette bande de vicieux, pour retrouver ensuite 20 ou 30 glorieuses années

Clamp

Oui, un faux-nez complet. Je crois qu’il va falloir investir beaucoup d’effort sur l’incitation à l’apostasie. Madjid Oukacha et surtout Odon Lafontaine auront un rôle déterminant, il faut leur prêter main forte et leur donner de la portée. Il faut que leur discours fasse une grande percée dans les différentes sphères intellectuelles pour qu’il puisse finir par atteindre les populations musulmanes, qu’on ne peut pas inciter à la remigration tant qu’on n’a pas réussi à les convaincre de l’imposture de la conquête. Il faut impérativement arrêter de rêver qu’on pourra leur imposer par la force ou par la loi. Il n’y a plus de législateur en France et la force est de leur côté, même l’armée est à eux. Il n’y a jamais aucune action qui puisse s’entreprendre en les fondant sur des hypothèses erro

Requiem

Une maghrébine ne parlera jamais de remigration, elle devrait retourner traire des chèvres au bled plutôt que téter les impôts des koufars blancs qu’elle déteste.
Et que propose cette islamiste modérée ? Plus de mixité “sociale” c’est à dire racial, donc imposer un nombre illimité de non-blancs dans des établissements encore préservés.
Je prèfère les musulmans normaux, eux la mixité ils n’en veulent pas, le savoir koufar non plus (avec 80 de QI ils n’apprendront rien).
ils veulent des écoles coraniques où l’on n’apprend aux filles à se marier à 12 ans et pondre des guerriers du califat, aux garçons à tuer du koufar, l’histoire, les maths, la science ils s’en torchent.
Cette sorcière est plus dangereuse qu’un égorgeur coranique puique qu’elle veut imposer ses frères à toutes les écoles

Heraklite

Elle est beaucoup plus explicite que ça : elle parle de « mixité sociale ET ethnique ». Mais non quand on n’est ni noir ni arabe on n’a pas envie de se retrouver entouré de noirs et d’arabes, vu leurs mœurs invariablement calamiteuses qui vous ramènent au moyen âge, si ce n’est au néolithique, sur une annexe fraîchement conquise du « jeunistan ». Leurs « jeunes » finissent par refuser toute instruction et étant donné qu’ils sont éduqués comme là-bas, autant dire que leur prolifération ici conduira aux mêmes effets que dans leurs pays d’origine : connerie et bestialité à l’état pur. C’est bien pour ça que tout le monde les fuit alors qu’il faudrait plutôt donner un bon coup de pied cul direction les rives sud de la Méditerranée à ces avortons qui n’ont dessus qu’en meute.

Le Blob

Entièrement d’accord, mais il est question de les repartir sur tout le territoire, particulièrement dans les zones non occupées.

JeanVal

« Je suis profondément croyante. Intellectuellement parlant, j’ai même du mal à comprendre l’athéisme (…)! Moi je suis laïque, donc je ne parle jamais de ma foi. Ou alors seulement pour répondre à ceux qui m’accusent de détester l’islam. Ce qui est faux. » Fatiha Boudjahlat, 2018.

Jill

Détester l’Islam est non seulement un droit, mais un devoir, eu égard aux préceptes abjects reconnus et imposés par cette effrayante organisation politico-religieuse.

BERNARD

Classement pisa et QI en baisse exponentielle à tous les étages;.
Maintenant, avec Blanquette on donne direct le bac (option arabe évidemment) à la naissance, ça simplifie les choses.

Bahh une bonne chose pour ma part qui donne qq cours particuliers en math pour ceux qui veulent faire une prépa scientifique : j’ai pu augmenter considérablement mes tarifs.. comme quoi il y a toujours des profiteurs à chaque lacune étatique (voir l’excellent film au bon beurre) !

Mais en Tale il y en a quand même encore qui ont besoin d’une calculette pour faire une multiplication qu’on savait parfaitement faire instinctivement, il y a quelques temps au CE2.
Heureusement, que nous importons 400 à 500 mille chercheurs et ingénieurs Africains tous les ans ! OUF nous sommes sauvés.

Heraklite

J’avoue que je n’aime pas trop cette femme depuis qu’elle avait tenté de disqualifier Goupil dans une émission, au prétexte qu’il était un bourgeois blanc. La logique classiste racialiste me gave au plus haut point. Je ne vois pas ce qu’elle vient faire dans un débat. Ça s’appelle de l’attaque ad hominem et ça s’inscrit dans la victimisation habituelle. On peut être bourgeois et blanc et avoir raison. Le fait d’être au bas de l’échelle, arabe ou noir, ne confère pas de titre de noblesse. Pour en revenir au sujet, une classe avec 90% de noirs et d’arabes atteste d’un grand remplacement au niveau local. Et quand les enfants contestent les enseignants avec l’appui de leurs parents et que les sanctions sont inefficaces, je dis « retour à l’envoyeur ». Pourquoi devrait-on se taper des boulets ?

FCC Cercle Légitimiste de France

A la FSSPX, l’ objectif -tenu est l’ excellence dans tous les domaines; confiscation des smartphones, tablettes et ordinateurs; pas d’ accès internet;

Heraklite

Avec enseignement à la carte options platisme, créationnisme ou au mieux intelligent design ? La FSSPX c’est de l’obscurantisme en barre.

Lire Aussi