Fatima refuse que la cantine serve de la viande à son fils de trois ans

Publié le 24 février 2015 - par - 6 211 vues
Share

Poupee-Fulla-voilee-2Naguère, manger à la cantine permettait aux enfants de familles modestes ou très modestes de manger de la viande. Si la soupe, ça faisait grandir, la viande, ça faisait forcir.

Mais ça, c’était avant.

Maintenant, certaines mères de famille, à Sannois, par exemple, ne veulent pas que les dames de la cantine servent de la viande à leurs enfants.

C’est le cas de Fatima M. qui déclare, très remontée, que «  le fait même de déposer de la viande dans son assiette, c’est profiter de sa vulnérabilité. «  D’ailleurs, son petit garçon de trois ans ne mange plus à l’école que les jours où il n’y a pas de viande.

Mais pourquoi donc une telle aversion ?

Parce que pour Fatima M. «  n’importe quelle viande servie à la cantine n’est pas conforme à sa religion. Elle avait donc commencé par déposer – sur les conseils d’un agent territorial spécialisé des écoles maternelles – une demande d’accueil individualisée. Demande accompagnée d’un certificat médical délivré par le médecin traitant, mais qui sera refusé par le médecin scolaire en raison du motif confessionnel et non médical.

Suite à ce refus, madame M. sollicite l’arbitrage du maire (DVD) Bernard Jamet, qui, pas plus que le médecin scolaire n’accédera à sa demande justifiant de la liberté pour les parents d’inscrire – ou non – leurs enfants à la cantine. Il précisera d’ailleurs que «  les Atsem ont l’obligation de servir ce qu’il y a dans le menu, sans forcer les enfants à manger. » L’école de la République est laïque. Ce n’est pas une école à la carte, ce n’est pas un lieu où on fait référence à ses croyances. »

Alors, en colère, cette mère de famille s’est adressée au tribunal administratif pour y déposer «  un recours contentieux en excès de pouvoir «  contre le maire de Sannois.  Fatima, dit-elle, «  n’invoque pas le principe de laïcité mais celui de la neutralité du service public. « Ah bon ? Parce que ce n’est pas la même chose ?

Si Bernard Jamet entend faire appliquer la loi républicaine dans l’école de sa ville, en 2013, à Bondy, Sylvine Thomassin (PS) a désavoué la directrice d’une école maternelle qui pourtant, «  conformément au règlement municipal et au règlement intérieur de l’école  » entendait servir et faire manger de la viande à tous les enfants (tout en offrant aux parents heurtés la possibilité de venir lui en parler).

La maire de la ville dénoncera immédiatement «  l’affaire de l’école Jules Ferry «  à l’Education nationale, au motif «  qu’aucune atteinte à la laïcité n’est acceptable. » La laïcité, ce n’est vraiment plus ce que c’était.

Plus surprenant encore, le site Al-kanz.org, en plus d’être dans la droite ligne de cette mairesse évoquant, lui aussi, «  le principe de laïcité bafoué et instrumentalisé, comparera l’autorisation dans cette école de manger végétarien avec l’obligation pour les enfants – non musulmans et musulmans – de manger de la viande.

Un argument parfaitement non séquitur, attendu que le premier cas ne relève pas de croyances religieuses, et qu’être végétarien ne dispense pas de manger des protéines non animales, le soir, à la maison. Doit-on conclure que les parents des enfants à qui leur religion interdit de manger de la viande autre qu’halal ne compensent pas le soir ce dont ils les ont privés à midi, à la cantine ?

A Sannois, à Bondy, et dans un nombre croissant des écoles républicaines – sans parler des restaurants d’entreprise, des cantines à l’hôpital, dans les colonies de vacances, bref dans tout établissement recevant du public – l’offensive islamique bat à plein régime.

Alors, comme l’analyse en toute logique le maire de Sannois, «  Si on tombe dans ce travers d’accepter ce genre de demandes, demain, d’autres (…) interviendront, et le travail des Atsem deviendra si compliqué qu’elles ne seront plus en mesure de l’accomplir «

On comprend surtout qu’à terme, quand le halal sera partout pour tout le monde, les choses deviendront extrêmement simples.

Caroline Corbières

http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-d-oise-95/elle-attaque-le-maire-a-cause-de-la-viande-a-la-cantine-12-02-2015-4525735.php

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/04/23/01016-20130423ARTFIG00535-bondy-une-directrice-d-ecole-veut-obliger-les-eleves-a-manger-de-la-viande.php

http://www.al-kanz.org/2013/04/23/viande-cantine-bondy/

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.