Faut-il interdire de scène Bertrand Cantat ?

Une fois n’est pas coutume, je soutiens les féministes qui manifestent à l’entrée des concerts de Bertrand Cantat, qui placardent le mot Meurtrier à côté de son nom, qui affichent la photo de Marie Trintignant.

Je me réjouis que des villes déprogramment les concerts où cet individu doit se produire. Je félicite les autorités locales qui leur retirent leurs subventions.

Hasard malencontreux : l’ex-leader de Noir Désir se produisait à Strasbourg alors que le même jour, discours et résolutions sur la condition féminine faisaient rage sur les plateaux de télévision dans la foulée de la campagne #balancetonporc qui a déclenché un tsunami.

En effet, nous sommes là devant un cas de figure inédit. Un meurtrier, une fois sa peine purgée, peut-il reprendre son métier ? La réponse est évidemment oui. Mais qu’en est-il lorsque le métier du meurtrier est un métier public ? Et pas n’importe lequel. Pas chef d’entreprise ou homme politique mais artiste, plus encore chanteur ce qui suppose un contact direct avec le public, un lien affectif, fusionnel avec lui, une complicité entre l’idole sur scène et la foule.

Le débat, on le devine, est sans fin. D’un côté les légalistes qui font valoir qu’il a purgé sa peine . De l’autre, les Antigone, qui opposent à Créon la loi non-écrite. Et ce ne sont pas seulement les femmes ou les féministes.

De quoi cette aporie est-elle révélatrice ?

Peut-être du rejet qu’inspire chez beaucoup cet individu qui n’a jamais exprimé le moindre regret mais s’est donné, dans une interview du magazine des Inrocks, les traits d’un héros romantique. L’habituel décalage entre l’image que le public a d’un artiste et l’homme qu’il est quand les feux de la rampe s’éteignent.. C’est un peu à la même chose que l’on assiste avec le testament de Johnny Hallyday. Les fans du rocker qui désapprouvent son geste sont mal à l’aise et lui trouvent des excuses pour préserver à tout prix l’image qu’ils ont de lui.

Sans doute, de l’indignation que provoque une Justice soupçonnée de laxisme. Une peine de 4 ans pour avoir donné la mort, même sans intention de la donner, paraît dérisoire. La société, et pas seulement les fans de Marie Trintignant, n’y trouve pas son compte. On a du mal à comprendre pourquoi une peine pour un fait aussi grave soit diminuée de moitié. La peine n’a pas l’effet cathartique qu’elle est censée procurer.

Mais au-delà, parce qu’il y aura toujours, quelle que soit la peine prononcée, une différence entre un verdict d’Assises et la sensibilité de l’opinion. Ce qui revient à constater qu’aucun crime n’est réparable et que la Justice ne peut être qu’imparfaite.

Si l’on a suivi les débats dans toutes les émissions télévisées, aucun argument rationnel, aucune loi, n’a pu convaincre ceux dont la sensibilité a été heurtée. Pour ceux-là, il y a quelque chose d’indécent, d’obscène même, à voir un homme reconnu coupable de meurtre, s’adonner sur scène au jeu de l’exhibition et de la séduction, comme si de rien n’était.

Faut-il interdire ces concerts ? Cela ne semble pas faisable. Mais on peut toujours afficher ce que l’on pense de l’individu ? Sans aucun doute.

On peut approuver l’attitude du magazine ELLE, qui après la sortie des Inrocks affichant le chanteur à sa Une, a répliqué en mettant à sa Une, la photo de Marie Trintignant. Pas de pleurs, pas de menaces, pas de procès, pas de mots. La photo d’un visage. Imparable.

Florence Labbé

image_pdf
0
0

74 Commentaires

  1. L’admiration malsaine face aux bourreaux et aux criminels est un réflexe de lopette excitée, incarnation parfaite de l’Occident en décomposition.

  2. qu’il se taise,il a su donner la mort,il devrait s’il etait un homme, la recevoir’period
    la France le seul pays ou on gratifie le coupable,sans s’occuper des victims.

  3. Y a quand même pas mal de mecs connus dont on découvre qu’ils aiment frapper les femmes : DSK,Tariq Ramadan,Bertrand Cantat ….Encore une fois je m’interroge sur la nature humaine ou animale des hommes….Désolée les gars,je me réjouis de la féminisation du monde qui ne signifie pas votre castration mais un allègement de la dureté de la vie.L’islam est un dernier soubresaut du patriarcat qui ne veut pas lâcher ses
    proies mais qui devra le faire quand même car la conscience humaine progresse.C’est ainsi.

  4. Sa place est à Fleury-Mérogis dans le quartier « sécurisé » (pas de parloir) !

  5. il a aussi tué sa femme !!!!!!!!!!! que notre justice des droits des délinquants avait vite et meme très vite conclue à un suicide !!!!!!

  6. salopard de cantat c’est lui faire trop de pub le fait d’en parlé c’est un assassin qui na même pas purgé sa peine qu’il retourne en prison et que l’on ne parle plus de ce triste type !!

  7. Quand j’écris « qu’il demande pardon à sa famille », je veux dire bien sûr à la famille de Marie. Avec une grande affiche de celle-ci, et un  » Marie, pardonne moi. Et un petit exposé sur les méfaits de l’alcoolisme ne serait pas superflu.

  8. Je propose que Cantat fasse pénitence au début de chacun de ses concerts, en disant qu’il regrette ce qu’il a fait et demande pardon à sa famille.

    • vous vous mettez le doigt dans l’oeil, jusqu’au cerveau.ce cancrelat n’a aucune compassion, si ce n’est que pour son petit égo.il est vrai que ce cloporte, est un sous homme pressé.un pervers narcissique, un pleutre qui ne s’en prends qu’a plus faible que lui.quand a sa tronche de gauchiasse,c’est un crime de lèse majesté.adulés par des dégénérés, tout aussi clinquant que leur monstre a deux pattes.

  9. Cantat ou la justice Divine, la loi du Karma ou le retour de manivelle. Cet abruti qui pleurait « Fn souffrance…  » comme si il venait de s »échapper de Sobibor alors qu’il vivait une vie de bobo et claquait la figure à ses compagnes… mdr

  10. @ Florence Labbé
    « Pas chef d’entreprise ou homme politique… ». Certes, mais un homme politique est un homme public au même titre qu’un Cantat. Même motif, même punition.
    Par ailleurs, que penser d’un autre artiste toujours en activité et applaudi par l’intelligentsia et des crédules qui fut un temps accusé d’un meurtre jamais clairement prouvé, malgré certains indices concomitants et dont la famille continue de claironner sa culpabilité ? Artiste que d’aucuns trouvent sympathique mais que d’autres vomissent ?

    • Vous faites bien de taper sur cet « artiste » à « bras raccourci »… 😀

    • Bien d’accord. Je voulais dire qu’il n’y a pas le même lien affectif, je dirais presque de dépendance, avec un homme politique;

  11. Cantat, le « logeur », interviewés à longueur d’antenne ! Deux assassins !
    Hondelatte et Pradel réunis vont en faire des tonnes !
    Cayatte avait raison !!! « Nous sommes tous des assassins » !
    A les regarder et les applaudir !

  12. Le pire avec Cantat, c’est que cet assassin est considéré comme un héros dans les milieux gauchistes. Il est aussi adoré dans la communauté musulmane pour ses positions anti-Israël et pro-Hamas. Tout cela démontre une fois de plus l’horreur sans scrupule de l’islamo-gauchisme.

  13. Ce FOU criminel n’a sa place qu’en prison.
    De plus il chante comme un anus qui pète !
    Et il a une tête de malade mental.

  14. Il n’a pas honte ce type?
    On ne doit plus entendre parler de lui. Qu’il se cache définitivement.

  15. Bel article, mais le magazine ELLE a aussi désigné il y a quelques années, Christiane TAUBIRA comme « femme de l’année ». Du coup la coiffeuse de ma femme, qui ne s’est jamais cachée d’être de droite nationale et patriotique, s’est désabonnée dans la foulée, après une lettre carabinée à la rédaction du journal. Je sais que ça n’a rien à voir avec l’article sur CANTAT, mais je vous le dis quand même…

  16. Ce type devrait faire profil bas, et se cacher dans une tanière. C’est une honte de lui faire de la promotion.

  17. Lorsqu’un instituteur est condamné pour agression sexuelle sur un élève, il lui est automatiquement interdit d’enseigner. Cantat doit être interdit de travailler devant un public afin que l’on ne soit pas amener à applaudir un criminel assassin d’une femme.

  18. le problème n’est pas la reprise de Cantat dans la chanson mais la reprise après seulement 4 ans de prison pour avoir donné la mort à sa femme à coups de poings et alors que le chanteur avait un lourd passé de « cogneur de femmes » !
    oui, dans ce contexte, son retour est indécent car si il a , parait il , payé sa dette à la société, il est loin d’avoir payé sa dette à sa femme tuée et loin d’avoir payer sa dette à la famille de la victime.
    son meurtre est tout frais dans les esprits et surtout dans les jeunes esprits pour qu’il redevienne une personne adulée ou à laquelle les jeunes vont s’identifier…
    20 ans fermes pour un meurtre ce n’était pas un hasard. il faut une génération pour faire oublier raisonnablement un meurtre….

  19. Cette sous-merde d’assassins doit disparaitre du paysage quel qu’il soit !!!

  20. Et bien moi, au risque de paraître mesquine, je me réjouis de voir qu’un type de gauche qui prône des idées que nous vomissons sur RL soit persécuté .
    Chacun son tour, même si ce n’est pas pour ses idées politiques qu’il connaît des problèmes

    • Moi je ne veux en aucun cas me conduire aussi mal que ceux que je méprise. Pas de persécution, pas de délation anonyme, pas d’effet de meute.

      • Sans aller jusqu’à le persécuter, au minimum boycotter ses concerts et surtout ne pas les subventionner. Idem pour Orelsan bien que ce ne soit pas un meurtrier.

        • Perso j’ai signé la pétition pour que cette raclure ne soit pas à un certain concert! Du coup, le conseil général retire sa subvention!
          J’en suis fiers et rien à foutre des états d’âme!
          On lui fera payer aussi longtemps que cette raclure de gauchiasses assassin voudra se produire sur scène, qu’il dégage !

  21. Cantat chante quoi ? l’ amour , la liberté , la révolution , l’ écologie …. mais même certains de Noir Désir disent qu ‘ il est un être violent … la mort rôde autour de cet homme … sa femme … Je pense que le métier de chanteur n’ est pas compatible avec ce qu ‘il EST … A sa sortie de prison il aurait du se reconvertir , dans quoi ? artisan menuisier et fabriquer des instruments de musique pour des jeunes artistes fauchés …à des prix intéressants .

    • C’est vrai, Tayssot-Gay, le guitariste de Noir Désir a quitté le groupe, écœure par Cantat

    • «  »A sa sortie de prison il aurait du se reconvertir «  » …;
      Oui à l’islam, il est fin prêt !!

  22. Et si Cantat avait tué un homme – disons tout de même un homme moins jeune et de moindre force physique – au lieu d’une femme, que diraient les féministes ? Seraient-elles aussi véhémentes ? Le journal ELLE a trouvé une bonne solution. Le boycott de ses concerts est aussi un bon choix.

  23. Ce sinistre individu aurait gagné à rentrer dans l’anonymat après avoir purgé sa peine.

  24. Je rejoins entièrment votre avis : même si B. Cantat n’a, paraît-il, pas prémédité son geste et n’était pas dans son état « normal » (?), que représentent ses quelques années de prison à côté de l’horreur de cet homicide, de cet abject acharnement de violence — et de la terrible douleur des parents de la victime ?? La place des psychopathes est en H.P.

    • la place des psychopathes n’est pas en hp, mais en fosse putride, il y en a marre des psychopathes en hp, et je sais de quoi je parle. car je travaille en hp depuis 40 années, et que j’en suis écoeuré.psychopathes de malheurs. a commencer par le micron fossoyeur de notre nation.

  25. Il n’y a pas de discussion : ce triste sire devrait se cacher au fond des bois et ne plus apparaître sur la scène. Quel culot !

  26. Les féministes réagissent uniquement parce que c’est une bobo qui a été victime. Si cela avait été une racaille qui était coupable, elles ne diraient rien pour ne pas stigmatiser.

    • Le problème avec les féministes c’est qu’en matière de justice, leur balance est plutôt déséquilibrée. Un homme qui tue une femme, même involontairement, sans intention de donner la mort, parce qu’il est jaloux et qu’il est ivre, est plus coupable à leurs yeux qu’une femme qui la donne froidement, intentionnellement. Comme cette femme qui a tué son mari alors qu’il lui tournait le dos – je ne sais plus quelle arme a été utilisée mais ce meurtre était bel et bien prémédité – et dont elles ont demandé la libération, au prétexte qu’il la maltraitait. Pour ce genre de cas, le divorce paraît une solution moins drastique que le meurtre, ou alors, vers quelle société nous dirigeons-nous en acceptant sans sourciller qu’une femme se débarrasse de son mari même odieux, de cette façon ?

  27. On oublie que ce psychopathe frappait une ancienne compagne et qu’après sa sortie de prison sa nouvelle élue s’est suicidée, apeurée et rendue dépressive par ce dingue.

  28. Je vais mettre un chèque en route pour aider Riposte Laîque . Même si je n’ai pas les moyens du traitre Georges Soros, je ne veut pas laisser ce site mourir en face de ses adversaires. C’est trop précieux d’avoir une plateforme de parole libre face au dogmatisme idéologique des porcs dans cette » ferme des animaux » ou nous vivons à la Georges Orwell les dérniers instants d’une illusion de respectabilité.
    A mort le syndicat de la magistrature de la haine ! A mort les idolâtres de la cruauté !

  29. Les médecins ont relevé 19 coups portés sur le corps (enfin ceux qui ont laissé de traces) et 4 coups portés au visage.. Et pas d’intention de tuer ? J’ai des doutes.. Dans les années 60, je ne sais plus quel chanteur (Dylan ?) avait été condamné à afficher dans tous ses concerts un drapeau américain en réaction à son anti américanisme affiché. Et bien là c’est moi je l’auras condamné à afficher une photo géante de Marie dans tous ses concerts pour que jamais personne n’oublie. Et c’est vrai qu’en France le crime passionnel à toujours eu la sympathie » du public.. Cantat il n’a pas exprimé beaucoup de regrets …..

    • Des regrets? Un psychopathe peut-il exprimer des regrets?

      • Il peut toujours en « exprimer ». De là à en éprouver…Un psychopathe ne saurait éprouver de regrets. S’il en exprime, c’est pure hypocrisie de sa part.

    • Pas l’intention de la tuer, mais avec toutes les saloperies qu’ils (car il n’est pas le seul ) ingurgitent, sniffent, se piquent etc, est ce qu’ils ont le souvenir de ce qu’ils ont fait ? Pourquoi des femmes restent avec de tel cinglé, alors qu’elles risquent à tout moment un mauvais coup ou leur vie ? Après cette douloureuse affaire, il est seul ? Bien sûr que non, il y a une autre jeune femme qui a du s’amouracher de lui !

  30. Ensuite, ne pas oublier Kristina Rady, qui a subi la malfaisance de ce manipulateur, qui la frappait avant de la quitter pour Marie Trintignant, et qui l’a finalement menée au suicide, laissant derrière ses deux enfants.

    • Je n’ai pas compris son geste. Elle a donc oublié qu’elle avait deux enfants. Elle n’avait qu’à le quitter. Même si on a quelqu’un dans la peau, il ne faut pas se masquer le fait que ce Cantat est un psychopathe extrêmement dangereux car manipulateur, drogué – un type à fuir.

      • Oui, il aurait mieux valu fuir. Mais parfois, le sentiment d’échec l’emporte, et on veut en finir. Un vrai moment de désespoir et on commet l’irréparable.
        Certains disent que c’est lui qui l’a tuée, et maquillé son crime en suicide.
        Je crois quant à moi qu’un pervers manipulateur peut mener au suicide une personne qui tombe sous son emprise.
        J’accepte mal que cet individu soit acclamé par des foules de jeunes, et donc oui, j’aimerais bien qu’il change de métier, il n’en mourra pas.
        Marie et Kristina, elles, sont mortes.

  31. Pourquoi des jeunes gens et jeunes filles vont aux concerts de ce meurtrier ?
    Il suffirait qu’ils n’y aillent pas pour que la question de le laisser continuer son métier ne se pose pas.
    J’ai entendu un des soutiens de Bertrand Cantat (un musulman) s’offusquer:
    « Un drame a eu lieu. Que faire du « survivant » ? Vous ne voulez tout de même pas le condamner à changer de métier ? »

    Oui, je voudrais que Cantat change de métier. Car Marie Trintignant est morte, et ne peut plus exercer aucun métier, à commencer par celui de mère de ses quatre enfants, que Cantat a rendu orphelins.
    S’il s’agissait d’un malencontreux geste violent, j’aurais pu comprendre. Mais le meurtrier a évité d’appeler les secours pendant des heures, et a tenté d’empêcher le frère de sa victime d’appeler une ambulance.

    • Il devrait être manœuvre au fond de la cale d’un cargo à l’autre bout de la planète.

  32. « Je félicite les autorités locales qui leur retirent leurs subventions. » Il n’y a en effet aucune raison pour que l’argent public finance les concerts d’un meurtrier. Mais s’il a un public il n’y a aucune raison d’interdire ses concerts : il doit gagner sa vie et il a payé sa dette, même si on peut trouver que ça n’est pas cher payé !

    • Ah bon, il a payé sa dette ? j’espère que c’est de l’humour car 4 ans de prison c’est vraiment peu cher payé. Ce type n devrait plus jamais se montrer et surtout que le public n’aille surtout pas à se concerts de merde. Je déteste sa musique merdique.

      • sa dette c’est celle qui est officielle c’est à dire celle de LA Justice qui lui a permit de sortir , comme le dit Jean des …. après c’est au public de ne pas se rendre à ses concerts !

  33. Il ne risque pas grand chose puisqu’il est de gauche et contre le FN.

  34. Ce criminel a fait 4 petites années de prison pour meurtre sur une femme et il y a des cretins qui nous expliquent « qu’il a payé sa dette à la société ». Si cette ordure avait un peu d’humanite il se ferait oublier à jamai, mais il continue comme s’il avait juste volé une pomme. Mais il peut, un gauchiote à tous les droits…

  35. Quoi qu’on en dise, Bertrand Cantat est un assassin de la pire espèce. Cela me dégoute d’entendre certains dirent qu’il a droit à une seconde chance comme s’il s’agissait d’un simple voleur de mobylettes. Marie Trintignant repose six pieds sous terre et elle n’aura jamais droit à une deuxième chance. Voir Cantat se trémousser en transe sur scène est une insulte de plus envers la famille Trintignant, c’est un peu comme si on tuait leur fille une seconde fois.

    • @Bertrand – Entièrement d’accord : je ne parviens pas à comprendre les inconscients qui assistent à ces concerts-là.

      • @ Ivan GREINDL
        Il n’y a pas à con prendre. Les clients de ces exhibitions pseudo artistiques (mais vraiment dégénérées) sont des aliénés. Il faudrait juste interdire ces exhibitions obscènes d’assassins-stars.

    • @PR1 – Tout le monde le sait : un suicide demande un sacré courage. Ceux qui l’ont s’arrangent pour ne pas le rater. Pour les autres, ileur geste est plus souvent un appel au secours qu’une vraie détermination à mourir…

        • PR1, la vie est parfois très dure mais si “la vie ne vaut rien, rien ne vaut la vie” comme dirait l’autre.

          • La vie ce n’est pas sérieux. On y entre sans le demander. On en sort sans le vouloir. Et entre-temps on ne fait jamais ce qu’on a envie de faire.

Les commentaires sont fermés.