Faut-il terroriser les collabos ?

Publié le 12 mars 2016 - par - 25 commentaires - 2 200 vues
Share

PistoletMoi je dis que le peuple fait ses choix, que la conscience du peuple s’oriente majoritairement vers le plus flatteur.

Je lis souvent « résistance,  lutte, maquis ». Il n’existe rien de tout ça. Ce ne sont que des fantasmes. Des rêves que l’on voudrait faire exister… en soirée avec ses amis.
Raphaël Logier (professeur à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence. Il dirige l’Observatoire du religieux) déclare : «Cela me fait rigoler lorsqu’on me parle de prosélytisme islamique !» vu dans le site Internet Saphirnews (je vous laisse apprécier).

Il est diplômé le gars…si si !
Est-il complice ? Est-il soumis ? Est-il corrompu ? Est-il croyant musulman ? Parce que , comment est-ce possible de déclarer sans sourciller qu’il n’y a pas de prosélytisme islamique ?
Un attentat est du prosélytisme musulman.
Une mosquée est du prosélytisme musulman.
La demande de retrait des sapins de Noël est du prosélytisme musulman.
L’augmentation des repas hallal est du prosélytisme musulman.
Les débats sur le voile sont du prosélytisme musulman.
L’abattage rituel est du prosélytisme musulman.
L’interdiction de critiquer Mahomet est du prosélytisme musulman.

Dire que lors des attentats les premières victimes des tueurs sont d’abord les musulmans est du prosélytisme musulman.

 

BauberotLiogierCes personnes ayant accès au public ont un effet rassurant. Parce que c’est ce que veut le peuple. Il veut à manger, avoir des orgasmes, s’amuser et ne plus penser à rien d’autres.
Je lis que certains veulent prendre les armes. Ah bon, mais contre qui ? Ceux là qui se sentent prêts ont peut être déjà identifié des ennemis physiquement. Admettons. Du coup ce sera vite réglé. Mais cela ne changera rien. Au pire, cela ressemblera à une expédition punitive, à des tueries de masse, mais certainement pas à un soulèvement, une révolution…une guerre.
Certains croient qu’une armée islamique va sortir et déferler dans nos villes. Comme en 1940 quoi, en tenue, avec les armes à la main, tirant sur la foule et tuant nos compatriotes Français de souche. Ca ne se passe pas comme ça.

En Angleterre, en Allemagne, en Belgique, en Espagne, en Italie, au Portugal, aux USA, dans les pays Nordiques, les électeurs ont fait le choix du déshonneur. Ils ont une nouvelle fois, fait le choix du compromis. Fait le choix d’acheter  « la paix sociale » et se soumettant au diktat islamique. Le plus grave, c’est qu’aux USA aussi. Il n’y a plus personnes pour venir nous aider, ni nous montrer un exemple d’audace d’opposition à l’expansion islamique. Oh bien sûr, nos frères d’Europe de l’Est, Polonais, Hongrois, ont un Président couillu. Certes, mais observez de quelle manière ils sont traités par les médias et perçus par nos concitoyens ?

Quand je dis qu’il faut changer de stratégie parce que nos gesticulations littéraires ne servent à rien, c’est encore dans le but de créer des idées et d’être efficace. Parce que en l’état actuel, ce ne sont que des gesticulations.

Avoir des ex des RPIMA, des ex Commandos de Marine, des ex des R-I (dont moi), des spécialistes en déplacements tactiques, en explo’, en rens’, etc… ça nous sert à quoi ?
Concrètement ? Sommes-nous fédérés ? Négatif ! Il y a t-il un commandement ? Négatif !
Il y a t-il une volonté secrète du peuple de nous soutenir ? Négatif !
Il y a quelques années, j’écrivais « Prise d’Otage Internationale » (l’Occident victime du syndrome de Stockholm).

Extrait de ce que j’écrivais déjà sur ce point :
« Ainsi, pour gagner les esprits occidentaux, la conquête purement militaire, si elle est possible, reste néanmoins aléatoire et hasardeuse. Les islamistes et ceux qui les soutiennent, savent que l’affrontement direct n’aura pas les résultats souhaités. Les attaques et conquêtes militaires sont identifiables car peu subtiles et repérables de loin. Une arme, un canon, un navire de guerre et des soldats, tout le monde sait ce que c’est. Le conflit ouvert, brutal et guerrier génèrerait trop de soutien de part et d’autre. Des alliances militaires se créeraient et la population ainsi que les résistants de pays attaqués accompagneraient et soutiendraient les soldats au combat. Nous serions alors sous le coup de la guerre conventionnelle, avec l’ennemi en face, identifié et haï, au moins quelque temps. Et cela, justement, ceux d’en face le savent!

Les islamistes ont compris que quand deux pôles se battent face à face, il y en a un qui perd forcément. Le pari est trop risqué, les chances sont infimes. Pour avoir du soutien financier, militaire et humain, il faut un objectif clairement défini. Il faut une morale, car la morale va toujours vers le plus faible, donc celui qui est attaqué. Et surtout, la communauté internationale choisira le camp de ceux qui sont attaqués. C’est là que se situe l’essence même de la subversion. Ne prenant pas le risque de perdre ou de gagner la guerre par les armes conventionnelles, il a fallu aux islamistes, trouver le moyen d’avoir la morale pour eux et de projeter l’image de la victime, car devenir victime permet de légitimer l’action de défense. De cette manière, le droit de tuer, s’il n’est pas permis par les lois internationales, devient alors expliqué, justifié et valorisé ».

Alors, un soulèvement ? On prend son Pamas G1, on le braque sur la tête de TOUS nos compatriotes collaborateurs ?

Sur la tête de ceux qui sont pour l’arrivée massive de clandestins, qui soutiennent notre gouvernement, qui sont pour le mariage gay et l’adoption des enfants par les couples gay, qui ne voit pas le mal du hallal, qui ne voit pas le mal des foulards islamiques, qui  trouvent que les 1ères victimes des attentats sont d’abord les musulmans, etc.

Et on les oblige à dire, à genoux, les mains sur la tête, « pardon, vous avez raison, je regrette mes lâches pensées et mes votes. Je suis un salaud, une ordure qui aime les jeux télévisés, les chips et le football, les vacances par cher à Djerba, qui ne connaît plus l’histoire de France pas plus que celle de Palestine –et je m’en fous en plus- , pardon de n’avoir pas réagi par mon vote, contre la mosqueïsation de la France, pardon de n’avoir rien fait contre la hallalisation des repas Français »
C’est ça, on les oblige ?

Que cela plaise ou non, le prosélytisme musulman fonctionne pour une partie sur l’illusion du libre arbitre de la population et pour une autre partie sur la terreur.
Notre prosélytisme à nous fonctionne sur…rien du tout !
Ou alors, on oblige par la force.
Êtes-vous pour la terreur ? posez-vous la question, vous aurez un début de réponse.
Êtes-vous pour une autre stratégie ? Ou plutôt , POUR ENFIN, AVOIR UNE STRATEGIE ?

(…)

Les terroristes musulmans ont abattu 150 personnes à Paris dont 90 au Bataclan. Qu’entend-on ? Que cela n’a rien à voir avec l’islam. Que c’est contraire au coran. Que les premières victimes sont d’abord les musulmans. Certaines personnes, encore hospitalisées, vont jusqu’à soutenir les musulmans et l’islam, en traitant les terroristes d’ignares qui n’ont rien compris au coran. Moi je dis que le coran est responsable. Moi je dis que l’islam est responsable.

Je peux le dire car, si les terroristes étaient chrétiens ou Martiens, le gouvernements, nos médias, nos élus et nos élites diraient « les terroristes chrétiens ou les terroristes Martiens »…point !
Extrait d’un autre cas concret.

L’alliance nécessaire de la terreur et de la subversion.
En effet, violence et prosélytisme sont les acteurs concomitants de la soumission occidentale. Pour parvenir à obtenir la coopération des masses ou des otages, les terroristes islamistes agiront soit avec une extrême violence en abattant par exemple un otage devant les autres (un parallèle peut être fait avec l’attentat au sein d‘une population, qui servira d’exemple), afin que tous réalisent le sort qui peut les attendre, soit en instaurant un climat de confiance, ou les deux ensemble. L’attentat agit sur la psyché de la même manière.

C’est démontrer son pouvoir de détruire, de tuer n’importe où, n’importe qui à n’importe quel moment. Deux groupes travaillent ainsi ensemble. Ils agissent dans le même objectif mais d‘une manière différente et pourtant très complémentaire. C‘est le principe du virus informatique envoyé dans les boites mails par une société de fabrication…d’anti-virus. En terrorisant par le meurtre et l’attentat, la plus petite action de négociation devient aussitôt «LA» réponse à la fin de la violence et acquiert une considération importante de la part des opinions publiques, des médias et des élus.

Résumons : le premier groupe pose la bombe, tient des propos véhéments, et tue en masse. Le second se présente comme l’intermédiaire («je vous ai compris») et tentera de trouver une solution au conflit pour faire revenir la paix. Dès lors, le premier groupe, qui est pourtant une organisation terroriste islamiste, est considéré comme interlocuteur implicitement incontournable: il devient nécessaire de trouver une issue au conflit que ce groupe a lui même fabriqué… Il crée le problème et il apporte la solution !
L’un et l’autre servent ainsi le même intérêt et ne peuvent exister seuls. En effet, seuls, les poseurs de bombes et assassins seraient pourchassés, car la seule chose que l’on retiendrait d’eux est qu’ils tuent des tas de gens.

Seuls, les prosélytes, les manipulateurs ne seraient pas entendus car il n’y aurait aucune raison de s’intéresser à leurs revendications hégémoniques islamistes. Ils crieraient sans cesse «nous allons dominer le monde» et nous leur répondrions : «oui bien sûr, vous avez pris vos petites boules roses ?» Il faut donc que l’un tue et que l’autre justifie pour que leur action puisse atteindre leur objectif au sein des esprits occidentaux. »

Cela crée le doute et la confusion. Au point que même le réflexe inné d’identification du danger a quitté la majeure partie des populations de culture judeo-chrétienne.
Qui ose citer cette idéologie destructrice ? Nous  ok, mais au gouvernement ? Parmi nos élus ? Les responsables de différents partis politiques ?
Cessons cette tolérance qui nous détruit

Comment cela peut-il s’étendre jusqu’à nous Français ? La crainte, les angoisses de froisser les musulmans sont telles que nous obéissons, sous prétexte de respect et de tolérance, aux injonctions maquillées des islamistes. L’Europe a peur. La vieille Europe tremble devant cette montée en puissance de l’Islam, car toute critique, toute remarque faite à son encontre, entraîne un déluge de réactions agressives voire violentes. Des convocations par la police et par les tribunaux. Que ce soit les attentats, les assassinats,  ou les menaces de mort, nous savons tous que cela est le fait des islamistes. Pourtant, comme pour l’otage, la peur, alliée à la volonté de conserver un certain confort, a poussé les Occidentaux à modifier leur perception de l’agression. On en vient alors à oublier, à minimiser, voire même à excuser ces actes violents. La terreur est ainsi parvenue à ses fins en agissant psychologiquement sur une population qui en perd ses propres valeurs culturelles.

Qui réalise qu’après chaque attentat d’intégristes musulmans, le gouvernement français et la plupart des Français, vont parler avec les musulmans pour les rassurer ?  Qui voit que les terroristes musulmans créent le problème et que les Français tentent d’apaiser  les musulmans de France ?

Ferions nous cela en sens inverse ? Un terroriste chrétien, entre dans un kebab, à Marseille , tire sur les 20 personnes en terrasse et se fait exploser à l’intérieur en criant « Jesus est mon prophète » . Pensez-vous réellement que nos élus, nos compatriotes français iraient voir leurs voisins chrétiens pour leur dire «  vous êtes les 1ères victimes de cet acte ignoble », pensez-vous qu’un prêtre chrétien, lors d’un sermon à l’église, diraient « nous sommes les 1ères victimes du terrorisme fondamentaliste chrétien ». Croyez-vous vraiment que les musulmans, blessés par l’assassinat de masse de leur frères et sœurs musulmans, supporteraient d’entendre qu’ils sont les secondes victimes de l’attentat ?
JAMAIS !

Charles-Emmanuel Guérin

Officier de sécurité

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Clamp

« Sommes-nous fédérés ? Négatif ! Il y a t-il un commandement ? Négatif ! » : c’est peut-être aussi là notre chance. Il n’y a pas de hiérarchie pyramidale dans le foisonnement buissonnant de la mouvance patriote. Et donc un bouillonnement de mille talents qui s’évertuent à développer et promouvoir leurs idées, d’une richesse fertilissime. Un autre article du jour parle du début de la conquête, mais c’est aussi le début de la prise de conscience et qui sait, peut-être aussi d’une réinvention de la démocratie.

legadeparla

Encore une fois, le diagnostique est le bon, mais ou est la solution?

eozen

Oui

paul

Encore une fois qu’est ce que le mariage Gay vient faire là dedans ?
Je me bas tous les jours avec mes moyens contre l’islamisation ,mais certainement pas avec des bigots qui abondent sur ce site riposte Laique..Heureusement que Resistance Republicaine existe,sinon ce serait vraiment décourageant …Je pécise que je suis pour ma part opposé à tout ce qui est GPA ou autre Theorie du genre ,mais cette obession sur le mariage Gay qui existe depuis des années dans nombres de pays sans que cela ne provoque ni dé -mariage hétero ni demande de mariage zoophile comme certains ici ont osé écrire il y déjà quelques temps est assez insupportable.

exomil

au lieu de se battre pour singer le mariage des hétéros les gays feraient mieux de combattre l’islam !
ce ne sont pas les anti « mariage pour tous » qui sont dangereux pour les gays à court terme dans notre pays .
Tout comme l’égalité féminine est en forte baisse de par l’islamisation rampante, les gays ont du mouron à se faire : pour l’islam le mariage gay est simplement une abomination !

legadeparla

C’est simple, le mariage ce n’est pas une fête de l’amour, il ne peu pas être homo, c’est un non sens. Ou plutôt ça a bien un sens, anéantir la structure familiale que représente le mariage, bien qu’il ai déjà été largement dénaturé avant. En outre, on ne peux pas être pour le « mariage » homo et contre la gpa adoption et autre, ça n’a aucun sens vu qu’un mariage sert à organiser la filiation.

Mais encore une fois, vous faites le jeu de la division tellement souhaitée par ces ordures, on a toujours une bonne raison de pas s’unir, quand pegida se pointe à calais contre le camp de réfugié « ah bon non pegida c’est islamophobe » et à chaque fois il y a toujours une bonne raison pour justifier sa couardise.

Alors juste une question, c’est les vilain curés qui envoient les enfants de coeur fascistes tuer les homos ou c’est l’islam qui prévoit cela?

montecristo

Pour ma part, les collabos sont les responsables de l’état actuel de la France ! Sans eux et leur idéologie criminelle marxiste, nos problèmes seraient bien moindres ! C’est eux qu’il faut combattre en priorité et redonner à la France son instinct de survie indispensable !

rudolph

Bravo Monsieur Guérin !
Article d’une haute importance et qui donne encore plus l’envie d’agir;

Un aspect important à considérer, sans pour autant exempter la population de ses responsabilités : il faut se rappeler qu’ une grosse partie de nos concitoyens n’a pas accès à ces révélations sur la situation de notre pays, de notre civilisation.Pour beaucoup, 20 minutes,TF1 ,France-inter restent les seules sources d’infos; une démarche intéressante est d’amener ces gens vers des sites de ré-information comme celui où nous sommes ; pour ce faire, il y a le matériel classique: tracts, autocollants, mais il ne faut pas hésiter à faire part de notre existence avec des moyens moins conventionnels: bombages ( nos villes possèdent en général des lieux suffisamment laids pour agir sans scrupules ) , retournement de publicités, etc …
Amener le chaland vers un de ces sites, c’est un petit pas, mais définitif.

Marie

On dit qu’il faut combattre le feu par le feu, on dit également oeil pour oeil, dent pour dent. Ils vont nous obliger à mettre en pratique ces principes, il n’y aura pas d’autres moyens avec ces fanatiques. Si le gouvernement ne fait rien pour expulser les radicaux, il faudrait que la population utilise des moyens persuasifs pour les obliger à quitter notre pays. Il est quand même incroyable que des représentants d’une communauté minoritaire ET d’origine étrangère dans notre pays puisse se comporter de façon aussi violente en commettant des attentats et de façon aussi agressive et que cette même communauté puisse se poser en victime quand elle subit des représailles. Il faut cibler en premier les radicaux, les salafistes, les imams qui prêchent la haine, nous les connaissons, tous ceux qui veulent promouvoir des valeurs qui ne respectent pas la déclaration universelle des droits de l’homme.

Frantz

Quand on reproche aux autres autant de blabla, on en met pas une telle tartine, aussi soporifique qu’un discours de mamy Hillary, dans votre analyse où placez vous la très sainte et éternelle Russie, pensez vous qu’après le Brexit, suivi de l’éclatement de la zone Euro, d’une crise de la dette des états surendettés, suivi d’un séisme politique pouvant aller jusqu’à la fin de l’europe technocratique, croyez vous que tous les ex pays de l’est, vont choisir de rester dans l’europe des migrants ? Leur préférence n’ira t’elle pas dans une défense identitaire, en se rapprochant de leur ex dominateur, qui se fera un plaisir de les accueillir à bras ouverts, sans aucune crainte de rétorsion mondiale, ils s’ouvriront l’accès à des réserves de gaz et de pétrole suffisantes pour tout les partenaires de la même stratégie………..
N’oubliez pas que là bas, « les terroristes », on les traquera jusque sur les chiottes !

BALT

Oui, puisque les collabos nous terrorisent. Pourquoi autoriser cette réunion? Pourquoi permettre à cette réunion de se tenir?

Drakkar

Monsieur Guérin,
Vous posez une question essentielle.
Selon moi, il faut terroriser les collabos.
Et les muz.
Et les bâchées.
Et les emburkabées.
Mais les terroriser vraiment.
Donc se mettre hors la loi puisque manifester simplement et pacifiquement son opposition est déjà hors la loi.
Demain, pour être venu lire sur Riposte, on vous embastillera.
Il faut donc résolument se mettre hors la loi … et n’en rien dire, ne rien revendiquer.

Yves ESSYLU

Pour traiter un problème il faut commencer par éliminer ses causes sans les confondre avec ses conséquences

Auguste

Il faut menacer les islamo-collabos de représailles, dès que la guerre ouverte aura commencé.

exomil

dés que la guerre sera ouverte, le temps des menaces sera révolu, il faudra massacrer les islamos-collabo en premier car cette guerre et les massacres que cela engendrera sera leur responsabilité à eux seuls

Respectvaleurs

Je comprends et partage votre argumentaire. Qui dans ces colonnes ne ressent pas une saine colère quand nos voisins, notre famille, nos amis attendent que l’horreur du dernier attentat disparaisse de leur psyché pour courir acheter le nouveau smartphone, mais quelles solutions peut-il y avoir? Pourtant, il nous faudra bien en trouver.

(suite 2) L’opinion publique validera cela d’un seul bloc car elle sera confrontée quotidiennement aux scènes de massacres, et pas seulement à la télévision…mais dans leur propre quartier, leur propre maison!!!
Tout cela naturellement sans haine : simplement l’application d’une thérapeutique de choc ,à l’image d’une chimiothérapie épuisante mais salvatrice en face du cancer fulgurant qui nous ronge déjà !!!
C’est une question de survie…Punir ne va pas suffire, il faudra bien anéantir.
Didier Labaune http://saintdenislabauneump.blogspot.fr/

(suite 1) Cette attitude prépare le but ultime de notre ennemi : vider la France des français et de leur culture chrétienne…les exterminer…
A la lumière explosive (!) des évènements catastrophiques ( et leurs myriades de victimes) qui vont se produire dans notre pays dès les prochaines semaines et mois , il faudra bien requalifier le comportement de connivence de la plupart des hommes et femmes, responsables politiques, qui ont fait ou laissé faire cela…sans oublier leurs chiens fidèles de journalistes…
A situation exceptionnelle, création de tribunaux populaires d’exception :
la seule requalification possible est « intelligence avec l’ennemi », la seule sanction est un peloton, douze balles + une !!!

Que de temps de perdu …La réalité dépasse déjà les fictions les plus pessimistes…
Allons donc, frères et soeurs, compatriotes français, ne me dites pas que vous ne le sentez pas venir….On est passé du communautarisme « simple », encouragé par les élus locaux au moyen de grasses subventions, au communautarisme barbare mollement combattu par l’ensemble des « ténors » de la politique…Les moyens mis en oeuvre contre ce fléau sont dérisoires, volontairement ou par amateurisme mortifère.( voir suite)http://saintdenislabauneump.blogspot.fr/

rudi

mais surtout ne nous trompons pas d’ennemis ! ce sont ces politiciens véreux , nos ennemis ! ce sont ces politiciens collabos, nos ennemis ! c’est donc ce monde politique corrompu, qu’il faut rayé de la carte politique ! par les élections (si Valls nous en laisse la possibilité) pour commencer ! puis des lois interdisant tous les écrits religieux ou autres contraire aux lois de la république ! réapprentissage de notre  » vrai » histoire de France ! respect de nos coutumes, de notre culture et de notre cultuel qui a fait notre beau pays qu’est la France !

Epicure

les Français, Droites et Gauches confondues… furent Maginotistes puis Maréchalistes puis enfin Résistants lorsque les armées alliées furent au Vosges….
Les chiffres montrent moins de 0,1 % de Résistants en 1942 et 1% en Octobre 44….sans commentaires!
Cela continue……

jan-passe-à-l-attaque- !

Tout à fait , monsieur Guérin, l’islam CREE le problème et propose d’apporter la solution !

Stéphane Hessel disait : « il s’agissait d’une politique d’occupation [nazie] qui voulait agir positivement et de ce fait nous rendait à nous résistants le travail si difficile ».
Les difficultés à faire admettre qu’une résistance violente et meurtrière est légitime ne sont donc pas nouvelles.
Les invasions musulmanes ont toujours été finalement repoussées par la violence meurtrière directe, à Poitiers et surtout à Toulouse http://wp.me/Pj5Mm-Ou (Merah le 1er djihadiste Français « vedette » était Toulousain c’est pas un hasard)
Tuer les collabos n’est pas prioritaire, l’un n’empêchant pas l’autre si l’occasion se présente.
Avant d’éliminer un ennemi on peut toutefois commencer par éliminer ses symboles, c’est nettement plus simple et presque aussi médiatique.
Dernier exemple en date : à Auch, dans le département de Saint Fris
https://sitamnesty.wordpress.com/2015/08/25/incendie-2015-de-la-mosquee-dauch/
Mais il y en a eu d’autres : https://sitamnesty.wordpress.com/destruction/

colerefroide

Nos politiciens achètent cette paix sociale, parce qu’ils l’ont laissée en vente libre. Mais elle est devenue au dessus de nos moyens, et ça profite à une idéologie mortifère (c’est malheureusement du déjà vu) mais surtout laicophobe et rétrograde. Les conflits font rarement avancer l’humanité, l’Islam la fera reculer.

Chris44

Bravo pour cet article intelligent. Nous sommes de plus en plus nombreux à avoir compris ce qui nous attend si les choses continuent de la sorte. Mais nous ne sommes pas des barbares, ne nous mentons pas. Alors il faut convaincre autour de soi, toujours plus de monde, de la justesse de nos idées. Ca marche, les bons arguments font mouche, sauf auprès des irrécupérables, mais ceux-là, on s’en fout. Il faudra surtout voter utile (indispensable) dans un an. Imaginez l’impact que ça aurait. Le vent tournerait forcément, et nous serions dans un élan de (re)conquête à notre tour, par la vertu de la Démocratie. Dans le climat actuel, nous devons faire comme les autres, utiliser le système, apprendre à nous souder, et rester droits dans nos bottes. C’est mon point de vue en tout cas.