Femme de gauche, j’enrage, à la fin de ma vie, quand notre société qui ne défend plus ses valeurs

Publié le 29 juin 2009 - par
Share

Cher Cyrano,

Je tiens à vous remercier pour votre livre, et pour votre gentille dédicace. Mais surtout merci de l’avoir écrit, ce livre.

Il reflète les sentiments que je ressens et beaucoup de Français aussi certainement. Depuis quelqeus décennies, notre laïcité et notre République sotn piétinées par ceux qui nous gouvernent. De touts bords, on louvoie ou on baisse les bras.

Je me définis comme une femme de « gauche » et cependant je ne me retrouve en rien dans les prises de positions de beaucoup de ceux qui ont la parole.

J’ai vécu bien des événements, la plupart tragiques, et j’enrage, à la fin de ma vie, devant constat navrant d’une société qui n’a plus le courage de défendre les valeurs qui nous ont été inculquées il n’y a pas si longtemps. On s’est battu pourtant pour des idées de justice, de fraternité. Comment faire comprendre que seule la laïcité peut nous permettre de sauvegarder la lïberté ?

Vous avez le courage d’écrire sur toutes ces choses mensongères qui sont tues au grand public. Il faut que votre livre soit diffusé largement. En tous cas, ici, je vais m’y employer dans ma petite sphère.

Merci à vous-même et toute votre équipe pour votre courage et votre discernement. Permettez-moi de vous adresser à tous mes meilleurs pensées républicaines.

Madame Pierrette Tages-Arnal

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.