Femmes libres : vaut-il mieux être occidentale ou musulmane ?

Publié le 14 mai 2021 - par - 17 commentaires - 1 520 vues
Traduire la page en :

Notre société moderne occidentale a opté progressivement après la Deuxième Guerre mondiale  pour l’égalité de droit entre les femmes et les hommes : pour commencer le droit de vote pour tous les citoyens en 1945. Ce credo a semblé faire l’unanimité jusqu’à aujourd’hui exception faite de l’islam qui évidemment ne peut pas reconnaître qu’une femme puisse valoir un homme. Seulement la moitié comme le préconise le verset 176 de la sourate « Les femmes » en ce qui concerne l’héritage : « Et lui, il héritera d’elle en totalité si elle n’a pas d’enfant. Mais s’il a deux sœurs (ou plus), à elles alors les deux tiers de ce qu’il laisse ; et s’il a des frères et des sœurs, à un frère alors revient une portion égale à celle de deux sœurs.»

Notons néanmoins que si notre société semble céder sur de nombreux points à l’islam, elle ne cède pas pour l’instant sur ce point dans le texte juridique à l’islam. Ce qui fait néanmoins une belle jambe aux femmes subissant quotidiennement tous les interdits de l’islam à leur égard.

Tout cela pour dire que si l’égalité en droit est fondamentale et nécessaire, elle se heurte à un obstacle de taille dans un autre domaine, à savoir la vie amoureuse.

Je dois reconnaître que la quasi-totalité des femmes que j’ai rencontrées, femmes dont j’ai été épris ou non, aspiraient à être traitées comme des princesses par les hommes qui les aimaient. Or princesse et égalité sont des mots qui vont très mal ensemble.

La femme suivra plus facilement l’homme qui lui fera miroiter une belle vie (attention cependant à ce que le miroir ne soit pas trop éloigné du réel qui suivra) que celui qui lui propose un calendrier des tâches ménagères : la vaisselle pour toi les jours impairs, la cuisine les jours pairs, cela ne fera pas rêver votre dulcinée même s’il faut bien évidemment organiser ces activités.

Les rapports amoureux passant souvent par des moments de domination (ne nous leurrons pas pour autant sur notre prétendue virilité, ce sont la plupart du temps les hommes qui filent droit : dans un couple normalement constitué, c’est la femme qui commande plus subtilement qu’un homme pourrait le faire par ailleurs), il serait bien malvenu d’instaurer  en se basant sur une égalité, une loi établissant des règles amoureuses strictes.

Or c’est ce que fait l’islam (dans un esprit d’inégalité cela va de soi) où la femme est un champ de labour qui doit strictement obéir à son mari en tout point, mineure à vie de par sa position sociale, l’inégalité amoureuse générant une inégalité en droit.

Ces inégalités flagrantes et choquantes à nos yeux ne semblent pas beaucoup déranger nos gauchistes, la France insoumise en tête, qui n’en parlent jamais, préférant regarder ailleurs. Est-ce que c’est sur ce point que l’islam perdra, la libération des femmes musulmanes entraînant sa chute ? Espérons-le.

Platon du Vercors

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Martel

@ Rédaction RL
J’ai encore eu plusieurs commentaires virés sans raison par le lâche modo troll qui salit le site depuis des lustres, sans raison bien sûr, juste par haine et jalousie du prestige français éternel ..
Comment RL a pu donner un droit de censure à une telle roulure cyprienne ennemie des patriotes et alliée des muzz ? …
C’est un grand mystère pour moi !
Cordialement

Eric Hartley-VI Fletcher

Les Finlandaises ont obtenue l’égalité des droits politiques et sociaux en .. 1906.
En France, la Gôche ne l’a pas fait ni en 1905 avec les lois laïques, ni en 1925 avec le Cartel-des-Gauches, ni en 1936 avec le Front-PoPu, … c’est le Général de Gaulle qui l’a fait en 1943 !

zéphyrin

nous sommes tous pour l’égalité femme/homme…
du moment que la soupe soit servie chaude et à l’heure….non mais!

Mantalo

😆

Tonton

Dans les deux cas, mieux vaut éviter d’être en couple avec un muzz…

Mantalo

En parlant de femmes, l’excellente Céline Pina a subjugué Eric Zemmour ce soir sur Cnews. Calme, précise, courtoise, argumentée. Elle a décrit exactement l’état de la France devant un Zemmour scotché par tant de pertinence.
Bien sur Z n’a pu s’empêcher de placer Napoléon et De Gaulle 2 ou 3 fois et de citer 2 ou 3 philosophes ou historiens d’un autre temps pour étaler sa culture devant la dame…
Mais là il est tombé sur largement aussi fort que lui.
Céline Pina ministre de l’intérieur en 2022 !!!
Et ne venez pas me raconter qu’elle est ou fut socialiste, elle vaut bien plus qu’un LR. De plus nous sommes sur un site créé par d’anciens gauchistes repentis….

Quant à Nadine Morano elle déclare très fort qu’elle ne soutiendra pas le candidat LR du Grand Est car il se compromet avec la Rem.

Cyprien

Céline Pina est toujours excellente. Socialiste et lucide.

Cadet David

Labourrer un champ consiste à le transformer, le retourner parcelle par parcelle, la surface a alors un aspect gonflée, humide…labourer un champs est un acte long qui ne peut se faire en quelques instants et qui amène à considérer chaque parcelle de terre comme importante, c’est un “travail ” qui précède l’essemage.

Une femme insatisfaite étant en droit de demander le divorce d’après la chariah il vaudrait mieux être sensible à la manière de faire qu’elle soit toute retournée si je puis dire.

Cadet David

Il me semble que de ce point de vue les français ont la réputation d’être balise en agriculture !

Cyprien

L’église catholique ne fait pas d’excès dans l’égalité des femmes. Il a fallu que la république lui mette les points sur les i pour qu’elle l’accepte contre son gré.
Les musulmans sont attardés c’est un fait. Dans toutes religions la femme n’est pas émancipée. Les musulmans sont les plus rétrogrades. Vous nous rappelez à quelles dates les femmes ont enfin pu, voter, avoir un chéquier sans l’autorisation du mari? Dans les années 60 encore certaines femmes dans des fermes reculées devaient servir l’homme à table et manger ensuite dans la cuisine. Les traditions ont souvent la vie dure. Je pense que vous pensez que les acquis des femmes sont très anciens en occident mais il n’en est rien, surtout dans les mentalités.

ISA

Lisez : “la femme au temps des cathédrales” de Régine Pernoud et on en reparle. L’Eglise n’a rien à voir avec le mauvais traitement fait aux femmes dans la société. Intéressez-vous plutôt à la mentalité bourgeoise basée sur le profit et à l’acculturation des masses, à la perte de la Foi qui en résultent! et vous comprendrez peut-être, si vous en avez vraiment envie.

zéphyrin

ouais…vu de notre société aseptisée…
moi je veux bien qu’on emploie les femmes à abattre et débiter du bois à la cognée, casser des pierres à la masse, se taper tous les travaux de force de l’époque…et les hommes à faire le reste….
la survie du couple , de la famille, de la tribu , de la société était au prix de ce partage des tâches….elles et ils n’avaient pas le choix.
Sauf quelques courtisanes bien sûr….il faut du temps, de la technologie, de l’amour et…du bon sens pour pouvoir vivre autrement.

Système

Les femmes occidentales ne sont pas plus à l’abri des idéologies politiques que celles musulmanes. Ici bas, personne n’est libre. En Occident, on leur impose le modèle de la « femme libérée » , détachée des attaches religieuses, ethniques et familiales pour mieux la vendre au Marché tout puissant…

Cyprien

C’est d’ailleurs ce qui a le plus fait pour son émancipation : le marché. Davantage que les féministes.

Fradth

Ce qui a été un drame pour les familles, aujourd’hui le travail n’est pas un droit…c’est une obligation, rares étant les hommes gagnant assez d’argent pour qu’une femme puisse rester à la maison élever ses gosses ce qui était la norme autrefois. Alors certains travails intéressants sont émancipateurs, mais je doute qu’une caissière de supermarché ou une ménagère ne troquerait pas sa place contre celle d’une femme au foyer. L’inégalité homme femme a pour base une inégalité biologique et quand la femme travaille c’est que la situation alimentaire et pécunière est mauvaise, je doute qu’une femme de paysan au moyen-âge soit heureuse d’aller travailler aux champs durement avec son mari, mais aussi ses enfants.

Fradth

Les femmes ont un pouvoir que les hommes n’ont pas…la maternité. Le travail LE PLUS IMPORTANT qu’une femme ai a faire est enfanter et éduquer la nouvelle génération. C’est injuste? C’est dégradant? Je rappelle que l’homme lui son destin éternel c’est de prendre les travaux les plus durs et les plus ingrats, et si on le lui demande, d’aller combattre et mourir, même la guerre faisant et c’est normal, plus de victimes chez les hommes que chez les femmes car les femmes sont précieuses au point que les envahisseurs ne les tuent pas alors que tous les mâles, même les petits enfants sont voués à être massacrés en cas d’invasion.

Patapon

L’idéal serait que les femmes aient le choix entre travailler pour leur” épanouissement” ou rester au foyer moyennant une rémunération équivalent au Smic.

Lire Aussi