Ferrand a bénéficié d’une justice d’exception

Non monsieur Ferrand, vous n’êtes pas “lavé de tout soupçon” comme vous le clamez haut et fort, depuis que le parquet de Brest a annoncé le classement sans suite de l’enquête qui vous visait, en tant qu’ancien DG des Mutuelles de Bretagne.

Car si prescription veut dire intouchable aux yeux de la justice, ce mot ne veut pas dire blanchi aux yeux des citoyens. Loin s’en faut.

Tout d’abord, si vous étiez totalement blanchi, l’association anti corruption FRICC ne porterait pas plainte une nouvelle fois, avec constitution de partie civile.

Plainte pour délit d’entrave aux fonctions de commissaire aux comptes dans cette affaire des Mutuelles de Bretagne, dans laquelle vous avez été impliqué.

Car ce classement sans suite, le FRICC le juge “un peu léger” !

Ensuite, si vous étiez totalement blanchi, vous seriez à nouveau ministre et un certain nombre de députés ne souhaiteraient pas votre départ de la présidence du groupe LREM.

Enfin, au delà de cette décision de justice particulièrement clémente à votre égard, il reste le sentiment des citoyens.

Pour eux, prescription ou pas, preuves suffisantes ou pas, vous êtes toujours soupçonné d’avoir enrichi votre compagne au détriment des affiliés aux Mutuelles de Bretagne.

Comme le soulignait le Canard enchaîné à l’époque, la part de la SCI appartenant à votre compagne et montée dans l’urgence, a été multipliée par 3000 en 6 ans, suite aux 184 000 euros de travaux engagés par les Mutuelles de Bretagne avant de signer un bail de location. Joli rendement !!

Un futur locataire qui, avant de s’installer dans les locaux, finance les travaux normalement à la charge du propriétaire, ce n’est pas courant !

Quant au prêt bancaire, toujours selon le Canard enchaîné, il a été obtenu après promesse de bail avec un loyer annuel de 42000 euros à la charge des Mutuelles de Bretagne.

La presse avait relevé en outre, des petits arrangements bien sympathiques qui  indiffèrent la justice mais  intriguent encore les citoyens.

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/les-petits-arrangements-de-ferrand-a-l-assemblee-pour-promouvoir-les-mutuelles_1915579.html

Par conséquent, monsieur Ferrand, il est particulièrement déplacé de pavoiser, tout en vous posant en victime, parce que la justice vous a exonéré de toute responsabilité dans cette affaire.

La prescription n’a jamais été un label de virginité. Elle permet simplement de passer opportunément à travers les gouttes.

Votre cas symbolise, aux  yeux de millions de citoyens, cette justice à deux vitesses que dénonçait notre poète le plus renommé.

Selon que vous serez puissant ou misérable, – Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.”

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print

13 Commentaires

  1. Bravo M. Guillemain !
    Faut-il que ce Ferrand soit bête pour oser pavoiser parce que ses malversations – qui crèvent les yeux – ont été glissées sous le tapis par la « justice » aux ordres !

  2. Je rajouterais que si la justice avait demande a consulter le dossier de prêt a la banque elle aurait certainement constate une mention du type ok suite CT Ferrand signe par un des patrons de la banque . Les notables se connaissent et cela fonctionne ainsi.
    Mon avis d’ancien banquier mais la justice a t’elle demande le contrat j’en doute.

  3. Petits arrangements entre amis. Les sans dents apprécient. Les prédateurs sans vergogne des deniers publics ont encore des beaux jours devant eux.

  4. Les pourris protègent leurs amis pourris !!! Elle est belle la France …………..

  5. Comment voulez-vous que la justice condamne Ferrand ? Il a « fabriqué » Macron ! Il est le « toutou » de Macron… J’ai lu et entendu que « le canard » continue à sortir des arguments contre Ferrand… Donc : A suivre …

  6. comme toujours; une justice à plusieurs vitesses, favorisant surtout les politiques et la racaille, être honnête, dire la vérité sont devenus des crimes

  7. Normal, Ferrand fait partie de l’internationale marxiste tout comme le proc complaisant

  8. les lois sont souvent faites pour protéger les escrocs, les délinquants, les sansdents n’ont qu’à subir! mais ils n’en pensent pas moins!

  9. Pour ne rien arranger, cette ordure est le n° 2 du mouvement pro-muzz BDS, est membre d’Euro-Palestine, et est donateur régulier (avec quel argent ?) d’associations pro-musulmanes. Macron est complice (lui qui prônait la transparence) puisqu’il ne l’a pas viré mais l’a nommé Chef de Groupe au Parlement, bénéficiant donc de l’immunité diplomatique.

  10. Ayant étudié le dossier dès le premier jour, sous l’angle juridique, j’avais dédouané M. Ferrand. La prescription vient s’ajouter, sans effet, puisque la chose est claire.
    Il serait trop long d’argumenter… Regardez le dossier à deux fois !
    Je précise que je ne suis nullement « macroniste » !

Les commentaires sont fermés.