Festival interdit aux Blancs : moi, cela ne me gêne pas s’il y a réciprocité…

Publié le 31 mai 2017 - par - 82 commentaires - 4 018 vues
Share

Rokhaya Diallo a sévèrement condamné l’attitude d’Anne Hidalgo.

« Don’t agonize, organize! », tel est le slogan de Nyansapo Fest, un « festival afroféministe » qui doit se tenir à Paris du 28 au 30 juillet, organisé par le collectif Mwasi, une association « luttant contre toutes les oppressions faites aux femmes noires« . Ce festival aura donc pour but de « faire entendre les voix des femmes africaines et afrodescendantes dans leur diversité »

Rien de bien folichon, en somme. Si ce n’est l’interdiction faite aux hommes et aux Blancs de pénétrer certains espaces. En effet, le festival assume d’être non-mixte. Sur les quatre ateliers que comptera l’évènement, les trois premiers seront réservés respectivement aux femmes noires, aux hommes et femmes noirs, et aux personnes « racisées ». Le quatrième espace sera en revanche ouvert à tous.

Un festival « interdit aux Blancs »… La polémique a vite enflé sur les réseaux sociaux. Nos confrères du site Fdesouche ont été à l’avant-garde pour révéler au grand public la tenue de cet évènement et en dénoncer la ségrégation sous-jacente. Wallerand de Saint-Just est également monté au créneau pour alerter les autorités publiques sur ce qu’il qualifie (à juste titre) de « racisme anti-blanc ». A contrecœur, Anne Hidalgo a donc du se résigner à demander l’interdiction de ce festival qu’elle dit « condamner avec fermeté », annonçant même la saisine du Préfet de police. Ce dernier dément pourtant avoir été saisi à ce jour. Un coup de com de la maire de Paris?

On notera que, pour une fois, la LICRA a aussi tenu à manifester son indignation : « Rosa Parks doit se retourner dans sa tombe« , écrit Jakubowicz sur son compte Twitter. Il dénonce cependant « l’instrumentalisation par l’extrême-droite » et affirme que « la solution ne doit pas être prohibitive mais pédagogique ».

La mobilisation a payé. Notre confrère Pierre Sautarel, rédacteur de Fdesouche, ne cache pas sa joie et remercie dûment Mme Hidalgo. Wallerand de Saint-Just a également salué « la vigilance des élus FN » qui ont contraint la mairie à cette interdiction.

Je ne vous cache pas, chers lecteurs, que j’ai du mal à m’associer à cette liesse.

Premièrement, on a affaire à un vice juridique. En effet, ce n’est pas tout le festival, mais seulement trois espaces d’icelui qui sont « non-mixtes ». En outre, la principale attaque consistait à affirmer qu’un évènement se déroulant dans un lieu public (dont, en partie financé par le contribuable) ne pouvait être contraire aux « valeurs » républicaines. Or, c’est uniquement l’atelier mixte qui se déroule dans un local du XIe appartenant à la Mairie de Paris. Les trois autres ateliers (non-mixtes) ont lieu dans des espaces privés; le pouvoir politique n’y a donc aucun droit de censure.

Ensuite, la Mairie de Paris finance déjà au moins un lieu non-mixte : la Maison des Femmes de Paris, comme l’ont révélé nos confrères de Libération. D’autre part, en poussant cette logique de la mixité jusqu’au bout, on peut aussi taxer de ségrégationnisme les associations réservées aux femmes et aux minorités. Le principe même d’association est basé sur une convergence, un entre-soi : des gens qui se ressemblent et se rassemblent pour défendre leurs intérêts et leurs particularismes. A l’ère de la mixité magnifiée, on peut donc dire que l’Association des Sénégalais de France est ségrégationniste, dans la mesure où elle est réservée aux personnes de nationalité ou d’origine sénégalaise. Et si un Breton veut y adhérer? De quel droit le lui interdirait-on, puisque la mixité est de mise?

Et que dire des toilettes séparées? N’est-il pas discriminatoire d’assigner une partie des toilettes à un sexe et une autre partie à l’autre sexe? D’autant que cette séparation a également lieu dans les endroits publics appartenant à l’État… Voilà à quel écueil de la pensée peuvent mener ces discours orwelliens sur la mixité.

Il n’est rien de plus normal que de vouloir se retrouver entre gens de même couleur, de même sexe, de même religion, de même origine, de même sensibilité. Qu’on le veuille ou non, les communautés existent n’aspirent (heureusement) pas à se mélanger selon la doctrine jacobine de la mixité, qui voudrait créer un gloubi-boulga incolore et indistinct.

Ce qui est en revanche moins normal, c’est qu’un tel évènement soit autorisé pour les uns et interdit à d’autres. Sans nos amis de Fdesouche, ce festival n’aurait sans doute suscité aucun émoi et il se serait déroulé sans même que la majorité des Français en entendent parler. C’est bien à contrecœur que la maire de Paris semble avoir pris la décision de s’opposer à la tenue d’un tel évènement. Mais, son avis n’est que consultatif. Le Préfet de Police (que Mme Hidalgo promettait de saisir) est le seul habilité à empêcher la tenue d’un tel événement. Ce sera ensuite à la justice de trancher. A cause des nombreux vices juridiques, que nous avons vus plus haut, il est tout à fait possible que la justice invalide cette interdiction et permette au Nyansapo Fest de se dérouler comme prévu.

Eh bien, qu’il se déroule! Je n’en serai pas fâché. A condition que nous, Blancs, ayons le même droit de faire un festival qui serait réservé aux gens de notre couleur. A condition que les hommes aient le droit de se retrouver entre hommes et d’encenser la virilité. A condition que les associations antiracistes et les autorités publiques fichent la paix à La Citadelle, ce bar lillois réservé aux Français. A condition qu’on ne mette plus en garde à vue pour un maillot de la Manif Pour Tous ou pour une croix celtique trop visible. A condition que des pimbêches illettrées comme l’obscure Manon Müller n’emmerdent plus leurs profs sous prétexte qu’ils sont d’estrême-droate. Quand ces conditions seront remplies, alors je soutiendrai aussi avec plaisir la tenue du festival afroféministe Nyansapo.

Nicolas Kirkitadze

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
geronimo

Monsieur Desproges disait : « j’adhererai à SOS RACISME quand ils mettront un S à racismes »
et voila !!!

Caughnawaga

Ça l’air très très inintéressant. Je me déplacerais même pas.

Marie - France

La dialo est une anti blanc qui se renifle à mille lieues , et l ‘ invité de Pascal Praud très souvent , elle croit tout apprendre ………………aux petits blancs , qui en général sont de son  » bord  » et bavent devant ses propos !Pauvre France !

Grenet

Votre article est parfaitement scandaleux car il entérine le communautarisme … dont vous viendrez , en d’autres occasions, à vous plaindre !
De concessions en concessions, on en arrive à la victoire de ceux contre lesquels on est censé combattre ! Il ne peut en être autrement !

Nicolas KIRKITADZE

Mais je suis à fond POUR le communautarisme. Je n’aime pas le mythe (impossible) de la mixité. Les communautés existent, qu’on le veuille ou non. Et elles n’aspirent heureusement pas à se mélanger. C’est ant mieux.

Il faut cependant que toutes les communautés aient les mêmes droits.

ulysse 67

Position absurde, et incohérente: le communautarisme mène à la guerre, ou au moins à la confrontation entre les communautés, c’est une loi sociologique toujours vérifiée dans l’Histoire. La seule façon de l’éviter, c’est de n’avoir qu’une seule communauté sur un territoire donné sur lequel elle est souveraine. Autrement dit il faut éviter d’avoir plusieurs communautés distinctes au même endroit , et donc… le communautarisme. Je ne vois pas en quoi la teinte de la peau (claire ou foncée) devrait définir une communauté: une communauté se définit par une culture, pas une apparence physique. Va-t-on ensuite faire des communautés de gros,… lire la suite

ulysse 67

Vos exemples ne tiennent pas la route : le communautarisme dont on parle se définit comme un enfermement exclusif et l’évitement des « étrangers »; les contacts sociaux avec eux étant réduits au minimum indispensable, aux contacts formels superficiels et au échanges économiques, à une cohabitation où on s’ignore au maximum.

Les Bretons « expatriés » peuvent se retrouver entre eux, ils ne restent néanmoins pas dans l’entre-soi et dans un auto-apartheid de fait. Ce n’est donc pas du communautarisme.

Etranger

Toutes les communautés ne peuvent pas avoir les mêmes droits, désolé !
Seulement les communautés constitutives de la Nation ( exemple: berrichons, ardéchois, savoyards, bretons, bourguignons… etc ) ont les droits égaux entre eux. Le reste du monde doit remercier la France et son peuple généreux de nous avoir accueilli sur vos terres ancestrales. La France est à vous, et pas à nous ! Français ! Commencez à réfléchir patriote, déculpabiliser vous !
Re- développez votre instinct de territorialité et d’espace vital , rien de plus sain !

De la part d’un étranger européen

Paul BEAUMARTIN

Très bonne analyse, rien à ajouter …

Spipou

Libre à vous.

Moi, je suis contre.

Spipou

Ceci étant, votre attitude ne me paraît pas tout à fait logique.

Au vu de votre patronyme, fréquentez-vous uniquement des expatriés géorgiens ?

circ

FACILE DE SE REVENDIQUER AFRICAINES ET soit disant « fières de l’être  » ET RESTER EN FRANCE A PROFITER SANS LA MOINDRE GENE DE TOUT CE QUE LEUR DONNENT CES BLANCS QU’ELLES HAISSENT TANT ! Les français SONT BIEN GENTILS D’ACCEPTER CES CONNASSES ET LEURS CONNERIES CULOTTEES ! PAUVRE FRANCE ..

antécumé

Allo, la 17eme chambre ?
« Il n’y a pas d’abonné au numéro que vous avez demandé »
« Il n’y a pas d’abonné au numéro ……………………………….. »
« Il n’y a pas d’abonné ……………………………………………….. »

BOUBOU CISSE

Vraiment tu dis ne porte quoi sale con tu as oublié pendant la querre 14 18 si ce n’était pas les noirs les allemandes allaient vous foutrer dans le four.arrêter un peu ça va. Ignorants dans tous les races il yen a bon ou monvais. Je ne suis pas française mais j’aime la France

Stef

Je rejoins boubou cissé, les gens ici se lâchent contre telle ou telle race et en attendant les attentats continuent..c’est minable.

PARDONNET

et toi aussi tu dis n’importe quoi , d’accord il y a eu pendant la guerre des noirs qui ont AIDE la France mais ce ne sont pas les africains qui ont sauvé la France , il ne faut pas exagérer !!! Il me semble que ce sont les américains ! SVP ne refaites pas l’histoire de France à votre avantage ! Et de plus e sont nos affaires , arrêtez , vous les africains , de venir nous donner des leçons de savoir-vivre ensemble car regardez dans vos pays , vous vous entretuez, , vous faites de l’esclavage entre… lire la suite

circ

QUAND ON EST BIEN HEUREUX DE DEBARQUER EN FRANCE ET D’ETRE « aidés » et acceptés COMME ON L’EST ICI = ON DIT MERCI , ON FERME SA GUEULE ; ON SE FAIT OUBLIER ; ON RESPECT CE PAYS : ON L’AIME ! SI NON ON FOUT LE CAMP = direction la brousse bouffer de pauvres singes ! Signé : un NOIR !

Nicolas KIRKITADZE

Comment ça « on ferme sa gueule et on se fait oublier »? Je pense au contraire qu’il faut être dans un esprit prométhéen : s’accomplir sans avoir honte et sans être dans cette attitude du mendiant qui attend que les maîtres lui jettent un morceau de pain depuis leur table. Il faut au contraire essayer de s’asseoir à la table des maîtres. Par cette métaphore du banquet, j’essaie de vous dire que l’attitude du quémandeur que vous défendez est humiliante, il faut plutôt être un commandeur qu’un quémandeur.

Bien à vous

Nicolas K.

Jupiter

Avec ce cher octave, c’est la « reductio ad judaeorum »..
Ex : il va pleuvoir demain.
-Ah c’est normal, il y a des judaïques cosmopolites khazars sionistes a la météo…
Quel ridicule !

Anne-Marie G

C’est vrai mais il ne faut pas le dire, c’est antisémite. Par contre, dire qu’il y a trop d’hommes blancs de plus de 50 ans, c’est tout à fait moral bien que cela soit aussi vrai. Seules les minorités ont droit à être surreprésentées, pas la majorité, toujours suspecte d’oppression des minorités. Conclusion, bien que les minorités soient toujours susceptibles d’oppression par la majorité, en réalité, dans nos démocraties, c’est tout l’inverse ! Cerise sur le gateau, les minorités peuvent dénigrer la majorité en toute légalité !

Jupiter

@lapin blanc. En quoi les juifs vous dérangent ils? Ils font du prosélytisme agressif? Des rabbins prêchent la haine et envoient des sauvages armés de kalach? Ou de camions? Non, n’est ce pas? Hyper Casher, Mme Halimi, ca vous dit quelque chose?? Vous êtes juste aussi antisémite que l’inénarrable octave. Si vous ne voyez pas que les juifs sont une cible de choix pour les excités mahométans, vous êtes de mauvaise foi!

Paskal.

Quand on lit leurs déclarations, on a la forte impression que pour elles, le capitalisme, l’oppression, le patriarcat, sont essentiellement blancs (certes, elles vivent en Europe). On ne voit pas explicitement de solidarité avec les femmes demeurées en Afrique. Sembene Ousmane a fait un film sur l’excision mais le mot n’apparaît pas sur leur site.

circ

Paskal@ A SAVOIR QUE LES PROSTITUEES AFRICAINES , EN FRANCE SONT GENERALEMENT , SOUS LA COUPE D’AFRICAINS (macs et macrelles ) QUI ROULENT EN BMW ! Sans parler de la fin mystérieuse du mannequin africaine Katusha , ayant été menacée pour son livre sur l’excision qui a finit noyée dans la Seine ! Quant on voit dans quel état SE TROUVE L’AFRIQUE , S’ILS ETAIENT CAPABLE DE S’EN SORTIR SEULS = LEURS PAYS SERAIENT « AUTREMENT « ! ILS CRACHENT DANS LES RATELIERS « DES BLANCS » QUI LEUR DONNENT A BOUFFER . c’est cela leur ATAVISME = L’INGRATITUDE .

circ

capable (avec S : vu leur nombre hihihi) !

Romanin

Punaise, fin lettré, intelligent, black et patriote, manquerait plus que vous soyez militant de l’extrême?
Bon maintenant réduire le continent africain à des clichés et sur un espace limité en caractères, là je pense qu’il y a matière à débattre, non??

pierre estrelka

Pierre Boule, reviens vite, on file droit sur ta Planète !

circ

Voilà des gens qui vivent dans la merde chez eux ; qui ferment leurs grandes gueules devant tous leurs PROFITEURS DE PRESIDENTS DE MERDE (style Bokassa , amin dada ahhahha ) , DANS UNE AFRIQUE en débandade ; qui acceptent leurs cases en BOUE ou vivent entre deux simples tôles ondulées , ET QUI UNE FOIS « sauvés des eaux , et arrivés  » CHEZ NOUS , A POILS , et affamés , REVENDIQUENT TOUT ET SE SERVENT DE NOS LOIS DE « civilisés  » POUR NOUS FAIRE CHIER EN FRANCE ! QUE NE RENTRENT ILS DONC PAS EN AFRIQUE POUR DAMER… lire la suite

Romanin

Effectivement, c’est une question que je me pose depuis des décennies, vous êtes impressionnant mais attention car vous frôlez la XVIIÈME Chambre!
Vous voyez où vous a mené votre gentillesse, vous tendez la main, et hop, ils vous bouffent l’avant bras!?

rakotobe

Faut l’écouter parler la donzelle,lorsqu’elle officie sur RTL,dans l’ émission de Faugiel,à partir de 19h20:une véritable amazone qui défie la société toute entière,rien ne trouve grâce à ses yeux car c’est le monde des blancs;son alter égo,c’est très certainement la Autain qui vient pérorer et donner des leçons de civisme à qui veut l’entendre.Putain les tâches!

Paskal

Qu’ils ou elles veulent s’organiser entre femmes ou entre Noirs, ne me dérange pas. Mais alors, la gauche, en principe internationaliste, ne doit pas cautionner ça comme à Reims. Quant au PIR (qui a fait l’apologie des attentats de Charlie et du Bataclan) et à sa gourou (« Je vous l’accorde bien volontiers, vous n’avez pas choisi d’être blancs. Vous n’êtes pas vraiment coupables, juste responsables »), la loi ne doit pas tolérer de telles choses.
La comparaison avec les toilettes publiques est osée.

myhome

Pourquoi ne font ils pas cela en Afrique ?? où le nombre de femmes violées, excisées, mises en esclavage, maltraitées…est bien plus important que dans n’importe quel pays occidental. C’est là où elles ont besoin d’être libérées et protégées. Pas en France. Ce serait un acte courageux…mais peut être dangereux. Mais j’ai un doute sur la qualité du courage des organisateurs de cette esbroufe africaine.

pat phil

apartheid! ni plus ni moins

gillic

Ce qui doit la géner cette raciste primare, c’ est qu’ en France, tous les noirs friqués se marient ou vivent avec des blanches !!!! Alors elle nous fait son petit caca nerveux ……….

circ

GILLIC @He oui , du genre de Noah , ex tennisman , qui n’aime  » que les femmes blondes , bien blanches et qui joue les donneurs de leçons ! Sa seule préoccupation a été d’éclaircir (par ses gosses) la couleur de « son papounet chéri » (qui est le seul noir qu’il ait jamais fréquenté ) AHAHAH . Quant à celles qui ont font des REUNIONS ANTI BLANCS = IL FAUT VOIR LEURS PERRUQUES JUSQU’AU FESSES ; ou CHEVEUX lissés et LA PEAU BLANCHIE A LA CREME DETERGENTE ..AHAHAH LE RIDICULE NE LES TUERA PAS !! CES NANAS ONT UN PROBLEME… lire la suite

Mike

Je n’ignore pas la dimension sorossienne du machin. Mais j’ai du mal à applaudir quand les pouvoirs publics décident comment on a le droit de se réunir et sur quels sujets. Si on ne peut pas le faire en fonction d’affinités culturelles, il ne reste que le festif.

Mas JM

<> <>
En posant le pied sur le sol de France, chacun se doit de se comporter selon les lois du pays, de respecter les us et coutumes.
Le principe de l’exclusion est contraire a nos pratiques, sinon, effectivement, c’est la porte ouverte a tous les communautarismes exacerbés, et gageons que les plus sectaires sauront faire valoir.
Non Monsieur Kirkitadze, de tels regroupements peuvent s’adresser a, mais ne peuvent exclure tel ou tel.

Spipou

Non, je ne suis pas d’accord avec vous. Organiser un événement traitant du racisme envers les femmes noires est une chose, mais en interdire des espaces à des gens qui ne sont ni femmes ni noires en est une autre. Et ça n’a rien à voir avec les toilettes pour hommes et pour femmes. Quant aux associations des bretons de Paris, je doute qu’elles soient autorisées à demander un certificat de bretonnitude à leurs adhérents. Il y s’y trouve d’ailleurs parfois des non-bretons amoureux de la Bretagne, j’en ai connus. Quant aux espaces non mixtes dans des lieux privées, ce… lire la suite

angora

Rien a foutre. Ils veulent pas de nous restons chez nous mais jetez leur ca à la g….quand ils nous parlent de racisme et blabla.

Victor Hallidee

Diallo a honte d’elle c’est pour ça qu’elle a tant de haine envers ceux et celles qu’elle aimerait être.

Rosa ire

Cette femme est triste à mourir. Je ne sais pas si c’est de la honte, de l’amertume, de la tristesse… mais c’est sûr qu’elle a la haine et la hargne

Hermann

Elle reve d’etre blonde aux yeux bleus, lol

Jon-Erik Harper

Sur la photo, Diallo a un regard plein de haine. C’est une vraie racialiste car elle ne défend que les intérêts de sa communauté Noire.

Et ça ? C’est pas du racisme ?

Jon-Erik Harper

Diallo m’insupporte par son arrogance et son racisme nauséabond.

reuri

D’accord avec le principe de réciprocité.
Ils n’ont pas besoin de l’interdire aux blancs , puisque aucun white sensé n’irait perdre son temps dans des groupements ethnico-rastaquouères graisseux.

Dirk

100% d’accord !
« Il faut, quoi qu’il arrive, rester dans sa caste, sa race, son milieu. Que les Blancs aillent aux Blancs ; que les Noirs aillent aux Noirs. » Rudyard KIPLING

jones

les blancs n’ont pas de conscience raciale tels les arabes,les asiatiques ou les noirs,,j’espere que cet evenement anti blancs les eveillera
les femmes noires sont desesperees de constater que les noirs surtout aises ont tendance a epouser des blanches pour exp:dieudonne,noah,les artistes noirs,les acteurs noirs,les footballeursnoirs,les sportifs noirs en general et pour elles la faute incombe aux femmes blanches (et aux blancs) a qui elles refusent la presence a leur evenement raciste

a.picadestats

Pas d’accord du tout, le communautarisme est déjà trop installé chez nous!

S’ils n’arrivent pas a se débarrasser de leurs habitudes, ou de leurs soucis internes ( « luttant contre toutes les oppressions faites aux femmes noires » ..est ce un problème Français?Non! ) ces gens là n’ont qu’à faire leur regroupement dans un lieu strictement privé et discrètement.

Peg

Vous m’avez convaincue, vivement qu’on puisse se retrouver entre blancs!

jarno

la remarque n’est pas stupide, et je suggère à Kirkitadze que l’on organise une réunion réservée aux « hommes non musulmans ». On verra bien les réactions des uns et des autres.

Nicolas KIRKITADZE

N’étant pas musulman mais chrétien orthodoxe, cela ne me gênerait nullement, bien au contraire. Ma position est celle d’une liberté d’expression totale.

Cordialement

Nicolas Kirkitadze

Anne-Marie G

Ce genre de manifestation est assez insupportable. Se plaindre du machisme blanc alors que le machisme noir a inventé pour elles l’infibulation, l’excision et la polygamie, sans parler de la condition de poule pondeuse qui leur est réservée en Afrique et qui nous vaut la terrible menace de la surpopulation, c’est d’une ingratitude d’une rare indécence. Mais comme elles savent que les gouvernements européens leur passeront tout, elles jouent les enfants gâtés et s’écoutent, à l’opposé de leurs congénères africaines qui subissent sans broncher le statut d’inférieures qui leur est réservé.

Fifi

Elles n’ont aucune reconnaissance de vivre en France et se plaignent, tout comme un certain nombre d’immigrés ou de descendants d’immigrés qui ne se rendent pas compte de leur chance de vivre en France en comparaison du pays de leurs origines dont ils se revendiquent haut et fort. Le machisme de culture africaine, ou moyen-orientale, est à des années-lumière du prétendu machisme de culture occidental. Voici une carte de la justification de la violence conjugale dans le monde en 2013, c’est-à-dire du pourcentage de femmes âgées entre 15 à 49 ans qui pensent qu’un mari est en droit de frapper… lire la suite

Monique

Pardonnez moi ,mais cessez de faire des amalgames,moi black afro ,je suis reconnaissante envers mon pays d accueil qui nous a tendu la main et nous a donné ce que mon pays d Afrique n aurait jamais pu me donner.Je vis dans une famille multiculturalisme et je n ai aucun problème avec les blancs .J ai d ailleurs des amis blancs ,des gens merveilleux et jamais comme certains débiles je n ai voué rancune aux blancs sans à devoir rentrer dans les détails .Certains de me compatriotes peuvent se monter rancunier envers les blancs qu ils acusent d avoir piller… lire la suite

Nicolas KIRKITADZE

Chère Monique. Bravo pour votre commentaire. Vous avez entièrement raison : l’amalgame est toujours mortifère pour l’esprit et l’argumentation rationnelle.
Il y a des Noirs, des Asiatiques ou des Slaves qui sont bien plus Français que certains Français de souche. Je suis moi-même d’origine étrangère, ce qui ne m’empêche nullement (bien au contraire) de défendre ce que je considère comme mon pays : la France.

Cordialement

Nicolas Kirkitadze

Fifi

(suite) On voit bien où se situent les pays où les femmes acceptent la violence conjugale, tout comme elles acceptent la polygamie, l’excision etc… car pour elles, ça fait partie de leur culture, toutes les femmes vivent comme ça, donc elles trouvent normal d’être maltraitées. Pour 58% de Gabonaises, les hommes sont en droit de les frapper http://gabonreview.com/blog/58-gabonaises-les-hommes-en-droit-les-frapper/ Et les féministes de culture occidentale dénoncent le « machisme occidental » sans problème mais n’osent pas dénoncer, par peur d’être qualifiées de racistes, celui qui, en France, est autrement plus problématique car fait carrément régresser tout ce que le féminisme a fait, et… lire la suite

Fifi

(suite 2) Et ce qui se passe au quartier de la Chapelle-Pajol où les femmes ne peuvent plus marcher, est la parfaite illustration de ces hommes imprégnés de ces cultures venues d’ailleurs et dont les féministes n’osent pas dénoncer par peur d’être qualifiées de racistes. Quant à ce festival, interdire l’accès à certains endroits selon les races et les sexes, cela s’appelle de la discrimination revendiquée. C’est le résultat que dans ces populations, beaucoup se sont communautarisés et en plus, ne voient notre société qu’en affrontement, avec une haine de la France revendiquée, avec une haine de tout ce qu’elle… lire la suite

Fifi

(suite 3) J’ai oublié d’ajouter que c’est aussi le résultat que les dirigeants politiques sont très laxistes envers toutes ces populations immigrées très communautarisées et les privilégient aux autres, donc elles n’ont plus de limites. Elles testent continuellement jusqu’où elles peuvent aller et réagissent, comme vous dites, comme des enfants (bien trop) gâtés (et ces populations ne s’en rendent pas compte qu’elles sont privilégiées comme elles ont dans leur tête qu’elles sont des victimes). D’ailleurs, il y a eu beaucoup d’argent injecté dans les banlieues difficiles notamment (et ça continue…) et sans résultat. http://www.atlantico.fr/decryptage/nouveau-plan-600-millions-euros-pour-banlieues-tous-ces-problemes-que-argent-ne-peut-pourtant-pas-regler-jean-spiri-guylain-1056936.html

Andrej

Comme d’habitude : 2 poids, 2 mesures!
Les noirs et les musulmans ont droit à tout et n’importe quoi. Les autres, fermez vos gueules et soyez sages.
Nous sommes des moutons : l’élection de macron en est une preuve. On vote, à contre cœur pour lui, mais on vote tout de même pour lui. (Quelle démocratie!).
Et tout à l’avenant.
Cordialement.

Monique

Alors que ceux -ci les ont sauvés de leur misère .Je vis en Europe et j aime mon pays qui est la Belgique .Je respecte les lois de mon pays et je n emmerde personne avec mes uses et coutumes.Mon père m a toujours dit de respecter les lois du pays .Pour quelques débiles rancuniers ,beaucoup de ceux qui sont intégrés doivent payer le comportement de certaines personnes prisonnière du passé .

Monique

Mais moi Andrej ,je ne suis pas d accord avec eux ,je ne fais pas partie de ces personnes ingrates .Malheureusement le racisme existe chez les blacks même entre eux et surtout ceux qui ont adoptés le mode de vie occidentale .Combien de fois je ne me suis pas fais traiter de Bounty par mes compatriotes car trop éloigné des coutumes africaines.

Dominique

Bravo sur toute la ligne et merveilleuse et malicieuse conclusion.

Monique

Honte à cette femme ,ce festival n est que racisme de personnes frustrés prisonnières de leur passé.Pour rien au monde ,je ne participerai à un festival interdit aux blancs .Je connais beaucoup de blancs merveilleux ,qui eux sont les premiers à manifester pour les africains ,à mettre leur vie en péril pour aller faire de l humanitaire en Afrique par amour,adopter des enfants pour les sortir de leur misère .Je suis ni ingrate ,ni anti blanc et j ai beaucoup de respect pour eux .Cette femme ne me représente pas et me fait honte.

Allobroge

Vous n’avez pas tort sauf, sauf que cette manifestation est subventionnée, donc avec de l’argent public !Or de l’argent public qui promeut une manifestation aux relents racistes essayez donc avec des blancs ou de l’extrême droite comme il est convenu de les appelés ! Remarquez ça n’arriverait pas, donner de l’argent public sans droit de regard à des identitaires, FN ou autres patriotes il est peu probable que ça arrive.

Monique

Si ces gens ne sont pa content ,qu ils rentrent au pays et qu ils cessent de salir l image des gens reconnaissants et intégrés .C est à cause de ce genre de festival à la con que les gens deviennent racistes.Honte,honte à toi ,je désapprouve ce genre de festival raciste .Putain je suis folle de rage de devoir voir ce genre de comportement.

Tristana

Oui, pourquoi pas en effet cette condition « que les hommes aient le droit de se retrouver entre hommes et d’encenser la virilité …  » Par exemple, à l’instar de Caroline de Haas, et son » Osez le clitoris » qu’ils clament : Osons la b*te ! C’est ça qui élèverait encore plus le débat.

Torpillator

« Osons la bite ? » … Bah c’est la moindre des choses !!! … sinon on risquerait de ne pas plaire aux dames, ce qui serait fortement préjudiciable !

Anonyme

Je ne suis pas certaine du tout qu’une Caroline de Haas, qui se positionne en adversaire des hommes, apprécierait beaucoup.

Allobroge

« la solution ne doit pas être prohibitive mais pédagogique ».Là encore ce monsieur se fait du vent sous la Q…. parce que c’est fou combien en France on peut être pédagogue, on ne fait même que ça, de la pédagogie, mais en fait ça cache la lâcheté de nos gouvernants ni plus ni moins !

Allobroge

« ….Jakubowicz sur son compte Twitter. Il dénonce cependant « l’instrumentalisation par l’extrême-droite » » Car il va de soi qu’à l’inverse il n’y aurait pas d’instrumentalisation ?!…Y a qu’à croire !

Allobroge

le collectif Mwasi, une association « luttant contre toutes les oppressions faites aux femmes noires« .Et curieusement ce collectif se réunit en France ^parce qu’en Afrique et ça va de soi, il n’y a aucun problème ! Faut il être bête pour rester dans un pays où il y a tant de problèmes à l’encontre des femmes noires !

Tristana

Bon, on a pris bonne note que l’apartheid était dorénavant autorisé en France et que des personnes étaient autorisées à interdire – peu ou prou mais l’interdiction est bien effective – des manifestations et autres réunions dans des locaux publics à ceux qui n’avaient pas la même couleur de peau qu’eux, la toute bien pensante Anne Hidalgo a tranché ! Cela fera jurisprudence.

PUGNACITÉ

Dans le cas évoqué qui nous occupe ,il y a indéniablement dérogation à la loi car mise à l’index d’individus au motif de la couleur de leur peau blanche.
Les tribunaux ne semblent néanmoins pas d’en émouvoir.
Que cette attitude juridictionnelle ou de parquet fasse jurisprudence et nous les faces dites de craie puissent CHEZ ELLES ou chez nous et avoir légalement la possibilité d’être en lien avec des citoyens ayant des valeurs communes et non la Haine comme unique moteur.

BLEIZ

Non seulement il faut les laisser se gargariser de leur nègritude, mais il faut l’encourager. Les blancs et leur civilisation qu’il vomissent y ont tout à gagner, à terme.

Echec&Mat

Toute nouvelle partie de jeu ayant un commencent, et bien nous y sommes. Contrairement aux échecs, ce sont ici les noirs qui tirent les premiers. Provocation ou tout simplement une façon de tester le ventre mou de l’adversaire, au cas où il aurait encore quelle que réactivité défensive inattendue en réserve ? Si le gnou nouveau ne réagit pas, c’est que la bête est prête pour la phase suivante : c’est à dire, comme dans la brousse, on l’isole du reste du troupeau, puis on l’attaque dans ses parties vulnérables, puis on la découpe ! Tactique à l’africaine, pas besoin… lire la suite

CaptainCook

Vous perlez vrai, et ils ont l’instinct.

momo

alors qu’on ne vienne pas nous chercher des poux dans la tête quand on se plaint de trop d’immigrants dans nos villages, de sélection aux faciès dans le recrutement d’emplois et entrées de boites de nuit, de constatation d’avantages en logement ou soins médicaux.. ce ne sera pas du racisme juste du communautarisme!

Parlervrai

La « justice » française est tout à fait capable d’autoriser cette manifestation raciste et d’interdire un festival « réservé aux blancs » dans la foulée !

Andrej

Parlervrai,
La « justice » française du mur des cons est capable de tout, ce qu’elle a déjà prouvé à de multiples reprises.
Mais avec bayrou on est sauvé.
Cordialement

Parlervrai

Ha ha, la loi bayrou pour la moralisation de la vie publique, proposée par un ministre de la justice poursuivi par la justice ?

l\'Orcus

Etes vous obligé de mettre la photo de DIALLO ?
Je viens de déjeuner et cette vision me donne la gerbe ,déjà de l’entendre à la radio j’ai des maux d’estomac…
Vous avez raison il faut de la réciprocité et ne plus donner de subventions à ces festivals quel qu’ils soient.

Pierre SEBIRE

Non.. ce sont des partisans de l’appartheid à ou, voilà tout.

Mireille

Cette N. Djallo pue le racisme antiblanc à plein nez, et ne s’en cache même pas.