Fête de l’Aïd : à propos de la plainte de l’association L214…

abattage-halal.jpg

L’association de défense des animaux  L214 a annoncé dans un communiqué avoir porté plainte mercredi auprès du procureur de Dunkerque contre la société ovine Flandres Artois (Sofa), qu’elle accuse d’avoir vendu, dans le Nord, des moutons vivants à des particuliers pour être « abattus clandestinement » en vue de la célébration de l’Aïd el-Kébir.
L214 souligne le fait que ni les services vétérinaires (DDPP) ni la préfecture, pourtant alertés, n’ont réagi.

Bienvenue au club ! Vigilance Halal, que j’ai l’honneur de présider, se bat depuis plus de 10 ans contre les délits régulièrement commis au cours de cette liturgie sanguinaire de l’Aïd. Nous nous sentons moins seuls car, jusqu’ici cette association semblait éviter la question de l’abattage rituel et de tout ce qui tourne autour et avait même tendance à utiliser les images horribles d’abattage rituel sans le spécifier pour promouvoir une idéologie végane et antispéciste.

Le Nord, et plus particulièrement la zone Lille-Roubaix-Tourcoing est massivement islamisée. Un reportage récent a d’ailleurs défrayé la chronique à Roubaix et créé une grosse polémique. Nous avions largement dénoncé dans ces villes, il y a plus de 10 ans, la mise à disposition par les mairies de bennes à déchets dans les rues pour les abattages à la maison, « dans la baignoire »  comme on dit.
https://roubaix.maville.com/actu/actudet_-a&239;d-el-kebir&160;-la-ville-officialise-la-collecte-des-d&233;chets-d&39;abattage_13040-2030220_actu.Htm

En effet, on n’explique jamais que cette pratique a une justification religieuse car le père de famille, nouvel Abraham, doit tuer de façon rituelle le mouton devant sa famille réunie ; il accoutume ainsi sa progéniture à l’usage d’un couteau et à l’effusion de sang dans une liturgie sanguinaire de type archaïque. Personnellement j’y vois un lien avec la montée en puissance des agressions au couteau, le plus souvent par égorgement, que les médias n’arrivent plus à camoufler en faits divers. On estime qu’au moins 1/3 des abattages de l’Aïd ont lieu de façon illicite à domicile. On peut comprendre ces municipalités qui essaient d’encadrer l’inencadrable et d’éviter de se retrouver avec les déchets essaimés dans les terrains vagues de la commune, mais, ce faisant, elles participent à un double délit : complicité d’un acte délictueux d’abattage hors d’un abattoir et collecte de déchets réservée aux services d’équarrissage en raison de risques sanitaires spécifiques.

Nous allons observer avec attention le devenir de cette plainte car, en ce qui nous concerne, pour l’Aïd 2019, nous avons déposé en septembre 2019 une plainte au pénal à Mulhouse contre le syndicat d’ordures ménagère qui avait mis, là aussi, des bennes pour les déchets.
https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/pour-laid-le-coup-de-pouce-dun-syndicat-public-de-mulhouse-a-labattage-clandestin.

Au bout d’un an, aucune nouvelle de la plainte ! Ni classement, ni instruction ! Il est vrai que le covid avait fortement impacté toutes les activités du pays. Nous avons donc déposé une plainte avec constitution de partie civile et consignation de 2000 euros pour relancer la machine…
Depuis, aucune nouvelle, merci la justice française. Lorsqu’on constate la rapidité d’instruction et de fixation d’une audience dans une affaire récente survenue à Hendaye dans les Pyrénées-Atlantiques où une restauratrice qui avait refoulé une femme voilée au mois de juin, a fait de la garde à vue suite à la plainte de cette personne, et l’audience a été fixée début septembre ; on ne peut que constater une différence de motivation de la justice selon les délits.

L’association L214 semble donc prendre conscience de la réalité, bienvenue au club ! Cependant elle ne dénonce pas l’origine du problème, à savoir des pratiques exotiques, archaïques et cruelles liée à une religion qui pose quand même beaucoup de problèmes, à savoir l’islam !

Alain de Peretti

image_pdfimage_print
17

27 Commentaires

  1. Merci de cet article ! Il faut dénoncer et combattre cette pratique cruelle, barbare, totalement inutile et contraire à nos coutumes, nos croyances et nos lois (nous avons des lois contre la cruauté envers les animaux).

  2. L’abattage rituel halal ET casher devrait poser problème à tout le monde. Les pratiques abrahamiques ne sont pas françaises et nous révulsent. Vous imaginez bien qu’on ne va pas expliquer que c’est interdit aux musulmans à cause de leur pratique clandestine dégueulasse et que c’est permis aux juifs parce que c’est encadré.

    • Exactement H TRISMEGISTE
      Mais RL n’en parle jamais curieusement, « curieusement » façon de parler hein …

    • Tout à fait cher ami H T, les passe droits accordés aux Juifs sont inacceptables, mais voyez vous quelqu’un en France dire tout haut : chers concitoyens juifs, c’est pas bien ce que vous faites ?

      Maintenant si un jour l’abattage rituel était effectivement interdit (et sanctionné !) en France, il faudra s’attendre à un odieux trafic de malheureux animaux abattus clandestinement dans les règles !

      Il faudrait plutôt organiser un service d’importation de bêtes en provenance d’Afrique du nord, car il ne faut pas s’imaginer les musulmans et les juifs renoncer à leurs ridicules et passéistes obligations culinaires !

      • Il faudrait aussi interdire l’importation de viande tuée selon les rites religieux d’un autre âge et d’autres moeurs.

  3. Il me semble que ces plaintes n’aboutiront pas…
    Des amendements ont ajouté des exceptions sanitaires pour les rites religieux. C’est pour cela que l’abattage rituel est depuis la norme dans nos abattoirs et que L214 peut en faire des tonnes, en particulier sur l’abatage des cochons… fait souvent par des ouvriers musulmans, qui ont une adoration pathologique pour cet animal.
    L’exception est la norme. La minorité fait loi…
    Musulmans ET juifs se sont alliés pour financer le lobbying. Ils sont copains comme cochons quand il s’agit de faire reculer les lumières.

  4. égorger un mouton c’est pas plus horrible qu’égorger un samuel paty ou père hamel?

    • patphil,

      voir égorger un mouton par ses parents en faisant la fête quand on a 5 ou 6 ans ça prépare dans l’esprit à Samuel Paty ou père Hamel, non?

      • Mantalo, exactement c’est bien pour ça que les pères le font faire à leurs gamins dès le plus jeune âge car il n’y a que les cinglés mâles qui égorgent et en se foutant pas mal des souffrances qu’endure le mouton. Ne pas oublier que l’endoctrinement à éliminer les blancs et les juifs se fait dès le plus jeune âge !

    • Donc, selon toi, parce que ces tarés mahométans égorgent des gens dans la rue depuis des années, il faut en plus les encourager à égorger des milliers de moutons dans leur baignoire. Pauvre débile.

      • Gaz, égorger dans leur baignoire ? Mais ça se sont des barbares propres qui le feraient, eux les égorgent dans la rue, devant les HLM, tous ensemble avec le sang qui se répand sur la chaussée. La boucherie barbarie à ciel ouvert avec les barbares et les mouches en France pays soi disant civilisé avec un gouvernement complice qui laisse faire afin d’avoir leur votes pour conserver le pouvoir, tt comme ceux qui leurs vendent leurs moutons en sachant ce qu’ils vont subir !

  5. Bonjour , ils se comportent avec les êtres humains ( deux pattes ) comme ils le font avec les animaux , se sont des barbares .

  6. https://resistancerepublicaine.com/2022/08/06/xavier-raufer-lexplosion-de-linsecurite-dans-les-campagnes-video/ vidéo 13 minutes
    40 000 agneaux volés par an …. mais qui sont les voleurs ?, des chrétiens orthodoxes
    d’après Raufer
    il arrive à parler des utilisateurs de kalachnikov dans des affrontements entre bandes sans les nommer
    son constat … .le problème vient de la politique de la ville , pas des logements , mais de ceux qui y habitent,, voilà la vérité
    un bon constat avec quelques chiffres ,,,,dans les quartiers et villes désignées , sans designer les habitants ……. aussi des chrétiens orthodoxes?
    toujours la trouille d’être désigné raciste

  7. Lisse Lame dévoilée … Hou ! Des sens multiples, n’est-ce-pas ?

  8. Arrêtons de fermer les yeux et d’accorder des « dérogations » des lois existent, il suffirait de les appliquer, mais pour ça, il faudrait à la tête de l’état un mec courageux ce qui n’est pas le cas.

  9. Il faudrait un peu de cohérence dans les démarches « écolos » de cette nébuleuse écolo-gauchiste.
    Les LFI soutiennent l’islam politique jusqu’à la nausée, les cocos appuient le hamas dans la destruction d’Israël, le écolos de salon qui se font péter la sous-ventrière à ingurgiter du caviar, obtenu en éventant vivantes, des femelles estrurgeon… les voilà qui découvrent que l’égorgement rituel des impies… et accessoirement des moutons, par les fous d’allah, « c’est pas bien!
    Ils ont évidemment raison. Ils ne doivent cependant pas être en odeur de sainteté mohamétane, car leur démarche n’est pas populaire.
    Ce n’est pas comme ce béluga, égaré dans la Seine bouillasseuse.
    Tout est mis en œuvre, sous les caméras, pour sauver!!! ou euthanasier (re!!!) la malheureuse bestiole devenue la « protégée » d’hidalgo et de ses fans.
    Chacun sa cause: Les homme ou les bêtes!

  10. Merci Monsieur de Peretti. Je contribue de temps en temps à https://vigilancehallal.com/.
    Je suis pour l’interdiction sur le territoire national (et européen) de tous les abattages rituels et pour la plus stricte interdiction d’importation de toute viande issue de l’abattage rituel. J’en suis à me demander s’ils font aussi souffrir les poissons, je suis pour l’interdiction.

  11. Enfin ! Mais je pense que la solution viendra tôt ou tard d’une situation sanitaire qui dérapera. Vu les conditions d’abattage, vu le manque d’hygiène, je pense que ca arrivera. C’est déjà le cas avec certaines bactéries mais trop peu. Quand on voit que pour un virus peu letal on a pu mettre en place une mini dictature, une bonne bactérie hyper résistante pourrait avoir un impact énorme et décider enfin le pouvoir à changer les lois. Idem pour le casher oui.

  12. Et là, on n’entend pas l’autre taré insoumis, député de Paris, qui veut interdire les corridas !!!! les moutons ne sont-ils pas des animaux qui souffrent quand on les égorgent ?

  13. Que font toutes les associations de protection des animaux ? Comment tolérer de tels « traditions » à notre époque. Cela devrait être puni de lourdes amendes, voire de la prison pour les récidivistes. A mais c’est vrai nous sommes en France sous la tutelle européenne et qui plus est gouvernée par des incompétents peureux et sans courage. Des gens qui n’en ont rien a faire du peuple Français (Gaulois). Il est plus facile de nous coller des amendes pour infractions au code de la route. Voilà où nous en sommes.

  14. Bientot les FDS mangeront des insectes, donc le problème n’existera plus pour la majorité du pays…ceux dont la religion interdit cela pourront continuer leurs pratiques cultuelles dans la quiétude…

Les commentaires sont fermés.