Fiasco de la manif contre Zemmour : l’antiracisme ne fait plus recette

La junte médiatique pleure donc ses « morts au combat » – en fait un groupe de militants SOS Racisme énergiquement virés du meeting d’Éric Zemmour –, sans s’interroger sur ce qui serait arrivé à des patriotes s’ils avaient manifesté au meeting de Jean-Luc Mélenchon qui avait lieu le même jour, sans s’interroger non plus sur les agressions multiples dont sont victimes toutes les voix dissonantes, à savoir celles qui n’adhèrent pas aveuglément à l’antiracisme et ses avatars. Alors une ou deux torgnoles ne les ont pas tués, ces activistes, et ils les ont cherchées ! Et pour certains journalistes chahutés, je ne vais pas pleurer ! Ils se font jeter de partout de toute façon, à force d’avoir craché sur le peuple réel. Au fait, qui taguait hier des appels au meurtre des patriotes ?!

Ces antiracistes je les ai vus pour ce qu’ils sont, dimanche, à la manifestation anti Zemmour : à quelques exceptions près, ils haïssent la France dans tout ce qu’elle représente. Manifestation qui n’a d’ailleurs pas rameuté les foules. Nous autres, Gilets jaunes, faisions nettement mieux jadis. La Préfecture de Paris aussi faisait mieux avec nous, en crevant volontiers des yeux. Tandis qu’hier l’encadrement policier était très discret, voire inexistant. Et les braillards pouvaient tranquillement gueuler qu’ils détestaient « l’État, les flics et les fachos »

Quant aux fouilles des sacs, elles étaient bien sommaires et tellement polies lorsque je me souviens de tutoiements et bousculades à l’attention de copains ayant le malheur de porter un gilet de la mauvaise couleur, selon la Macronie. Exception faite pour moi qui ai, par provocation je l’avoue, répondu au gendarme qui me contrôlait et m’interrogeais que je n’étais pas là pour soutenir les manifestants. Là, j’ai eu droit à une vérification d’identité en règle et à des regards soupçonneux, jusqu’à ce que je lui rappelle que nous nous étions déjà vus dans une autre manifestation et en donne la preuve.


https://www.youtube.com/watch?v=N8hGRNImDgw

Voilà où nous en sommes en France : le système protège ses ennemis et flique les défenseurs de la France. Génération Identitaire est dissout mais pas les ultraviolents Antifas. C’est bien la preuve qu’il sont les petits chéris du pouvoir. Et puis il ne faudrait pas mettre en danger un fils de député ou de juge venu crier sa révolte bourgeoise dans une manif ! Quant aux autres, ils étaient sous la protection des syndicats, ce qui les rend intouchables.

Et ils se savaient en sécurité ces petits agneaux, notamment un qui a spontanément lancé à propos de ses camarades partis à Villepinte et à ce moment retenus par la police : « Vaut mieux être nassés que lynchés par 3 000 fachos ! » En fait, les « fachos » n’étaient pas 3 000 mais au moins 15 000, ce qui fait une certaine différence. Par contre, comme me l’a dit un passant avec une certaine ironie, chez les anti Z il y avait autant de photographes et cameramen que de manifestants. L’antifascisme ne ferait-il plus recette ?!



Ils étaient aussi venus avec des slogans plus indigents les uns que les autres ; dont celui de cette proprette étudiante en sociologie, récitant à un journaliste son catéchisme vivre-ensembliste appris dans ses cours, en même temps qu’elle brandissait crânement sa pancarte : « Zemmour, jette-toi dans le canal, meeeerde ! » Je suppose qu’elle voulait parler du canal de l’Ourcq… Plus loin, on lisait : « Fuck Off Nazis »… Quelle audace et quelle recherche : à faire trépigner La Rochefoucauld de jalousie !

Faut-il préciser que les appels au meurtre de Zemmour étaient légion ? Mais là ça passe et tout le monde s’en tape du « brun flippant », « ressassant ses obsessions nauséabondes pour le plus grand bonheur de fans éplorés et de nervis violents », ainsi que l’a si « objectivement » rapporté le torche-merde Libération.

https://www.liberation.fr/politique/elections/zemmour-a-villepinte-un-brun-flippant-20211205_WCZDOUPTMJC4NFOYXXZITGVRYM/

Et, osant tout, un syndicaliste a même pris le micro pour pointer les dangers du terrorisme. Pas n’importe quel terrorisme : celui de l’extrême-droite… Oui, vous avez bien lu. Et il balançait ça au cœur d’un quartier de Paris islamisé à outrance et où le grand Remplacement n’est pas une vue de l’esprit. Sur BFMTV, le soir-même, la très résistible Alice Coffin en rajoutait une louche avec ce « danger ». Le déni du réel à ce point, c’est du grand art !

 



Si j’ai bien compris, le programme de ces « génies » de la politique, c’était : « Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos » ; « Paris Antifa » ; « La rue elle est à nous » ; « De l’air, de l’air, ouvrez les frontières ». Sans oublier : « Tout le monde déteste Éric Zemmour ! » On va aller loin avec ça…

Je ne sais pas s’il faut que jeunesse se passe mais j’aimerais assez que tout cela trépasse !

Charles Demassieux

(Photos & vidéo : Charles Demassieux pour Riposte laïque)

PS : je tiens à féliciter ici-même Karim Ouchikh, que j’ai autrefois eu le plaisir de recevoir sur Radio Courtoisie, pour son ralliement à Éric Zemmour. Et j’attends toujours d’un des conseillers de ce dernier qu’il daigne enfin répondre à ma proposition d’entretien pour Riposte laïque. Il s’y était engagé. La parole donnée c’est important, et j’ajoute que nos lecteurs méritent le respect. C’est dit !

image_pdfimage_print
52
1

36 Commentaires

  1. Charles Demassieux , moi aussi j’ai pu constater depuis quelques années maintenant à la fois dans le cadre de mes ex activités de militants RN puis pendant les Manifs pour tous et plus recemment en tant que soutien des Identitaires (lors du rassemblement pour protester contre la décision de leur dissolution) et actuellement en tant que partisan de Zemmour, que les flics pourtant très majoritairement FDS (du moins ceux à qui j’ai eu à faire , pas un seul divers parmi eux) nous portent désormais à nous , patriotes une hostilité palpable qui chez certains confine à la hargne politique pure

  2. (suite)
    et simple .Je peux témoigner par mon experience personnelle que contrairement à une idée reçue tenace mais aujourd’hui périmée , les flics actuels (contrairement à leurs aînés d’autrefois) ne sont absolument plus  » de notre côté  » comme on l’entend encore parfois dans les rassemblement traditionalistes et patriotes . Leur haine et leur brutalité à notre égard va bien au delà de l’exécution des ordres , il y a une part d’adhésion personnelle évidente dans l’hostilité qu’ils manifestent à notre camp politique . Il y a 25 ans la plupart des policiers étaient clairement de droite , ce n’est absolument plus le cas aujourd’hui .

    • Exact, j’ai 68 ans et je suis retraitée de la PN, j’ai honte de ces « policiers » qui préfèrent pruner pour un masque mal mis que de lutter contre la délinquance et le terrorisme, il faut dire qu’à mon époque en dessous de 15 et une note éliminatoire, et enquête des RG, on était recalé, aujourd’hui c’est 6 de moyenne et pas d’enquête,je sais que certains ont des casiers J. !

      • Hélas Desgans c’est la même chose dans tous les corps de métier de la fonction publique et des grandes entreprises nationales.
        Terminée l’idée de « service public au service du public ».
        Je sais de quoi je parle, j’ai passé ma vie à naviguer entre salarié du service public, indépendant, et salarié du privé.

  3. Les islamistes sont le cul dans le beurre. Plus nécessaire pour eux de nous imposer leur présence par la force, les gauchistes font le travail, pendant que les assassins potentiels contemplent depuis leur balcon.
    Elle est pas belle la vie ???!!!

  4. Heureusement que Z s’est levé pour lancer la reconquête et virer tous les traîtres « progressistes », tous les islamo-compatibles qui ont tous un point commun : la HAINE de notre pays et de notre culture millénaire. L’acharnement de quasiment tous les médias et de toute la presse contre lui démontre qu’il a bien déclenché un tsunami qui ira loin, quel que soit le résultat de la présidentielle.

  5. Quand on voit les slogans de tous ces « antifas », on se demande si on est dans une manif ou dans la cour de récréation d’une école primaire.

  6. faut quand même reconnaître que ces parasites ont l’art d’exaspérer et qu’il est trés difficile de se retenir pour ne pas leur taper sur la tronche

  7. Le « Fuck off Nazis! » des « antifas » dont les couleurs rouge-blanc-noir sont les couleurs du drapeau à croix gammée et aussi de leur drapeau habituel est très révélateur de la mentalité des « antifas » de 2021.

  8. Très bien écrit : comme d’habitude !
    Hier soir je me suis aperçue que BFMTV a bien mieux suivi l’actualité de Zemmour que C News, qui a invité les pires salopards d’opposition, nul ne sait pourquoi… et toute la soirée, Zemmour y a été massacré : ce qui m’a vraiment surprise.

    Le vent tournerait-il sur C News ?
    A surveiller de près.

    Quant à ces petits cons très bien définis par vous, ils sont, sans le savoir, les fils des pires communistes radicaux d’inspiration maoïste et staliniste, responsables de 150 millions de morts ! Ils devraient être interdits en pays civilisés !

    • OUI effectivement tous les salopards étaient réunis sur CNEWS.
      J’ai appris sur VA que le CSA demandait à Cnews de diversifier les intervenants car, d’après le CSA, cnews n’inviterait que des gans de droite voire d’extrême droite. Alors que toute la journée se succèdent des LREM, des socialos, des communistes. La seule émission où est représentée la droite c’est celle de C. Kelly. Car Praud reçoit tutes les tendances politiques. Bravo le CSA police macronienne des radios et TV.

    • Oui même constat pour CNEWS ,je crois que les juges tiennent CNEWS par les « balloches », si l’on peut dire, s’ils en font trop pour Zemmour ils peuvent leur couper l’antenne.
      Donc ils sont obligés d’inviter des guignols proposés par le CSA ( comme ce-plus- belle-la-vie-communiste ou l’inénarrable Saillé) soit disant contradictoires.
      Par contre, pour être juste, la mère « Levy » et le père Goldnadel sont parfois difficilement supportables
      même s’ils sont encore du bons coté.

  9. Toute honte bu, ils n’ont plus aucune gêne de la ramener sur les plateaux concernant les violences subis par les milita,ts d’SOS racisme. Ils sont offusqués sur le fait qu’on puisse s’en prendre à une femme qui aurait dit.Attendez avant de me soigner qu’on ai des images. Les a t’on entendu lorsque les force de l’orddre trainaient les femmes au sol lors des GJ. Les a t’en entendu quand d’autres se faisaient agresser par les mêmes force de l’ordre pour une simple masque.Ces journalistes et intervenants sont à gerber.

    • en tout cas ils étaient là pour filmer la scène, de plusieurs cotés, le hasard faisant bien les chose, ils pourront dire « j’étais là »

  10. Il y a un peu d’exagération concernant les antifas, il étaient juste venus pour une partie champêtre avec tout le nécessaire, cocktails molotov, barres de fer, pavés, cailloux, la panoplie habituelle du parfait pique niqueur, ils ont pris sur la gueule, ils l’ont pas volé.

  11. J’ai découvert Alice Coffin hier, pour la première fois en interview. On voit très bien qu’elle souffre psychologiquement, elle est psycho-dérangée. Elle est mal dans sa peau, ça doit être un sacré merdier dans sa tête. Je peux me tromper, mais elle me laisse l’impression d’avoir subi un grave traumatisme dans sa jeunesse ; a t-elle côtoyé la famille Duhamel ?

    • Nan Le Blob, nan nan pfff…!
      Je pense que ses parents ne changeaient pas ses couches quand il fallait. Ça abime…

  12. Zemmour ou pas Zemmour, la vraie nature (des sous-hommes sans couille et sans neurone) de ces prétendus « antifas » est connue de beaucoup depuis un bon bout de temps maintenant. Ce que j’aimerais le plus, c’est que quelqu’un inflitre ces « antifas », « Black-blocks » et autres « No-borders » et fasse un documentaire à charge, au vitriol sur eux à leur insu. Ce serait un bon coup de pied au cul pour la bien-pensance. De toute manière, il arrivera bien un jour où quelqu’un sifflera la fin de la récréation pour eux et alors là, on va voir comment ils vont se comporter.

  13. Et ayons une pensée pour Abdelmajid , délinquant notoire , chance pour la :FRance , émule du sinistre comique Bellatarte, qui a eu le courage se serrer le kiki de l’infect Zemmour…..

  14. Quand on voit les manifs nationalistes où les beaux drapeaux colorés de nos anciennes provinces sont fièrement brandis parmi les drapeaux tricolores et qu’on compare avec les drapeaux rouges et noirs de plus en plus cernés par des drapeaux de « culs en l’air », on voit deux peuples : Celui de la joie et de la fête, des airs de flonflon et à l’odeur de bons pâtés, l’odeur de la vie !
    Et le monde des gauchos à l’odeur rance des mal lavés, du shit et de la mauvaise bière. Le camp de la tristesse !
    Choisis ton camp camarade.

  15. On dirait qu’il commence à arriver à EZ ce qui est arrivé autrefois à JMLP. Eric Zemmour devrait, à l’avenir, mieux se protéger. MLP serait bien venue, à l’insu de tous, de lui prêter quelques membres du DPS (département protection sécurité du FN) fondé par son père en 1984 qui doit encore exister.

  16. Combien de fachos antifas ont été eborgnes ? Aucun ! On ne tire pas sur ses complices. Sur d’honnêtes gens pacifiques, feu à volonté ! Et surtout, visez les yeux !

  17. Ça ressemble beaucoup aux éructations des chemises brunes de 1938 : interdire, à tout prix, à ceux qui pensent différemment de s’exprimer. La Fontaine disait  » garde toi, tant que tu vivras de juger les gens sur la mine  » . C’est souvent vrai. Mais il faut reconnaître que dans le troupeau hurleur, ils ont des bonnes têtes de gauchistes !

  18. A la vue de tous ces clichés, il est clair que notre pays a besoin d’une grande opération de nettoyage avec usage de l’hygiène sociétale. C’est quoi ça, vous direz vous, et bien réfléchissez un peu. On prend un grand bol d’air, on retire le CO2 pour faire plaisir aux escrologistes, on retire l’oxygène pour redonner vie aux forêts et on fait respirer ce qui reste aux antifas et autres cafards, parasites de couleur noire ou brune, etc….

  19. Quand je vois tout ces « crétins congénitaux » d’antifa ,toute cette « gôchiasse » qui nous deversent leurs diarrhéé verbale nous sommes en droit de nous demander si la FRANCE est encore un pays démocratique !Ce soit disant pays des droits de l’homme ; soit disant pays des libertés . Parce que , quand on observe comment la FRANCE est gouvernée , pas étonnant que nous sommes la « risée » de l’europe VOIR du monde avec ce paltoquet qui sert de président .

  20. J’ai connu un homme pervers narcissique qui avait le même comportement étouffé, vénéneux, glauque que Coffin lorsqu’il s’exprimait.
    §§§
    Ne pouvant faire face à la puissance de l’intelligence éclairée du candidat Eric Zemmour pour une Société Française Autochtone respectée dans une France estimée, la gauche se dévoile dans toute l’indigence intellectuelle de ses nantis attachés à l’opacité déloyale, confiscatoire de l’appareil d’état; ces nantis, mondialistes corrompus, perdent pied dans une spirale de démence haineuse, agressive.

    « Reconquête! »
    Eric Zemmour Président.

  21. La revanche est en marche , mare de l’invasion nous ne sommes pas le dépotoir du monde.

  22. il n’y a pas plus raciste, fasciste, antisémite, collabo que cette engeance qui s’auto proclame antifa et autres, nous pourrit la vie depuis 40 ans et est un des vecteurs qui amène au terrorisme et à l’insécurité

  23. Ils viennent d’annoncer que les journalistes ne couvriront plus les meetings qualifiés ( à tort ) de racistes !
    C’est donc la fin de la pluralité d’opinions et l’officialisation de la pensée unique qui sévit depuis 40 ans dans notre pays !
    Dorénavant nous n’aurons donc plus que la pensée LGBT , woke , cancel culture , c’est à dire macronienne déjà en application concernant toutes les manifs organisées contre le passé sanitaire dans toute la France tous les samedi et à l’encontre de Trump dans les élections américaines en 2020 ! C’est donc une technique mondialiste pour faire taire les peuples ! Il va falloir s’organiser contre cette mafia !
    Macron util

  24. Ils sont en train de légaliser la pensée unique mondialiste ! Les journalistes financés par eux , ont fait savoir qu’ils ne couvriraient plus les meetings de Zemmour !
    Ils l’ont déjà fait à l’encontre de Trump ! Ils l’ont aussi fait en ce qui concerne toutes les manifs contre le passe sanitaire ! Il va falloir s’organiser ! C’est un véritable hold up sur la liberté de pensée de la part de la mafia du nouvel ordre mondial !

Les commentaires sont fermés.