Fiction : Martine Aubry sera élue en 2012, et mise aux arrêts trois mois plus tard !

Il n’y a pas que Pierre Cassen et Christine Tasin qui s’amusent à faire des romans de politique-fiction. Un lecteur de Riposte Laique, François Marty, nous a fait parvenir  cet  essai, accessible sur internet, que nous recommandons à nos lecteurs.
http://fiction-marty.blogspot.com/p/telecharger-le-livre.html
Dans son scenario, Martine Aubry, déjouant de manière surprenante les pronostics de la primaire socialiste, l’emporte le 16 octobre, malgré un premier tour très défavorable. Une victoire qui laisse perplexe François Hollande et ses amis… Dans la foulée, elle est élue présidente de la République, le 6 mai 2012. Malheureusement, au bout de trois mois de pouvoir, elle est victime d’un coup d’ État militaire, suite à une situation économique difficile et à des émeutes graves que le gouvernement ne parvient pas à endiguer. Elle est mise aux arrêts de rigueur, ainsi que Bertrand Delanoë et Laurent Fabius, et le pays est alors dirigé par le général de Boisguibert.
Étonnamment, celui-ci constitue un gouvernement d’union nationale, en demandant à tous les partis de lui fournir des idées, et les meilleurs d’entre eux. Très rapidement, l’armée règle le problème des émeutes, en ne faisant que six morts, tous du côté des émeutiers.
La suite est truculente. Le 1er janvier 2013, la France abandonne l’euro, et revient au franc. Elle décide de bloquer les remboursements de ses intérêts pendant cinq années… Et pourtant, malgré les cris venus des autres pays européens, la vie continue !
Deux mois plus tard, l’armée organise un référendum, qui voit le peuple consolidé massivement, par son vote, la politique menée depuis quelques mois.
Ce livre de politique-fiction propose une approche différente de celui de Pierre Cassen et Christine Tasin. Mais il a un inconvénient : il sera sans doute caduque le 16 octobre prochain, contrairement à celui de nos amis. Raison de plus pour en profiter, et vous régaler…
Paul Le Poulpe 
 

image_pdf
0
0