Fillon, un espoir au rabais

French Prime Minister Fillon cuts a tricolour ribbon during the inauguration of the Al Ihsan mosque in Argenteuil near Paris

Un fameux proverbe du Roman de Renart dit : « De deux maux il faut choisir le moindre. »

C’est vrai. Toutefois, les maux restent des maux. Et si je souscris à l’appel de Josiane Filio ici-même, qui préconise de voter « Fillon en masse », « pour contrer le vote musulman », je ne me fais pas beaucoup d’illusions quant à la sincérité d’un homme d’appareil, rompu à toutes les ficelles du métier et assoiffé de pouvoir.

Certes, contraints et forcés – pour l’écrasante majorité des Français de conscience –, nous devrons déposer notre bulletin dans l’urne, ainsi que notre obole, pour arrêter la possible ascension d’Alain Juppé, lequel n’a jamais eu que mépris pour ce que nous représentons, à commencer par notre identité chrétienne, souillée une nouvelle fois de la plus abjecte façon par ces médias immondes.

Il faut pourtant avoir en tête que François Fillon ne saurait être le représentant de nos valeurs, les siennes lorgnant dangereusement du côté du capitalisme débridé, ce même capitalisme qui conduisit Giscard d’Estaing et son Premier ministre d’alors, Jacques Chirac, à légaliser – par un décret du 29 avril 1976 – le regroupement familial, source de nos malheurs.

Ceci n’empêcha cependant pas ces industriels immigrationnistes, friands de main d’œuvre pas chère, de délocaliser dans des pays moins gourmands en impôts et, bien sûr, moins tatillons en matière de droit du Travail. Et, comme il impossible pour une bouteille d’un litre d’en contenir dix, la France fut débordée par un afflux de populations qui avaient pour bagages un ressentiment lié à la colonisation et une culture religieuse sans concession. On connaît la suite…

Revenant à François Fillon, que dit-il, justement, à propos de l’immigration ? Dans son programme, il propose de : « maîtriser l’immigration légale » ; « organiser l’hébergement des demandeurs d’asile dans des centres dédiés » ; « subordonner l’acquisition de la nationalité française à l’assimilation des étrangers » ; « conclure un nouveau traité Schengen », car « la France ne doit pas sortir de l’espace Schengen ».

A cela je réponds qu’il faut mettre un terme définitif à l’immigration inassimilable en provenance du continent africain ; expulser en masse à défaut de régulariser au cas par cas, puisqu’il suffit d’une poignée de migrants pour perpétrer des attentats de grande ampleur, comme nous l’avons hélas vérifié ; enfin : recouvrer nos frontières. Autrement dit : quitter l’espace Schengen !

Si elles sont manifestement plus volontaristes que celles d’Alain Juppé avec son « identité heureuse » – traduisez : dépouillée de sa substance vitale ! –, ces propositions sont insuffisantes et n’appuient pas là où ça fait mal : l’islam.

Quid de l’islam, en effet ? Par grand-chose en vérité, sinon une énième mouture du « vivre ensemble » ! François Fillon « souhaite créer « une instance de concertation entre l’Etat et l’Islam en France », qui soit différente du CFCM. Selon lui, cet organisme devra être dirigé par « des théologiens, des hommes et des femmes respectés qui puissent servir d’intermédiaire ». Sur le financement du culte, François Fillon souhaite interdire les fonds étrangers mais sans recourir à de l’argent public, estimant que « les musulmans sont suffisamment nombreux en France pour financer leur culte ». » (Source : planet.fr)

C’est oublier un peu vite que si vous tendez la main à un musulman fidèle à sa foi, un jour ou l’autre il vous arrachera le bras !

Alors oui, je choisirai le moindre mal, en attendant mieux pour la présidentielle. Si, par aventure, François Fillon était élu à la tête de notre pays, autant le prévenir qu’après quatre années de curée, orchestrée par la meute hollandiste sur le corps déchiqueté de la France, et s’il perpétuait la descente aux enfers qu’on nous impose depuis trop longtemps, beaucoup ne se révolteraient plus dans les urnes mais dans la rue…et pas seulement armés de pancartes !

Charles Demassieux

image_pdfimage_print

26 Commentaires

  1. Article résumant ma pensée, et, sans aucun doute, celles de beaucoup de nos compatriotes lucides sur l’ISLAM, et sur le « personnage » …

  2. Fillon … s’il est élu, sera la dernière chance, avant le grand bordel ! Il aura intérêt à ne pas louper son mandat. Tout comme Marine d’ailleurs …

  3. Après Ziscard, Mitterrand, Chirac ,Nagyu y bocsa Sarkozy,
    françois , nouvel avatar qui la foutra dans le ….FI(ll)ON de la masse débile des veaux

  4. Fillon Juppe Sarkozy Hollande TOUS a foutre dans le même sac je ne leur en veux pas c’est leur job de se foutre de la gueule des Français moi j’en veux aux Français qui votent depuis 40 ans POUR CETTE racaille mais aussi aux abstentionnistes des lâches qui préfèrent rester chez eux et ne pas devoir choisir entre UN candidat faiblesse intellectuelle ou paresse en attendant IL n’y a pas d’autres alternatives soit MLP soit finir comme nos amis grecs !!! 2017 et l’une des élections LES plus importantes de la 5eme république Alors reveillez vous si vous voulez être libre rejoignez MLP

  5. Chers Amis Patriotes,
    N’attendons rien d’un candidat à l’élection présidentielle qui ne s’engage pas, indépendamment de ses autres promesses, à : —
    1/ dénoncer tous les Traités signés et paraphés -au nom de la France- dès lors qu’ils nuisent notre souveraineté.

    Il n’existe aucun plan B.

    Si le prochain gouvernement décide (conformément aux promesses faites lors de la campagne électorale) de prendre toutes les dispositions ad hoc pour que la police de l’air et des frontières (PAF) puisse appliquer les décisions de reconduites des étrangers en situation irrégulière dans leur pays d’origine.

    Mais la Souveraineté de la France ne semble pas préoccuper les ténors de l’UMPS.

  6. Fillon est à l’évidence le moins mauvais des candidats en lice.
    Son fil rouge est, depuis longtemps, la désétatisation de la France, que personnellement j’appellerais volontiers sa désoviétisation, tant est envahissante la bureaucratie qui étouffe tout et toute initiative dans ce pays.
    Dès lors, agiter le spectre d’un « capitalisme débridé » dont notre pays n’a jamais, en 2016, été aussi éloigné, relève plus du fantasme et d’un discours de type mélenchonien que d’une analyse sérieuse.
    C’est le moins mauvais parce qu’il fut le disciple de l’eurosceptique Séguin et qu’à l’évidence il garde dans un coin de son esprit le souverainisme de son mentor.
    C’est le moins mauvais parce que (à suivre)

    • Parce que des enculés se sont réclamés d’être socialiste Alors qu’il ne l’était pas et se sont cantonnés à être des Islamo collabo continuateur d’une politique de droite initiée par Giscard et Chirac vous allez élire un fumier qui veut Supprimer la sécurité sociale, la protection chômage tout en continuant à vous en faire payer les cotisations. Par contre pas 1 mot sur la plétore de politiques grassement rétribué par le peuple notamment par le biais des régions qui a doublé le personnel, Rien sur ces émoluments scandaleux qu’il s’attribu en tant qu’élu représentant du peuple Rien sur ses propres émoluments à lui. Sa cible N’est pas l’islam mais le peuple, vous Français quil veut plumer

      • 1/ vous devriez d’urgence prendre des cours d’économie.
        2/ Fillon n’a jamais dit qu’il allait « supprimer » la Sécurité Sociale ou la protection chômage, juste faire en sorte que ces systèmes ne soient plus des incitations à la déresponsabilisation.
        3/ Je n’ai jamais dit que Fillon serait parfait, juste qu’il est, en l’état actuel et à mon avis, le moins mauvais.

    • Ne confondez pas bureaucratie et oligarchie. La « bureaucratie » administrative que vous condamnez est celle de nos services, les meilleurs du monde : médecine, sécurité sociale, police, pompiers, postes, justice, impôts, etc…Si vous voulez vous en passer, allez aux States, où l’on vous recoudra 1 doigt si vous perdez la main.
      Si vous ne voyez pas la capitalisme débridé des délocalisations et de l’immigration, ce ne sont pas les yeux qu’il faut vous changer, mais le cerveau.

      • Le vôtre n’aurait-il pas été lavé ?
        Occupez vous des problèmes français, ICI ET MAINTENANT.
        Essayez de les voir et de les connaître ; stop à l’aveuglement, aux comparaisons-ALIBI, aux slogans du mensonge et de l’INERTIE.
        Vous confondez gravement, le Système s’en réjouit, les métiers et la bureaucratie autour… on nous fait le coup à chaque fois.

        Depuis des années je pratique les droits social, du travail, fiscal, comptable, la gestion, l’organisation administratives, les services publics, et je constate les usines à gaz, l’énorme bureaucratie, les gaspillages, toutes choses très nuisibles que l’on pourrait, si on le voulait politiquement, considérablement diminuer pour le bien de TOUS.

      • Nos services, les « meilleurs du monde » comme vous dites – discours de gauche typique – nous coûtent si cher que nous sommes obligés d’emprunter pour payer tous ces « services » à la mode soviétique.
        Et nous empruntons auprès de qui ? Des pays du Golfe.
        Arrêtez donc la caricature (typique de la gauche mortifère) avec les USA, ce pays a un niveau de vie supérieur au nôtre et ce n’est certainement pas grâce à vos sacro-saints « services publics ».
        Raisonnement typiquement franchouillard de celui qui n’est jamais sorti de son trou, et qui ferait bien de s’acheter un cerveau, comme vous dites.

  7. (suite)
    sur les questions de société, il est le plus réticent au politiquement correct adepte de la « cage aux phobes » dont nous parle E. Zemmour.
    Sur l’islam, c’est celui qui à ma connaissance a tenu le discours le plus clair, parlant du danger de l’islamisme, et de la nécessité de distinguer les autres religions (catho, protestantisme, judaïsme…) de cette saloperie d’islam.
    Je suis de ceux qui adaptent leur opinion à ce qu’ils voient et entendent, et quand j’entends MLP nous dire que l’islam est compatible avec la République, ou que je constate ses accointances avec l’Iran des Mollahs, qui ne vaut guère mieux que l’Arabie s., je me dis qu’en l’état, Fillon est le moins mauvais.

    • Mais monsieur Jacques, c’est le manque de conviction et les abstentionnistes qui tuent à petit feu le pays !
      Vous adaptez votre opinion en fonction du dernier qui a parlé et sans qu’à aucun moment vous vous interrogiez sur le passé et le bilan de celui qui vous a « brossé dans le sens du poil ».
      Par contre, que Fillon le fasse, ou le prépare sans vous en parler et dans votre dos, ne vous pose aucun problème du moment que ce ne soit pas Marine.
      Votre -2 est bien mérité et je ne vous ferez pas le plaisir de vous en infliger un supplémentaire !

      • Parce que vous supposez, ça vous arrange, que les abstentionnistes s’ils votaient voteraient comme vous ?
        Pour beaucoup c’est un vrai choix : un rejet de TOUS les politicards indignes qu’ils ont sous les yeux. Ils rejettent tout chantage visant à les « obliger » à aller voter. A ce propos, Mme Marine (qu’on ne peut plus appeler Le Pen si j’en crois ses affiches pour la Présidentielle) avait dit être pour le vote obligatoire. Quelle monstruosité ! C’est une affaire individuelle d’âme et conscience, les gens sont adultes et libres. Cette position en dit donc long sur la vision de la société et de l’homme comme si on n’était pas assez écrasé par cet ETAT obèse et tyrannique !
        Elle en est où ?

      • J’en suis à moins 5, voyez-vous. Et que vous m’en mettiez un de plus ou pas est de peu d’importance.

        Vous ne me donnez pas d’argument sur MLP et le fait qu’elle ait dit que l’islam était compatible avec la République (de ce pdv je pense être plus clair qu’elle) ou sur les accointances du FN avec l’Iran des Mollahs, qui ne valent pas mieux, que je sache, que les monarchies du Golfe : c’est le choix entre peste et choléra.
        Sur le fait que Fillon peut mentir, c’est possible mais pas plus que pour Fillon, puisque n’ayant jamais été en responsabilité, par définition personne ne peut certifier qu’elle fera ce qu’elle a dit (quoi d’ailleurs ? puisque sur l’islam elle n’est pas claire).

      • (suite) et comme vous dites, je suis prêt à accorder ma confiance à MLP si étant la dernière à parler, elle me convainc… j’attends.
        PS : il est certain que n’étant d’aucun parti, n’ayant d’intérêt nulle part au contraire de certains ici manifestement, sauf l’intérêt de mon pays, je suis ouvert à ceux qui ont vraiment des arguments, et non des certitudes ou des anathèmes.

    • @jacques
      À ce stade là on ne peut même plus appeler ça de la naïveté, c’est bien pire.

  8. Stupidités proportionnelles au bourrage de crâne. Juppé, Fillon, même combat. Tous deux sont du même sérail. Tous deux ne feront rien pour contrer cette invasion. RIEN et vous serez cocue. Et ne comptez pas sur une hypothétique rébellion dans la rue. Il ne se passera rien. La rue sera aux luttes sociales point. Les primitifs comme nous, les patriotes, seront interdits de manifestations pour qu’il n’y ait pas d’émeutes dans les banlieues. Alors Charles? Heureux d’être un futur cocu?

    • Oui, exactement. C’est maintenant qu’il faut descendre dans la rue. Quand ils pétochent à l’approche des élections, pour orienter la masse qui n’a pas pigée et retourner les cohortes d’opportunistes et de ‘je suis le troupeau’. Créons le parti RIPOSTE LAIQUE et présentons des candidats.

  9. Identité malheureuse et accommodements déraisonnables, non merci je ne fais pas confiance à ceux qui nous ont mis là où nous sommes pour nous en sortir.
    Votez Marine

  10. Il y a une petite différence : FILLON tient quand même davantage au catholicisme !
    Il était contre la résolution concernant Jérusalem à l’UNESCO mais ce n’était pas pour défendre les 3000 ans de présence israélite , c’était pour défendre la chrétienté !

Les commentaires sont fermés.