Finale de Coupe Davis : l’étonnant choix de Lille…

Publié le 21 novembre 2014 - par - 1 933 vues
Share

TennisCoupeDavisFan de tennis, je m’intéresse évidemment, au grand événement qui se prépare – dans la plus grande discrétion des médias – la France contre la Suisse en finale de la Coupe Davis. L’occasion, rare, de peut-être remporter le saladier d’argent.

D’abord, le lieu choisi pour la rencontre m’a quelque peu étonnée : Lille, qui comme chacun sait est le « temple du tennis » sport préféré de la population exotique, très représentée dans cette ville, (comme dans beaucoup de villes du Nord), ce qui comble de joie la Maire, puisqu’ « elle s’emmerde dans une ville où tout le monde est pareil et qu’elle aime le foot ! ». Comprend qui peut.

Puis, un peu par hasard, je suis tombée sur un article d’un journal gratuit, traitant du sujet. Google apporte d’autres précisions, fort intéressantes. A savoir que : visiblement Lille ne disposait pas d’un stade pouvant accueillir de grandes rencontres de tennis. Qu’à cela ne tienne : c’est au stade Pierre Mauroy, qui reçoit habituellement les rencontres de foot (50 000 places) qu’aura lieu la finale. Moyennant quelques menus travaux pour transformer le stade de foot en court de tennis devant accueillir les 27000 spectateurs attendus : 150 tonnes de terre battue amenées par 5 camions, 3 tonnes de colorant rouge, installation du court sous la pelouse rétractable du stade, à 4,50 mètres de profondeur.

Un « petit bémol » : la température dans le stade : 14°, des odeurs et beaucoup d’humidité…d’où l’installation d’un chauffage d’appoint à 80000€ qui ne chauffera qu’une partie des spectateurs (6000 sur 27000) les mieux placés et les joueurs. Pour résoudre ce problème la FFT fournira une couverture aux spectateurs qui ne sont pas aux places bénéficiant du chauffage…Non, non, ce n’est pas une blague !!

Pour la Coupe Davis, le tennis prend ses quartiers au stade Pierre-Mauroy de Lille | La-Croix.com

Quelques questions se posent, me semble-t-il :

– N’y a-t-il pas en France suffisamment de villes possédant les infrastructures nécessaires et installées pour un tel événement ? Ce sont les contribuables lillois qui doivent être contents !!
– Qui décide du lieu de ce type de rencontres ?
– N’y aurait-il pas une magouille quelque part ?

« La finale de la Coupe Davis doit offrir un rayonnement international au stade Pierre Mauroy » selon La Croix ( ?) Voire…

Malgré des conditions loin d’être optimum, je souhaite une belle victoire à nos joueurs, qui, contrairement à d’autres sports, ne sont jamais avares d’une Marseillaise.

Oriana Garibaldi

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.