Flandre : les musulmans menacent un ministre qui leur interdit d’égorger halal

Publié le 9 août 2015 - par - 37 commentaires - 3 945 vues
Traduire la page en :

CochonMoutonLe 24 septembre 2015, le monde musulman célèbrera l’Aïd el Kébir, la Fête du sacrifice qui voit des hordes de moutons égorgés rituellement, soit cruellement, sans nul étourdissement préalable. Or, l’union Européenne a déjà pris position  en ce domaine, dès 2012. Un règlement absolument détaillé, précis et pragmatique, pour la protection de la santé des consommateurs et dans le droit au bien-être des animaux, enjoint aux Etats membres l’étourdissement préalable des animaux (Voir Commission Européenne – Direction générale de la santé des consommateurs).

Mais, en Belgique, la majorité des organisations musulmanes annonce s’opposer à ces mesures, menaces et avertissements à l’appui. En s’opposant directement à un  ministre belge, elles défient en fait simultanément les Autorités européennes. L’issue de la confrontation est donc du plus haut intérêt.

Bien entendu, en raison du principe hypocrite généralisé – surtout pas de vagues – les média, quand ils le font, communiquent médiocrement à ce propos : un  maigre articulet, de ci de là, résumant en peu de lignes le conflit naissant. Devant cette offensive à l’encontre du Droit, une importante association de défense des animaux – GAIA – vient à l’appui des autorités, en se gaussant du projet de plainte envers un ministre parce qu’il veut faire appliquer la législation européenne. « C’est trop absurde » assène la directrice de Gaia, Mme Anne De Greef. Mais le conglomérat musulman va plus loin : si le ministre reconnaissait cette forme d’abattage comme une tradition culturelle flamande, il pourrait bénéficier d’une exception au règlement européen, en vertu d’un rite religieux.

Antique tradition  culturelle flamande ? Tiens donc ! Les musées du monde entier ne regorgent-ils (sic) pas de tableaux de ce magnifique P.P. Rubens qui a peint tant de scènes religieuses, y inclus l’abattage rituel de moutons sans étourdissement ? Plus sérieusement Gaia conclut, paraphrasant le ministre : le bien-être animal doit être pris au sérieux, d’autant plus que la législation de l’Europe est claire comme de l’eau de roche.

Quelle est à ce propos la position des autorités belges ? Un bref schéma s’impose. Le Royaume est régi par divers gouvernements, dont les cinq suivants : pour les questions « nationales », le gouvernement fédéral, à l’échelon inférieur, les gouvernements régionaux, de la Flandre, de la Wallonie, de l’agglomération Bruxelloise et enfin celui, peu ou prou, des « cantons rédimés » germanophones.

La position des musulmans de Belgique est claire, impérieuse voire arrogante et menaçante. Une cinquantaine d’associations musulmanes exigent du gouvernement flamand qu’il annule sa décision interdisant l’abattage sans étourdissement dans les abattoirs mobiles prévus. Que se passera-t-il si le ministre n’entend pas se soumettre à leur diktat ? Elles annoncent des « dommages », menace clairement exprimée quoique non autrement précisée. Ce jour de fête deviendra un  jour de tristesse. Ajoutant à ces menaces, les organisations préviennent le ministre qu’il sera responsable de « tous les dommages » s’il ne répond pas à leurs exigences. Pour couronner l’ensemble, les musulmans boycotteront les ventes belges et importeront leur viande depuis les pays étrangers, plus respectueux de leurs rites ancestraux et religieux. (Note : en dehors donc de la zone européenne vu la législation !).

Reconnaissons au ministre Ben Weyts le courage de maintenir sa décision en dépit du climat insolite créé, tout simplement l’opposition à la Loi, qu’il faut supprimer sous les menaces. Comment en Droit qualifier cette attitude ?

Il faut lier le climat régnant au sein de trois Régions aux composantes politiques. En Flandre, le NVA (Niew Vlaamse Alliantie – Alliance néo-flamande) est le parti majoritaire. Le noyau fondateur (en minorité actuellement) visait l’indépendance à terme de la Flandre, mais une majorité entend défendre la culture flamande contre la tache d’huile francophone (Franse olie vlek) et l’influence « étrangère ». Le parti socialiste, qui s’appuie sur le vote musulman y est bien minoritaire. La résistance à l’islamisation y est donc plus marquée qu’en Wallonie, socialiste, ou à Bruxelles à forte proportion de musulmans. Ainsi conforté, le ministre Weyts a déclaré avec force qu’il ne se laissait pas impressionner et qu’il s’en tient à sa décision d’interdiction « menaces ou pas.»

Pour la Région Wallonne et pour la Région de Bruxelles,  les positions sont bien  moins tranchées, pour le motif énoncé ci-dessus. En Wallonie, même interdiction d’abattage sans étourdissement dans les abattoirs temporaires. Mais la situation est moins explosive,  car les organisations musulmanes entendent encore dialoguer avec le ministre wallon  responsable de tendance CDH (Centre démocrate humaniste – centre gauche) plus sensible à l’électorat musulman.

Quant au gouvernement de la Région bruxelloise, à forte concentration musulmane, le problème a été éludé avec soin. L’abattage rituel sans étourdissement reste encore autorisé cette année d’une manière générale. Toutefois, il est prudemment avancé qu’une « solution structurelle » (?) sera proposée l’année prochaine, timide annonce vaporeuse qui préserve le présent. Gaia aura toute raison de suivre ce dossier d’un œil plus que vigilant.

Le bras de fer surgit donc surtout en Flandre. Point extrêmement important pour l’avenir : qui l’emportera, le ministre et sa légitime décision ou les organisations musulmanes, officielles  et privées, bien groupées et qui entendent basculer le ministre et, à un  échelon plus élevé, faire la nique à la Commission Européenne ? L’enjeu est de taille : résister aux exigences musulmanes ou franchir une marche de plus vers l’islamisation.

Marc Halestrel

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
mika

Ils vont arrêter d’imposer leur religion et leurs traditions? On est en France ! On respecte la vie animale! Pas content? M’en foue!

ComteDeGretsch

A propos : le site qui permet de vérifier sur pc ou smartphone, le mode d’abattage, grâce au numéro d’abattoir semble définitivement HS (erreur 404). Quelqu’un sait-il ce qu’il s’est passé ?
L’adresse du site : http://www.verifiez-abattage.fr/
Le site avait fait l’objet d’un article dans riposte laïque :
https://ripostelaique.com/halalisation-le-site-verifiez-abattage-nous-remercie-et-nous-apporte-quelques-precisions.html

Denis

C’est ce que je disais à deniaud… depuis cet article, justement

Josette

C’est vraiment une honte et une régression du bien être animal dans nos pays laïques,cela me choque énormément que le courage politique n’est pas à la hauteur pour protéger les plus vulnérables ,des êtres vivants ,certes malheureusement destinés à être manger,mais justement ! la moindre des choses,serait de leur éviter le pire ,et l’égorgement à vif atroce a été aboli en Europe , le tournant pris dans les années 60- 70 contre la souffrance animale avait aboli l’égorgement à vif et promus l’étourdissement,donc,pourquoi cette régression?
Aucune religion ne peu imposer la torture d’animaux dans nos pays laïques.
Il faut avoir le courage de protéger nos valeurs et de ne pas accepter cette régressions.

myriam warnier

Vs rêvez … abattage sans étourdissement, après avoir infligé les pires sévices avant : transports ds des conditions intenables, sans eau, sans nourriture pdt des heures . Et les animaux, vaches, boeufs, taureaux, chevaux moutons, chèvres, tous sentent qu’ils vont mourir… C’est horrible.

spronck

ca devrait etre interdi partout l’abattage sans etourdissement……il faut arreter toutes ces facons horribles de tuer des animaux,veaux,vaches,cochon,mouton,cheval,chiens,chats,oie etc……………….

obi.wan

C’est aussi une affaire de gros sous. Distinguer les abattages en Halal et non halal imposerait deux filières de découpes et non une. Ce sont donc les abattoirs qui ne veulent pas dépenser le coût d’une filière supplémentaire qui sont complices objectifs de cette situation. Pourtant la logique serait l’étourdissement sauf éventuellement pour la viande halal dont les musulmans, seuls utilisateurs, devrait supporter le coût supplémentaire. Ici aussi on ne voit que la possibilité de voter FN, car ni Hollande, ni Sarkozy, ni Jupé ne défendront l’honneur des Français devant le pouvoir islamique.

Denis

Aucune exception!
Dans les années 60 ou 70, les musulmans mangeaient ce qu’il y avait.
Qu’ils aillent manger halal chez eux, ou qu’ils mangent comme nous.

ALPHA ... OMEGA .

Aucune exception , vous avez raison ; de plus au sujet de la consommation de la viande de porc , il y a deux versets ; voici le premier :
– Sourate II – verset 173 :
“Allah ne prohibe pour vous que les chairs mortes , le sang , la viande de porc ou dédiée à un autre que Allah . Qui en consomme toutefois par NECESSITE , non par insolence , non plus que par transgression , SUR LUI POINT DE PECHE . Allah est Tout pardon , Miséricordieux .”
[ 1995 , Berque ]

Denis

Merci!
E utiliser à profusion.

ALPHA ... OMEGA .

Voici l’autre verset ,

– sourate 5 ; verset 3 :
Illicites vous sont rendus , ( … ) la viande de porc , ( … ) . QUICONQUE SERA CONTRAINT PAR LA FAMINE , et non par sa propre obliquité , au péché , SERA AUTORISE A LE FAIRE . ( … ) .
[ 1995 , Berque ]

Herbert Sogno

Il y a 3 objections majeures sur le plan de la loi à l’abattage rituel :

1 – La dérogation dont il bénéficie est illégitime. En effet, les dérogations se doivent, c’est le bon sens, d’être accordées pour soulager d’obligations, administratives ou autres, quand le bénéficiaire est soumis à une contrainte plus importante que les autres de son fait, et sans risque de préjudice pour autrui.
Elle ne peut pas servir pour s’exonérer d’un interdit fondé sur la morale, vous ne pouvez pas être exceptionnellement autorisé à faire du mal au motif que vous êtes circoncis ou que vous croyez qu’un assassin vous a montré le chemin à suivre il y a 14 siècles. Là on est dans l’absurde complet, dans un film, enfin bref. Un interdit moral doit être valable pour tout le monde, sans distinction, la morale n’est pas à géométrie variable ( ça vaut pour les corridas et les combats d’animaux …. )

2 – Elle est anticonstitutionnelle ; la république est laïque, la religion n’a pas à intervenir dans les affaires publiques ; rien n’est plus publique que le corpus des lois ; exit la dérogation pour motif religieux dans les textes de loi ( la république est aussi indivisible donc ça vaut aussi pour les corridas et les combats d’animaux )

3 – Le fait que de la viande issue d’animaux abattus rituellemement puisse attérir dans l’assiette de personnes qui n’en ont pas l’exigence est théoriquement illégal. En effet, une loi européenne sur le traitement des animaux élevés pour leur consomation stipule que tout doit toujours être fait pour leur imposer le minimum de souffrance possible. En conséquence, les animaux abattus rituellement qui ne seront pas consommés par les pratiquants idoines étant amenés à vivre des souffrances inutiles, ils n’ont pas lieu de l’être. L’étiquetage devrait donc également être obligatoire. Le clientélisme auquel s’est livré l’UMP sur ce sujet en étouffant dans l’oeuf toute tentative dans ce sens ( 2 projets de lois interrompus l’un après l’autre, d’un sénateur et d’un député ) ne devrait jamais être pardonné.

ComteDeGretsch

Je suis persuadé qu’il y aurait quelque chose à faire au niveau juridique

Denis

Vous avez parfaitement raison!
Et en plus, maintenant, à part des listes susceptibles de changer régulièrement, il est devenu difficile de vérifier les conditions d’abattage de l’animal.

Hellène

A mon avis, la Belgique cédera…Pour ne pas perdre des clients (économiques et électoraux).

ComteDeGretsch

Dommage on n’entend absolument pas les chrétiens sur le sujet. Je ne sais pas s’ils sont au courant mais dans la bible il est bien écrit qu’il est interdit de consommer de la viande d’un animal sacrifié à une ou des idoles, ce qui est le cas de la viande halal.

Denis

A approfondir…

mika

Exactement.. Il adore Mahomet (qui était un homme) donc c’est une secte!

ComteDeGretsch

Et on nous bassine à longueur de journées avec les soit-disant “musulmans modérés” qui seraient *l’écrasante majorité*. C’est la preuve que non : la majorité des musulmans veulent égorger dans la souffrance, ce qui n’est même pas exigé par le coran.
Et ils menacent de s’approvisionner hors de l’UE, mais le plus simple c’est qu’ils partent eux-même de l’UE. Ceux qui acceptent les lois européennes pourront rester.

Pierre Malak

Il appartient à ce ministre Ben Weyts de déposer une plainte auprès du Parquet de monsieur le Procureur du Roi, au motifs de “chantage”, “menaces de rétorsion” et, éventuellement, si cela s’avérait exact, de “menace de mort”.

Si les vociférateurs ne peuvent être identifiés, il suffit de déposer cette plainte contre inconnu. Le Parquet fera le nécessaire pour identifier les vociférateurs… J’ajouterai encore que ce ministre devrait citer tous les députés et journalistes présent comme témoin. Cela renforcerait considérablement le poids de sa plainte.

On n’a pas le droit de refuser s’exécuter une décision légale. Que ces exécrables barbares acceptent cette décision. Ce sera déjà un tout petit pas – le tout premier ! – vers l’intégration…

Denis

je ne crois pas que ce Ministre Flamand cédera, contrairement à ce que j’ai lu.
Mais pourvu qu’il soit aussi inspiré que vous le suggérez!

Denis

Petit oubli : j’espère que vous ne manquerez pas de nous tenir informé de l’évolution.

Denis

Rien ne les arrête!
Il est temps de les refouler définitivement de nos terres… et de les empêcher de nuire encore une seule fois.

Dany Barthouil

Il ne reste plus qu’une solution radicale…si les pays européens en ont la volonté, le courage…: interdire tout abattage halal (Oups! ça fait combien d’abattoirs en France?y compris Intermarché et Charal..) et si représailles: grande rafle des islamistes concernés et expulsion!! Certains Français ont bien aidé Hitler pour la rafle des juifs!!…

Pierre Malak

Parfaitement vu !

Je vous soutiens.

lulu

Où sont les associations de protection animale dans notre pays pour mettre fin à ces coutumes barbares et moyenâgeuses ?

LauraV

elles luttent et luttent (Brigitte Bardot en tête) mais se heurtent à un mur au niveau de l’État, nos politiques étant complètement inféodés aux religieux (juifs et musulmans car l’abattage rituel concerne ces 2 cultes)

Herbert Sogno

“Elles lutent, elles luttent”, désolé, mais c’est vraiment timide. Il faut savoir qu’elles sont presque toutes des repères de gauchistes, avec des façon de faire de gauchistes ( ostracisation immédiate des penseurs autrement ) et si on prend L214, qui avait mené une enquête courageuse dans les abattoirs Charal, depuis plus rien. Ils ne se sont même pas associés à la campagne d’affichage qui avait réuni fbb, oaba, pmaf et quelques autres encore. Non, sur ce dossier, le politiquement correct les bloque complètement, ou disons énormément.

Dany Barthouil

Ce n’est pas le politiquement correct qui les bloque mais les histoires de gros sous, comme pour la tauromachie avec en plus un Valls (PS..) fana de corridas, S.Royal , à l’écologie..??, la souffrance des animaux ils s’en foutent, aux abattoirs encore plus, ne voulant pas “froisser” leurs protégés islamistes…Il faut quand même voir les sauvetages réalisés…ce qui n’est pas encore fait, le sera à force de sensibiliser le public..comme pour les cirques..déjà certaines Mairies les refusent, et ce n’est pas grâce à l’Etat..!!mais par les campagnes d’information. Sans aide ni soutien officiel, tout doit être fait petit à petit!

Denis

Contrairement aux musulmans, les juifs consomment la totalité de leurs viandes casher, et les taxes en sont payées par le seul consommateur.
A cause des envahisseurs, ne nous en prenons pas gratuitement et injustement à d’autres…

Frankl E.

La France accorde une dérogation générale : l’abattage rituel sans étourdissement est autorisée ! ( principalement “halal”)
La France à la traîne de l’Europe : 9 pays interdisent l’abattage rituel !
Certains préfets ( côté d’or) demandent même aux mairies de prêter des terrains pour les centres d’abattage mobile le jour de l’Aïd !
Chez nous, les musulmans n’ont même pas besoin de menacer, on leur accorde sans broncher !

deniaud

bonjour FRANKL,
“certains préfets ( côté d’or…”
vous vouliez dire “côtes d’Armor” dans le 22 ????
Justement j’avais demandé à mon super U dans le 17 qui m’a promis ( ?) qu’ils travaillaient uniquement avec l’abattoir de Surgères 17. Fort bien, mais hier, le bœuf était étiqueté : 22 ( 2 premiers chiffres de l’abattoir sur le paquet en libre-service).
J’attends toujours leur promesse de m’envoyer un courrier postal depuis plusieurs jours….( concernant leurs abattoirs en Poitou-Charentes).
Alors ?

IMPORTANT : RR recherche actuellement la liste réelle et à jour !!! des abattoirs pratiquant le rituel halal.
L’OABA officiel donne certains renseignements mais… pas après 2013 je crois.

Si les lecteurs connaissent un moyen sûr et officiel de savoir, et de nous transmettre rapidement, c’est le moment pour dénoncer cette barbarie cruelle et polluante AVANT la fête de l’Egorgement du 24 septembre 2015.
Amitiés patriotiques de Pierre, lecteur de RL, de RR et d’autres sites patriotes.

Dany Barthouil

Je pense que vous pourrez avoir une liste auprès d’une association de protection animale: One Voice, 30M d’Amis, FBBardot. C’est ainsi que j’ai appris qu’Intermarché a ses abattoirs, halal, ainsi que Charal chez qui il y a eu une video diffusée sur FBook

Denis

J’achetais avec deux listes, en recoupant, à savoir celle de l’OABA, et celle éditée par Le Point en 2012 (Liste des abattoirs d’ongulés domestiques agréés CE” du Ministère de l’Agriculture.
En plus, je vérifiais éventuellement aussi sur internet, avec une application.
Mais depuis que le débat a été relancé, il y a quelques semaines, comme par hasard cette application ne semble plus fonctionner, et personne n’a réagi.
J’ai donc perdu du temps à essayer de trouver une liste complète sur le site du Ministère, ce qui n’a pas été facile, mais comme par hasard les informations ne sont pas accessibles quand on veut ouvrir les fichiers…
J’espère que quelqu’un nous aidera!

ComteDeGretsch

Personnellement j’ai arrêté de consommer de la viande bovine, quasiment impossible de trouver de la viande garantie non halal. Même chose pour la viande ovine, mais je viens de trouver une ferme près de chez moi, qui confie l’abattage à un abattoir situé dans un village, et qui ne pratique pas d’abattage rituel.

Denis

C’est la seule solution! Avec la crise des éleveurs en prime, on verra bien s’ils continuent à nous empoisonner encore longtemps avec leurs produits frelatés…

obi.wan

La viande est halal à 100% en Ile-de-France et 51 % dans le reste de la France dixit le Conseil général de l’Alimentation, de l’Agriculture et des Espaces ruraux en 2011 : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/454716-polemique-sur-le-halal-et-la-souffrance-animale-dans-tout-ca.html

Lire Aussi