Floyd-Traoré : festival d’amalgames

Publié le 8 juin 2020 - par - 14 commentaires - 730 vues
Traduire la page en :

Lorsque j’enseignais encore en collège, j’avais un jour exhorté un gamin noir de 12 ou 13 ans à travailler pour son avenir. Sa réponse avait immédiatement fusé.

  • Madame, avec tout ce qu’on nous a fait, c’est normal que je ne travaille pas, vous nous avez fait souffrir.
  • – Ah ! Et que t’a-t-on fait ?
  • Ben vous savez … !
  • Non, de quoi parles-tu ?
  • Des esclaves.
  • Okay, tu veux qu’on en parle. Alors es-tu un esclave ?
  • Tes parents ont-ils été des esclaves ?
  • Tes grands-parents ?
  • Tes arrière-grands-parents ?
  • Je les connais pas.
  • Mais tes parents t’ont-ils dit qu’ils avaient été esclaves ? C’est des choses dont on parle dans les familles , ça se saurait su !
  • Ben non.
  • C’est clair. Donc toi et les tiens vous n’avez pas souffert. Alors maintenant je vais te parler de moi. Je n’ai jamais pratiqué l’esclavage, ni le trafic d’esclaves, ni y ai participé indirectement, d’aucune façon. Mes parents, mes grands-parents, mes arrière-grands-parents, et au dessus, non plus. Je suis professeur d’Histoire et je ne cesse de vous parler de liberté, d’égalité, de droits des hommes. Alors puisqu’aucun des tiens n’a jamais souffert d’aucuns des miens, qu’est-ce que tu viens m’emmerder ? Prends ton stylo et écris. Et te demander de prendre ton stylo, ce n’est pas pratiquer l’esclavage.

À contrecœur le gamin avait pris son cours, car c’était un sacré cossard. Or j’évoque cette histoire pour dénoncer les amalgames qui sont faits à dessein depuis la mort inadmissible de Georges Floyd. Nous l’avons déjà écrit, un policier ne peut s’ériger en justicier même face à des délinquants.

Que des manifestations se soient produites pour défendre les droits de l’homme face aux violences policières dont, rappelons-le, ce sont essentiellement des Blancs qui ont été victimes depuis novembre 2017 avec les Gilets jaunes, je suis la première à l’approuver.

Mais c’est là qu’interviennent les amalgames.

D’abord Adama Traoré, ce n’est pas Georges Floyd. Loin, très loin de là. Traoré et avec lui plusieurs membres de sa famille sont de véritables et violents délinquants. Pour autant, on ne peut justifier les violences policières… si tant est qu’elles aient eu lieu, ce qui est toujours débattu. Mais voilà un premier amalgame.

Deuxième amalgame, on prétend manifester pour les droits, mais en même temps on se livre à une discrimination anti-Blancs, et les revendications légitimes contre les violences policières se trouvent transformées en revendications de Noirs contre Blancs. Dans un tel cas, puisque les Noirs parce qu’ils sont noirs s’en prennent aux Blancs parce qu’ils sont blancs, ils font preuve de racisme. Voilà un sacré retournement de situation. Ils ne revendiquent donc plus contre les violences policières mais contre les Blancs, ce qui est un appel à la guerre civile. Et dans une telle guerre, ils ne sauraient certainement pas les plus forts. Non mais, c’est quoi cette connerie qui veut que les Blancs s’agenouillent devant les Noirs ? Nous nous trouvons dans une situation semblable à celle de ce petit élève dont je vous parlais plus haut.

Troisième amalgame : un certain nombre, ou plutôt un nombre certain de délinquants se joignent aux manifestants et crient le plus fort pour attiser la haine, provoquant des émeutes afin de se livrer au pillage des magasins. Ils rentrent ensuite chez eux les bras chargés de marchandises qui alimenteront leurs insupportables petits trafics.

Quatrième amalgame : des Black Blocs, des petits fafs de l’ultragauche, s’infiltrent également, afin de dégrader encore plus la situation, commandités par des mouvements politiques qui font leur beurre dans les situations de chaos afin de récupérer le mouvement qui n’en est plus un comme nous venons de le constater. Même tactique que durant les manifestations Gilets jaunes.

C’est pour toutes ces raisons que, en colère contre les violences policières et judiciaires, je ne manifesterai pas. Je n’apporterai pas mon soutien à des crapules anti-Blancs car je ne suis pas masochiste. Je n’apporterai pas mon soutien à des petits salauds blancs commandités. Je n’apporterai pas davantage ma caution aux petits salauds pillards en me joignant à eux.

Mais en tout état de cause, tous ces désordres allant enclencher la guerre civile, je n’hésiterai pas, même, et surtout, à mon âge, à  me lancer dans la mêlée afin de défendre ma conception d’une France débarrassée de ceux qui la salissent, politiques, racistes, impérialistes européens, traîtres de tous bords.

Louise Guersan

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
zantafio

Il est normal de faire un amalgame entre Traoré et Floyd vu que c’étaient deux fils de putes

superdupondt

on a retrouvé la tv en noir et blanc !! a 18h00 sur bfm,cnews,lci, france info on adroit aux memes images !! enterrement de floyd en direct !! manif de paris en direct!! a l’antenne les memes eructations de militants noirs devant des journalistes tortillant du fion !!

Lise Côté

Bonjour Louise. Je suis émue par le texte que je viens de lire. Vous dites exactement ce que je ressens. Je suis québécoise et personne n’ose dire ou écrire une partie de votre texte. Le 1er ministre canadien Trudeau s’est agenouillé, à ma plus grande honte, plus de 8 minutes dans une manif à Montréal contre le racisme. Disons que ce n’est pas surprenant de sa part car quand il est en Inde il se déguise en indien. Cette situation commence à diviser les noirs et les blancs; il n’y aura pas de gagnant. Merci pour ce texte, je commence à avoir confiance en l’avenir puisque je constate que des gens se tiennent debout, la tête haute, au lieu de s’agenouiller. Bravo pour votre texte et de ne pas avoir peur de l’écrire.

Anton Bruckner

Les merdias ont trouvé le feuilleton de l’été. Vivement la fin du mois de septembre. En attendant, bonnes vacances sans Adamo ricoré et son correligionnaire le gentil géant de minnéapolis.

soizik franquin

merci Louise pour votre commentaire, j’ajouterai que ce serait salutaire qu’on parle de ce que la france et d’autres pays européens ont apporté à l’afrique, il faut faire la part des choses, les crapules qui ont pillé ce continent, avec l’aide et l’aval de certains de leurs dirigeants africains, n’étaient pas majoritaires, et depuis que les” mechants blancs” sont partis, ça s’entretuent allègrement, aucun efforts pour se prendre en charge pour des bienfaits légitimes et aisés à mettre en place : education, conditions sanitaires ( il n’y a pas besoin d’infracstructures gigantesques pour nettoyer les rues, créer des fosses d’aisances), cultivez la terre pour une auto suffisance alimentaire, une bêche et un rateau ça se trouve aisément, tracer des rigoles pour irriguer les terres, etc…

Anne-Marie G

Je ne crois pas que la raison puisse convaincre dans cette situation. Si votre élève a pris son stylo c’est qu’il a senti que vous étiez pleine d’attention pour lui, il a voulu vous payer en retour à sa manière. Mais vous n’avez pas changé son opinion. Car être persécuté dans nos pays de culpabilité blanche, c’est une rente mais en plus un moyen de justifier sa paresse et son non désir de s’intégrer dans une civilisation si différente et supérieure à bien des points de vue, notamment scientifique et technique, à celle d’où l’on vient. Aussi à tout prendre, ils n’ont pas d’intérêt à changer de logiciel, même s’ils n’en sont pas tout à fait dupes, mais si les gauchos blancs le leur fournisse gratos, c’est Byzance et il ne faut pas être ingrat.

Éric des Monteils

Amalgame ? Oui, en effet : les deux étaient de pures canailles.
Et n’ont eu que ce qu’ils méritaient ; seul les crétins de gauche pas très bien finis ne comprennent pas çà. Au point de se coucher devant le nouveau dieu noir !

Andrè navarre

Ma chère Louise ,vous avez fais une analyse parfaitement juste de
cette situation en France comme surement a l,ètranger, je vous en
remerçie infiniment, bravo Madame et encore merci.

GLANDU

Floyd, Traoré ne sont que des exemples opportunistes pour les fabricants du chaos. S’ils voulaient ils pourraient inventer l’envoi sur la lune des subsahariens qui étaient trop vieux pour travailler et dont on voulait se débarrasser. Tout est bon pour mettre le feu dans un pays tellement haï qu’il n’arrête de vous nourrir.

Ivan Greindl

Merci Madame, pour cet excellent article et vos réponses qui ‘sentent le vécu’.
‘Agenouillés devant des Noirs’ : c’est là un vrai non-sens, certes. Mais QUI en a donné l’exemple, je vous le demande : eh bien, le Pape François lui-même. Si sa motivatioin était noble, son ‘humilité’ était aussi inutile que caricaturale. Les innombrables photos valent le détour :
https://www.loophaiti.com/content/le-pape-appelle-au-respect-de-larmistice-au-soudan-du-sud

Sylvestre Pin

Merci, madame. Un peu de raison dans le tumulte actuel serait bienvenue. Accuser les blancs de toutes les ignominies est non seulement une calomnie, mais est insupportable.Si la vie avec les “blancs” est insupportable ils ont le droit de rejoindre tel autre pays plus accueillant en Afrique

André LÉO

“La France est colonisée par ses ex colonies” avait dit V.Poutine. Il avait omis de préciser que cette annexion de la France était en train de se produire avec l’aide militante active du gauchisme bobio. Ces militants de l’absurde aident les étrangers nés en France -ou venus d’ailleurs,- afin qu’ils détruisent ce qui protège la France et ses habitants.

Le vivr’enssembl’ mortifère à la Soros, c’est la mort programmée de la Nation, de notre Identité, de la Laïcité, de nos Libertés, du Droit inaliénable à la Liberté d’expression et de pensée.
Les milices de l’islamo-gauchisme ont chassé la police de nos quartiers. L’open society des communautarismes mondialisés se met en pace.

Dufrêne Colette

Merci pour votre regard qui met en perspective !

Clovis

Louise je n’ai qu’un mot “à vous dire” : BRAVO pour votre révolte salvatrice

Lire Aussi