Foire de Digoin : le préfet interdit la vente de fusils de chasse !

Publié le 5 septembre 2016 - par - 28 commentaires - 2 335 vues
Traduire la page en :

Chasse3Du jamais vu en Saône & Loire de mémoire de chasseurs et d’armuriers. La 38e édition de cette foire rurale avait pourtant pour thème préparé de longue date La chasse et la pêche, avec de nombreux stands inédits. Mais la préfecture a fait connaître sa décision au dernier moment. 

 

Henri Reignier qui préside aux destinées du comité de la foire avec une solide équipe de bénévoles était confiant pour cette édition 2016 : « Digoin entourée de cours d’eau, de zones boisées et de terres de grande culture, est donc naturellement prédisposée pour ces deux nobles sports que sont la chasse et la pêche… nous accueillons gratuitement environ 15 000 visiteurs… » (Ndlr JC : 3 jours durant, 200 exposants, sur 14 000 m2). 

 

Depuis presque 40 ans la Foire de Digoin est l’un des rendez-vous très prisés en Saône & Loire, terre d’élevage de la race charolaise, parmi d’autres spécialités agricoles, gastronomiques, touristiques et industrielles. C’est dire qu’ici nous sommes au coeur de la France rurale et ancestrale, façonnée par les hommes costauds du terroir. C’est dire aussi que tout ce qui se pratique dans les campagnes règle le travail et les loisirs. Dont la chasse et sa régulation de gibier et le tir sportif. Le monde de l’armurerie étant évidement au centre d’une économie réelle. Parce que, qui dit armurerie, dit fusils, carabines, pistolets, revolvers, arcs, arbalètes, munitions, équipement, ball-trap… et taxes.

 

Bref un secteur économique à part entière, assorti de lien associatif et social très visible dans les campagnes. Mais d’une convivialité jugée un peu trop de souche, défendant des valeurs inadmissible en haut lieu, chez les traîtres à la république française. 

 

Chasse4Secteur donc que tous les gouvernements s’ingénient à torpiller, ne supportant pas que des citoyens soient armés. Et encore moins quand la volonté politique des islamo-collabos dirigeant la France est que les Français ne puissent pas riposter aux terroristes islamistes. Or simultanément on apprend que : «  Mme Cazeneuve dispose de trois chauffeurs armés pendant que son époux de ministre de l’Intérieur interdit aux Français le port d’armes à feu. Indécent et monstrueux quand le bilan provisoire des attentats islamistes est de 250 morts grâce à la passivité complice gouvernementale. La nouvelle révélée par Le Point tombe très mal pour le chef de la répression des patriotes de France… » :

https://ripostelaique.com/cazeneuve-veut-nous-desarmer-mais-sa-femme-a-trois-chauffeurs-enfourailles.html     https://ripostelaique.com/valls-cazeneuve-incitent-lue-a-desarmer-citoyens.html       

https://ripostelaique.com/malgre-de-futurs-attentats-islamistes-cazeneuve-refuse-darmer-francais.html    https://ripostelaique.com/audition-calvar-surtout-darmes-lhonnete-citoyen.html    

https://ripostelaique.com/leurope-veut-desarmer-citoyens-faire-de-futures-victimes.html   

https://ripostelaique.com/liberation-naime-patriotes-armes-prefere-assassines.html

 

La sous-préfecture de Charolles interdit la présence de fusils à la vente

 

Chasse5Alors que les fusils auraient sûrement été démontés, cadenassés, en mallettes ou sous armoires ; alors que par sûreté, les munitions seraient restées au (x) magasin (s) d’armurerie  dans ses coffres, le sous-préfet Philippe Saffrey s’est fendu d’une lettre d’interdiction.  Celle-ci est arrivée une quinzaine de jours avant la foire. En voici la teneur, tenez-vous bien : « … la présence matérielle d’armes de chasse sur la foire de Digoin ne paraît pas compatible avec l’état de l’opinion publique (sic) et la situation juridique de l’Etat d’urgence… » 

 

Le comble étant même atteint lorsqu’il a été suggéré que l’acheteur potentiel n’avait qu’à regarder les catalogues. Or les clients, comme les vendeurs le savent bien : « Comme si, ça passait comme ça! Les tireurs veulent voir les fusils, les manipuler, discuter. C’est un achat important, personnel, qui doit leur correspondre et durer  des années». 

 

En toile de fond de la chasse faite aux armes, et par extension aux patriotes, par le gouvernement Valls aux ordres de l’Union Européenne destructrice des nations, il y a la farouche volonté de désarmer les citoyens en compliquant à l’infini la règlementation.

 

En l’espèce, rappelons les positions de L’Union Nationale des Propriétaires d’Armes de Chasse et de Tir, laquelle :

 

« ne désarme pas devant le gouvernement https://ripostelaique.com/valls-cazeneuve-incitent-lue-a-desarmer-citoyens.html et n’a pas attendu la fin des vacances estivales pour alerter ses adhérents : « … Les discussions du trilogue entre la Commission, le Conseil et le Parlement débuteront après les vacances d’été. La rapporteur Vicky Ford sera chargée de représenter l’opinion du Parlement, et nous attendons d’elle qu’elle s’élève fermement contre la Commission et le Conseil. Nos espoirs reposent sur elle pour défendre nos positions, et nous l’assurons de notre soutien le plus total. Elle a été très objective jusqu’ici, et, grâce à ses qualités de leader, les propositions les plus grotesques de la Commission, comme la confiscation des armes de catégorie A6 et A7, ont été contrecarrées… ». 

 

Bien entendu le combat continue devant la volonté de plusieurs députés du groupe Sociaux et Démocrates et du groupe Verts d’interdire aux citoyens d’être armés. Et dont les sournoises interventions sont fort appréciées par la Commission européenne!

 

A n’en pas douter, la rentrée va donc être animée. D’une part, Firearms United* s’est engagée à continuer le combat, aux côtés de toutes les autres parties prenantes, afin que la législation soit finalement expurgée de ses nombreuses absurdités. D’autre part, l’UNPACT intensifie sa communication à l’adresse du monde armurier, lequel représente des millions d’intéressés en France et en Europe… »    https://ripostelaique.com/legislation-europeenne-armes-combat-reprend-septembre.html

 

 

Les élus ont préféré bâfrer plutôt que de soutenir les rares armuriers du département

 

Chasse1Samedi matin, le jour de l’inauguration restera gravé dans la mémoire des professionnels et des tireurs, sportifs, ou chasseurs, directement concernés : « Il y avait le maire, le président du conseil départemental, deux sénateurs, et  le sous-préfet. Aucun élu ne nous a soutenus, ils étaient tous pressés de faire le tour de la foire en évitant de nous parler. Par contre, pour bouffer à la buvette, alors là, ils avaient le temps».

   

Ainsi, aucun secours du maire de Digoin, Fabien Genet  (DVD)  http://www.saoneetloire71.fr/le-departement/linstitution/annuaire-des-cantons/canton-digoin/#.V8xJaju51Cc de André Accary  ( LR)  http://www.saoneetloire71.fr/le-departement/linstitution/le-president/#.V8xJAzu51Cc et des sénateurs, Marie Mercier (LR) et Jérôme Durain (PS).

 

Dans son édito papier, le maire Genet ne s’était pourtant pas embarrassé de flatteries pour la circonstance : « Devenu un événement emblématique de la vie économique du Grand Charolais, ce rendez-vous reste une belle vitrine de l’économie locale…  Cette année le thème de la chasse et de la pêche est mis à l’honneur et vous serez encore des milliers à vous rendre sur place… »

 

Seulement voilà, s’engager à hauteur de 1500 €, tous frais compris, pour exposer dans une foire axée en grande partie sur la chasse, est une chose. C’en est une autre que d’apprendre au dernier moment qu’il faut venir sans produits à vendre, juste avec trois ou quatre catalogues. C’est cher payé le stand. 

Et la rancoeur risque d’être tenace, surtout au regard des motifs allégués par l’Etat (fac-similé du courrier).

« Les gens qui commettent des attentats n’ont pas pour habitude de venir acheter leurs armes légalement. Et puis, vous voyez, un peu plus loin il y a un stand de coutellerie (Ndlr JC : des centaines de couteaux, poignards, ciseaux, d’excellentes fabrications et leurs accessoires), alors si quelqu’un voulait tuer quelqu’un, là, maintenant, ce serait facile ». 

 

La sécurité de la foire et de ses abords, ayant au passage, été parfaitement assurée par une société de gardiennage locale et de nombreux bénévoles, en tenue, et en civil. Auxquels il fallait ajoute les yeux d’un grand public qui se connaît bien et se reconnaît dans ce genre de manifestation. Et quelque chose me dit même qu’un terroriste préalablement identifié aurait peu de chances d’aller raconter ses exploits à des média compatissants.

 

 Mention spéciale pour la haute trahison de la députée Gueugneau, enfant du pays

 

love-traitre-132203435442 (1)Et s’il y a un soutien politique de proximité sur lequel les professionnels de l’armement de loisirs ne peuvent pas compter, c’est celui de la députée Edith Gueugneau (SRC). Elle n’aurait fait  d’ailleurs qu’une brève et discrète apparition dans la foire, aux dires d’une bénévole. Et pour cause, toutes ses priorités à l’Assemblée nationale sont autres.

 

Son absence sur les clichés à l’inauguration de cette foire  a surpris les lecteurs du JSL  (photo) habitués d’ordinaire à son omniprésence pour la moindre festivité, surtout si celle-ci va dans le sens du vivre-ensemble©   Il faut dire que la parlementaire est désormais en disgrâce sur sa circonscription (la 2ème, ici) et  dans la ville proche qu’elle administre, Bourbon-Lancy. 

 

En effet, après ses confortables victoires de 2012 et 2014 (la Saône & Loire étant, en grande partie, un fief socialo-communiste depuis des lustres), nombre d’électeurs ont déchanté. Ils ont depuis fait le lien entre la politique socialiste immigrationiste parisienne et ses répercussions en province. 

 

Quelques autochtones savaient pourtant que la région ne produit pas que de la bonne viande, ayant aussi produit les illustres Sirugues, Patriat, Chaintron et Montebourg le fidèle compère de Boris Vallaud (époux Najat Belkacem, à l’ascension fulgurante  http://www.gala.fr/stars_et_gotha/boris_vallaud    http://www.closermag.fr/galerie/boris-vallaud-qui-est-le-mari-de-najat-vallaud-belkacem-photos-534895 ).

 

Beaucoup d’autres ont ensuite appris l’allégeance active de l’enfant du pays, la députée Gueugneau, à la mandature Hollande et à tous ses ministres, dans tous les mauvais coups portés à la France. Il suffit de consulter tous ses votes (analyses de scrutins, selon la terminologie de l’Hémicycle) pour voir l’étendue des dégâts. Sa dernière forfaiture en date étant le vote contre la fermeture des mosquées salafistes (avec 153 députés de gauche, mais pas que de gauche).

 

Circonstance aggravante, cette députée occupe de hautes fonctions à la Commission Défense nationale et forces armées, ainsi qu’au Conseil  supérieur de la Réserve militaire : 

https://ripostelaique.com/scandale-a-commission-defense-nationale-oui-aux-mosquees.html     

https://ripostelaique.com/islamo-collabos-de-commission-defense-nationale-doivent-demissionner.html     https://ripostelaique.com/nice-mohamed.html     

https://ripostelaique.com/quand-les-politiciens-islamos-collabos-muselent-les-forces-de-lordre.html 

et aussi :   

https://ripostelaique.com/racaille-a-vos-portes-noubliez-taubira.html   

https://ripostelaique.com/loccupation-80-collabos-venaient-de-gauche.html 

 

Jacques Chassaing

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi