Folie anti-russe en Allemagne

La sénatrice de Berlin en charge de l’environnement, Bettina Jarasch (Verts), a rejeté une proposition de la CDU à la Chambre des députés visant à réaménager le monument aux morts soviétique dans le quartier du Tiergarten.  » Cet édifice est destiné à commémorer les morts de la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle des soldats de nombreuses nationalités de l’Union soviétique, dont plusieurs Russes et Ukrainiens, sont morts du côté de l’Armée rouge en combattant le régime nazi « , a-t-elle déclaré.

Finalement, le Sénat berlinois maintiendra donc intact le monument soviétique au Tiergarten de la capitale.

« La capitale a pris en charge l’entretien des monuments aux morts soviétiques pour le compte de l’Etat fédéral, conformément aux accords 2+4 : ( Le 1er octobre 1990, les quatre puissances vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale avaient renoncé, dans une déclaration commune, à leurs droits sur l’Allemagne, lui redonnant ainsi sa pleine souveraineté)…   le monument doit être conservé sous sa forme historique« , a souligné Jarasch.

Bung : les chars sont un symbole d’agression

Auparavant, la vice-présidente du groupe CDU à la Chambre des députés de Berlin, Stefanie Bung, avait demandé que les canons et les deux chars T34 qui flanquent le monument soient retirés. Elle a invoqué comme motif la guerre entre la Russie et l’Ukraine.  L’Allemagne a certes la responsabilité de commémorer les morts des guerres mondiales, « mais la situation a changé ».

« Aujourd’hui, le char du Tiergarten ne reflète plus seulement la libération de l’Allemagne du fascisme nazi, mais aussi la guerre agressive menée par le régime de Poutine, au mépris des frontières territoriales et des vies humaines », a expliqué la vice-présidente du groupe CDU. C’est pourquoi les chars, « symboles d’agression et de crimes de guerre », devraient disparaître du paysage urbain berlinois.

Die Linke : la CDU se laisse prendre au piège de ‘la propagande poutinienne »

Le directeur régional du Parti de gauche Die Linke, Sebastian Koch, a critiqué la démarche de la chrétienne-démocrate, la qualifiant d’absurde. Bung est totalement dupe de « la propagande du président russe Vladimir Poutine », qui voudrait faire de la victoire de la Seconde Guerre mondiale un succès purement « russe ». Des soldats ukrainiens et polonais faisaient également partie de l’Armée rouge, a-t-il précisé.

Fin mars, un groupe de personnes avait recouvert le monument de la rue du 17 juin de deux drapeaux ukrainiens. L’ambassade russe avait alors vivement critiqué cette action, considérant cet incident comme une profanation du monument aux soldats soviétiques tombés dans la lutte pour la libération de l’Europe du nazisme ».

Dans la commune brandebourgeoise de Letschin, se trouve également un monument représentant un char soviétique. Celui-ci ne devrait pas non plus être touché. « Nous ne ferons pas la chasse aux monuments historiques à Letschin », a déclaré mercredi le maire Michael Böttcher, du parti Freie Wähler, à l’agence de presse dpa. « Chaque époque a son histoire, et l’histoire que symbolise ce monument ne peut pas être mise en relation avec les événements du moment ».

Nicolas Faure

image_pdfimage_print

9 Commentaires

  1. les boches n’oublient jamais ! ils ont là leur revanche de 14/18 en juin 40 et leur revanche de stalingrad aujourd »hui

    • Vous les appelez encore les boches ?
      Vous posez le bon sujet : faut-il continuer à culpabiliser les allemands de 2022 (dont la très grande majorité est née après guerre) pour ce que leurs aïeux ont fait ?
      En France, certains n’aiment pas qu’on les culpabilise pour la colonisation faite par leurs ancêtres.
      Du coup, y aurait-il deux poids, deux mesures ?

      • l’allemagne 14/18 39/45 à disloquer l’europe , pour les populations ayant vécues sous le joug allemand mes parents , grand parents assassinés par les SS en 43 , la mémoire ne disparait pas comme par enchantement pour ce qui me concerne se sont toujours des boches et seront toujours des boches ne pas s’y tromper la mentalité est toujours la même , l’allemagne ( pour ma part) est toujours la même , regardez simplement l’économie cette allemagne s’approprie allégrement l’économie européenne au détriment de ses voisins ce qu’ils n’ont pas eu par les armes , et cela ne s’appelle pas de la colonisation , je penses sincèrement que notre plus gros soucis en europe , c’est cette allemagne égoïste qui n’hésitera pas un instant à mettre ses voisins sur la paille ( cela n’est que mon avis)

  2. Ces allemands que je ne porte pas dans mon coeur profite du gaz russe mais critique Poutine qui sera remplacé ! Il faut au contraire assouplir les punitions pour éviter la balle dans son pied ! Pour les EU c’est loupé car son successeur devrait négocier avec l’UE c’est obligé ! La Russie démocratique n’est pas pour demain avec plusieurs actions imbéciles d’Ursula VDL !😇

    • Les français ont ceci de particulier c’est un peuple d’oublieux et de grandes gueules.Je pose la question:qui a déclaré la guerre à l’Allemagne le 4 septembre 1939?C’est bien le gouvernement de la 3ième république!Les allemands ont des défauts mais ils savent gérés leurs intérêts comme les anglo saxons.

      • C’est encore pire que ça ! je découvre régulièrement en « discutant  » avec des morpions de 15/17 ansque beaucoup ignorent mème qu’il y a eu deux guerres mondiales !, qu’ils ignorent qui étaient les alliés , qui a commencé , qui a gagné !

  3. Les boches devraient se rappeler que les troupes russes qui ont payé un lourd tribut (bien plus que les américains) pour nous débarrasser du nazisme mis en place par le peuple allemand, ont été les premiers à libérer les camps de la honte, honte dont le peuple allemand portera la marque au front pour toujours.

  4. Chaque époque a son histoire ? Alors qu’on respecte toute l’histoire de toutes les epoques ! Il faudra donc remettre en place toutes les statues de personnages historiques qui ont été retirées par la folie destructrice woke !

Les commentaires sont fermés.