1

Le Foll fait son beurre en tuant 9 milliards d’abeilles

av le foll avait promis son aide aux apiculteurs en 2012Lorsqu’il a été nommé ministre de l’agriculture, Le Foll a visité des exploitations apicoles dans la Sarthe (ici chez Sophie Dugué), spécialisées dans l’élevage des reines d’abeilles. Il avait alors promis d’aider les apiculteurs et les abeilles. Aujourd’hui, Le Foll fait son beurre en tuant 9 milliards d’abeilles en soutenant les pesticides et insecticides tueurs d’abeilles. Si les abeilles collectaient des billets de banque à la place du pollen et du miel, elles seraient mieux défendues par les ministres socialistes, par les députés et les sénateurs. 

AV AB ISRAE

Suite au courrier de Stéphane Le Foll aux parlementaires, le quotidien de gauche « Le Monde » dévoile le drôle de jeu du Ministre Stéphane Le Foll qui demande aux députés de voter pour les insecticides et pesticides tueurs d’abeilles. A ce stade, deux hypothèses s’imposent. Soit Stéphane Le Foll est devenu fou, et il doit être interné. Soit Stéphane Le Foll est au service des multinationales de l’insecticide, dans un schéma à la Jérôme Cahuzac, et il doit être immédiatement démis de ses fonctions. Les principaux syndicats d’apiculteurs de France, dont l’Abeille Ardéchoise et Drômoise : défense des abeilles, des apiculteurs , ont vivement réagi ce jour en inscrivant, sur leurs sites internet et leurs pages Facebook « LE FOLL, VRP DES MULTINATIONALES DE L’INSECTICIDE TUEUR D’ABEILLES. COMBIEN GAGNE-T-IL DANS LA SERIE « CAHUZAC EST MON MODELE » ? ».

Certes, le combat des apiculteurs pour obtenir l’interdiction des néonicotinoïdes semblait bien inégal dans la République des profiteurs. D’un côté, les firmes qui fabriquent les insecticides tueurs d’abeilles (et d’humains ?) et qui déversent des dizaines de millions d’euros via leurs « lobbystes » présents dans les couloirs des ministères, de l’Assemblée Nationale, du Sénat. De l’autre, les apiculteurs qui n’ont pu offrir aux députés, le 14 mars 2016, que 577 petits pots de miel de 50g étiquetés « Ce miel est le fruit du travail précieux de pollinisation des abeilles dont notre alimentation dépend. Pour préserver ce service inestimable, interdisez les néonicotinoïdes. ».

Après la colère des agriculteurs au dernier salon de l’agriculture (http://ripostelaique.com/jets-de-bouses-de-vaches-huees-pour-hollande-au-salon-de-lagriculture.html), après les trahisons successives de Stéphane Le Foll (http://ripostelaique.com/foll-trahit-agriculteurs-senat-saborde-lapiculture.html), tous s’estiment aujourd’hui victimes d’un ministre incompétent, « ayant pêté les plombs » puisque Le Foll a décidé de « faire son beurre » en tuant 9 milliards d’abeilles en France.

 

Hier, jour de l’ouverture des discussions sur la loi biodiversité, les dirigeants des apiculteurs de France étaient aux abords de l’Assemblée Nationale pour un rassemblement avec les élus, les ONG et la presse afin de demander l’interdiction de ces pesticides. Le même jour, ils ont fait livrer à l’Assemblée Nationale 577 petits pots de miel de 50g étiquetés « Ce miel est le fruit du travail précieux de pollinisation des abeilles dont notre alimentation dépend. Pour préserver ce service inestimable, interdisez les néonicotinoïdes. ». Avec une lettre d’accompagnement expliquant la dangerosité pour les abeilles et pour es hommes des insecticides tueurs d’abeilles.

 

Le 14 mars au soir, dans l’édition du Monde du 15/03, les apiculteurs ont fait publier un encart demandant l’interdiction des néonicotinoïdes.

 

Durant le week-end, Nicolas Hulot a publié une tribune sur la question dans Le Monde, sur proposition de la coordination des apiculteurs de France.

 

Toutes ces actions sont importantes au niveau national. Elles auront permis d’obtenir une interdiction desnéonicotinoïdes en Commission du Développement Durable, mais pour transformer l’essai lors du vote en séance, ce ne sera peut-être pas suffisant compte-tenu de la mobilisation du camp adverse et notamment du Ministre de l’Agriculture.

Aujourd’hui, suite au démentiel courrier de Stéphane Le Foll aux parlementaires, l’UNAF et 3 autres syndicats d’apiculteurs ont écrit de nouveau à l’ensemble des députés pour répondre à l’argumentaire du Ministre.

 

Par la voix d’Anne Furet, la coordinatrice de l’UNAF (l’Union Nationale de l’Apiculture Française qui rassemble 90 % des fédérations d’apiculteurs de France), les combattants de l’Apiculture adressent ce message aux lecteurs de Riposte Laïque : « Nous comptons sur vous pour continuer de contacter tous vos députés, afin de connaitre leur positionnement lors du vote (demain soir ou vendredi matin). » Pour les coordonnés des députés c’est ici (cliquez sur « contact » dans la fiche du deputé) => http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/liste/tableau

Naturellement, dans ce dossier où il y a présomption de corruption de la part des multinationales des insecticides « tueurs d’abeilles » nous vous informerons du vote de vos élus, en publiant une liste nominative, département par département, avec les prénoms et noms des parlementaires concernés.

 

Francis GRUZELLE

Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

http://ripostelaique.com/deux-poisons-tuent-la-france-monsanto-et-lislam.html

http://ripostelaique.com/ardeche-le-maire-dannonay-interdit-lislamiste-integriste-omar-erkat.html

http://ripostelaique.com/migrants-lardeche-francis-gruzelle-denonce-mensonges-de-letat.html

http://ripostelaique.com/exclusif-orphelinats-galere-de-noel-enfants-places.html

http://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html

http://ripostelaique.com/france-quil-manque-plus-a-nos-politiques.html

http://ripostelaique.com/valence-quatre-spahis-protegeaient-mosquee-attaques-voiture-folle.html

http://ripostelaique.com/tantonville-les-migrants-arrivent-dans-le-chateau-cazeneuve-a-gagne.html