Fonctionnaires européens : 6 ans de cotisation, 5 000 euros de retraite par mois !

Publié le 25 décembre 2018 - par - 15 commentaires - 5 512 vues
Share

Les Gilets jaunes vont la trouver saumâtre une fois de plus.

Résumons l’affaire récurrente : durée moyenne d’affiliation : 5 ans et 10 mois, montant moyen des droits acquis à la retraite : 4 913,77 € . Tel est le traitement de faveur du gros tas qui fourmille dans l’administration européenne. Ils se gavent en fonction et se gobergent en retraite à s’en faire péter la sous-ventrière, dans le profond mépris des peuples européens qui les nourrissent.

Et ce ne sont pas ces jaloux de Gilets jaunes dont la plupart, au travail, étaient payés au choix du lance-pierre ou de la fronde, incrémentant forcément une retraite de peau de balle et variétés, qui le disent, mais la référence en la matière de dénonciation d’espèces : https://www.sauvegarde-retraites.org

Sauvegarde retraites qualifie à juste titre le système de retraite par répartition d’escroquerie à la Ponzi (1). Et en effet, non seulement les limites de ce système étaient prévisibles depuis des lustres, mais les politicards invitent à la table des nations des millions de migrants à grailler gratos. Et dire qu’on reprochait à Malthus (2) de s’être penché sur la question (de ma mémoire approximative : au grand banquet de la nature, il n’y en-aura pas pour tout le monde. Il y a ceux qui mangent et ceux qui regardent).

Les instances européennes seront inévitablement épurées par la montée des populismes et c’est tant mieux

« Les technocrates européens jouissent de véritables retraites de nababs. Même les parlementaires qui, pourtant, bénéficient de la « Rolls  » des régimes spéciaux, ne reçoivent pas le tiers de ce qu’ils touchent… C’est dire ! »

« Face à la faillite de nos systèmes de retraite, les technocrates de Bruxelles recommandent l’allongement des carrières : 37,5 ans, 40 ans, 41 ans (en 2012), 42 ans (en 2020), etc. Mais, pour eux, pas de problème, le taux plein c’est 15,5 ans…

De qui se moque-t-on ? À l’origine, ces retraites de nababs étaient réservées aux membres de la Commission européenne puis, au fil des années, elles ont également été accordées à d’autres fonctionnaires. Maintenant, ils sont toute une armée à en profiter : juges, magistrats, greffiers, contrôleurs, médiateur, etc. »

« À l’heure où l’avenir de nos retraites est gravement compromis par la violence de la crise économique et la brutalité du choc démographique, les fonctionnaires européens bénéficient, à nos frais, de pensions de 12 500 à 14 000 euros/ mois, après seulement 15 ans de carrière et sans même cotiser… C’est une pure provocation ! »

« Vous et moi qui travaillons ou avons travaillé pour une pension de misère alors que ceux qui votent les lois se font des cadeaux dorés ».

En 2019, salauds de pauvres (et ceux qui vont les rejoindre) : voici ce qui vous attend

En janvier 2019, les régimes spéciaux seront gagnants et le privé perdant.

Source : https://www.sauvegarde-retraites.org/dossier-retraite-du-mois.php

https://www.sauvegarde-retraites.org/tracts-et-brochures-retraite.php

La lucidité de Richard Roudier avérée par la révolte des Gilets jaunes

Classes moyennes, vous allez crever et Richard Roudier vous explique pourquoi.

Le président de la Ligue du Midi a fait la démonstration que la classe moyenne française doit être ruinée pour que les nouveaux venus puissent consommer et produire de la croissance. Un immense transfert social est programmé : le système n’a pas besoin de travailleurs mais de croissance et de consommateurs. Étrangeté d’un paradoxe qui ne peut qu’être porteur de guerre mis en lumière dans l’une des vidéos de la 12e Journée de Synthèse Nationale, dimanche, à Rungis.

Richard Roudier : « Il faut sauver la France ! »

https://youtu.be/ZJvyK74zaXw

https://ripostelaique.com/les-pompes-funebres-macron-vous-souhaitent-un-joyeux-quinquennat.html

(1) https://www.jobintree.com/dictionnaire/definition-pyramide-de-ponzi-913.html

(2) https://www.andlil.com/thomas-malthus-146753.html

Jacques CHASSAING

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
denis gayraud

J’en ai marre de voire tout s’ai parasites qui se gave au frais des contribuables qui de plus ne paye pas D’impot qui parte se dorré les doigts de pied au soleil a 5000€ de retraite, HONTE A L’EUROPE DES RICHES COMME Emmanuel MAQUEREAU

France-org

Il est temps de mettre fin à tous ces privilèges.

DUFAITREZ

Rigolade par rapport au FMI et à la BRI !!! Des Smicards !

Jacques B.

Ce n’est pas « 6 ans de cotisation, 5 000 euros de retraite par mois ! » qu’il faut écrire mais « 6 ans de sévices publics, 5 000 euros de retraite par mois ! ». En effet, leurs « cotisations » sont bel et bien prises sur nos impôts.

DeRodin

Mais que fait Juncker de ce pognon de dingue. Avec un pareil salaire et probablement un vrai reste à charge = zéro, ce mec là pourrait au moins nous offrir une dentition de star. Mais non. Manque de respect ? Bonnes fêtes de fin d’année à tous 🐖🍷👠🎩

Gabriel Zallas

5 000 € mensuels ne sont pas de trop pour étancher sa soif. De méchantes langues diraient même qu’à partir de 10 h du matin il en est déjà à son 2me verre de whisky. D’ou ses crises de « sciatique » sans doute.

Schmitt

4 ans infrmiere liberale : 160 € par mois

patphil

il n’y a pas que les fonctionnaires européens qui sont dans ce cas, les parlementaires français aussi !
le populo devrait être dissous pour être aussi réfractaire à ces dispendieux avantages

Jill

C’est tout simplement scandaleux. Si ils étaient capables de quelque chose encore ;mais on est
loin du compte. C’est facile d’avoir des avantages quand on se les accorde soi-même.

gillic

Et ils s’ étonnent que les gueux ne veulent pas de leur Europe !!!!! Ils sont vraiment plus cons que la moyenne et Dieu sait si la moyenne est basse !!!!!!!!

crap2sp

La Jacques vous ne tapez dans le 1000,mais le 10000.reste a voir qui disowns de nos jour OSE s’informer,a ce niveau de la gabgie,ils faut les pendre.

Zola

Gilets jaunes…c’est lá qu’il faut allez taper,car c’est eux qui nous narguent á vivre dans l’opulence et partir en retraite au bout de 15,5 ans avec 12 á 15000€/mois de retraite et sans avoir cotisé un cent….On es fout de nous,42 ans de travail pour 1200€/mois de retraite…..oú est l’erreur????

Pistou

Il me semble reconnaître la tête d’ivrogne qui est en début d’article.

Laguerre

Vivant durant toute leur carrière sur le dos de la bête, il leur apparaît comme invraisemblable de ne pas pouvoir continuer à le faire, une fois en retraite.
Bien sûr, pour ces réformistes hystériques, pas question de réformer leur avantageux système. Et cela vaut pour l’ensemble des politicards.
A leurs yeux, le prix de la salive qu’il dépensent à bavasser surpasse celui de la sueur produite par le productif quidam.

ringard

Mare des ces élites qui fixent elles- même leurs émoluments, se votent des augmentations et s’exonèrent des taxes. En france, au moins, la rémunération des élus députés-senateurs devrait être exprimée en nombre de smics et l’évolution d’y celle indexée sur le smic avec, bien entendu, l’application des régles qu’ils votent pour le calcul des taxes et cotisations applicables aux gens du communs. Bref, un partage de sort…..