Football : La chaîne Al Jazeera Sports invite Pascal Hilout au Qatar, pour défendre les positions de Riposte Laïque

Ce mercredi, salle Asiem, à Paris, l’iconoclaste et imprévisible Robert Ménard, dans une réunion publique sur la liberté d’expression, expliquait, à la surprise générale, que pour lui, un média comme Al Jazeera était un modèle, permettant souvent à des points de vue opposés de s’exprimer. Et si Robert Ménard, au-delà de son côté provocateur, et de son incurable complaisance pour l’islam, n’avait pas, cette fois, tout-à-fait tort ?
Le 18 décembre dernier, nous avons en effet eu la surprise de voir les « Assises sur l’islamisation de nos pays » couvertes, de manière fort objective, par cette chaîne, qui, à cette occasion, avait donné une leçon de déontologie à la majorité des médias français. Voilà ce qu’écrivait Cyrano, au lendemain de l’événement.
« Les journalistes, pourtant présents à plus de 100 lors de l’intervention d’Oskar Freysinger, ont préféré mettre en valeur la contre-manifestation de NPA-Parti de Gauche-SOS Racisme-Indigènes de la République, renforcés par Caroline Fourest, à qui ils ont attribué 200 présents, chiffre donné par l’AFP, qu’ils reprennent tous… Curieux, nos amis n’en ont compté que 50, et les photos le confirment !
Pourquoi cette bouderie ? Tout simplement parce que nos intervenants, et le public, se sont mal conduits. Aucun spectateur n’a levé le bras, et crié « Heil Hitler ! ». Aucun intervenant n’a fait scander au public : « Les Arabes à la mer ! », et pas davantage « Les Juifs au four ! ». Inintéressant, donc, nos professionnels de la désinformation n’ont pas trouvé ce qu’ils étaient venus chercher. Ils ont donc préféré opposer au formidable succès de ces assises leur silence méprisant, et, les rares fois où ils daignent en parler, leurs calomnies habituelles, nous amalgamant à des racistes d’extrême droite. Finalement, les chaînes de télévision musulmanes comme Al Jazeera, présentes ce samedi, ont davantage parlé de cet événement que les chaînes françaises ! »
Cette fois encore, Al Jazeera nous a étonnés, puisque nous avons eu la surprise, via notre ami Pascal Hilout, d’être sollicités par sa chaîne sportive, pour parler, à Doha, ce vendredi, de la fameuse affaire des soi-disant quotas du football français. Les responsables de la chaîne ont expliqué à Pascal qu’ils avaient été très intéressés par la virulence du débat français, et encore davantage par la position de Riposte Laïque, bien éloignée de celle de la majorité de médias imbibés de bien-pensance compassionnelle.
Rappelons que notre journal a publié trois articles, un de Paul Le Poulpe, et deux de moi-même. (2)
N’oublions pas que le Qatar a été, à la surprise générale, sélectionné pour organiser la coupe du Monde en 2022, appuyé par Zinédine Zidane. Un choix qui a fait causer… Nous sommes naturellement ravis et fiers de cette sollicitation, et ne doutons pas que Pascal saura défendre au mieux la position de notre journal, étripera sans concession les sales méthodes de Plenel, et le véritable procès en sorcellerie qu’ont subi Laurent Blanc et François Blaquart. Nous savons qu’il abordera le fond du problème, la question de la double nationalité, et celle des joueurs français qui, par leur attitude, devraient montrer le respect du maillot, et de l’amour pour leur pays. Bref, tout le contraire des imbéciles milliardaires qui ont ridiculisé le football français et notre pays, en Afrique du Sud, il y a moins d’un an. C’est pourquoi, depuis deux jours, nous expliquons à Pascal, qui parle parfaitement arabe, mais n’est pas par ailleurs un grand spécialiste du football, que ce jeu se joue avec les pieds, et qu’il faut faire rentrer le ballon dans des buts défendus par un gardien, qui, lui, a le droit de se servir de ses mains. Nous l’avons coaché depuis 48 heures, et, depuis, ce sport n’a plus aucun secret pour lui.
Redevenons sérieux, il faut que cela soit une chaîne du Qatar qui donne une véritable leçon de journalisme, le 18 décembre et 6 mois plus tard, à des médias français majoritairement « plénelisés », prompts à épouser la fable que notre pays ressemblerait à l’Afrique du sud du temps de l’apartheid, et convaincus, naturellement, que toute critique de l’islam serait « raciste » et « fasciste ». Quelle honte !
C’est donc, selon la dialectique de la LDH, du Mrap, de la Licra et du CCIF, un dangereux islamophobe, forcément raciste, Pascal Hilout, né Mohamed, accusé de manière grotesque et scandaleuse « d’incitation à la haine raciale » par les cerbères du politiquement correct, et traîné avec moi au tribunal le 3 février prochain, qui va pouvoir s’exprimer en arabe – et nous lui faisons confiance – sur une chaîne qatarie qui compte aujourd’hui 35 millions d’auditeurs quotidiens dans le monde pour défendre, comme dans toute démocratie digne de ce nom, son point de vue.
A la place de ceux qui, se croyant en Iran, l’ont traîné devant les tribunaux, je commencerais à me poser des questions…
Finalement, c’est Al Jazeera qui ressemble le plus à Voltaire, quand il disait : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous puissiez le dire ».
Les pseudo « anti-racistes » ont une autre lecture : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais en plus, je me battrai pour que vous ne puissiez jamais le dire, en vous traînant à la 17e chambre ! »
Pierre Cassen
(1) http://www.youtube.com/watch?v=EtqQMFqeZC0
https://ripostelaique.com/Al-Jazeera-et-une-television.html
(2) https://ripostelaique.com/nen-deplaise-a-edwy-plenel-le-football-francais-ne-peut-pas-continuer-comme-cela.html
https://ripostelaique.com/football-thuram-contre-les-quotas-mais-pour-la-discrimination-positive.html
https://ripostelaique.com/il-faut-sauver-le-soldat-lolo-reintegrer-blaquart-virer-belkacemi-et-demasquer-plenel.html

image_pdf
0
0