Football : le seul vrai racisme, c’est celui des muzz contre les Gaulois

Publié le 1 février 2018 - par - 19 commentaires - 1 302 vues
Share

L’antiracisme est devenu la religion des instances internationales de football, gangrenées par le discours de la clique Sos Racisme, très bien introduite dans le milieu. C’est cette association qui signe des conventions avec le PSG et d’autres clubs professionnels, pour, paraît-il, lutter contre le racisme.

https://ripostelaique.com/football-les-qataris-veulent-virer-le-seul-entraineur-noir-du-championnat-de-france.html

Bien évidemment, cette collusion (qui permet à Sos Racisme de placer et de salarier quelques-uns de ses militants) a un coût. Pas question de dénoncer les conditions de travail des immigrés du Qatar, ni des décisions surprenantes de l’Etat-major du club.

Sinon, on assiste régulièrement, avant chaque grande finale d’un événement, à une véritable propagande soviétoïde contre un racisme imaginaire, il suffit de regarder la réalité des équipes françaises et anglaises, notamment, pour constater que bien souvent, les joueurs blancs ont disparu des équipes, ou qu’il en reste très peu.

Régulièrement, les journalistes, L’Equipe en tête, montent des affaires de racisme, qui la plupart du temps se dégonflent. L’affaire Chafni, racontée par Empedoclates, est un épisode de plus dans la rubrique propagande.

https://ripostelaique.com/affaire-chafni-football-et-racisme-chronique-dune-grossiere-manipulation-mediatique.html

Nul n’a oublié la polémique ayant visé Laurent Blanc, accusé lui aussi de racisme par l’ineffable Thuram, pour avoir seulement expliqué que les problèmes de double nationalité des jeunes sélectionnés posaient problème, quand, une fois leur majorité atteinte, ils choisissaient leur pays d’origine pour devenir international, pénalisant ainsi la France.

Et on se souvient que derrière cet autre ineffable personnage qu’est Cantona, on accusa un autre sélectionneur, Didier Deschamps, de racisme pour ne pas avoir retenu le maître-chanteur Benzema, ni Ben Arfa, en équipe de France.

Pourtant, les milieux professionnels feraient bien de s’intéresser à ce qui se passe vraiment, sur les stades de football, au niveau amateur. Le témoignage de ce joueur, qui joue en championnat FSGT, est parlant, et ne constitue qu’un événement de plus dans les agressions contre nos compatriotes, qui ont lieu également sur les stades de football, comme dans le quotidien.

http://www.fdesouche.com/947265-gennevilliers-92-jerome-dispute-match-de-foot-ressort-traumatisme-cranien-apres-ete-lynche-joueurs-adverses-spectateurs

Il suffit de regarder ces images effrayantes, qui sentent le racisme anti-blanc et le lynchage, pour s’en convaincre.

http://www.fdesouche.com/937865-football-a-lissue-dun-match-opposant-saint-denis-a-amiens-centaine-dindividus-ont-envahi-terrain-ont-agresse-larbitre-joueurs-amienois

Connaissant fort bien le milieu du football, j’ai déjà recueilli par dizaines et par dizaines de type de témoignage. Tous les dimanches, des footballeurs souchiens se font insulter par des racailles footballeurs, et préfèrent se taire, pour ne pas subir un lynchage à la sortie. Que dire du sort des arbitres. Certes, nombre de footballeurs issus de la diversité ont un comportement exemplaire, et empêchent parfois, par leur attitude, les choses de dégénérer davantage.

J’ai également entendu le témoignage de nombreux parents de jeunes footballeurs, qui ont préféré retirer leur fils des équipes de football, parce que les vestiaires n’étaient occupés que par des jeunes de la diversité, et qu’ils étaient les seuls blancs.

Mais la réalité, c’est que le football est à l’image de la société, et qu’on fait passer pour racistes les vraies victimes, tous les dimanches, des vrais racistes, des footballeurs arabo-musulmans.

Martin Moisan

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
dufaitrez

« Ah ! Putain ! Ne me parlez plus de Foot » ! (comme Grenoble de F. Raynaud).
Vend, Sam, Dim, sur les radios périphériques !
Black and White ? Comme dans le whisky, dans deux verres ou deux stades différents !!

bon sens

chaque jour je me demande pourquoi on a fait la connerie de les importer chez nous et surtout de leur offrir le regroupement familial au lieu des les renvoyer chez eux quand le chômage a commencé à pointer son nez exactement à la même époque …

torghal

Je pratique le football depuis plus de 20 ans dans des équipes avec de multiples origines. Au sein de mes équipes, il n’y a jamais eu de problèmes de racisme entre joueur. Ce n’est pas le cas bien sûr des spectateurs et dans les 2 sens malheureusement.

stouv

M. Moisan je vous invite à contacter le président de la CFL il vous contera une histoire excellente….

Adolphe Benoît

Un vieux copain, mordu de foot, s’est arrêté de jouer en amateur après quelques rencontres contre les muzz… complètement écoeuré. C’était il y a déjà vingt ans !

asterie85

Adolphe Benoît : Déja il y a 20 ans en amateur les muzz jouaient au foot avec un couteau dans la poche comme chez eux , la difference c est que la bas ils jouent au foot avec des pastéques et ici avec un ballon , c est tout . L arbitre a intérêt de se tenir a carreau aussi pour son bien et celui de sa famille ! Ca c ‘est du sport !

François de France

Combien y a-t-il encore de Français de souche dans le sport professionnel, le football par exemple ? Ce serait bien de faire une statistique. ce que je vois, c’est que toue l’éducation des sports de combats en France est complètement infiltrée par l’islam. Ils pourrissent es clubs avec leurs voiles et leurs incivilités, même sur les tatamis et les rings.

EVA

Les musulmans ne sont pas seulement racistes envers les Gaulois, mais surtout envers les noirs, qu’ils ont réduit en esclavage bien avant les Occidentaux.
Les musulmans ne détestent pas la culture occidentale, comme on le lit souvent dans les media: les musulmans détestent tout ce qui n’est pas musulman, y compris les non-musulmans de la même race et de la même langue et culture qu’eux.
Car les non-musulmans, Occidentaux, Arabes ou Noirs, renvoient aux musulmans le reflet insupportable de la médiocrité de l’islam, dans laquelle les musulmans sont embourbés depuis 14 siècles.
Tuer les non-musulmans est essentiel et clairement prescrit dans le coran dans 6 versets, afin de briser tout miroir dans lequel le musulman pourrait voir l’islam dans toute son odieuse laideur.

Trannod

EVA

entièrement d’accord avec vous

Bertran

Vous dites dans une grande généralisation que les footballeurs « arabo-musulmans » sont les « vrais racistes » mais qu’en même temps « nombre de footballeurs issus de la diversité ont un comportement exemplaire ».

Alors? « les muzz » sont racistes ou pas?
On dirait que vous êtes partagé entre un vrai fond d’honnêteté intellectuelle et des généralisations idéologiques pour plaire à certains lecteurs de RL. Il y a évidement un choix plus courageux que l’autre!

jan le Connaissant

bien sur que les  » muzz  » sont racistes Bertran PR 1 !
L ‘ islam est raciste !
Le coran est raciste , ségrégationniste, discriminatoire. L’ouma est la meilleur communauté au monde ( dixit le coran ) les musul sont supérieurs aux koufars ! les femmes – y compris musul – sont inférieures et impures !
Aucun musul ne rejette la merde raciste du coran et de Mahomet. Tous approuvent, et la transmettent à leur descendance !
L’attitude d’opposition de certain fouteux muzz est du au pragmatisme, tout simplement.
Aucun de ces fouteux ne rejettera le raciste de l’islam, du coran !!!

Bertran

Mais alors pourquoi Martin Moisan dit-il que « nombre d’entre eux » ont un comportement exemplaire?
Vous êtes donc en désaccord avec lui?

ps: qui est PR1?

jan le Connaissant

oui, on peu dire que je suis en désaccord avec Moisan, sur ce point !
En partie du moins . Car oui certain footeux musul auront une bonne attitude, défendront leurs coéquipiers
Mais ce sera aussi dans leur intérêt, et dans l’intérêt de l’islam. Car cette violence montre le vrai visage de l’islam – ce qui peut ouvrir les yeux de certains quand à cette idéologie

Qui est PR 1 ? !!!!!! ( rires !! )

torghal

Je comprends trop bien la raison de cette affirmation. En accusant les musulmans de racisme vous légitimez le votre. Il ne faut pas confondre le racisme et l’intolérance religieuse. Le racisme comme l’intolérance religieuse sont inacceptables. Des musulmans, il y en a de toute origine comme des chrétiens d’ailleurs.

jan le Connaissant

Vous avez du prendre froid Torghal !!
les musul sont racistes selon nos lois , ( relisez les articles de loi à ce sujet; Articles de loi que l’on retournent systématiquement contre les patriotes dénonçant l’islam !
Certes l’islam, officiellement, n’a pas de racisme de race – sauf pour la femme considéré comme INFERIEURE ET IMPURE .
Une femme de race blanche est considéré comme inférieure et impure par rapport à un homme musul !!
Et l’on constate que dans le monde musul, le racisme est bien répandu, notamment chez les arabo contre les noirs !
Voilà. j’ai bien compris la raison de votre com ! Ainsi,j’ espère que ma réponse vous aidera à vous débarrasser de votre racisme …

jane

Bertran vous déformez les propos de martin Moisan qui visent  » des footballeurs arabo-musulmans » et non pas « les » footballeurs arabo-musulmans.En usant de l’ article indéfini  » « des  » l’ auteur met en cause simplement « un certain nombre de  » joueurs arabo-musulmans et non pas « tous « les joueurs arabo-musulmans.

Bertran

Vous avez mal lu l’article, jane: il faut voir la phrase dans son intégralité.

MM parle des victimes « des vrais racistes, des footballeurs arabo-musulmans ».
Il reprend le mot « des », ce qui signifie qu’il parle du même groupe.
Il y a donc bien généralisation.

Pour que ce ce vous dites fasse sens, il aurait fallu qu’il dise: victimes DE vrais racistes, des footballeurs arabo-musulmans.

jane

Vous avez mal lu l’article Bertan.

Pour que ce ce vous même dites fasse sens ( généralisation : tous les footballeurs arabo-musulmans sont racistes ), il aurait fallu que Martin Moisan dise:  » victimes des vrais racistes, LES footballeurs arabo-musulmans.

Bertran

Je vois ce que vous voulez dire et il est vrai que la phrase prête à confusion. Néanmoins, au vu du titre de l’article (« le racisme DES muzz », en général et sans distinction), je pense que mon analyse est plus proche de la réalité de l’idéologie de l’auteur.