Football : Thuram contre les quotas… mais pour la discrimination positive !

Médiapart, fidèle à la stratégie de Plenel, continue de souffler sur les braises, après la tourmente qu’il a déclenché, en publiant un compte-rendu faisant passer Laurent Blanc et les dirigeants du football français pour des racistes. Devant le déchaînement médiatique, et le lynchage qu’avaient subi le nouveau sélectionneur, et le directeur technique national, François Blaquart, j’avais publié un premier texte, dès ce dimanche. (1).
Remarquons qu’ils sont bien rares ceux qui osent se démarquer de la version Plenel, reprise par presque l’ensemble des médias. Le président de la Fédération, Fernand Duchaussoy, a lâchement abandonné des techniciens. La majorité des journalistes attend, guette comme des charognards la démission de Laurent Blanc, leur nouvelle proie ! Saluons donc l’article de David Desgouilles, publié sur Causeur, puis repris par Marianne, qui, lui aussi, ose s’en prendre au fondateur de Médiapart, dans un texte intitulé « Affaire Laurent Blanc, Médiapart en a-t-il trop fait ? » (2)
Quand il a écrit cet article, il ignorait sans doute que Plenel et Médiapart avaient à nouveau sévi, publiant une interview de Lilian Thuram, relayée par le quotidien « L’Equipe » ce mardi. L’ancien international demande des comptes, et cible très nettement son partenaire de l’équipe de France championne du monde 1998, aujourd’hui sélectionneur. « Ses excuses n’ont pas été à la hauteur de ce qu’il s’est passé » attaque-t-il, avant de poursuivre « Si certains ont cautionné un projet avec des quotas, il faut sévir ! »
Là, avec tout le respect dû à la carrière de Lilian Thuram, qui était un des rares joueurs à chanter – faux – La Marseillaise, s’il y en a qui n’aurait jamais dû la ramener, sur ce dossier, c’est bien lui. A-t-il oublié sa signature à un texte intitulé : »Appel à une république multiculturelle et post-raciale ». Ce texte, qui reprochait à la France de ne pas avoir, à l’instar des Etats-Unis, un président de couleur, appelait, ni plus ni moins à la discrimination positive pour mieux intégrer les enfants de la diversité. Parmi les signataires, Esther Benbassa, Richard Descoings, Valérie Pécresse, Christiane Taubira, Michel Wieviorka, Rama Yade, Jean-Paul Huchon, Rokaya Diallo (3), et toute la fine fleur du communautarisme qui, depuis des années, sapent l’édifice de la République laïque…

L’équipe de France, sous Raymond Domench, avec Lilian Thuram, en 2006.

Voilà des extraits de ce qu’écrivait Guylain Chevrier, suite à cet appel (4).

Lilian Thuram qui est l’un des initiateurs et meneurs de cette vaste offensive contre la République et la laïcité vient simultanément de sortir un livre, sans qu’il n’y ait ici aucun hasard, intitulé « Les lumières noires », où il met en scène l’idée de personnalités noires qu’il faudrait prendre pour exemple du côté des jeunes de couleur des cités. Comme il aime à le dire, il faudrait selon lui, « Montrer des gens de toutes les couleurs dans les manuels scolaires ». Depuis quand n’a-t-il pas ouvert de manuels scolaires pour être aussi ignorant à se laisser penser ou à croire qu’il n’y il y aurait dans ceux-ci que des blancs, ridicule d’inculture ! Mais par contre, ce qui est certain, c’est que Descartes, Jean-Jacques Rousseau ou Freud étaient blancs, et qu’on ne pourra jamais les remplacer par des personnalités noires pour faire plaisir à Lilian Thuram ! Ceci étant dans nos livres d’histoire ou même de littérature, il y a longtemps que Martin Luther King figure en bonne place, sans aucunes arrières-pensées. Cette thèse en martyrologie est bien connue pour son simplisme.
De tout ceci il ressort que la question principale serait de décomplexer les individus de couleur noire en raison du fait que cette couleur qui est la leur les intimiderait, en lien avec un inconscient collectif français n’ayant pas rompu avec un racisme post-colonial. L’essentiel des problèmes posés aux populations immigrées de couleur noire s’intégrant en France seraient relatifs selon lui à la nécessité de dépasser des préjugés racistes chez les Français (il faut entendre chez les blancs).

Cette simplification sans fondement qui met en accusation le peuple français avec des relents racistes anti-blancs, si elle n’était pas tant relayée en y prenant du crédit par le système médiatico-politique, avec en toile de fond les déclarations en faveur de la discrimination positive du chef de l’Etat, n’aurait sans doute qu’un faible écho et volerait en éclat sous la critique. Mais il se trouve que le Lilian Thuram qui, grâce à une France qui n’a pas eu beaucoup de préjugés à en faire l’un des membres de son équipe nationale championne du monde, est invité d’honneur un peu partout, pour faire le procès de son pays. A « Ce soir ou jamais » l’émission de Frédéric Taddéï sur France 3 ou encore à l’émission du journaliste Harry Roselmack sur RTL transformé en rédacteur en chef de son journal, dans Le Monde ou l’Humanité…
Derrière cette opération où on retrouve tout ce qui se fait de mieux dans le genre « promoteurs de la discrimination positive », il y a une collusion une fois de plus entre droite et PS. Là aussi il n’y a pas de hasard, on peut pourtant s’étonner que des représentants de la république en exercice soutiennent une telle démarche sans avoir à rendre des comptes sur l’usage qu’ils font de la notoriété que leur donne leur fonction aux citoyens qu’ils représentent.
(…) Avec ses « Lumières noires » Lilian Thuram est tout aussi pitoyable que cet appel, pour nous entraîner en réalité vers l’obscurité. Comment ne sait-il pas que la logique des quotas qu’il demande sert depuis des années d’alibi à la société américaine pour prétendre justement avoir réglé le problème du racisme alors que rien n’a changé en dehors d’une apparence à peine trompeuse!
Deux ans après la publication de ce texte, il n’y a rien à ajouter. Faut-il rappeler à Thuram, qui se dit à la tête d’une association appelée « Education contre le racisme », que ce milliardaire du football a été pris la main dans le pot à confitures, en demandant 20.000 euros au conseil régional pour tenir une conférence de 2 heures sur le racisme ! (5)
Voilà sur qui s’appuie Plenel pour avoir la peau de Laurent Blanc ! Un milliardaire communautariste cupide qui ose donner des leçons sur le racisme au nouveau sélectionneur, en oubliant que le lors du dernier match de l’équipe de France de football, Blanc avait aligné une équipe composée très majoritairement de joueurs issus de la diversité, et qu’il avait même nommé capitaine Samir Nasri. Comme horrible raciste, on doit faire mieux !
Mais l’objectivité est-elle de mise dans ce travail de démolition ? Dès qu’un imbécile lance un slogan raciste dans un stade de football – ce qui doit arriver deux ou trois fois par an, en première division – immédiatement des campagnes de presse, souvent relayées par le journal « L’Equipe », stigmatisent le racisme du football français, et, au-delà, des Français, forcément revanchards et nostalgiques du colonialisme ! Par contre, jamais un mot sur les agressions racistes qui existent sur certains terrains de football, et qui ne sont absolument le fait d’individus isolés (6).
Avec cette affaire, Plenel a trouvé un nouvel os à ronger, et tant pis si François Blaquart et Laurent Blanc sont sacrifiés sur l’autel du politiquement correct par des dirigeants lâches et une ministre aux ordres. Médiapart pourra reprendre les prêches de Plenel, et affirmer que son journal a une nouvelle fois prouvé que « le ventre est encore fécond, d’où jaillit la bête immonde ».
La preuve, ces salauds de Français, forcément racistes, soutiennent Zemmour, plébiscitent de plus en plus Marine Le Pen, et ne se reconnaissent pas dans une équipe de France de football dont la majorité des joueurs ne montre aucun amour pour le maillot qu’ils portent !
Pierre Cassen
_________________________________________________________________
(1) https://ripostelaique.com/nen-deplaise-a-edwy-plenel-le-football-francais-ne-peut-pas-continuer-comme-cela.html
(2) http://www.marianne2.fr/Affaire-Laurent-Blanc-Mediapart-en-a-t-il-fait-trop_a205751.html
(3) http://www.afrik.com/article18547.html
(4) https://ripostelaique.com/L-Appel-a-une-Republique.html
(5) https://ripostelaique.com/Thuram-qui-crache-sur-la-France.html
(6) http://www.fdesouche.com/117895-romans-sur-isere-drome-agression-raciste-de-trois-footballeurs-apres-le-match

image_pdf
0
0