Formidable ascension du FN : les Français ne sont plus dupes

Publié le 28 mars 2014 - par - 1 550 vues
Share

La formidable ascension du Front National n’est pas un hasard. Elle est au contraire parfaitement compréhensible. Voilà trente ans que la classe politique nie les problèmes liés à l’immigration, se contentant de légiférer pour faire taire la vérité sur l’échec de l’intégration et sur la dangereuse montée des communautarismes qui lézarde la société. Plus un seul responsable politique n’ose aborder le sujet, par crainte de subir les foudres des ayatollahs de la pensée unique. Bien que le pays soit ruiné, pas un seul économiste n’ose chiffrer le coût social d’une immigration de déshérités non qualifiés et l’énorme déficit économique qu’elle engendre pour nos finances. C’est donc sur le terreau de l’hypocrisie, de la lâcheté et du mensonge permanent que prospère un Front National de plus en plus implanté dans la société. Car si le parti de Marine Le Pen est le grand vainqueur de ces municipales, ce n’est pas seulement à cause de la crise et du chômage comme se plaisent à le dire les responsables politiques. C’est avant tout à cause du sentiment d’abandon, pour ne pas dire de trahison, que les classes populaires ressentent vis à vis de leurs dirigeants de tous bords.

Des millions de Français modestes, à qui on a rabâché depuis des décennies que l’immigration était une chance pour la France, vivent dans la peur, victimes de violences et de racisme anti blancs au quotidien. Des millions de Français ont le sentiment que la République en fait davantage pour les immigrés que pour eux, alors qu’ils ont tant de mal à joindre les deux bouts. Des millions de Français ne se sentent plus chez eux quand ils deviennent minoritaires dans leur quartier et que leur enfants fréquentent des écoles où se côtoient trente nationalités différentes. Qui intègre qui dans de telles conditions ? C’est donc vers Marine Le Pen que se tournent des millions d’électeurs abandonnés, qui voient en elle une femme courageuse et sincère, la seule qui ose clamer l’amour de son pays et entend défendre en priorité les intérêts de la France et des Français.

Face à une immigration de miséreux qui nivelle le pays par le bas, elle entend rétablir nos frontières. Face aux revendications communautaristes qui divisent dangereusement la société, elle entend rappeler que la laïcité est un principe républicain non négociable. Face à l’impérialisme bruxellois qui règne sans partage, au mépris des peuples d’Europe, elle entend restaurer notre souveraineté nationale. Face à un euro fort qui détruit notre compétitivité, elle entend redonner la maîtrise de notre monnaie à la Banque de France. Les responsables politiques de droite comme de gauche peuvent toujours s’échiner à faire un procès en incompétence à Marine Le Pen, les électeurs ne s’y trompent pas. Qui est responsable de nos 1900 milliards de dettes et de nos cinq millions de chômeurs ? Qui a imposé au peuple une société multiculturelle qu’ils ne veulent pas ? Les partis au pouvoir depuis trente ans, qui ont bradé à la fois la nationalité française et notre souveraineté nationale, ou le FN qui n’a jamais gouverné ? Soyons sérieux, les Français attendent autre chose que des mensonges et des recettes éculées qui nous ont menés dans le mur.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.