Forum de la Dissidence : il y a ceux qui pleurnichent et ceux qui se mobilisent

Publié le 21 novembre 2015 - par - 77 commentaires - 5 017 vues
Share

Affiche-Le-Gallou

Aujourd’hui se tenait le premier Forum de la Dissidence organisé par Polemia, où intervenaient des personnalités bien connues de la réinfosphère, devant un public acquis de six-cent-trente personnes.

Différents thèmes y ont été abordés autour de tables rondes animées par Gabrielle Cluzel, chouchoute de Bd Voltaire, et Philippe Cristèle, lui-même de Polémia.

Jean-Yves Le Gallou a ouvert le bal en évoquant la fin du vieux monde, et cette étrange fin d’année 2015 « année radicale », surtout après le coup de massue psychologique de ces derniers jours. Se voulant rassurant, il s’est réjoui du grand retour des frontières sur le continent européen, avant de reprendre cette réplique de Marion Maréchal-Le Pen « je ne serai pas de la génération qui s’excuse mais de celle qui revendique son héritage », une revendication que partagera d’ailleurs Charlotte d’Ornellas, journaliste d’un média alternatif spécialisée dans le sort des chrétiens d’Orient, et appartenant au mouvement Génération 2013.

Dissidence-1

« Aujourd’hui il y a ceux qui pleurnichent et ceux qui se mobilisent. Mobilisez-vous, vous êtes l’avant-garde ! », s’est exclamé Jean-Yves Le Gallou, avant de laisser la parole à Béatrice Bourges intervenant sur le thème des valeurs. Celle-ci a rappelé la nécessité pour l’Homme de n’être pas un simple amas de cellules mais de rester cet être sacré avec des valeurs spirituelles, afin de garder pour objectif permanent la quête du bien commun et non plus de vaines et pernicieuses aspirations individualistes et marchandes. Après avoir fustigé un gouvernement qui s’obstine à ne pas vouloir nommer son ennemi, et dénoncé l’islamisation de la France, elle a enjoint chacun de nous à se demander chaque matin ce qu’il pouvait faire pour son pays.

La jeune journaliste, à la tête aussi bien faite que bien pleine, a déploré notre surdité alors que les chrétiens d’Orient nous alertaient depuis des années sur les dangers de l’islam, répétant que nous ne nous en sortirions jamais si nous ne redevenions pas qui nous sommes, ajoutant que les auteurs des attentats du 13 novembre ne ciblaient pas des jeunes à une terrasse ou à un concert mais visaient la France dans son entièreté.

Aux délires des Bisounours consécutifs aux massacres, elle a recadré d’un ton ferme : « entre les personnes qui veulent s’éclater et celles qui veulent s’exploser, je propose de nous enraciner ».

Charlotte d’Ornellas a également dénoncé un système qui avait peur des mots au point d’en déformer gravement le sens. Un constat qui reviendra d’ailleurs régulièrement tout au long de l’après-midi, avec l’emploi d’une novlangue de plus en plus décomplexée et délirante, accompagnée d’une censure stalinienne illustrée par les trop fameux « pas d’amalgame » et « non à la stigmatisation », mais aussi ce qualificatif de « jeunes » pour désigner les seules racailles, ou encore le terme abusif de « quartiers populaires » évitant l’emploi sans doute trop stigmatisant du qualificatif plus approprié d’« ethniques ». Renaud Camus fera d’ailleurs remarquer que les quartiers dits « populaires » sont précisément ceux dont le peuple en a été chassé.

Claire Chardon, de Génération 2013 également, nous a présenté différents livres à ne pas rater.

Forum-dissidence-livre

Puis est arrivé, sous un tonnerre d’applaudissements, Robert Ménard.

Evoquant les divergences qu’il avait avec Marine Le Pen, notamment sur l’Europe, le maire de Béziers a cependant affirmé l’impérieuse nécessité de voter pour le FN, précisant avoir imploré Philippe de Villiers de ne rien tenter contre elle. En guise d’anecdote, il a fait valoir qu’il était originaire de Béziers avant d’y être élu mais que tel n’était pas le cas de tous les candidats, certains pouvant même se tromper carrément de canton dans leurs déplacements !

Dissidence-2

Dissidence-7

Il nous a fait savoir sa grande popularité auprès de ses administrés qu’il s’honorait de recevoir un jour par semaine, les plus jeunes accourant vers lui pour se faire photographier à ses côtés. Les Biterrois lui sont reconnaissants pour la gratuité des musées de la ville, pour la réduction de 50% de la mutuelle, pour les repas de la cantine scolaire à un euro, etc.

Contre l’avis des maires de France qu’il a encouragé « à aller se faire foutre », il nous a fait savoir qu’il allait installer une crèche dans sa ville. Il s’est ensuite amusé du fait qu’après avoir suscité un tollé en armant sa police municipale, c’était aujourd’hui le gouvernement qui armait ses troupes dans toute la France.

Déplorant un climat délétère, il nous a ensuite raconté le mal être de certains journalistes, notamment de chez I-Télé, qui lui confiaient leur ras-le-bol de « faire de la merde », avant de revenir sur la polémique suscitée par le récent changement de titre pratiqué en catimini par France Inter pour masquer une piteuse propagande dont ils voyaient qu’elle ne tenait plus la route.

Ménard n’est pas du genre à se laisser imposer des idées autres que les siennes, allant même jusqu’à faire plier la présidente du conseil de surveillance des Galeries Lafayette qui voulait fermer le grand magasin après l’élection d’un maire jugé trop nauséabond. La mesure de rétorsion a été à la hauteur de l’affront, puisque le maire a fait apposer des affiches la montrant sous son jour le plus mauvais. Le résultat a été que Ginette Moulin a fini par accepter que les Galeries restent à Béziers.

Le succès de son action est tel que la ville a développé ce qu’il a appelé un « tourisme politique » fait de visiteurs curieux d’y faire un tour, désireux de féliciter son maire, mais aussi nombre de personnes hostiles venant pour critiquer mais repartant bredouilles.

Dissidence-3

Dissidence-6

Après une pause d’une demi-heure, Renaud Camus s’est installé, entouré par Julien Rochedy et Damien Rieu. Renaud s’est amusé d’un titre du Parisien s’alarmant d’une « inquiétante montée religieuse à la RATP » en évitant toutefois avec une certaine frayeur de nommer les choses, des fois qu’elles leur sautent à la figure, laissant donc planer un certain doute sur cette religion, des fois qu’il s’agisse de « messes sauvages faites par des fidèles de Saint-Pie V » !

Tour à tour, les trois invités sont intervenus au gré des questions. Concernant l’avenir de la France et plus largement des pays européens, Julien Rochedy, bien que satisfait de voir des jeunes s’affranchissant de la propagande d’Etat pour rallier en grand nombre le camp des patriotes, s’est cependant montré pessimiste, ne croyant ni en la possibilité d’une remigration massive ni en une assimilation dont on voit bien chaque jour qu’elle ne peut être qu’utopique. Refusant de s’accrocher à des chimères, à une France morte qui ne renaitra plus, à un peuple français « qui n’est déjà plus qu’un concept » transmuté en « population », il encourage plutôt à travailler à la création d’ilots de résistance, de « sanctuaires », où les enfants de survivants pourraient grandir entre eux en sécurité.

Damien Rieu, porte-parole de Génération Identitaire, a à son tour été très chaleureusement applaudi après l’énumération des hauts-faits de ses troupes, entre le chantier de la mosquée de Poitiers, le siège du PS, la gare d’Arras ou encore tout récemment la maison de retraite de Triel. Il a indiqué que ces actions avaient notamment pour vocation d’obliger les médias à parler de sujets dérangeants, lesquels médias sont « pulvérisés » depuis les attentats de vendredi.

Contrairement à Julien, Damien se veut plus optimiste, constatant le réveil de toute la jeunesse d’Europe qui n’accepte plus les mensonges et les compromissions, qui n’accepte pas de mourir sans rien faire sous le joug cumulé de l’islam, de l’immigration massive et de l’oligarchie européenne mondialiste.

Renaud Camus a pour sa part fustigé le remplacisme généralisé, les hommes, les femmes, les pays, les paysages, tout devenant objet de consommation échangeable, monnayable, remplaçable, regrettant que la France avec un autre peuple ne serait plus la France. De notre pays ne subsisterait plus qu’un territoire sans âme, une page blanche sans Histoire, sans héros ni racines.

Michel-Geoffroy

Enfin Michel Geoffroy, co-auteur du dictionnaire de novlangue, a conclu cet après-midi fort riche par l’évocation des deux grosses manipulations médiatico-politiques de l’année que sont l’opération « je suis Charlie » montée de toutes pièces par le régime socialiste, et l’usage répugnant fait de la photo scénarisée et instrumentalisée du petit Aylan. Il a pointé la volonté des oligarques d’acquérir une main d’œuvre corvéable à merci pour pas cher, le fait que « les Européens n’ont que le droit d’acquiescer à leur servitude ». Il a également insisté sur la censure, sur l’esbroufe de la NSA et du Patriot Act, prétextes de lutte contre le terrorisme, quand ces mesures n’ont pour unique vocation que de lutter contre toute revendication patriote qualifiée de « haine » par quiconque n’y trouve pas avantage, illustrant son propos par ce titre édifiant du Figaro « Les Français prêts à restreindre leurs libertés pour plus de sécurité »…

Caroline Alamachère

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Victor

Au fait,Alamachère et cascher ça rime !

Victor

Ce site est nauséabond ,oui ce mot est à la mode!
Vous censurez les commentaires des patriotes français de souche ,ce site est une imposture et une insulte à notre intelligence!
Madame Alamachère ,je ne vous salut pas.

divine

donnez moi les explication de ce que veut dire extrême droite ?

bataille de Tourtour

Je suis agnostique, et je fais la crèche. Rien ne m’oblige à croire à la divinité de Jésus, « cet homme incomparable » disait Renan, (qui était athée). On ne sait pas si Jésus est né dans la nuit du 24 au 25 décembre, et à minuit, qu’importe :c’est le solstice d’hiver, fêté partout dans l’hémisphère nord. La France, l’Europe ont de profondes, d’incontournables racines chrétiennes (et n’oubliez pas que le christianisme sort plus d’Athènes que de Jérusalem) ,dont les fruits sont la laïcité, la démocratie, l’humanisme, les droits de l’homme,la tolérance, le respect de son prochain… Ce sont nos racines: ne laissons pas nos ennemis les détruire.C’est Soljenitsyne qui dit que… lire la suite

bataille de Tourtour

Vous pouvez nous donner une définition argumentée de ce qu’est « l’extrême-droite » ? Ce serait intéressant d’en prendre’connaissance .

hathoriti

Bon ! Calmez-vous, les gars ! Julien, nous n’en sommes plus à être de droite, de gauche, d’extrême droite, d’extrême gauche, du centre et du milieu, du haut, du bas, de l’extrême milieu, de l’extrême du haut ou toute autre ânerie. Vous devez comprendre que nous sommes tous « encartés » dans un seul parti : La FRANCE! Et que des gens de gauche, comme à R.L ou R.R sont des gens intelligents qui ont choisi LEUR PAYS, plutôt que leur parti. C’est aussi simple que ça ! Bonsoir!

hathoriti

André Léo, les héritiers de 1789 sont justement ceux qui nous mènent à l’abattoir islamique, pour finir ce que la révolution a commencé. N’oubliez pas que pour les révolutionnaires, l’Histoire de France n’a jamais existé, puisqu’ils avaient décrété qu’elle commençait le 21 septembre 1792, soit l’AN I de la république. Même langage aujourd’hui : la république ! Jamais la France.Le grand remplacement, c’est la continuité ou la reprise des idées de l’An I. Tant que vous ne l’aurez pas compris, nous ne pourrons pas nous en sortir.

André Léo

Oser dire que l’histoire de France n’a pas existé pour les Révolutionnaire, est une énormité « révisionniste »indigne d’un lecteur de Riposte Laïque.
L’histoire de France, ce sont précisément les Révolutionnaire qui l’ont écrite … et qui l’écrivent, de Vercingétorix à Eric Zemmour, des penseurs du Siècle des Lumières aux rédacteurs de Riposte Laïque !
L’histoire , bien plus compliquée que votre curieux résumé, devient claire lorsqu’on l’examine sous l’angle du rationnel scientifique et que l’on se débarrasse des oripeaux
mortifère des obscurantismes religieux.

DURADUPIF

C’est l’islam LE GRAVE PROBLEME dans notre pays, nous avons laissé venir trop de musulmans, nous avons laissé installer plus de 4800 associations,madrassa et mosquées en France qui ne sont pas des lieux de cultes mais des lieux d’ endonctrinement contre les démocraties Européenne et contre la République Française (Ils le crient, ils l’affichent) pour conquérir notre Europe. L’heure ne semble plus être à celui qui croie au ciel ou à celui qui n’y croie pas. Patriotes de tous les Pays unissons-nous pour chasser ….

Aetius

Plus exactement, c’est la gauche le plus grave problème de notre pays. Une gauche au pouvoir sans discontinuer depuis 1981, et qui gouvernait déjà dans les esprits depuis 1945. L’immigration et son corollaire l’islamisation ne sont qu’une des conséquences de l’idéologie de gauche.

Victor

Oui la gauche c’est vrai mais de quelle gauche parle-t-on? qui sont les ténors de la gauche depuis 1981?Dsk,Jack Lang ,Moscovici ,Peillon,Fabius(5000 morts suite au sang contaminé,mais aux affaires étrangères en ce moment!),des Attali(ou Atila c ‘est comme on veut) et Bhl pour conseillers quel est le point commun de ces personnes?Voici notre avant garde comme dirait Valls attaché éternellement à qui on sait…pas vraiment des gentils …allons vous me faite rire les Identitaires!Elle est sympa madame Caroline Alamachère?combien donne -t-elle à Israël chaque année?oh oui ,une vraie patriote!moi j’aurais honte de recevoir l’argent puant du Bn’aibrit. Vous devriez lire Monsieur Pierre Hilard histoire de vous faire une idée… Bonne… lire la suite

Victor

Oui je m’en doutais…mon commentaire est censuré …
Pas grave cela conforte mon idée sur qui vous finance…
Bonne journée.

Maurice

Ce ne sont pas les populations le problème, mais la religion qu’elles ont, et par là même leur mode de vie ; à ça vous ajoutez des politiques aux pouvoirs qui veulent réduire la chrétienté et vous avez une montée d’une religion venant de l’autre côté de la Méditerranéenne, surtout lorsque les politiques se comportent envers eux comme des asservis. Souvenez-vous que les populations qui, autrefois, migraient en France étaient de culture Catholique, ils ne posaient pas de problèmes puisque leurs façons de vivre étaient comme la nôtre. On Aetius, il n’y a pas que la gauche qui en est responsable, des politiques de droite le sont aussi, ils ont… lire la suite

divine

bien de votre avis il faut chasser cet islam de france voulu par ces gouvernements umps

arrasse gabe

Tu t es trompé de forum grand…..être patriote,aimer son pays veut dire extrême pour toi?…

Morgentag

Merci pour ce forum! Chaque bonne nouvelle est bonne à prendre par les temps qui courrent. Droite gauche comme en 40, c’est paille foin vers la soumission et l’éradication. Complètement dépassé! Les partis, on s’en fout. « Extrême », ça veut dire seulement que les ouailles doivent rester là où le bon berger a besoin d’eux… Il faut l’unité d’action de TOUS ceux qui veulent sauver la France, la liberté, notre liberté. Et ça tombe bien parce que ça va ensemble. L’une ne va pas sans l’autre. Soljenitsyne raconte que les opposants à Staline (mort dans son lit le bougre) continuaient de se dénoncer les uns les autres dans le goulag. Voulons-nous… lire la suite

André Léo

Le Citoyen comprend qu’une foire, un forum, une réunion, un rassemblement de mouvements laïcs, défenseurs de nos Libertés individuelles, ce soit porteur d’optimisme pour les participants. Mais ça ne suffit plus. À quand le congrès fondateur de la fédération nationale des organisations et partis Laïcs et républicains? Une Union Nationale, voilà ce qu’attendent les Français, mais avec TOUT les républicains, pas l’alliance électoraliste sans lendemain de l’UMPS. Il y a urgence! Le croque-mort Hollande a encore frappé! 130 morts, 300 blessés et il remonte de 7% dans l’estime des franchouillards de Vaulx-en-Velin. A ce rythme là, il sera réélu quand nous autres Français aurons tous été assassinés. Remarquez, ça tombe… lire la suite

théodoric

C’est l’attentat qui est passé le plus inaperçu vendredi soir,Un homme s’est fait sauter vendredi soir dans une brasserie du boulevard Voltaire, à proximité de la place de la Nation. Il est mort et aurait blessé une quinzaine de personnes.

Auguste

Cest bien beau tout ça, madame Almachère, mais montrez-nous les structures dans lesquelles nous pouvons nous mobiliser.

André Léo

La solution consiste à fédérer cette myriade d’associations, de sites, de bonnes volontés citoyennes et laïque, dans une grande formation Politique. Il faut dépasser les intérêts particuliers et viser large, car il y a des citoyens laïcs ailleurs qu’au front national. Il y en a à gauche, à droite et dans le marigot politique du centre. Reste à oublier les ego individuels surdimensionnés de chacune et de chacun pour se tourner vers l’intérêt collectif et défendre les valeurs communes à TOUS en condamnant le communautarisme. Facile à dire, mais ce sera LA solution que nous réclamons tous. Et il faut faire très vite. L’Union Nationale réclamée par la République en… lire la suite

Guichard Bruno

@julien << êtes vous autant étonné de vivre dans un pays ou dans chaque villes et villages se trouvent une ou plusieures églises ?
un petit rappel la France dit laïque mais ses racines sont profondement Chrétiennes.je ne vous apprend rien,n'es ce pas ?
oui je me félicite de voir chaque année nos arbres et rue décorées de Noël,les sapins de Noël dans les écoles,les crêches dans les lieux public ,
si vous êtes maintenant offensé de vivre en France cher ami,on ne vous retiens pas…allez donc vivre ailleurs
et vous? vous êtes d'extrême quoi ?
cordialement
un patriote averti

divine

bravo GUICHARD BRUNO moi aussi je suis pour les crèches et les illuminations de Noel et ce gouvernement veut tout faire pour les faire annuler la ,si il y a des personnes a qui sa ne plait pas qu elles repartent d ou elles viennent point bar.se sont nos coutumes et personne n a le droit de les interdire on nous impose bien les femmes voilés ,les mosquées ,les imams qui prônent la haine envers nous les chrétiens .marre de tout cela et de cette injustice les étrangers font mieux la loi chez nous que nous mêmes ou nous n avons plus la parole sinon on nous catalogue de raciste… lire la suite

Pince

Caroline , je vous cite » Claire Chardon, de Génération 2013 également, nous a présenté différents livres à ne pas rater ». Parmi ces ouvrages, figure en bonne place « Africanistan » . Son auteur est un ancien membre des cabinets socialistes .et une personnalité éminente du « boboland ». Dans le meme temps, on ne cite ni mon « choc des ethnies » qui vient de paraitre, ni mon essai sur les « Français ruinés par l’immigration ». Elle est belle la dissidence !

Pierre

Mon cher Julien, le fait que vous posiez ces questions illustre bien la nécessité de tenir des réunions regroupant les patriotes et les méchants d’extrême douaaate. Je vous conseillerais de trouver un dictionnaire et de prendre un an ou deux pour tenter (je dit bien tenter) de comprendre et de mettre en pratique ce qui s’appelle INTROSPECTION. Il se pourrait que votre endoctrinement soit trop profond. Ce n’est pas un chemin facile mais il est salutaire pour ceux qui arrivent…

Pugnacité

Tous les jours je m’interroge
quant au comportement de Français ,très nombreux,qui acceptent ce qui se passe dans une dhimmitude quasi totale et sans faille..C’est affligeant,désopilant.
Le Président qui à maintes reprises à démontré son incapacité flagrante à diriger ce pays,à le maintenir dans une situation de paix et de sécurité bénéficie de sondage favorables en augmentation.
En ce qui me concerne,je suis en colère et découragée.

Aetius

Je vous comprends mais sachez-le : le peuple est toujours, dans sa grande masse, ignorant et passif. Les révolutions sont faites par une minorité de gens plus lucides et surtout déterminés. Autrement dit, c’est à nous de prendre la main !

BALT

ça veut dire quoi être de droite ou d’extrême droite?
Moi , je vois une différence entre les gens capables de préserver notre culture et les autres . Moi , je vois une différence entre ceux qui veulent préserver
la civilisation et ceux qui laissent installer , volontairement ou involontairement , la barbarie . Le slogan droite ou extrême droite est le slogan de ceux qui veulent repousser les gens qui n’ont pas peur et qui osent voir la réalité. Le slogan droite ou extrême droite est le slogan des peureux et des démagogues .

Dominique

Ce n’est pas leur but, le but est d’alerter et d’alerter encore et toujours sur les méthodes mafieuses d’un gouvernement de traitres, d’apatrides et d’individus pactisant avec l’islam (idéologie fascisante et non religieuse) et les dictateurs des monarchies pétrolièrs

Achille

OUI, ce « Forum de la dissidence » fut très réussi et motivant:
– nous faisant prendre conscience de cette affreuse tragédie qui traverse la France et l’Europe…
– et de l’urgence des solutions qui passent avant tout, par NOTRE engagement , dans la fierté de notre identité et de notre civilisation que nous devons montrer et imposer coûte que coûte.
Merci, pour cet excellent résumé.

Daniel

Faut arrêter de se tromper de problème …! la droite ou la gauche extrême ou pas ça ne veut plus rien dire ….. moi je suis de France, j’y suis né j’y ai grandi, 3 enfants 4 petits enfants …. c’est une Pays magnifique qui se déchire parce que la plupart des gens qu’elle accueille veulent sans vergogne lui imposer un autre mode de vie que le sien …..Et par charité ou faiblesse, elle se laisse dépouiller ….. A tous ces détracteurs, les bobos bien pensants, les immigrés contestataires, citez moi un seul Pays d’origine des migrants, qui prétend que la mixité est une chance, naturalise les étrangers, et intègre… lire la suite

PIERRE

Les musulmans radicaux coupent les têtes de leurs ennemis. Les musulmans modérés tiennent les pieds des victimes. (Marco Polo.)

PIERRE

La laïcité est elle respectée en France et en Europe ? Et vous ne voulez pas de réaction à ceux qui la bafoue ?

MGHR

Julien, combien ces « groupuscules les plus radicaux d’extrême droite » ont-ils de victimes sur la conscience ? Combien d’attentats sanglants ont-ils commis ? Combien de meurtres ont-ils perpétrés ? Combien d’actes de vandalisme à leur actif ? Combien ? Dites-moi !…

Mathieu

Typique du décérébré émasculé. Tu es à la veille de subir un génocide ethnique décidé par une cleptocratie luciférienne, à la veille de te faire égorger par des hordes de rats parasites qui s’installeront dans ton appart, et toi tu ne trouves rien de mieux qu’à te tourner le doigt dans le c*l sans trêves ni fin…

Mathieu

@ juju le troll marxiste,

Si Ménard est d’extrême droite ALORS il faudra que tu m’expliques où l’on pourrait classer la déclaration de CHirac sur « les bruits et les odeurs » propres aux immigrés plebiscitée par tout le RPR d’alors dont l’actuel imam Juppé,
et où tu classes celle de Walls sur « l’image de la ville d’Every et son manque de blancos »,
et où tu classes le fascisme d’Etat et le fanatisme mortifère islamique de la gauchiasse en général, PAUVRE ABRUTI QUE TU ES !!

divine

et bien MATHIEU ce julien est un aliéné de première et un abruti je suis bien de votre avis bravo

marco

Quand on est sympathisant du Front National, on est juste patriote et non pas d’un quelconque côté politique.
Après droite gauche centre sont des insultes, c’est pour ça que le socialisme est bien à gôche, l’ump à droite, le centre pour sa gueule etc..
Le Front National est pour la France, pour les français, point barre.

divine

les seul aujourd’hui qui parlent de sauver la patrie ,la gauche et la droite font tout pour la détruire

Tinini

Bonjour Julien. Je pense que vous n’êtes qu’un troll venu perturber le fil. Si vous êtes vraiment sympathisant du FN, vous n’utiliseriez pas l’étiquette « extrême droite » toujours mise en avant par les détracteurs du Front et démolisseurs de la France mais « patriote ». Peut-on encore parler de droite et de gauche lorsque l’on constate que LR et PS se vautre dans la boue mondialisatrice? Vive la Patrie. Vive la France catholique.

divine

oui vive la France catholique ,et vive la patrie

bruno

et alors ? on s’en fout du nom du parti, de l’expression utilisée, du moment qu’il a les idées et la motivation nécessaire pour faire sortir le pays de la ruine ! de même qu’on se fiche royalement que ce soit un LE PEN ou autre qui dirige, du moment que le résultat est là !
comme disent les autres, l’urgence est telle qu’il faut arrêter de perdre un temps précieux avec ces idioties de cour de maternelle !

PIERRE

D’une façon générale, l’extrême droite est le plus souvent nommée parallèlement au fascisme que n’ont même pas connu ceux qui l’emploient. Si l’on se réfère à l’histoire, les patriotes d’extrême droite ont combattu le fascisme autant et même plus que ceux de gauche qui l’ont créé.

Pierre

Ce site est tellement a droite qu’il finit par être plus a gauche que la gauche. Car ici il y a des valeurs (des vrais pas seulement des ersatz de mots) les dogmes ne remplace pas la réalité. INTROSPECTION vous-dis-je.

Tinini

Décidément Julien vos messages démontrent plus que vous êtes à la chasse au « RENS » en provoquant,avec vos questions ineptes, les réactions propices à lister ceux qui « en sont » ou « n’en sont pas ». Faites-vous du fichage pour Casevide? Si vous étiez un authentique lecteur du site RL, vous auriez bien vite constaté que les horizons des consultants sont trop variés pour parvenir à étiqueter le site. Vous voulez simplement « faire sortir le loup du bois ». Sale boulot que le vôtre…

Arthur

« Extrême droite » est un terme utilisé par les adversaires du site. De la même façon les bien pensants actuel traitent de fachos (voir de nazis) ceux qui ne pensent pas comme eux.

Les Communistes ont longtemps utilisé le terme réac pour ceux qui critiquaient leur idéologie.
Le procédé est ancien est vise à museler l’adversaire en le qualifiant d’un titre infamant.

PIERRE

Arthur Vous dites que le terme réac est utilisé par les communistes….Pas d’accord, c’est toute la gauche qui l’emploie, je puis l’assurer, je me suis fait traiter de vieux réac par une parente intellectuelle socialiste il y a trois semaines.

bataille de Tourtour

Pierre.Si vous ne l’avez pas encore lu ,lisez Denis Tillinac « Du bonheur d’être réac .Apologie de la liberté ». Un régal :plein de culture, d’humour et d’intelligence.
« Apologie de l’harmonie, de la lenteur, du détachement,de l’intériorité,du jardin secret,de l’humour, du regret, de l’altitude,son livre explicite une sensibilité toute en nuances et dépoussière l’attribut de ses sinistres connotations. Ce manifeste jubilatoire de la réaction offre une alternative aux insoumis,aux désenchantés et aux assoiffés d’idéal de toutes tendances et de tous âges « ,dit la quatrième de couverture .

PIERRE

La droite, la gauche est ce que cela veut encore dire quelque chose ? Quand des gens de gauche agissent comme des dictateurs et qu’à l’extrême droite on fait du social, je ne vois pas très bien pourquoi on a encore ces symboles qui ne veulent plus rien dire. Je crois qu’il y a dans ce pays des gens qui se sentent français patriotes et comme ce n’est plus à la mode, on les enferme dans l’extrême droite (collaboratrice des années 40) Le mot fascisme est employé à tout bout de champ sans aucune réalité que la propagande.

Anthonin

Le PS en soutenant l’extrême droite israélienne, l’UMP alliée avec le PC Chinois, le parti de France, jeune Nation etc…
Le FN franc mac est le parangon du politiquement correct.

Pierre

Vous faites une fixation mon cher. Il faut consulter, il est peut-être pas trop tard. Le doute est permis, mais il ne faut jamais abandonner.

Arthur

Je n’aime pas beaucoup les termes de droite et de gauche qui ne correspondent plus à la situation actuelle.
-eci dit, en gros le FN n’est pas plus à droite que les Républicains des USA —-

Patrick Zbinden

Réponse facile: Jérôme Bourbon, qui revendique d’ailleurs fièrement être d’extrême droite.
Henry de Lesquen quant à lui ne se dit pas d’extrême droite mais « à droite de Marine Le Pen ».

bataille de Tourtour

Qui, à l’extrême-droite ? Encore plus à droite que… ? Ces gens qui transpirent la haine,qui sèment la mort et la terreur , qui sont hostiles à la démocratie, à la laïcité, au libre-arbitre, à la liberté de penser, de s’exprimer, à la liberté des femmes, à la liberté de vivre, de boire un verre en terrasse, d’aller écouter de la musique, d’aller au spectacle, de lire, d’avoir ou pas une religion mais qui veulent imposer la leur,à base de prescriptions imbéciles et étouffantes .Ces gens qui haïssent tout ce qui n’est pas eux .

ComteDeGretsch

Cela fait longtemps que l’oligarchie française et leurs médias aux ordres qualifient « d’extrême droite » tout ce qui les dérange … C’est devenu juste un terme pratique pour éviter aux gens de réfléchir sur certains sujets …

coupendeux

Le problème, c’est qu’au point où ce pays est descendu en quarante ans, il n’y a plus qu’une alternative: Disparaître ou la révolte.

pascal31

@coupendeux, il faut se révolter et répandre la « bonne parole » (je dérive là, vite à l’apéro !)

bataille de Tourtour

Pas d’hésitation: la révolte.